AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur
the lying game !

votez pour le forum
sur les top sites

Et si vous postiez un petit mot pour le forum ?
Aussi bien sur PRD que sur Bazzart

Venez participer à
l'intrigue où rôde un tueur

Envie de papoter ?
Rejoignez la ChatBox ou le flood !!

Partagez | 
 

 Calie - Yes, I do

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : avatar (forward) - Gifs (SD) - Signature (wild heart)
ϟ CÉLÉBRITÉ : will higginson
ϟ JOB : Serveur au Ghost à ce qu'il parait mais officieusement membre de la mafia
ϟ CITATION : We're a broken people living under loaded gun
ϟ MESSAGE : 13202
@PSEUDO : Sweet Disaster


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Calie - Yes, I do    
2017-10-22, 21:13


Yes, I do
— with Tiphanie

A miami il y a peut être la plage mais malheureusement il y a un peu trop de monde sur cette plage. Impossible de faire un bain de minuit comme on l’aurait aimé. Ca n’allait pas m’empêcher d’y aller quand même. Pour commencer, nous nous étions installé sur le sable. Champagne et gâteaux, on se faisait plaisir sur le pique-nique. Ce n’est pas tous les jours qu’on à d’aussi bon produits avec nous. Sans couverts par contre c’était forcé qu’on mange en mettant partout. Tiphanie qui avait attaqué une des parts pleine de crème en avait partout sur les doigts et autour de la bouche ce qui me décrocha un petit rire.

La blonde m’annonçait que j’allais devoir ôter ma chemise si je voulais aller me baigner. Je l’avais déjà entièrement déboutonné mais visiblement ça n’étais pas assez pour elle. Je demandais alors si le pantalon était nécessaire lui aussi. Bien sûr, la réponse était évidente. Elle me proposa tout de même son aide pour le faire. Un sourire s’agrandit à ce moment là sur mon visage mais j’avais déjà le gâteau dans les mains et je ne perdais pas de temps pour croquer dedans. Je lui donnais ensuite le dernier petit bout de gâteau. Je préférais partager avant de le finir à moi tout seul. Je profitais d’avoir les mains libres pour faire ce qu’elle m’avait dit de faire.

Une fois mes vêtements dans le sable je ne perdais plus un instant. Je lui dis de me rejoindre quand elle aura fini et je fonce dans l’eau. Tête la première, le saut était inévitable. Ma petite amie avait bien entendu rallé mais j’étais trop loin pour entendre ce qu’elle disait. J’avais eu le temps de nager un peu avant que la blonde ne me rejoignent dans l’eau. Elle avait pris tout son temps avant d’arriver à mon niveau. Elle sauta même sur mon dos, riant, ajoutant que tout ça était ce qu’il nous manquait à Phoenix. « On s’en lasserait si on pouvait le faire tous les soirs » Peut être pas. Ce n’est pas le genre de chose dont on se lasse. On oublie juste de le faire. C’est là mais comme on peut le faire quand on veut on fini par ne pas le faire. La jeune femme déposa un baiser dans le creux de mon cou, se plaignant encore qu’on ne pouvait pas faire de bain de minuit. Elle ajoutait qu’on aurait au moins du prendre la bouteille. « Vrai, mais avec la bouteille je ne pourrais pas faire ça ! » Sur ce dernier mot je me propulsais en arrière, entrainant ma petite amie avec moi sous l’eau. C’est elle qui s’était accroché à moi, elle devait se douter que je ne resterais pas stoïque.

Une fois de retour à la surface, j’avais attrapé Tiphanie par les hanches pour l’attirer contre moi. Je passais mes bras autour d’elle, jouant à l’embrasser sans effleurer ses lèvres. « On trouvera peut être un coin plus privé demain soir si tu tiens tant à ton bain de minuit » On pourrait bien demander des petits coins aux locaux qui seront au mariage. D’une main habille j’étais en train de détacher le soutien gorge de la jeune femme. Je la déconcentrais en capturant finalement ses lèvres. Une fois son haut enlevé, je me détachais légèrement d’elle pour afficher un grand sourire. J’étais d’humeur à faire le gamin, c’est pourquoi, je me laissais glisser dans l’eau pour partir en direction de la plage. En sortant la tête de l’eau je me tournais vers Tiph pour lui faire un petit clin d’oeil. « on se retrouve à la voiture ? » Je partais jusqu’au vêtement un grand sourire au lèvre et son soutif dans les mains que j’agitais comme un drapeau. Age mental 16 ans.


• ───────────────────────────────────── •




The devil's going to make me a free man
Some might say I talk loud, see if I care, unlike them, don't walk away from my fear. I've busted bones, broken stones, looked the devil in the eye. I hope he's going to break these chains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Sweet Disaster & tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Marloes Horst
ϟ JOB : Promoteur immobilier / chef d'une organisation criminelle
ϟ HUMEUR : MYOB
ϟ CITATION : I called you up 3 times last night, running through the streets, bloody, from a fist fight
ϟ MESSAGE : 12327
@PSEUDO : Pretty Young Thing


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Calie - Yes, I do    
2017-10-22, 22:55


YES, I DO
— with CALUM.

