AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur
the lying game !

votez pour le forum
sur les top sites

Et si vous postiez un petit mot pour le forum ?
Aussi bien sur PRD que sur Bazzart

Venez participer à
l'intrigue pour les 100 ans du lycée !

Envie de papoter ?
Rejoignez la ChatBox ou le flood !!

Remporter un max de points grâce au
concours, que le meilleur gagne !

Partagez | 
 

 69 ✄ ¡ Hipócrita que eres ! [Clyde]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

« Menteur Avancé »


Coffee's not just black
ϟ CREDIT : Tag
ϟ CÉLÉBRITÉ : Penelope Cruz
ϟ JOB : Coiffeuse/Maquilleuse
ϟ HUMEUR : Massacrante
ϟ MESSAGE : 888
@PSEUDO : Niagara


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


69 ✄ ¡ Hipócrita que eres ! [Clyde]   
2017-12-01, 18:40


¡ Hipócrita que eres !
Riggs²

Freya avait passé une bonne journée, elle avait travaillé au Centre Commercial et n'avait eu que des clientes adorables qui lui avaient raconté tout un tas de potins et ça, tout le monde savait que Freya adorait. Oui, elle entendait des histoires sur des gens qu'elle ne connaissait même pas, mais elle adorait ça. Parfois même, elle avait des clientes qui revenaient lui raconter la suite de leurs mésaventures amoureuses. La journée s'était passée si vite que Freya n'avait pas vu le temps filer. En sortant, elle en avait profité pour refaire un tour au rayon maquillage pour se refaire quelques stocks pour Noël. A cette période, on retrouvait des palettes et des gammes de couleurs qui sortaient de l'ordinaire. Après quoi, elle s'était arrêtée prendre un milkshake avant de rentrer chez elle dans la maison qu'elle habitait depuis maintenant six mois. C'était passé rapidement ça aussi, elle avait l'impression d'avoir signé les papiers la veille.

Tranquillement, elle déposa ses affaires, s'installa dans le canapé et allait allumer son ordinateur quand elle reçut une alerte. La belle espagnole attrapa son portable, c'était un article de The Lying Game, malgré elle, elle ne pouvait s'empêcher d'y suivre tous les ragots mais là... D'un geste rageur, elle envoya valser son téléphone qui atterrit miraculeusement sur un coussin du fauteuil en fasse d'elle, évitant ainsi qu'il se brise en miettes sur le sol. Freya était folle de rage. Il avait suffit d'un article sur le blog d'une probablement adolescente pré-pubère pour lui plomber sa bonne humeur. Elle savait que Clyde couchait avec des filles et elle s'en fichait, de son côté aussi elle avait des histoires. Encore heureux même, il ne manquerait plus qu'ils se privent alors qu'ils étaient célibataire. Sauf que cette fois, elle avait la sensation d'avoir profondément été prise pour une conne. Elle se leva pour récupérer son téléphone, elle ne pouvait pas s'empêcher de répondre à cet article. Non mais quel hypocrite celui-là à aller se taper la première salope venue alors que môsieur avait eu le culot de refuser de signer les papiers du divorce en disant qu'il voulait redonner une chance à leur couple ? Elle avait vraiment été conne de culpabiliser pour ça décidément ! Pendant plusieurs minutes, Freya actualisa la page pour voir une quelconque réaction de Clyde qui finit par arriver. Ah c'était comme ça ? Ni une ni deux elle attrapa son sac à main, ferma la maison à clés et fila en voiture jusque chez Clyde chez qui elle débarqua en trombe sans prendre le temps de frapper à la porte. En un rapide coup d’œil elle l’aperçut dans le salon et son fort accent espagnol raisonna dans la pièce.

« Tu ne veux pas débattre sur internet ? Perfecto ! » lâcha-t-elle en se dirigeant vers lui d'un pas vif pour se retrouver face à face un pointant un doigt coléreux vers lui « Oh si tu n'es rien qu'un sale hypocrite ! Un faux cul de service qui fait les yeux doux par devant pour se balader la queue à l'air par derrière ! Ah tu t'es bien payé ma tronche, ça c'est sûr ! »

Emi Burton @Clyde S. Riggs

• ───────────────────────────────────── •


CARPE DIEM
Vis, même si tu comprend pas pourquoi, même si tu fais les mauvais choix, après tout ça en tient qu'à toi. Vis, ne reste pas dans l'ordinaire, cherche en toi un peu de lumière et ne revient jamais en arrière.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t5193-freya-carpe-diem#160020
avatar

« Menteur Confirmé »


It's hard to forget
ϟ CREDIT : Tag
ϟ CÉLÉBRITÉ : Johnny Depp
ϟ JOB : Maquilleur/Costumier
ϟ MESSAGE : 498
@PSEUDO : TAG



Re: 69 ✄ ¡ Hipócrita que eres ! [Clyde]   
2017-12-08, 18:18




❝69 ✄ ¡ Hipócrita que eres !❞
Freya & Clyde
Avec Misha ça faisait quelques mois qu'on flirtait et j'avais finis par céder et coucher avec elle. Mais je ne le regrettais en aucune façon, après tout j'étais un homme j'avais des besoins, on était tous les deux célibataires, adultes et consentant donc je n'avais absolument rien fait de mal, alors hors de question que je m'en veuille. J'étais encore libre de faire ce que je veux. Avis que Freya ne partageait pas visiblement vu sa réaction sur le blog de The Lying Game. Puisqu'évidemment il avait suffis que je couche avec une fille pour que ça soit exposé au grand jour. En réalité la seule chose que je regrettais c'était que Willow m'a vu chez Misha au petit matin le lendemain, mais de toute façon elle aurait finit par l'apprendre. Ma vie sexuelle ça n'était pas quelque chose que je partageais avec celle que je considérais comme ma fille ça me paraissait logique, mais ici on ne pouvait plus rien faire sans que ça ne soit exposé et jugé, c'était insupportable.

