AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur
the lying game !

votez pour le forum
sur les top sites

Et si vous postiez un petit mot pour le forum ?
Aussi bien sur PRD que sur Bazzart

Venez participer à
l'intrigue où rôde un tueur

Envie de papoter ?
Rejoignez la ChatBox ou le flood !!

Partagez | 
 

 [Flashback] That's who I am feat. Satine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

« Menteur Novice »


ϟ CREDIT : sur vava
ϟ CÉLÉBRITÉ : Dylan O'Brien
ϟ JOB : Etudiant en médecine
ϟ MESSAGE : 218



[Flashback] That's who I am feat. Satine   
2017-10-18, 17:14




Satine et Ethan.
That's who I am.
apparence physique

Le soleil qui tape dès que l'on pose un pied dehors, le ciel bleu azur a perte de vue, l'odeur saline du bord de mer très légère mais quand même présente. Enfin nous y étions. Los Angeles. Pour la première fois en cinq longues années, je remettais les pieds dans ma ville natale. Pour la première fois en cinq ans, j'allais faire de nouveau face à mon passé et à mes origines. Mais pour affronter tout ça, je ne pouvais être seul et c'est pour ça qu'alors que je descendais complétement sur le tarmac de l'aéroport, une tornade brune vint se placer à mes côtés. Je souris à Satine. Elle avait accepté de m'accompagner dans ce road trip de la mémoire et avait également accepté de n'en parler à personne et surtout pas à Hope. En effet, je voulais revenir sur les routes de mon passé mais je ne voulais pas infliger ça à ma jumelle et lui faire un sang d'encre alors j'avais choisi de lui mentir et de lui dire que je partais montrer à Satine les endroits que j'avais visité en Europe. Mensonge qui n'avait pas manqué d'énerver ma sœur qui voulait absolument que je l'emmène en voyage là-bas.

Après une bonne dizaine de minutes d'attente, nous avions finalement récupérer nos valises. Je ne pus m'empêcher de taquiner Satine face à la taille de ses bagages, on partait une semaine et demie et la jeune femme avait l'air d'avoir emmené des affaires pour six mois. Suite à cela, nous nous dirigions vers la sortie de l'aéroport. On prend un taxi pour déposer tout ça à l’hôtel et après on se fait un petit restau ou tu veux d'abord voir la plage ? Oui car deux heures d'avion ça creuse mais j'étais prêt à attendre un peu pour que la belle brune puisse profiter un peu des atouts principaux de la ville.

code by black arrow


@Satine Hannigan Hudson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t6210-we-ve-had-our-share-of-mistakes-but-all-your-flaws-and-scars-are-mine-ethan-g-parker
avatar

Troubles will come and they will pass
And you can do this, oh baby, if you try


ϟ CREDIT : niagara&tag
ϟ CÉLÉBRITÉ : Nina Dobrev
ϟ JOB : co-gérante de L'Alliance Dorée
ϟ MESSAGE : 3591
@PSEUDO : death's angel


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: [Flashback] That's who I am feat. Satine   
2017-11-17, 14:41




❝ That's who he's❞
@Ethan G. Parker
Deux heures assise dans le même siège, dans la même position, cela pouvait paraître long. Pourtant, lorsque l'on est en bonne compagnie, c'est un sentiment qui nous frôle sans jamais s'installer. J'avais passé le vol à discuter avec Ethan. Il m'avait encore mentionné le mensonge qu'il avait donné à sa soeur pour ne pas lui confier que nous nous rendions à Los Angeles, leur ville natale. J'avais ri en l'entendant dire que sa soeur n'avait pas très bien pris le mensonge qu'il lui avait donné. C'est le risque lorsque l'on ment, ça peut à tout moment nous retomber dessus. Il avait ses raisons et je le comprenais. Si l'on pouvait éviter de faire de la peine à ceux qui comptent pour nous, leur épargner des soucis inutiles, ne fallait-il pas prendre le risque ?
Je le suivis hors de l'avion jusqu'aux bagages où il ne manqua pas de s'amuser de la taille de ma valise. Il fallait bien que j'ai le choix. On ne sait jamais ce qui nous attend à Los Angeles.
Hors du fameux LAX (quel nom des plus perturbant) Ethan m'interrogea sur ce que je souhaitais faire. Quel adorable petit être humain. Je le regardai avec un grand sourire digne d'un enfant.
» Je vais difficilement pouvoir faire le tour de la ville avec mon bagage. Je ne pus m'empêcher de rire légèrement en m'imaginant marcher sur le sable avec une valise d'une quinzaine de kilos traînant derrière moi. Va pour l'hôtel et pourquoi pas manger avant la plage ? Ça nous donnera plus d’énergie ! Et même si on sera moins glamour avec nos bidons pleins, on sera biiiiiiiien. La perspective de bien manger et de me retrouver à la plage était extasiant, j'en salivais déjà.
Phoenix était une magnifique ville - quand on aime les déserts, la chaleur brûlante et l'air étouffant - mais LA avait quelque chose que Phoenix n'avait pas (en plus d'une vie nocturne plus riche et plus folle sans compter les célébrités à chaque coin de rue) : la plage. L'air de l'océan.
On prit le premier taxi et filâmes vers notre hôtel. La route ne fut pas longue et nous fûmes rapidement installés et débarrassés de nos bagages. J'avais quand même pris soin de ma changer, ma valise n'était pas si imposante pour rien.
Dans le hall, je me tournai vers Ethan, lui adressant un petit sourire débordant d'une joie que je n'avais aucunement envie de cacher.
» Alors, où est-ce qu'on va manger ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Novice »


ϟ CREDIT : sur vava
ϟ CÉLÉBRITÉ : Dylan O'Brien
ϟ JOB : Etudiant en médecine
ϟ MESSAGE : 218