Finalement, le jeune couple avait pu s’éclipser du diner de répétition, non sans quelques victuailles. Ils allaient pouvoir profiter du reste de leur soirée sans subir les parties top guindées de ce mariage. De toute façon, Tiphanie avait envie de voir l’océan, n’ayant pas cette chance à Phoenix. Une voiture sympa, du gâteau, du champagne, ils avaient la combinaison gagnante. Certes, des couverts auraient été mieux mais ils faisaient avec les moyens du bord. Tiphanie s’en mettait partout, ce n’était pas bien grave et ça faisait rire Calum. Il pensait à lui laisser du gâteau, se connaissant suffisamment pour savoir qu’il serait capable de tout finir sinon.

Cal avait commencé à se déshabiller, notamment sous les remarques de sa petite amie qui lui avait même proposé son aide si nécessaire. Bien sûr, en toute innocence… Mais il était un grand garçon, il pouvait se débrouiller tout seul. La preuve, il s’était retrouvé en caleçon en moins de deux et lui disait de le rejoindre dans l’eau. Il trichait, il prenait de l’avance alors qu’elle était encore en train de manger. Heureusement, Tiphanie avait déjà enlevé sa robe. Elle se précipita à son tour vers le bord de l’eau mais mit un peu plus de temps que lui à rentrer dans l’eau, ne voulant pas plonger tête la première.

Tiph finit par le rejoindre et sauter sur son dos, s’accrochant à sa taille et à son cou. Elle aurait bien aimé avoir l’océan à Phoenix, pouvoir faire ce genre de chose quand bon lui semblait. Cal était un peu plus réservé, il pensait qu’ils s’en lasseraient. Il n’avait peut-être pas tort. Tiphanie regrettait de ne pas avoir pris la bouteille avec eux dans l’eau, ce que Calum ne pouvait pas contredire. Il ajouta tout de même qu’il n’aurait pas pu faire ça. Le « ça » étant de se jeter en arrière dans l’eau, embarquant la jeune femme avec lui. Tiphanie n’eut même pas le temps de protester qu’elle était la tête sous l’eau. Le saligot…. Elle aurait dû s’en douter.

Revenant à la surface, Tiph retira ses cheveux de son visage et s’essuya les yeux. Elle allait protester ou râler mais Cal l’attirait déjà contre lui, l’entourant de ses bras. Il ne la connaissait que trop bien, il savait que cela calmerait sa colère passagère en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Il jouait avec elle, il en rajoutait un peu en proposant de se trouver un coin plus tranquille la prochaine fois pour faire ce fameux bain de minuit dans les règles de l’art. Tiphanie acquiesça, plus concentrée sur les lèvres de son amant que les sons qui en sortaient. Surtout qu’il venait enfin l’embrasser. Elle sentit sa main dans son dos, détachant son soutien-gorge mais ça ne la faisait que sourire un peu plus.

Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’était que Calum s’écarte d’elle, son soutien-gorge à la main pour commencer à nager vers le rivage. Tiph le regarda comme bouche bée, alors qu’il disait la retrouver à la voiture. Mais… clairement ce n’était pas ce qu’elle avait en tête quand il l’avait embrassée. Mais il ne manquerait plus qu’il profite de son avance pour lui piquer le reste de ses fringues. « Calum Whitaker, si tu me piques ma robe, tu ne perds rien pour attendre ! » Sauf qu’il avait de l’avance sur elle et qu’elle ne pouvait pas courir dans l’eau aussi vite qu’elle l’aurait voulu. Ses bras croisés contre sa poitrine, elle avait regagné la plage. C’était déjà plus facile d’avancer maintenant mais Cal était déjà au niveau de leurs affaires. Forcément, il en profita pour tout prendre et laisser Tiph se débrouiller en petite culotte.

Tiphanie finit par le retrouver à la voiture. Il devait bien se marrer alors qu’elle était en culotte, les cheveux encore trempés par l’eau salée. « Whitaker, si tu ne me rends pas ma robe tout de suite, je fais la grève du sexe pendant un mois ! » Menace plus ou moins crédible, il y avait peu de chance qu’elle tienne aussi longtemps…

• ───────────────────────────────────── •


"It really shouldn't work but it does"
You're too playful and never serious but I love you that way, yeah I love you that way. You and I, we're one too many worlds apart. And side by side, we're different but somehow the same. It really shouldn't work but it does, when it comes to us. ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t361-tiphanie-les-folies-sont-les-seules-choses-qu-on-ne-regrette-jamais
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : avatar (forward) - Gifs (SD) - Signature (wild heart)
ϟ CÉLÉBRITÉ : will higginson
ϟ JOB : Serveur au Ghost à ce qu'il parait mais officieusement membre de la mafia
ϟ CITATION : We're a broken people living under loaded gun
ϟ MESSAGE : 13202
@PSEUDO : Sweet Disaster


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Calie - Yes, I do    
2017-10-26, 17:44


Yes, I do
— with Tiphanie

La douce chaleur du soir était agréable. Contrairement à la journée ou le temps pouvait être relativement étouffant, les soirées étaient plus fraiches et vivable. J’étais habitué depuis tout petit mais ça ne change pas le fait que passé un certain chiffre la température reste dure à supporter. Assis dans le sable avec ma chemise ouverte, j’étais bien. Ni trop chaud ni trop froid. Le petit vent était agréable et la baignade allait l’être encore plus. Tiphanie avait d’ailleurs hâte puisqu’elle voulait déjà me voir sans mes vêtements. Elle qui avait déjà enlevé sa robe pour rester assise près de moi.