Je ne m'étais pas attardé sur mon portable et plus particulièrement sur l'article, je n'avais pas à justifier quoi que ce soit quand à Willow elle était assez grande pour comprendre. Et puis de toute façon je n'avais plus de batterie, ça faisait deux jours que je n'avais pas recharé ce truc. J'étais tranquillement en train de fouiller dans mes disques debout dans le salon quand Freya franchis la porte sans frapper comme une furie. Je ne savais même pas pourquoi ça m'étonnait encore, je devrais pourtant être habitué ! « Tu ne veux pas débattre sur internet ? Perfecto ! » je soupirais en levant le yeux au ciel "Oooh non..." j'étais tranquille et voilà qu'elle allait me saouler avec cette affaire. Je ne lui avais rien demandé que je sache. Je me tournais vers elle et dégageais sa main qui me pointait du doigt. On lui avait jamais dis que c'était mal poli ? « Oh si tu n'es rien qu'un sale hypocrite ! Un faux cul de service qui fait les yeux doux par devant pour se balader la queue à l'air par derrière ! Ah tu t'es bien payé ma tronche, ça c'est sûr ! » c'était l'hôpital qui se foutait de la charité la ! Quand elle vivait sous mon toit et qu'on était proche elle n'était pas foutu de me dire un truc aussi gros que le fait qu'elle cherche une nouvelle maison et maintenant qu'on vivait plus ensemble je devais lui faire des rapports sur ma vie sexuelle ? Non mais elle se prenait pour qui la ? "C'est bon t'as finis ?" j'en doutais fortement, elle devait avoir encore pas mal d'insultes espagnoles à me balancer. Insultes que j'avais finis par connaitre par cœur. Je restais calme pour l'instant, de toute façon c'était souvent ce schéma lors de nos engueulade. Elle qui s'excitait et moi qui restait calme.. jusqu'à un certain point. A croire que certaines choses ne changeaient pas ! "Qu'on remette les choses à leur place rapidement: J'ai voulu retenter de vivre une histoire avec toi, tu as refusé, tu ne veux pas de moi, tu ne veux tellement plus de moi que t'es en train de faire des procédure pour divorcer donc à partir de la je pense que tes intentions sont claires et je ne vais pas m'arrêter de vivre. Tu croyais que j'allais attendre que tu change d'avis en faisant vœux de chasteté sans aucune certitude que tu reviennes ? Sérieusement Freya tu t'attendais à quoi ?" à quoi on pouvait s'attendre en demandant le divorce dans un couple qui n'existe plus depuis des années ? A de la fidélité ? Ben non ça marche pas comme ça, je ne lui devais plus rien ! Et puisqu'il fallait lui mettre les points sur les i alors j'allais le faire parce que la elle n'était pas du tout dans la raison en me faisant de tels reproches.
©️ Pando

• ───────────────────────────────────── •


    Pirate's life for me
    It was a big big world, but we thought we were bigger Pushing each other to the limits, we were learning quicker By eleven smoking herb and drinking burning liquor Never rich so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t5192-riggs-le-meilleur-moyen-de-realiser-limpossible-est-de-croire-que-cest-possible
avatar

« Menteur Avancé »


Coffee's not just black
ϟ CREDIT : Tag
ϟ CÉLÉBRITÉ : Penelope Cruz
ϟ JOB : Coiffeuse/Maquilleuse
ϟ HUMEUR : Massacrante
ϟ MESSAGE : 888
@PSEUDO : Niagara


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: 69 ✄ ¡ Hipócrita que eres ! [Clyde]   
2018-01-15, 02:54


¡ Hipócrita que eres !
Riggs²

Clyde avait l'habitude des pétages de câbles de Freya. Il avait essuyé plus d'un ouragan-Freya et heureusement qu'il était plus patient que sa femme. Femme, ex, ex-femme ? Roh ce que c'était compliqué à force de les définir ces deux-là. Mais aujourd'hui, il allait devoir se frotter à une nouvelle tempête. Freya ne lui avait jamais reproché d'avoir des aventures, s'ils étaient séparés ce n'était pas pour cesser de coucher avec d'autres. Sauf que cette fois, c'était différent. Le contexte était différent, leur relation à eux était différente.

« No, je commence à peine ! »

C'était tout juste l'apéritif par rapport à tout ce qu'elle avait envie de lui balancer. Il y avait même un paquet de sentiments sur lesquels elle n'arriverait pas à mettre de mots. Dans aucune des langues qu'elle connaissait. A croire qu'il ne se rendait absolument pas compte de la situation.

« Oh ¡ no, no, no ! Ne me fais pas passer pour l'épouse jalouse qui s'énerve parce que tu as une maîtresse ! Ça n'a rien à voir ! »

Il pouvait bien se taper la terre entière, grand bien lui fasse ! Mais qu'il ne le fasse pas alors qu'il avait soi-disant encore des sentiments pour elle. Il avait voulu redonner une chance à leur couple, Freya n'était pas de cet avis. Là-dessus, ils étaient entièrement d'accord.

« Qu'on remette les choses à leur place » dit-elle en reprenant ses propres mots  « Tu m'a refusé le divorce parce que tu avais "soi-disant" encore des sentiments pour moi et qu'est-ce que tu fais ? Tu vas coucher con la primera puta qui passe ? Tu me prend vraiment por una idiota ! »

Freya secoua la tête exaspérée. Chacun de ses éclats de voix était accompagné de grands gestes.

« Tu t'es bien foutu de ma gueule ... viens pas me dire que tu refuses de divorcer parce que tu m'aimes pour après aller coucher avec n'importe quelle fausse blonde que tu croises, t'as pas le droit de me faire ça ! » Freya marqua une pause avant de le fixer droit dans les yeux « C'est quoi le but en fait ? Tu veux te venger de quelque chose ? Me faire payer de plus avoir les mêmes sentiments que toi ? D'avoir acheté une nouvelle maison sans t'en avoir parlé ? D'avoir demandé le divorce ? .. les trois ? Explique moi parce que je ne comprends pas que tu te payes ma tronches à ce point... »

Quand on aime quelqu'un, on ne vas pas voir ailleurs, si ? Et si on va voir ailleurs, la moindre des choses c'était de prévenir son ex' que finalement, on signe les foutus papiers de ce foutu divorce !

Emi Burton @Clyde S. Riggs

• ───────────────────────────────────── •


CARPE DIEM
Vis, même si tu comprend pas pourquoi, même si tu fais les mauvais choix, après tout ça en tient qu'à toi. Vis, ne reste pas dans l'ordinaire, cherche en toi un peu de lumière et ne revient jamais en arrière.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t5193-freya-carpe-diem#160020
avatar

« Menteur Confirmé »


It's hard to forget
ϟ CREDIT : Tag
ϟ CÉLÉBRITÉ : Johnny Depp
ϟ JOB : Maquilleur/Costumier
ϟ MESSAGE : 498
@PSEUDO : TAG



Re: 69 ✄ ¡ Hipócrita que eres ! [Clyde]   
2018-01-24, 00:15




❝69 ✄ ¡ Hipócrita que eres !❞
Freya & Clyde
Heureusement que j'étais plutôt patient oui et pas du genre à partir au quart de tour, bien que ça pour le coup ça pouvait dépendre des situations. Donc heureusement aussi que j'étais habitué au saute d'humeur de Freya. Non parce que clairement je ne supporterais pas ce comportement de la part de tout le monde. Après tout je n'avais aucune raison de tolérer un tel comportement déjà de base, je le tolérais avec Freya parce que quoi qu'elle dise elle était encore ma femme et parce que quoi que je dise j'éprouvais encore des sentiments pour elle. Sentiment qu'elle avait piétiné d'ailleurs. « No, je commence à peine ! » je levais les yeux au ciel. Ça m'aurait étonné aussi. La Señora avait toujours quelque chose à rajouter de toute façon. Mais cette fois ci je n'allais pas attendre, je mettais les choses au clair directement, sa crise n'était absolument pas justifiée. « Oh ¡ no, no, no ! Ne me fais pas passer pour l'épouse jalouse qui s'énerve parce que tu as une maîtresse ! Ça n'a rien à voir ! » Cette fois ci je laissais échapper un rire nerveux "Oh mais pourtant c'est bien de ça que t'as l'air en réagissant comme ça, si t'étais pas jalouse tu t'en ficherais bien et tu n'aurais pas débarqué chez moi comme une furie !" J'avais beau être énergique dans mes propos je n'étais pas sur le ton de l'énervement contrairement à elle. Enfin quoi que hystérique serait un qualificatif qui lui conviendrait mieux. Mais dans un sens j'étais satisfait de voir qu'elle pouvait être encore jalouse. Parce que oui elle était jalouse c'était évident.