Re: [Flashback] That's who I am feat. Satine   
2017-12-02, 18:28




Satine et Ethan.
That's who I am.
apparence physique

Satine n’avait pas pu s’empêcher d’emmener trois tonnes de vêtements pour ce voyage à Los Angeles. Pourtant le temps était beaucoup plus simple que dans beaucoup de région du monde, il faisait beau, point. Pas besoin de parka, de vêtements de pluie, de bottes ou même de gants alors que diable pouvait-elle avoir dans une valise de 25 kg pour quelques jours dans la cité des anges ? Bon en même temps, entre les maillots de bain, les robes pour aller à la plage, pour aller en soirée, les shorts, les jeans, les t-shirts, les lunettes de soleil, les bijoux et les accessoires de beauté, il devait y avoir de quoi remplir quelques kilos de valise.

La belle brune avait raison sur un point, aller à la plage avec une valise comme la sienne serait compliqué niveau logistique, comprenez que je n’avais pas spécialement envie de porter une valise aussi lourde sur mon dos pour voir la mer que j’avais pu admirer pendant 18 ans. Va pour ton programme ! Je rigolais à la remarque de la jeune femme sur les ventres pleins. Arrête de mentir, je sais que tu as le métabolisme d’un être surnaturel et que tu peux manger trois hamburgers sans prendre un gramme… Sinon comment pourrait-elle avoir ce corps, un job à plein temps et encore le temps de sortir et de voyager si elle devait passer plusieurs heures par jour à la salle.

La jeune Hannigan profita de notre courte escale à l’hôtel pour se changer, j’en fis autant, me débarrassant des vêtements qui avait dû subir la chaleur de l’avion et de l’attente en plein soleil sur le tarmac à Phoenix. Une fois ce détail réglé, je me rendis dans le hall et attendis Satine qui ne tarda pas. Je t’avoue que je n’ai pas trop d’idées, la dernière fois que j’ai mangé au restaurant ici, j’avais 16 ans donc … On peut peut-être se contenter du restaurant de l’hôtel pour ce midi ?


code by black arrow


@Satine Hannigan Hudson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t6210-we-ve-had-our-share-of-mistakes-but-all-your-flaws-and-scars-are-mine-ethan-g-parker
avatar

Troubles will come and they will pass
And you can do this, oh baby, if you try


ϟ CREDIT : niagara&tag
ϟ CÉLÉBRITÉ : Nina Dobrev
ϟ JOB : co-gérante de L'Alliance Dorée
ϟ MESSAGE : 3591
@PSEUDO : death's angel


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: [Flashback] That's who I am feat. Satine   
Hier à 16:20




❝ That's who he's❞
@Ethan G. Parker
L'éclat de rire m'échappa et illumina mon sourire en l'entendant parler de la quantité de nourriture que je pouvais manger. Un métabolisme surnaturel ? Il était adorable. Ma figure était un résultat d'efforts enfin, il était plutôt du à mon rythme de vie et possiblement à 15% dut à mon métabolisme.
» J'aimerai bien que tout soit si simple, petit Ethan, dis-je d'un ton légèrement dramatique mais digne de moi. Puis une pensée me prit d'assaut brusquement. Un hamburger, je répétai machinalement, l'esprit ailleurs, salivant déjà.
Je ris en revenant à la réalité.
» Je crois que j'ai plus faim que ce que j'imaginais.

Le voyage et l'installation à l'hôtel fut rapide. Nous avions hâte de nous défaire de nos affaires et pouvoir enfin profiter de la ville. Et j'avais hâte d'en savoir davantage sur Ethan, sur ce que son passé à Los Angeles représentait. Nous avions beau jouir d'une nouvelle proximité, il y avait certains détails sur nous-même que nous ne partagions pas vraiment. Parce que je n'étais pas de ces gens qui faisaient confiance facilement, qui vidaient leur sac à la première occasion. J'avais du mal à concevoir que les maux du passé avait encore de l'importance aujourd'hui. On tourne des pages et on se jette dans de nouveaux chapitres, de nouveaux livres. Pas besoin de revenir constamment sur les souvenirs pénibles qui nous avaient forgés. C'était contradictoire. Mais n'était-ce pas la beauté de mon esprit embrumé ?
En retrouvant Ethan dans le hall, je le suivis sans hésiter au restaurant de l'hôtel. C'était le plus proche, alors pourquoi faire des kilomètres alors que nous n'avions qu'à traverser le hall pour manger.
Une fois installés à la table, les menus en main, je baissai le mien pour regarder Ethan.
» Les hamburgers ont l'air pas mal. Tu m'as totalement influencé ! Je ris. Tu vas prendre quoi ? Qu'est-ce qui te donne envie, Monsieur Parker ? À part moi, évidemment. Mais je suis pas sur le menu pour le weekend, annonçai-je sérieusement avant de sourire amusée.

Les lèvres baignant dans du vin blanc de qualité, je fixai Ethan. Nous attendions nos plats, l'apéritif me berçant doucement.
» LA est-elle pleine de bons souvenirs pour toi ? Ou cette ville ne détient-elle que les clés d'un passé douloureux ?
La question fut direct. Parfois j'oubliais de mettre les formes. J'étais intriguée. Il devait forcement y avoir des bons souvenirs. Mais quand je repensais aux années passées loin de Phoenix, je peinais à me souvenir de ce qu'il y avait pu avoir de bon. Peut-être qu'Ethan avait vécu la même chose à des kilomètres de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





Re: [Flashback] That's who I am feat. Satine   


Revenir en haut Aller en bas
 

[Flashback] That's who I am feat. Satine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IT'S EASIER TO LIE :: 
 :: South Phoenix :: Around the world
-