J’avais laissé ma petite amie avec le dernier bout de gâteau pour me lever d’un coup et foncer dans l’eau. La tête la première. La jeune femme avait un peu râler avant de me rejoindre tranquillement. Elle trouvait ça dommage que nous n’ayons pas la plage à Phoenix, pour ma part je pensais qu’on en profiterais pas autant si on l’avait tous les jours à notre porté. Comme la piscine chez elle au final. Pendant l’été on en profite mais on est pas dedans non stop. En tout cas une des joies de la plage ou de l’eau en général c’était de pouvoir sauter de dans et faire le gamin. Ce soir là n’allait pas échapper à la règle. Tiphanie avait grimpé sur mon dos, il n’en fallait pas plus pour que je saute en arrière et trempe la jeune femme de la tête au pied. Je me faisait pardonner assez vite en l’attirant vers moi pour l’embrasser.

Un baiser ou le stratagème parfait pour détourner l’attention. Ca va dans les deux sens mais pour cette fois, elle ne devait pas s’attendre à la suite. Elle se laissait faire alors que je retirais son soutiens gorge, elle souriait même. Ah si elle avait su… Trente secondes plus tard j’étais en train de nager vers le bord, soutif en main et l’air victorieux sur le visage. Je lui disais de me rejoindre à la voiture alors que je courais vers nos affaires. Forcement, j’avais une longueur d’avance puisqu’elle était plus lente à rejoindre le rivage. J’avais eu le temps de caler toutes les affaires contre moi. Fin du gâteau dans la bouche, bouteille de champagne bien calé dans une de mes mains et j’étais reparti vers la voiture. J’entendais la jeune femme derrière moi qui protestait pour sa robe. Ca n’aurait pas été drôle si je m’étais contenté de m’arrêter aux fringues.

J’arrivais à la voiture le premier ce qui me permettais de lâcher la boule d’affaires, que j’avais dans les bras, sur les sièges arrière de la voiture. Je rigolais en voyant Tiphanie arriver en petite culotte. Elle me menaçais de loin de faire la grève du sexe pendant un mois. Mon sourire grandit encore plus puisque je ne la croyait pas capable de ça. Je refermais la porte de la voiture, ne gardant que la bouteille de champagne à la main. J’en buvais une gorgée avant de m’approcher de la jeune blonde. « Ca veut dire que tu ne vas pas me sauter dessus à l’hotel ? » Si elle était vraiment en colère, elle en serait capable c’est certain mais là, le plus qu’elle pouvait être c’est exaspéré j’imagine. Elle sait à quoi s’attendre avec moi en général. Elle tiendra le plus qu’elle pourra juste pour ne pas me donner raison mais j’étais déjà à son niveau, une main sur ses hanches, le regard plongé dans le sien, lui tendant la bouteille de champagne en gage de paix. « Si ça peut te faire plaisir, moi je te préfère largement comme ça qu’avec ta robe » Je servis à la jeune femme un grand sourire avant d’apercevoir du coin de l’oeil un couple de personne âgés avec leurs chien. Ils nous regardaient avec de grand yeux. « L’eau est très bonne, ça fait du bien je vous le conseil » Les deux n’osaient plus nous regarder mais me remerciait du conseil ce qui me valu un petit rire. Je reportais mon attention sur Tiphanie pour lui voler un baiser. « On ferait mieux de rentrer dans la voiture avant de choquer d’autres personnes ».


• ───────────────────────────────────── •




The devil's going to make me a free man
Some might say I talk loud, see if I care, unlike them, don't walk away from my fear. I've busted bones, broken stones, looked the devil in the eye. I hope he's going to break these chains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Sweet Disaster & tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Marloes Horst
ϟ JOB : Promoteur immobilier / chef d'une organisation criminelle
ϟ HUMEUR : MYOB
ϟ CITATION : I called you up 3 times last night, running through the streets, bloody, from a fist fight
ϟ MESSAGE : 12327
@PSEUDO : Pretty Young Thing


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Calie - Yes, I do    
2017-10-29, 20:55


YES, I DO
— with CALUM.

Les deux amoureux avaient fini sur la plage de nuit après le diner. Tiphanie était un peu déçue de ne pas avoir la plage juste pour eux mais ils s’adaptaient facilement. Après avoir profité des doggybag de gâteaux et de champagne, Calum était parti vers l’océan, laissant ses vêtements derrière lui. Sa petite amie n’avait pas tardé à se lever pour le rejoindre en courant. Ce n’était qu’à moitié un bain de minuit, les deux ayant gardé leurs sous-vêtements. Mais ça lui allait. Elle avait mis un peu plus de temps à le rejoindre, prenant le temps de s’habituer à la température de l’eau. Mais dès qu’elle était à sa hauteur, Tiph lui sauta sur le dos.

Évidemment, elle aurait dû s’en douter, Calum profita de la situation et la jeta en arrière dans l’eau. Elle qui voulait éviter de se mouiller les cheveux en se les étant attachés, c’était loupé. Sortant la tête de l’eau, elle aurait pu râler mais Cal coupa court à toute possible protestation en l’attirant contre lui pour l’embrasser. Comment s’énerver quand il fait ça ? Raaah… il la connaissait trop bien.