« Qu'on remette les choses à leur place » C'était pas déjà ce que je venais de faire ? Non bien sûr elle voyait les choses que sous son angle, pour changer « Tu m'a refusé le divorce parce que tu avais "soi-disant" encore des sentiments pour moi et qu'est-ce que tu fais ? Tu vas coucher con la primera puta qui passe ? Tu me prend vraiment por una idiota ! » Non la par contre elle se foutait royalement de ma gueule « Tu t'es bien foutu de ma gueule ... viens pas me dire que tu refuses de divorcer parce que tu m'aimes pour après aller coucher avec n'importe quelle fausse blonde que tu croises, t'as pas le droit de me faire ça ! » Alors la j'avais à la fois envie de rire et de lui foutre une tarte pour la réveiller. Bien sûr jamais je ne lèverais la main sur elle mais parfois elle était tellement chiante que... « C'est quoi le but en fait ? Tu veux te venger de quelque chose ? Me faire payer de plus avoir les mêmes sentiments que toi ? D'avoir acheté une nouvelle maison sans t'en avoir parlé ? D'avoir demandé le divorce ? .. les trois ? Explique moi parce que je ne comprends pas que tu te payes ma tronches à ce point... » J'avais gardé mon calme pendant tout son discours débile, je l'avais laissé parlé alors maintenant c'était mon tour et je n'allais plus me retenir. "J'ai pas le droit de te faire ça vraiment ?" pourquoi, ça faisait mal ? Et ben tant mieux ! "Mais putain Freya !!" Cette fois ci sous l'énervement ma main était allée frapper la table, restant a plat contre celle ci "T'as déjà oublié que c'était toi qui m'avait foutu un râteau monumental ?! Ça t'es sortis de la tête ? Parce que moi non !! Tu me rejettes et maintenant tu viens me reprocher d'aller voir ailleurs alors que tu veux pas de moi ?! De coucher avec une autre femme alors que j'ai des sentiments pour toi ? Tu crois quand même pas que je vais arrêté d'avoir une vie sexuelle alors que tu m'as clairement fait comprendre qu'avec toi y'aura plus rien !" et ça par une demande de divorce "Qu'est ce que ça peut te foutre à toi hein ? Si mes sentiments n'ont plus d'importance pour toi alors tu devrais plutôt espérer que je tourne la page non tu crois pas ? Ça t'arrangerait bien ! Que je trouve quelqu'un d'autre, que ça me pousse à signer tes foutus papiers pour rompre définitivement avec toi ! Je me suis pas foutu de ta gueule j'ai simplement repris ma vie bien qu'il ai fallut quelques mois pour ça ! Y'a pas de vraie raison à ta colère si ce n'est de la jalousie."
©️ Pando


• ───────────────────────────────────── •


    Pirate's life for me
    It was a big big world, but we thought we were bigger Pushing each other to the limits, we were learning quicker By eleven smoking herb and drinking burning liquor Never rich so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t5192-riggs-le-meilleur-moyen-de-realiser-limpossible-est-de-croire-que-cest-possible
avatar

« Menteur Avancé »


Coffee's not just black
ϟ CREDIT : Tag
ϟ CÉLÉBRITÉ : Penelope Cruz
ϟ JOB : Coiffeuse/Maquilleuse
ϟ HUMEUR : Massacrante
ϟ MESSAGE : 888
@PSEUDO : Niagara


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: 69 ✄ ¡ Hipócrita que eres ! [Clyde]   
2018-02-19, 17:56


¡ Hipócrita que eres !
Riggs²

Freya n'était pas jalouse. Enfin, si elle l'était mais là précisément, elle n'agissait pas en femme jalouse, qu'importe les apparences ! Peut-être qu'au fond il y avait un peu de jalousie, mais c'était l'impression d'être prise pour une abrutie finie qui primait sur la possible jalousie.

« Je me fiche de quoi ça a l'air, ça n'a rien à voir ! »

Et puis de toute façon, qu'il pense ce qu'il veut ! Si ça pouvait lui gonfler un peu son ego, qu'à cela ne tienne. Pour le moment, elle n'avait pas envie de perdre son temps à le faire redescendre sur terre. Là il fallait surtout qu'elle crache son venin et son incompréhension. Si on pouvait accuser Freya d'envoyer des signaux contradictoires, cette-fois c'était bien la logique de Clyde qui lui échappait totalement. Jamais oh grand jamais elle ne lui avait reprocher de coucher avec des femmes, après tout c'était elle qui l'avait quitté alors il n'y avait pas de raison qu'elle ouvre sa gueule. Surtout qu'elle ne s'était pas privée non plus. Freya pouvait souvent fonctionner par le Faites ce que je dis, pas ce que je fais mais pour le coup non. Et quand bien même elle avait pu être jalouse des conquêtes de Clyde, elle n'avait jamais réagit, question de logique. Clyde commençait à s'énerver, mais ça ne calmait pas Freya pour autant. Elle leva les yeux au ciel, à croire qu'il ne comprenait que la moitié de ce qu'elle lui disait.

« Et est-ce que c'est ma faute à MOI si j'ai plus de sentiments hein ? Tu préférerais que j'me force ? Que je fasse semblant de t'aimer comme quand on s'est mariés ? C'est ça que tu préfères, des mensonges ? Tu peux pas me reprocher d'avoir été honnête avec toi ! »

Depuis le temps qu'ils se connaissaient, ils n'avaient plus besoin de prendre des pincettes pour se parler et d'attendre que l'un lise dans les pensées de l'autre. Certes, Freya n'était pas toujours la personne qui avait le plus de tact mais elle n'avait pas quinze mille façon de dire que se remettre ensemble n'était pas une bonne idée. C'était une conversation de sourds.

« J'te reproche pas de coucher avec des femmes ou de "tourner la page", je m'en fiche ! Mais oui, oui je voulais que tu signes ces putain de papiers ! C'est trop facile de dire "je veux pas divorcer" "je t'aime toujours" aller voir ailleurs et pas signer, oui ! Ce n'est absolument pas de la jalousie, juste du bon sens ! »

Pas de vraie raison à sa colère et puis quoi encore ? Est-ce qu'elle avait crisé pour toutes les filles avec qui il avait pu coucher depuis leur séparation ? Non. Bien sûr, elle n'était pas au courant de toutes, mais elle savait pour quelques unes et sa jalousie, elle l'avait gardée pour elle. En ce qui concernait cette Misha, c'était différent. Différent parce qu'il avait beau reprendre sa vie, Freya en faisait toujours partie et vice versa.