Mais elle aurait dû s’attendre à la suite. Cal était un petit vicieux quand il s’y mettait mais elle avait baissé la garde. Trop concentrée sur leur baiser, ses bras qui l’entouraient. Trop concentrée pour se méfier lorsqu’il dégrafa son soutien-gorge. Au contraire, elle avait tout autre idée en tête de la suite des choses. Non, elle ne s’attendait pas à ce que Cal reparte avec son soutien-gorge comme un trophée. Elle se retrouvait donc en petite culotte au milieu de l’océan. En plus, il avait de l’avance sur elle, donc il risquait de prendre le reste de ses vêtements.

Tiphanie se dépêcha, comme elle put, pour rejoindre la plage mais Calum avait eu le temps de finir le gâteau et prendre toutes les affaires, la robe de la jeune femme comprise, jusqu’à la voiture. Il n’en manquait pas une mais c’était prévisible. Tiphanie courrait pour rejoindre la voiture, les bras croisés contre sa poitrine pour éviter de faire de l’exhibitionnisme. Elle prévient Calum : s’il ne lui rendait pas sa robe, elle ferait la grève du sexe. Ça ne faisait qu’amuser Cal qui refermait la voiture et comprenait que ça voulait dire qu’elle n’allait pas lui sauter dessus à l’hôtel. Tiph fit a moue, sourcils froncés, comme pour montrer son mécontentement. Il savait bien qu’elle bouderait pour le principe mais qu’elle serait incapable de lui résister bien longtemps.

La preuve, Calum l’attirait vers lui, une main sur ses hanches alors qu’il lui tendait la bouteille de champagne, précisant qu’il la préférait sans sa robe. Il savait comment l’amadouer. Tiph se saisit de la bouteille, c’était toujours ça de gagné, et ne put s’empêcher de laisser courir son autre main sur le torse de Cal. Oui bon, elle avait dit qu’elle ferait la grève du sexe mais ça ne l’empêchait pas de profiter un peu du corps exposé de son petit ami, non ? Le regard de Tiphanie se porta sur le couple auquel Calum parlait, leur conseillant d’aller se baigner. Par réflexe, la jeune femme se colla un peu plus à lui, une manière comme une autre de cacher ses seins, n’ayant pas spécialement envie de s’exhiber devant un petit vieux mais elle ne put s’empêcher de rire quand ils s’éloignèrent. Ils avaient dû être surpris les pauvres.

Calum lui vola un baiser avant de lui conseiller de rentrer dans la voiture avant d’attirer encore l’attention. La belle fit une petite moue sans le contredire. Elle se contenta de boire du champagne et monter dans la voiture, côté passager. Quand Cal s’assit à son tour, elle ne perdit pas son temps pour s’assoir à califourchon sur lui. « Tant que je n’ai pas ma robe, on ne partira pas d’ici… »

• ───────────────────────────────────── •


"It really shouldn't work but it does"
You're too playful and never serious but I love you that way, yeah I love you that way. You and I, we're one too many worlds apart. And side by side, we're different but somehow the same. It really shouldn't work but it does, when it comes to us. ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t361-tiphanie-les-folies-sont-les-seules-choses-qu-on-ne-regrette-jamais
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : avatar (forward) - Gifs (SD) - Signature (wild heart)
ϟ CÉLÉBRITÉ : will higginson
ϟ JOB : Serveur au Ghost à ce qu'il parait mais officieusement membre de la mafia
ϟ CITATION : We're a broken people living under loaded gun
ϟ MESSAGE : 13202
@PSEUDO : Sweet Disaster


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Calie - Yes, I do    
2017-10-29, 22:43


Yes, I do
— with Tiphanie

Courir dans le sable ce n’est pas facile. Rajoutez à ça une bouteille de champagne qu’il ne faut pas renverser et tout un tas de fringues imposant, ça n’aide pas dans la démarche. Mon seul avantage dans cette situation avait été l’éloignement et l’effet de surprise. La jeune femme n’avait pas prévu que je parte avec son soutiens gorge comme un voleur. Ou plutôt comme un adolescent qui fait des blague qui le font surtout rire lui. Bien que j’avais du mal à croire qu’elle serait longtemps en colère contre moi. Tout ça restait bon enfant.

J’avais eu le temps de tout déposer dans la voiture quand la blonde me rattrapa. Elle me menaçait d’une grève de sexe. J’y croyais moyen et ça me valait un petit rire taquin. Elle n’allait donc pas me sauter dessus à l’hotel pour tester cet incroyable lit moelleux ? J’en doutais fort. En tout, si je connaissais sa détermination, je savais également qu’elle ne résisterait pas longtemps à une certaine proximité entre nous. D’ailleurs, j’avais déjà refermé la portière laissant les affaires à l’intérieur. Je n’avais gardé que la bouteille de champagne et je m’approchais déjà d’elle.

Une main sur sa hanche pour l’attirer contre moi et la deuxième pour lui tendre la bouteille de champagne, l’amadouer n’était pas si compliqué. Tiphanie est une boudeuse. Elle le fait par principe. Au fond tout ça n’est qu’un jeu, je fais le con, elle boude, j’en joue, elle boude encore et ça m’amuse. Sa défense faiblissait déjà alors qu’elle laissait s’installer sa main sur mon torse. Un sourire s’esquissait avant que je ne me rende compte qu’un couple de vieux passait par là, l’air béa. Je plaisantais, ajoutant une couche supplémentaire à leur malaise. Tiphanie s’était collé contre moi par réflexe. La situation la faisait rire également mais si on ne voulait pas en choquer d’autre il valait mieux rentrer dans la voiture.