Emi Burton @Clyde S. Riggs

• ───────────────────────────────────── •


CARPE DIEM
Vis, même si tu comprend pas pourquoi, même si tu fais les mauvais choix, après tout ça en tient qu'à toi. Vis, ne reste pas dans l'ordinaire, cherche en toi un peu de lumière et ne revient jamais en arrière.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t5193-freya-carpe-diem#160020
avatar

« Menteur Confirmé »


It's hard to forget
ϟ CREDIT : Tag
ϟ CÉLÉBRITÉ : Johnny Depp
ϟ JOB : Maquilleur/Costumier
ϟ MESSAGE : 498
@PSEUDO : TAG



Re: 69 ✄ ¡ Hipócrita que eres ! [Clyde]   
2018-02-25, 14:19




❝69 ✄ ¡ Hipócrita que eres !❞
Freya & Clyde
« Je me fiche de quoi ça a l'air, ça n'a rien à voir ! » Peut-être que j'inventais cette jalousie de sa part pour me consoler, ou peut-être pas. Pourquoi se mettrait-elle autant en colère à ce point si il n'y avait pas un peu de ça ? Alors c'est vrai que ça m'arrangerait qu'elle le soit je n'avais pas l'impression que j'étais en train de me faire des films seulement par rapport à mes envies personnelles. En tout cas moi je saurais jaloux si elle me mettait ses conquêtes sous le nez, mais ça je n'aurais pas besoin de le nier puisque je lui avais déjà avoué que j'avais de nouveau des sentiments pour elle et que j'ai refusé sa demande de divorce. D'ailleurs quand on y réfléchis je n'ai jamais rompu c'est elle qui a prit cette décision et moi j'avais pas eu le choix. En revanche pour le divorce la elle ne pouvait pas me l'imposer. En tout cas pas aussi simplement. Si elle voulait elle allait devoir s'enquiquiner avec des avocats et tout le bordel qui allait avec. Elle elle ne pouvait pas admettre une quelconque jalousie puisque ça serait aller à l'encontre de tout ce qu'elle a fait par rapport à nous deux. Enfin sauf quand elle était revenue vivre chez moi.

« Et est-ce que c'est ma faute à MOI si j'ai plus de sentiments hein ? Tu préférerais que j'me force ? Que je fasse semblant de t'aimer comme quand on s'est mariés ? C'est ça que tu préfères, des mensonges ? Tu peux pas me reprocher d'avoir été honnête avec toi ! » Ah non mais la elle déformais mes propos ! J'avais le droit d'être blessé par le râteau phénoménal qu'elle m'avait foutu non ? Tout le monde était blessé dans ce genre de situation ! J'avais jamais dis qu'elle devait se forcer où je ne sais quoi seulement maintenant qu'elle m'avait rejeté c'était très mal venu de me faire une scène parce que j'avais couché avec une autre ! "Arrête tes conneries Freya c'est pas ça que je te reproche c'est le fait de te mêler encore de ma vie privé alors que tu ne veux plus en faire partie !" mais c'est vrai je lui en voulais de vouloir divorcer. Ça faisait des années qu'on vivait comme ça sans que ça ne pose aucun problème. Je ne voulais pas l'obliger à se remettre avec moi mais je ne comprenais pas pourquoi elle voulait divorcer. Elle m'avait donné des raisons mais ça n'était pas suffisant pour moi. Si elle trouvait un mec la oui je pourrais comprendre mais la je ne voyais pas. « J'te reproche pas de coucher avec des femmes ou de "tourner la page", je m'en fiche ! Mais oui, oui je voulais que tu signes ces putain de papiers ! C'est trop facile de dire "je veux pas divorcer" "je t'aime toujours" aller voir ailleurs et pas signer, oui ! Ce n'est absolument pas de la jalousie, juste du bon sens ! » Vous connaissez ce moment où vous vous rendez compte que c'est l'autre personne qui a raison en plein milieu d'une dispute mais que vous vous êtes trop énervé et avancé pour vous arrêter la sans avoir l'air con ? Et que du coup par fierté vous allez continuer à vous enfoncer plutôt que d'admettre que vous avez tord maintenant ? C'était donc le fait que je refuse de signer les papiers du divorce qui la fâchais plus que le fait que j'aille voir ailleurs. Je m'étais un peu calmé la du coup "Ça fait des années qu'on vie comme ça, je ne comprend toujours pas pourquoi d'un coup tu veux divorcer, je suis pas prêt" je savais qu'elle allait se foutre de ma gueule de dire ça alors que ça faisait des lustres qu'on était plus ensemble. "Je suis pas prêt à te sortir de ma vie définitivement" et pour moi signer ces papiers c'était ce que ça représentais. C'était mettre un point final à une relation dans laquelle j'avais encore espoir malgré moi. On avait vécu de nouveau ensemble pendant un an, on avait recouché ensemble, on avait presque revécu comme un couple alors divorcer juste après ça ça faisait trop rupture net.
©️ Pando

• ───────────────────────────────────── •


    Pirate's life for me
    It was a big big world, but we thought we were bigger Pushing each other to the limits, we were learning quicker By eleven smoking herb and drinking burning liquor Never rich so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t5192-riggs-le-meilleur-moyen-de-realiser-limpossible-est-de-croire-que-cest-possible
avatar

« Menteur Avancé »


Coffee's not just black
ϟ CREDIT : Tag
ϟ CÉLÉBRITÉ : Penelope Cruz
ϟ JOB : Coiffeuse/Maquilleuse
ϟ HUMEUR : Massacrante
ϟ MESSAGE : 888
@PSEUDO : Niagara


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: 69 ✄ ¡ Hipócrita que eres ! [Clyde]   
2018-02-25, 22:40


¡ Hipócrita que eres !
Riggs²

Freya et Clyde... ça avait été presque un coup de foudre. Pas comme dans les films où on croise le regard de l'autre et tout autour disparaît pour laisser place à une petite mélodie romantique, mais dès leur rencontre ils s'étaient plu, quelque chose s'était passé. Très rapidement de forts sentiments sont nés et un an plus tard, ils étaient fiancés, ne doutant pas une seconde que leur amour durerait toujours. Mais les années avaient passée, la routine, les dispute, la fierté... oui, surtout la fierté. Freya était partie. Mais malgré cela, ils n'avaient pas divorcé. Depuis des années c'était comme ça, depuis des années ça fonctionnait très bien comme ça. On leur avait demandé un million de fois pourquoi ils n'étaient pas divorcés puisqu'ils étaient séparés et qu'en plus ils n'avaient pas d'enfants pour compliquer les choses. Mais ça leur convenait comme ça, de se disputer pour des broutilles tout en pouvant continuer à compter l'un sur l'autre même en cas d'orages ou d'araignées à écraser.

De plus, Freya avait vécu un an chez Clyde quand sa maison avait périt dans les flammes, emportant avec elle presque tous ses biens. Il avait été là pour elle, ils avaient su cohabiter, comme avant. Au point même de coucher ensemble, mais aussi agréable que ça avait pu être, c'était une erreur, un pas qu'ils n'auraient pas du franchir. Finalement, ça avait compliqué les choses. C'était ce qui avait décidé Freya a se bouger les fesses pour chercher un nouveau chez elle, même si ça avait pris du temps. Puis elle avait demandé le divorce du jour au lendemain, sans aucun signe préalable. Pas étonnant que ce soit difficile à avaler pour Clyde. Freya poussa un soupire en se calmant enfin.