Nous nous exécutions tous les deux sans un mot. A peine avais je eu le temps de m’installer derrière le volant que la jeune femme s’était mise sur moi. Elle n’était pas décidée à partir. « Ta robe est juste derrière O’malley… si tu la veux, tu la prends, ce n’est pas moi qui vais faire opposition… » Pourtant mes mains étaient déjà en train de se balader sur le corps nu de ma petite amie. Mes lèvres trouvaient naturellement le chemin de son cou pour y déposer des baisers. Je m’attendais à une vengeance, j’y étais préparé psychologiquement bien que la frustration serait tout de même présente si elle décide de tout stopper d’un coup. « Quelque chose me dit que tu n’as pas plus envie que moi de te r’habiller » Je plongeais mon regard dans le siens en mordillant légèrement ma lèvre. J’essayais d’anticiper de peur qu’elle s’échappe d’entre mes doigts.


• ───────────────────────────────────── •




The devil's going to make me a free man
Some might say I talk loud, see if I care, unlike them, don't walk away from my fear. I've busted bones, broken stones, looked the devil in the eye. I hope he's going to break these chains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Sweet Disaster & tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Marloes Horst
ϟ JOB : Promoteur immobilier / chef d'une organisation criminelle
ϟ HUMEUR : MYOB
ϟ CITATION : I called you up 3 times last night, running through the streets, bloody, from a fist fight
ϟ MESSAGE : 12327
@PSEUDO : Pretty Young Thing


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Calie - Yes, I do    
2017-10-29, 23:49


YES, I DO
— with CALUM.

Tiphanie ne pouvait s’en prendre qu’à elle-même en quelque sorte. C’était son idée de faire un bain de minuit et c’était elle qui avait sauté sur le dos de Calum. Elle savait à quoi s’attendre avec lui, elle le connaissait bien. Pourtant, elle n’avait pas hésité et avait été prise par surprise quand il l’avait balancée dans l’eau. Évidemment, elle boudait et lui en voulait mais il ne la connaissait que trop bien. Il savait toujours comment l’amadouer et éviter ses foudres. Il l’avait attirée contre lui pour l’embrasser, étouffant dans l’œuf toute protestation.

Là encore, la jolie blonde n’avait rien vu venir alors qu’elle aurait dû. Cal passa ses bras autour d’elle pendant le baiser et il détachait son soutien-gorge. Il s’enfuit ensuite en courant vers la plage, l’air tout fier de lui. Ça n’avait rien d’étonnant, il pouvait être un vrai gamin parfois. Tiph rageait mais ça ne servait à rien. Elle devait rejoindre la plage, vêtue d’une simple culotte, le tout sans trop se faire repérer par les autres personnes présentes sur la plage. Les bras croisés pour cacher ses seins, Tiph avait rejoint la plage trop tard pour empêcher Calum de partir avec le reste de ses vêtements. Il était tout fier de lui.

La jeune femme le rejoignit à la voiture, mais encore trop tard. Il avait déjà tout mis dans la voiture et n’avait entre les mains que la bouteille de champagne. Tiph menaçait de faire la grève du sexe si elle ne récupérait pas sa robe mais le beau brun était nullement impressionné. Il jouait les faux étonnés, la narguait de plus belle et lui tendit le champagne alors qu’il l’attirait contre lui. Elle avait une moue boudeuse, encore mais il savait comment la faire craquer. Il jouait de leur proximité et du fait qu’il ne soit pas très couvert.

Cal conseilla d’aller se baigner à un petit couple de vieux qui les regardait, à moitié choqué. C’était sûrement dû au fait qu’ils ne portaient en tout et pour tout qu’un caleçon et une culotte. Par réflexe, Tiphanie s’était réfugiée dans les bras de Calum, se collant à lui pour cacher sa poitrine. C’est ce qui les décida à aller dans la voiture. Chacun prit place dans la voiture mais la belle n’attendit pas pour se mettre à califourchon sur Calum. Ils ne partiraient pas tant qu’elle n’aurait pas sa robe. Cal souligna le fait que la robe en question était sur la banquette arrière et qu’il ne l’empêchait pas de la récupérer. Pourtant, malgré ses paroles, il caressait déjà la peau nue de sa petite amie et venait l’embrasser dans le cou. Tiph ses laissa faire. Elle avait pourtant dit qu’elle faisait la grève du sexe si elle n’avait pas sa robe… mais c’était difficile de lui résister dans ses conditions ! N’importe qui vous le dirait.

Cal ajouta qu’il ne pensait pas qu’elle voulait se rhabiller, tout comme lui. Le tout en ancrant son regard dans le sien. En se mordillant légèrement la lèvre. Comment résister à ça ? Et puis après tout, elle avait dit que la grève du sexe serait que si elle n’avait pas sa robe. Or sa robe était accessible alors c’était comme si elle l’avait, donc la grève du sexe n’était pas nécessaire… Oui, elle essayait de s’auto-convaincre qu’elle n’était pas en train de lui céder. Et pourtant, dans la seconde suivante, la belle l’embrassait, ses mains retrouvant rapidement son torse, suivant le dessin de ses muscles. « T’es vraiment un vil tentateur Whitaker, tu le savais ça ? » Ce n’était pas très raisonnable, un autre couple de petits vieux pourrait les surprendre mais c’était le cadet de ses soucis.

• ───────────────────────────────────── •


"It really shouldn't work but it does"
You're too playful and never serious but I love you that way, yeah I love you that way. You and I, we're one too many worlds apart. And side by side, we're different but somehow the same. It really shouldn't work but it does, when it comes to us. ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t361-tiphanie-les-folies-sont-les-seules-choses-qu-on-ne-regrette-jamais
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : avatar (forward) - Gifs (SD) - Signature (wild heart)
ϟ CÉLÉBRITÉ : will higginson
ϟ JOB : Serveur au Ghost à ce qu'il parait mais officieusement membre de la mafia
ϟ CITATION : We're a broken people living under loaded gun
ϟ MESSAGE : 13202
@PSEUDO : Sweet Disaster


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Calie - Yes, I do    
2017-11-04, 01:02


Yes, I do
— with Tiphanie

J’avais peut être grandi et muri depuis l’adolescence mais à certains moment, on pouvait se demander si c’était vraiment le cas. La maturité d’un gosse de 17 ans dans le corps et avec les responsabilité d’un mec de 27. Il restait encore un peu de légèreté dans mon comportement. J’espérais vraiment que ça reste ainsi pendant longtemps. Le jour ou je deviendrais trop sérieux sera surement le point culminant. Heureusement pour moi, j’ai un certain quota de débilité qui sera dur à baisser. Tiphanie en faisait les frais. Elle savait à quoi s’attendre de toute façon. Les petits vieux, eux, étaient par contre surpris. Choqué mais pas déçu j’imagine. Avant d’en choquer d’autres, j’avais proposé à la jeune femme de rentrer dans la voiture. Nous n’étions pas forcement plus caché dans la voiture mais au moins, nous n’étions plus dans le passage.

Une fois dans la voiture, Tiphanie n’avait pas perdu de temps pour se mettre sur moi. A califourchon, elle ne voulait pas bouger tant qu’elle n’aurait pas ses vêtements. Réflexion qui me valait un petit sourire narquois puisqu’elle pouvait à présent attraper ses vêtements quand elle le voulait. Elle se cherchait juste un prétexte. Soit un prétexte, soit elle voulait me piéger. Je restais un peu sur mes gardes, près à toute éventualité. Bien sur, ce n’était pas sans quelques baisers sur le cou de ma petite amie. Je n’avais aucune envie qu’elle se rhabille. Pas plus qu’elle j’imagine. Il ne lui fallut pas longtemps avant de m’embrasser, les mains contre mon torse, m’accusant de la tenter. « J’ai rien fait, c’est toi qui m’a sauté dessus » D’un geste habile, je faisais descendre mon siège de façon à être pratiquement allongé. C’était plus une question d’intimité que de confort. J’en avait un peu rien a foutre d’être vu, je n’avais juste pas envie d’être interrompue.

Entre deux baiser j’affichais un petit sourire triomphant. Je ne devrais pas fanfaronner aussi rapidement mais c’était plus fort que moi. « Je l’avais dis que c’était toi qui me sauterais dessus » Beaucoup trop content d’avoir raison, j’aurais peut être mieux fait de me taire mais ça ne m’empêchait pas de retrouver les lèvres de Tiphanie quelques secondes après avoir ouvert ma bouche. Je savais qu’elle était en train de craquer mais a force de faire le fier ça aurait peut être un mauvais effet sur sa motivation. Autant assurer le coup en lui faisant oublier mes mots par des baisers et des caresses. Mes mains n’ayant pas arrêté de balader tout le long de son dos, venant jouer avec son seul bout de tissus restant.


• ───────────────────────────────────── •




The devil's going to make me a free man
Some might say I talk loud, see if I care, unlike them, don't walk away from my fear. I've busted bones, broken stones, looked the devil in the eye. I hope he's going to break these chains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Sweet Disaster & tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Marloes Horst
ϟ JOB : Promoteur immobilier / chef d'une organisation criminelle
ϟ HUMEUR : MYOB
ϟ CITATION : I called you up 3 times last night, running through the streets, bloody, from a fist fight
ϟ MESSAGE : 12327
@PSEUDO : Pretty Young Thing


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Calie - Yes, I do    
2017-11-07, 19:32


YES, I DO
— with CALUM.

Calum était un grand gamin, ce n’était un secret pour personne. Tiphanie y était habituée, depuis le temps qu’elle supportait/subissait ses petits élans d’immaturité. Comme ce soir, où il se barre en courant avec son soutien-gorge comme trophée et le reste de ses vêtements. Heureusement pour elle, il faisait nuit et même s’il y avait des gens sur la plage, ils ne pourraient pas trop la voir. Elle ne prit tout de même pas de risque et couvrait sa poitrine de ses mains alors qu’elle rejoignait son petit ami à la voiture.

Tiphanie le sommait de lui rendre sa robe, sinon elle faisait la grève du sexe. Cette menace ne semblait pas effrayer plus que ça Calum, qui s’amusa de la situation. Il était parfaitement à l’aise, au point d’apostropher un couple de petits vieux qui les regardaient depuis quelques instants. C’était sûrement dû au fait que Tiphanie ne portait qu’une culotte et lui un caleçon… Le premier réflexe de la blonde avait été de se coller au jeune homme pour cacher un peu son corps. Comme toujours, il réussissait à faire fondre sa colère en l’embrassant, la caressant. Elle ne pouvait pas lui résister et il le savait très bien. Il finit par suggérer de retourner dans la voiture, ne serait-ce que pour être à l’abri des regards.