« J'ai mes raisons, crois-moi... c'est compliqué, tout ce que je peux te dire c'est que c'est mieux comme ça »

Freya ne pouvait pas lui dire quelle était la principale raison de cette demande de divorce. Si ça ne tenait qu'à elle, elle aurait continué comme ça, avec cette espèce de filet de sécurité qu'étaient leurs alliances. Mais on ne décide pas toujours de tout dans la vie et pour sauver ses miches, ils devaient divorcer. Au final... ça ne changeait pas grand chose ! Si ?

« Mira... ça ne change rien entre nous, je ne suis jamais vraiment sortie de ta vie et ce n'est pas parce qu'on est encore mariés que c'est comme ça pero  ... parce qu'on est nous »

Freya était persuadée que s'ils avaient divorcé quand elle l'avait quitté, leur relation aurait été celle qu'elle est aujourd'hui. Mais peut-être qu'elle se trompait. Elle comprenait la crainte de Clyde que tout change dès que ces papiers seraient signés, elle partageait cette même crainte au fond d'elle.

« Tu ne te débarrasseras pas si facilement de moi » dit-elle avec un bref sourire.

Emi Burton @Clyde S. Riggs

• ───────────────────────────────────── •


CARPE DIEM
Vis, même si tu comprend pas pourquoi, même si tu fais les mauvais choix, après tout ça en tient qu'à toi. Vis, ne reste pas dans l'ordinaire, cherche en toi un peu de lumière et ne revient jamais en arrière.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t5193-freya-carpe-diem#160020
avatar

« Menteur Confirmé »


It's hard to forget
ϟ CREDIT : Tag
ϟ CÉLÉBRITÉ : Johnny Depp
ϟ JOB : Maquilleur/Costumier
ϟ MESSAGE : 498
@PSEUDO : TAG



Re: 69 ✄ ¡ Hipócrita que eres ! [Clyde]   
2018-02-26, 10:02




❝69 ✄ ¡ Hipócrita que eres !❞
Freya & Clyde
Elle ne répondis rien quand je lui dis que ce que je lui reprochais c'était de se préoccuper encore de ma vie privé alors quelle ne voulait plus en faire partie. Est ce que c'était une façon d'admettre qu'à ce niveau la elle était en tort ? Et que du coup elle ne répondait pas parce qu'elle ne pouvait pas se justifier la dessus ? C'était plutôt son truc de ne pas l'admettre à haute voix par fierté et de se défiler. Comme quand elle était partie pour ne plus revenir. La fierté encore et toujours. Et c'était aussi ma fierté qui m'avait empêché de la retenir. La dessus j'étais aussi coupable qu'elle. Et c'était également par fierté qu'on ne c'était pas revu pendant de longues années et qu'on avait jamais retenté quelque chose ensemble. Pourtant il y a quelques moi j'étais prêt à le faire, j'avais mis ma fierté de côté et j'avais fait le premier pas. Seulement elle m'avait appris qu'elle voulait divorcer et la tout c'était dégringolé. Mais je lui avais quand même avouer quelles étaient mes intentions en venant la voir, de cette façon au moins j'étais sûr de ne rien regretter. Ça ne l'avait pas fait changer d'avis pour autant et oui ça me faisait mal au cœur. Effectivement je ne pouvais pas lui reprocher de ne plus m'aimer mais aller me consoler dans d'autres bras que les siens ça je pouvais le faire. Pour ce qui était d'accepter la demande de divorce... « J'ai mes raisons, crois-moi... c'est compliqué, tout ce que je peux te dire c'est que c'est mieux comme ça » si elle disait ça c'était qu'elle parlait de raisons différentes que ce qu'elle m'avait déjà dit non ? Le fait qu'être marié l'empêchait de faire des rencontres sérieuses ou je ne sais plus quoi. Alors de quoi elle parlait si ça n'était pas ça ? "Pourquoi c'est si compliqué ? J'ai tout mon temps tu peux m'expliquer. Et puis en quoi c'est mieux ? Et pour qui c'est mieux ?" Sérieusement j'étais prêt à l'écouter m'expliquer en détail pourquoi c'était mieux comme ça et en quoi c'était compliqué si ça me permettait de comprendre pourquoi elle voulait divorcer. Dans tous les cas ça serait moins frustrant que de rester dans le flou sans piger pourquoi maintenant alors qu'on était dans la période où on s'entendait le mieux depuis des années. Tout ça n'avait rien de logique.

« Mira... ça ne change rien entre nous, je ne suis jamais vraiment sortie de ta vie et ce n'est pas parce qu'on est encore mariés que c'est comme ça pero  ... parce qu'on est nous » Je n'en étais pas aussi certain qu'elle. On avait toujours joué sur le fait qu'on était marié et on c'était parfois retrouve ensemble parce que notre employé avait fait le rapprochement entre nos noms de familles. Parce que oui elle portait toujours mon nom, elle était toujours Madame Riggs et quelque part c'était pour moi le dernier lien officiel qu'il restait entre nous. Alors savoir que Freya voulait couper se dernier fils qui nous unissait je n'arrivais pas vraiment à l'encaisser. « Tu ne te débarrasseras pas si facilement de moi » elle avait beau s'être calmée et même sourire légèrement ça n'était pas vraiment ce qui me rassurait "Je ne cherche pas à me débarrasser de toi Freya, je ne sais pas si tu t'en rends compte mais la c'est toi qui est en train de te débarrasser de moi" Même si la fierté l'avait emporté j'avais probablement moins bien vécu la séparation qu'elle parce que c'était son choix et non le mien. Et ça se répétait aujourd'hui sauf que cette fois si je pouvais dire non même si ça en se faisait pas. Je savais qu'elle avait le sang chaud et qu'elle pouvait prendre des décisions sur un coup de tête elle me l'avait déjà prouvé alors qui sait ? Peut-être reviendrait-elle sur sa décision "Et qu'est ce qu'il va se passer si tu redeviens la Señorita García-Lopez hm ? Ça va tout effacer. C'est peut-être l'âge je sais pas mais je suis un peu nostalgique" ça pouvait arriver après tout non ? J'avais quarante trois ans à présent, j'avais déjà eu une vie stable et elle était prête à s'envoler définitivement en fumée avec deux signatures sur un bout de papier. Je m'asseyais sur mon canapé et attrapais de quoi me rouler un joins, ça me ferait du bien.
©️ Pando

• ───────────────────────────────────── •


    Pirate's life for me
    It was a big big world, but we thought we were bigger Pushing each other to the limits, we were learning quicker By eleven smoking herb and drinking burning liquor Never rich so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t5192-riggs-le-meilleur-moyen-de-realiser-limpossible-est-de-croire-que-cest-possible
avatar

« Menteur Avancé »


Coffee's not just black
ϟ CREDIT : Tag
ϟ CÉLÉBRITÉ : Penelope Cruz
ϟ JOB : Coiffeuse/Maquilleuse
ϟ HUMEUR : Massacrante
ϟ MESSAGE : 888
@PSEUDO : Niagara


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: 69 ✄ ¡ Hipócrita que eres ! [Clyde]   
2018-03-24, 16:14


¡ Hipócrita que eres !
Riggs²

Freya était moins énervée que lorsqu'elle avait déboulé en furie dans la maison qui fut la sienne autrefois. Ça l'avait foutue en rogne de voir que son mari s'était tapée une pimbêche alors qu'il avait soit-disant encore des sentiments pour Freya. Il fallait être logique à un moment, quand on aime quelqu'un, on ne veut pas coucher avec quelqu'un d'autre, si ? Certes, on ne pouvait pas rester coincé avec des sentiments à sens unique et s'arrêter de vivre. Mais il fallait faire un choix : être fidèle à ses sentiments ou bien les mettre de côté pour permettre à l'autre d'aller de l'avant. Freya ne pouvait pas nier qu'elle était une personne égoïste, mais en l'enfermant dans un mariage qu'elle voulait rompre, c'était Clyde qui se montrait égoïste. Les choses seraient probablement plus simples si Freya pouvait tout lui expliquer, il comprendrait mieux ce qui la poussait à officialiser la fin de leur mariage.

« C'est mieux pour... » surtout pour elle « pour tout le monde. Si je pouvais t'expliquer clairement les choses, je le ferais mais j'y arrive pas »

Plus exactement, elle ne pouvait pas, mais si elle le disait ainsi, ça n'allait que piquer plus la curiosité de son ex qui allait exiger des réponses qu'elle ne pouvait pas lui donner sans se mettre en danger. De toute façon, leur mariage était fini depuis bien longtemps. Officialiser leur divorce ne voulait pas dire qu'ils allaient disparaître de la vie de l'autre. La tentative d'humour de Freya ne fut pas très fructueuse et elle soupira.

« Je cherche pas à me débarrasser de toi, et tu le sais... »

Enfin il le savait... ou pas puisqu'il le percevait manifestement comme tel. Si Freya avait vraiment voulu se débarrasser de lui, elle lui aurait envoyer un avocat sur la gueule, du genre requin qui ne laisse rien passer. Tout ce qu'elle voulait, c'était divorcer, pas éliminer Clyde de sa vie. Ils se connaissaient depuis bien trop longtemps pour ça. Et quand même bien elle l'aurait voulu, ils seraient forcément amenés à travailler ensemble comme ça avait été le cas par le passé après leur séparation. Freya n'avait pas vraiment réfléchis à récupérer son nom de jeune fille. Elle était une Riggs depuis bien trop d'années... non, même après le divorce, elle allait garder le nom qu'elle avait adopté à son mariage.

« A vrai dire... je pense garder mon nom, enfin ton nom... Enfin continuer de m'appeler Riggs » à moins que ça le dérange ? Que ce soit pire pour lui qu'elle porte toujours son nom d'épouse après qu'ils aient divorcé. Comme une piqûre de rappel qu'elle avait été sienne mais qu'elle ne l'était plus « C'est pas parce qu'on divorce que ça va effacer ce qu'on a vécu. On a eu de belles années, on a eu nos hauts et nos bas, mais c'est pas signer qui va effacer tous nos souvenirs. Ils sont ancrés, ça va rien effacer du tout »

Emi Burton @Clyde S. Riggs

• ───────────────────────────────────── •


CARPE DIEM
Vis, même si tu comprend pas pourquoi, même si tu fais les mauvais choix, après tout ça en tient qu'à toi. Vis, ne reste pas dans l'ordinaire, cherche en toi un peu de lumière et ne revient jamais en arrière.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t5193-freya-carpe-diem#160020
avatar

« Menteur Confirmé »


It's hard to forget
ϟ CREDIT : Tag
ϟ CÉLÉBRITÉ : Johnny Depp
ϟ JOB : Maquilleur/Costumier
ϟ MESSAGE : 498
@PSEUDO : TAG



Re: 69 ✄ ¡ Hipócrita que eres ! [Clyde]   
2018-04-26, 23:38




❝69 ✄ ¡ Hipócrita que eres !❞
Freya & Clyde
« C'est mieux pour... » je relevais les yeux sur elle attendant la suite de sa réponse. Oh moi j'avais bien mon point de vue, pour moi ça n'était mieux que pour elle et je savais bien que j'étais égoïste en refusant le divorce mais j'espérais qu'elle n'aurait pas le culot de me dire que c'était mieux pour moi au moins. « pour tout le monde. Si je pouvais t'expliquer clairement les choses, je le ferais mais j'y arrive pas » je n'avais pas montré de réaction à la fin de sa première phrase même si je n'en pensais pas moins. En revanche sa deuxième phrase me fit froncer les sourcils d'incompréhension. Comment ça "si elle pouvait" ? Ça voulait dire quoi ça ? Elle ne voulait pas me laisser dans le flou, elle voulait m'expliquer mais elle ne pouvait pas ? C'était quoi ces conneries ? Après tout c'était une décision importante ça méritait quand même une explication sincère non ? Je croisais les bras "Depuis quand t'arrives pas à t'exprimer toi ?" Franchement c'était bien la dernière personne à laquelle je penserais si on me demandait de parler de quelqu'un qui n'arrive pas à s'exprimer. Freya n'avait jamais eu de soucis à dire ce qu'elle pensait, ça sortait toujours, peu importe comment ça sortait mais ça ne restait pas à l'intérieur alors oui la ça me surprenait et j'avais du mal à y croire. « Je cherche pas à me débarrasser de toi, et tu le sais... » comment est ce que je pourrais savoir une telle chose ? C'était pas forcément évident la comme ça en fait. "Ooh oui pardon excuse moi, j'avais oublié que demander le divorce c'était toujours dans le but de rester proche, de ne surtout pas s'éloigner" c'était bien connu, c'était la preuve qu'on tenait beaucoup à la personne, vouloir divorcer d'elle. J'étais obligé de faire preuve de sarcasme pour le coup parce que ça m'agaçait qu'elle m'affirme ne pas vouloir se débarrasser de moi dans une telle situation alors que c'était juste la situation qui représentait le plus l'envie de se débarrasser de quelqu'un.