Une fois Cal installé, Tiphanie n’avait pas perdu de temps pour s’assoir à califourchon sur lui, lui ordonnant de lui rendre sa robe sinon ils ne rentreraient pas à l’hôtel. Avec un petit sourire narquoi, Cal lui fit remarquer que sa robe était sur le siège arrière et qu’elle pouvait la récupérer quand elle le voulait. Même si elle n’en avait pas la moindre envie, selon lui… Il n’avait pas totalement tort, dans le sens où il savait qu’elle finirait par craquer à force qu’il caresse son corps, embrasse son cou. Tiphanie ne tarda pas à l’embrasser, pressant un peu plus son corps contre le sien. Elle l’accusa de n’être qu’un vil tentateur mais il joua les innocents, rappelant que c’était elle qui lui avait sauté dessus. Tsss…

Calum baissa son siège pour être quasi allongé et éviter ainsi qu’ils ne soient trop visibles de l’extérieur. Ça surprit un peu Tiphie sur le coup, qui se mit à rire légèrement, avant d’embrasser à nouveau son amant. Ses mains se baladaient contre son torse, suivant le tracé de ses muscles. Cal s’amusa à la provoquer, la taquiner gentiment en lui rappelant qu’il lui avait bien dit qu’elle lui sauterait dessus. Tiph lui lança un petit regard, haussant un sourcil. Il jouait avec le feu et il le savait. La preuve, comme pour éviter ses foudres, il l’embrassa pour la faire taire. Ses mains caressaient le dos de la jeune femme, descendant au creux de ses reins pour jouer avec sa culotte.

Tiph lui mordilla la lèvre avant de mettre fin au baiser. Il lui suffisait de tendre le bras, une fois redressée et assise sur lui, pour saisir sa robe sur la banquette arrière. « C’est gentil de me le rappeler, je devrais peut-être me reprendre et remettre ma robe alors… » Elle aussi pouvait le narguer et jouer à ce petit jeu. Pas sûr que Cal ait envie qu’elle se rhabille maintenant.

• ───────────────────────────────────── •


"It really shouldn't work but it does"
You're too playful and never serious but I love you that way, yeah I love you that way. You and I, we're one too many worlds apart. And side by side, we're different but somehow the same. It really shouldn't work but it does, when it comes to us. ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t361-tiphanie-les-folies-sont-les-seules-choses-qu-on-ne-regrette-jamais
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : avatar (forward) - Gifs (SD) - Signature (wild heart)
ϟ CÉLÉBRITÉ : will higginson
ϟ JOB : Serveur au Ghost à ce qu'il parait mais officieusement membre de la mafia
ϟ CITATION : We're a broken people living under loaded gun
ϟ MESSAGE : 13202
@PSEUDO : Sweet Disaster


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Calie - Yes, I do    
2017-11-09, 23:47


Yes, I do
— with Tiphanie

Nous étions rentrés dans la voiture pour éviter de se faire surprendre à nouveau. C’est Tiphanie qui m’avait ensuite surpris en s’asseyant sur moi à califourchon. Avec ses fausses excuses pour ne pas bouger et rester quasiment nue. Elle pouvait récupérer sa robe à tout moment, ce n’est pas moi qui allait l’en empêcher physiquement. La jeune femme n’en avait juste aucune envie. Elle m’accusait d’être un tentateur ce qui me valait une réaction innocente. Après tout, c’est elle qui était venu se positionner comme ça.

D’un geste rapide, je nous avais propulsés en position allongé. Beaucoup plus agréable, mais qui avait aussi pour but de nous cacher un peu des possibles passant. Tiphanie, surprise, eue un petit rire, mais les baisers échangés la re-concentrait assez facilement. Bien sûr, ça ne serait pas drôle sans un peu de provocation. J’étais en train d’avoir totalement raison et je jouais là-dessus pour la titiller un petit peu. Coupant toutes paroles par des baisers, je n’avais pas non plus envie qu’elle arrête tout parce que j’avais trop parlé.

Mes mains étaient descendues le long de son dos pour trouver le tissu de sa culotte tandis que Tiph me mordillait la lèvre. La jeune femme omettait la possibilité de se rhabiller. Si elle ne l’avait pas fait encore, c’est qu’elle n’était pas elle-même convaincu d’aller au bout de son action. Lui dire de ne pas le faire, c’est perdre l’avantage que j’avais gagné en quelques minutes. Le regard plongé dans le sien, un sourire au coin des lèvres j’otais mes mains de son corps pour les placer sous ma tête. « Fais-le alors » Je la défiais clairement du regard. En boxer, ça pouvait clairement ce sentir que ce n’était pas dans mon intérêt qu’elle se rhabille, mais j’étais bien trop joueur, j’étais obligé d’en rajouter toujours plus. « Elle est juste là à porté de main… » Alors que les mots étaient sortis de ma bouche, une de mes mains avait regagné la cuisse de la jeune femme. Une caresse qui n’avait que pour but de la déconcentrer un peu plus.