« A vrai dire... je pense garder mon nom, enfin ton nom... Enfin continuer de m'appeler Riggs » cette fois un rire m'échappa. Mais c'était nerveux. "Donc tu veux divorcer mais garder mon nom, franchement je pige encore moins la démarche" non la clairement c'était encore plus le grand mystère. Pourquoi elle tenait tant à divorcer si elle voulait garder le même nom ? Qu'est ce que ça pouvais changer de savoir ou non que des papiers avaient été signé si ça ne change rien, si on doit rester aussi proche et qu'elle doit s'appeler aussi Riggs. L'une des raisons qu'elle avait avancé c'était de rencontrer quelqu'un et de devoir lui dire qu'elle était encore mariée même si elle était séparée, mais qu'allait elle lui dire s'il remarquait qu'on avait le même nom de famille ? Parce qu'il était clairement hors de question qu'elle me présente comme son frère ou pire ! Son oncle ! « C'est pas parce qu'on divorce que ça va effacer ce qu'on a vécu. On a eu de belles années, on a eu nos hauts et nos bas, mais c'est pas signer qui va effacer tous nos souvenirs. Ils sont ancrés, ça va rien effacer du tout » tout ce qu'elle disait ne faisait que confirmer mon interrogation. Si ça ne devait rien changer pourquoi divorcer ? Quel intérêt de faire quelque chose pour que ça ne change rien ? A croire que cette question resterait éternellement sans réponse, à ma grande frustration. Je décroisais les bras pour m'asseoir et me rouler un joint. Une fois fait je le coinçais entre mes lèvres et l'allumais pour tirer une très longue taffe et me laisser lentement aller contre le dossier en fermant les yeux et en soufflant la fumée pour les narines. Sa crise à cause de Misha était passée mais je n'étais toujours pas prêt à changer d'avis. Je ne le saurais probablement pas tant que je n'aurais pas eu de vraies explications pour cette envie soudaine. "Trois mois après que tu m'aies demandé le divorce, trois mois pile après, c'était notre anniversaire de mariage" Je tirais à nouveau une latte puis rouvrais les yeux pour les lever sur elle "Ça fait treize ans qu'on est marié" Je secouais légèrement la tête "Après tant d'année j'arrive pas à imaginer que ça puisse être finit pour de vrai, que tu sois plus ma femme" Je me frottais un peu le front "Je sais qu'on est plus ensemble mais... tant que c'est pas officiellement terminé, chapitre clos, y'a toujours un petit espoir" au fond je le dirais toujours mais c'était elle qui avait claqué la porte et de ce fait mis un terme à notre relation. Moi j'avais juste eu trop de fierté pour la rappeler. Ou bien j'avais été trop con... Et une fois de plus c'était sa décision à elle qui risquait de me l'éloigner. Sauf que cette fois ci j'avais peut-être un peu plus de recule. En tout cas suffisamment pour lui faire comprendre que je tenais à elle et que je ne voulais pas qu'elle parte définitivement. Au fond même si c'était égoïste au moins cette fois ci on ne pourrait pas me reproché de ne pas avoir été clair. Si ça doit finir quand même au moins je ne pourrais pas avoir de regret. On ne pourras pas me dire que je n'avais qu'à m'en prendre qu'à moi même parce que si je lui avais fait comprendre que je voulais qu'elle reste elle l'aurait peut-être fait. Je lui avais dis la dernière fois que j'avais l'intention de lui proposer qu'on se remette ensemble et aujourd'hui je lui disais que je gardais toujours espoir que ça se refasse elle et moi. Je mettais ma fierté de côté parce que je sentais que cette fois ci ci je ne le faisais pas je risquais de vraiment la perdre et ça je ne voulais pas. Notre séparation, je l'avais toujours plutôt vu comme une pause et le fait d'être toujours mariés m'avait mis en tête qu'un de ses quatre tout s'arrangerait même si ça prenais du temps. Et je m'étais longtemps voilà la face en l'ignorant et en lui balançant des piques mais au final la réalité était bien celle la. "Je m'en veux de pas être venu te revoir à l'époque" j'avais joué au plus con et j'avais gagné. C'était pourtant un jeu que j'aurais eu plaisir à perdre pour une fois.
©️ Pando

• ───────────────────────────────────── •


    Pirate's life for me
    It was a big big world, but we thought we were bigger Pushing each other to the limits, we were learning quicker By eleven smoking herb and drinking burning liquor Never rich so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t5192-riggs-le-meilleur-moyen-de-realiser-limpossible-est-de-croire-que-cest-possible
avatar

« Menteur Avancé »


Coffee's not just black
ϟ CREDIT : Tag
ϟ CÉLÉBRITÉ : Penelope Cruz
ϟ JOB : Coiffeuse/Maquilleuse
ϟ HUMEUR : Massacrante
ϟ MESSAGE : 888
@PSEUDO : Niagara


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: 69 ✄ ¡ Hipócrita que eres ! [Clyde]   
2018-05-24, 19:59


¡ Hipócrita que eres !
Riggs²

Freya n'avait jamais été le genre de femme à mâcher ses mots, quand elle avait quelque chose à dire, elle le disait. Pour autant, elle n'était pas inconsciente et il y avait des choses qu'elle ne pouvait pas révéler sans risquer de gros ennuis. Elle était bien la première à être emmerdée par cette situation, elle en avait presque un peu peur. C'était contraire à ses habitudes mais elle n'était pas pleinement libre de ses choix.

« Ecoute, c'est compliqué, y'a des choses que tu sais pas et dont je peux pas te parler »

Elle savait bien qu'il n'allait pas se contenter d'une telle phrase, il allait chercher des réponses, mais Freya n'allait rien lui donner de plus. Aussi commère qu'elle pouvait l'être, elle savait aussi tenir sa langue et en l'occurrence, même si elle avait voulu en parler, elle ne le pouvait pas. Freya leva les yeux au ciel, par moment elle avait l'impression qu'il le faisait exprès ! Et après ça, c'était elle qui cherchait le plus la merde ?

« Piedad, y'a une tonne de couples qui divorcent et qui continuent à bien s'entendre ! Mais on va pas rester mariés juste parce que t'as la trouille de devenir un mec divorcé »

Célibataire, il l'était déjà plus ou moins. Depuis qu'ils étaient séparés, ils avaient chacun vécu leurs vies. Mais ils étaient restés liés par ce contrat, par cette promesse d'amour qu'ils s'étaient faites des années plus tôt, par ce nom de famille qu'elle lui avait pris en l'épousant. Un nom de famille qu'elle utilisait depuis si longtemps qu'elle en avait presque oublié qu'il n'était pas celui de sa naissance, un nom qu'elle aurait volontiers garder comme des milliers de femmes divorcées, mais Clyde ne l'entendait pas de cette oreille. Instinctivement, Freya serra les poings.

« Tu fais exprès d'être idiot ou t'essaies de te convaincre que c'est pas finalement toi qui veut te débarrasser de moi ? Mais parfait ! Parfait ! Je reprendrai mon nom, t'es content comme ça ? »

Freya était née García-Lopez, c'était le nom que ses parents lui avaient transmis ainsi qu'à ses frères et soeurs. C'était le nom qu'elle avait abandonné en prenant avec fierté celui de l'homme qu'elle aimait e avec qui elle voulait tout partager. En quoi c'était difficile à comprendre qu'elle veuille garder ce nom après plus de dix ans à le porter ? Freya déglutit, elle n'avait pas du tout fait attention à la date, elle avait eu autre chose à penser qu'à l'arrivée du treize septembre. Même s'ils ne fêtaient plus vraiment cet anniversaire, habituellement Freya avait toujours un pincement au coeur quand elle voyait cette date arriver sur le calendrier. La belle espagnole baissa la tête en soupirant.

« Mais ça fait aussi des années qu'on est plus ensemble cariño... malgré ce qu'il s'est passé entre nous  » bien qu'ils aient recouché ensemble « on n'est plus un couple... on a eu ce, je sais pas, cette nostalgie, on s'est laissés emportés mais on sait bien que notre histoire, notre véritable histoire, elle est terminée »

Ça lui faisait elle-même de la peine de dire ça. Clyde avait été l'amour de sa vie et quelque part... il le serait toujours. Elle savait qu'elle n'allait pas se marier avec un autre homme. Être en couple peut-être oui, mais pas se marier. Elle ne serait pas une femme re-mariée, ni une femme qui allait avoir des enfants, pas à son âge. Mais même en sachant cela, elle ne se voyait pas tout recommencer à zéro avec lui. Freya baissa la tête, si l'un d'eux avait mis un peu sa fierté de côté et était allé voir l'autre, ils n'auraient probablement pas cette discussion maintenant. Ça n'aurait été qu'une dispute parmi tant d'autres et ils seraient toujours ensemble à l'heure qu'il est.

« Et moi j'ai attendu que tu reviennes » alors qu'elle aurait pu le faire elle-même « on était trop fiers »

Emi Burton @Clyde S. Riggs

• ───────────────────────────────────── •


CARPE DIEM
Vis, même si tu comprend pas pourquoi, même si tu fais les mauvais choix, après tout ça en tient qu'à toi. Vis, ne reste pas dans l'ordinaire, cherche en toi un peu de lumière et ne revient jamais en arrière.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t5193-freya-carpe-diem#160020
avatar

« Menteur Confirmé »


It's hard to forget
ϟ CREDIT : Tag
ϟ CÉLÉBRITÉ : Johnny Depp
ϟ JOB : Maquilleur/Costumier
ϟ MESSAGE : 498
@PSEUDO : TAG



Re: 69 ✄ ¡ Hipócrita que eres ! [Clyde]   
2018-05-26, 23:08




❝69 ✄ ¡ Hipócrita que eres !❞
Freya & Clyde
Ça m'énervait de ne pas connaitre le fin mot de l'histoire pour cette soudaine envie de divorcer. Je ne comprenais pas et tant que je comprenais pas je n'avais pas envie de dire oui. « Ecoute, c'est compliqué, y'a des choses que tu sais pas et dont je peux pas te parler » Génial merci c'était vraiment la réponse que j'attendais et c'est ça qui allait m'aider, de toute évidence... Qu'est ce qu'elle pouvait bien avoir à cacher à ce point ? "Depuis quand il y a des choses dont tu ne peux pas me parler ?" Ensemble ou pas s'il y avait un problème qu'on avait jamais eu c'était bien celui de se dire les choses ! Si on ne se les disait pas forcément automatiquement, en particulier depuis qu'on était séparé puisqu'évidemment on ne se racontait plus nos vies, il suffisait que l'un aborde le sujet pour en parler. Ça devait être quand même bien particulier pour qu'elle dise carrément ne pas pouvoir m'en parler. Et ça ne me plaisait pas. Normal. « Piedad, y'a une tonne de couples qui divorcent et qui continuent à bien s'entendre ! Mais on va pas rester mariés juste parce que t'as la trouille de devenir un mec divorcé » je levais les yeux au ciel non sans un soupire d'exaspération "Oh arrête ça a rien à voir avec la trouille d'être un mec divorcé" c'était peut-être même plus ridicule d'être célibataire et encore marié que divorcé mais ça je m'en foutais bien. "N'empêche que c'est quand même la dernière chose qui nous lie vraiment, puisque le reste de compte pas" visiblement... Et par la je parlais de ce qu'on avait vécu durant cette année qu'elle avait passé sous mon toit et son ancien toit ainsi que de mes sentiments.

« Tu fais exprès d'être idiot ou t'essaies de te convaincre que c'est pas finalement toi qui veut te débarrasser de moi ? Mais parfait ! Parfait ! Je reprendrai mon nom, t'es content comme ça ? » "Non je suis pas "content" Freya" j'avais simplement dit que du coup je comprenais encore moins la démarche. Divorcer mais garder mon nom, qu'est ce qui allait vraiment changer dans ce cas pour qu'elle veuille autant divorcer si elle ne voulait même pas récupérer son nom ? Moi évidemment que je préférais qu'elle garde le mien puisque de toute façon je préférais qu'on reste marié. Je n'étais plus énervé. Juste lassé. Lassé de ne rie y comprendre surtout. Puis finalement nostalgique de cette époque où il y avait eu un "nous". « Mais ça fait aussi des années qu'on est plus ensemble cariño... malgré ce qu'il s'est passé entre nous  » l'entendre à nouveau m'appeler comme ça... C'était pas grand chose mais ça m'avait soutiré un très léger sourire « on n'est plus un couple... on a eu ce, je sais pas, cette nostalgie, on s'est laissés emportés mais on sait bien que notre histoire, notre véritable histoire, elle est terminée » je savais bien qu'on était plus ensemble, je ne me voilais quand même pas la face à ce point. En revanche pour moi avoir dérapé avec elle le soir de mon anniversaire ça n'avait pas été sans importance. Ça n'avait pas été juste un coup comme ça. Ça l'avait été avec pas mal de femme mais avec Freya jamais, ça avait toujours été plus que ça. "C'est ce divorce qui va réellement la terminer" et c'était pas franchement un cap facile. Après treize ans ça ma paraissait tellement inconcevable, je m'étais dis qu'on finirait nos jours toujours mariés. Quelque part avec ce mariage encore d'actualité on était séparé mais on était toujours plus ou moins à l'autre. Je ne l'avais pas encore totalement perdu. Ce jour où on s'était séparé et où on ne s'était ni appelé ni revu, on avait été stupides et on avait tout gâché « Et moi j'ai attendu que tu reviennes » je relevais les yeux sur elle « on était trop fiers » Ah ça, trop fiers et trop cons. La dessus on avait pas trop changé, mais on était au moins capable de reconnaître nos erreurs passées. "On a attendu chacun de notre côté que ça soit l'autre qui revienne, au final on voulait pas que sa se termine" savoir elle avait attendu elle aussi ça rendait ça encore plus tragique au fond. Et je regrettais encore plus. Parce qu'à l'époque ça n'était pas définitivement finit pour Freya, alors qu'aujourd'hui ça semblait l'être. "Mais alors, tu ne m'aimes vraiment plus ?" Freya était la seule femme à qui j'avais dis je t'aime et c'était pas un amour que je cachais, je n'étais plus un ado qui voulait jouer aux durs en faisant comme s'il n'avait aucun sentiment. Aujourd'hui malgré l'éloignement j'avais toujours des sentiments pour elles. Des sentiments qui s'étaient ravivé et je lui avais fait comprendre. Mais de son côté malgré la demande de divorce j'avais envie de savoir.
©️ Pando

• ───────────────────────────────────── •


    Pirate's life for me
    It was a big big world, but we thought we were bigger Pushing each other to the limits, we were learning quicker By eleven smoking herb and drinking burning liquor Never rich so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t5192-riggs-le-meilleur-moyen-de-realiser-limpossible-est-de-croire-que-cest-possible

Contenu sponsorisé





Re: 69 ✄ ¡ Hipócrita que eres ! [Clyde]   


Revenir en haut Aller en bas
 

69 ✄ ¡ Hipócrita que eres ! [Clyde]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IT'S EASIER TO LIE :: 
 :: West Phoenix :: Maisons
-