[/quote]

• ───────────────────────────────────── •




The devil's going to make me a free man
Some might say I talk loud, see if I care, unlike them, don't walk away from my fear. I've busted bones, broken stones, looked the devil in the eye. I hope he's going to break these chains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Sweet Disaster & tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Marloes Horst
ϟ JOB : Promoteur immobilier / chef d'une organisation criminelle
ϟ HUMEUR : MYOB
ϟ CITATION : I called you up 3 times last night, running through the streets, bloody, from a fist fight
ϟ MESSAGE : 12327
@PSEUDO : Pretty Young Thing


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Calie - Yes, I do    
2017-11-12, 23:23


YES, I DO
— with CALUM.

Calum ne loupait jamais une occasion de se comporter de façon immature et s’amuser de la situation. Tiphanie avait beau râler et bouder, il savait bien que ce n’était que pour la forme et qu’il se ferait pardonner facilement, alors ça ne faisait que l’inciter à continuer. Après s’être réfugiée contre lui pour cacher une partie de sa nudité, ils s’étaient réfugiés dans la voiture mais Tiphanie voulait quand même avoir sa robe avant de rentrer. Or sa robe était facilement accessible, Cal l’accusait de se chercher une excuse pour lui sauter dessus, le tout en caressant le corps de la belle et l’embrassant.

Tiphanie était bien incapable de lui résister dans ces conditions et il le savait bien. De toute façon, il l’embrassait pour l’empêcher de râler si l’envie lui en prenait. La belle pouvait à loisir caresser le corps de son amant, prolonger les baisers alors qu’elle sentait la tension monter entre eux. Il fallait évidemment que Calum fanfaronne et prenne un malin plaisir à lui rappeler qu’il avait eu raison, qu’elle lui sautait dessus la première. Tssss…. Il ne pouvait pas s’en empêcher !

La blonde ne pouvait pas le laisser triompher de la sorte, c’était trop facile. Alors après un dernier baiser un peu plus intense, elle tend le bras pour attraper sa robe et se redresser légèrement en lui disant qu’elle devrait peut-être se rhabiller. Elle aussi pouvait jouer à ce petit jeu. Cal la regarda quelques secondes avant de sourire en coin et croiser les bras sous sa tête, lui intimant de le faire. Il poussait la provocation jusqu’au bout et il en rajoutait même, rappelant que la robe était juste là. Il cherchait clairement à garder le dernier mot, en la défiant. Il voulait la faire craquer la première, caressant une de ses cuisses pour la déconcentrer.

Tiphanie le regarda avec une petite moue, le jaugeant pour voir s’il tiendrait longtemps sa position. Il pouvait être borné parfois, s’enclavant dans son petit jeu provocateur. Il affichait un petit sourire en coin, sûr de lui mais son corps trahissait la tension, le désir qu’il ressentait en ce moment. Ce petit jeu énervait la jeune femme, elle avait envie de lui mais elle avait envie de lui effacer ce petit sourire qu’il avait. C’était trop facile de le laisser gagner. Du coup, sans le lâcher du regard, elle enfila sa robe. Elle restait assise à califourchon sur lui, sa robe remontant sur ses hanches. Ses mains sur le torse de son petit ami, elle soutenait son regard. « Satisfait ? » Elle se pencha pour déposer des baisers au creux de son cou. « Parce que ton corps a l’air de me dire le contraire… »

• ───────────────────────────────────── •


"It really shouldn't work but it does"
You're too playful and never serious but I love you that way, yeah I love you that way. You and I, we're one too many worlds apart. And side by side, we're different but somehow the same. It really shouldn't work but it does, when it comes to us. ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t361-tiphanie-les-folies-sont-les-seules-choses-qu-on-ne-regrette-jamais
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : avatar (forward) - Gifs (SD) - Signature (wild heart)
ϟ CÉLÉBRITÉ : will higginson
ϟ JOB : Serveur au Ghost à ce qu'il parait mais officieusement membre de la mafia
ϟ CITATION : We're a broken people living under loaded gun
ϟ MESSAGE : 13202
@PSEUDO : Sweet Disaster


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Calie - Yes, I do    
2017-11-22, 00:05


Yes, I do
— with Tiphanie

Le regard planté dans celui de sa petite amie, Cal arborait ce sourire triomphant qu’il as certainement un peu trop souvent. Aucun d’eux n’avait envie de voir la blonde se rhabiller. C’était simplement une question de provocation. Un jeu qu’appréciait particulièrement Cal. Il était souvent donné perdant, et pour cause, il résistait difficilement à sa petite amie. Cependant, l’inverse était tout aussi réel. Il suffisait de réussir à se canaliser pour prendre le dessus pendant quelques instants. Cal était fier de son coup, content de sa soirée et relativement fier de lui de manière général.

Une ultime provocation, voilà ce qui avait suffit à motiver Tiphanie. Calum aurait préféré qu’elle le fasse taire par un baiser mais il se doutait des représailles. Il avait dit à la blonde de se rhabiller puisque c’était si facile de le faire. La jeune femme n’avait pas perdu de temps. Pourtant, elle ne s’était pas détachée de lui. Leurs deux encore l’un contre l’autre, elle savait très bien y faire. Un frisson le parcours sans qu’il n’en perde son sourire. « Je n’ai jamais dis que je voulais que tu te rhabille » Ok, il était en train de jouer sur les mot mais dans ce petit jeu de stratégie, toutes les techniques sont bonnes à prendre. « L’avantage des robes… » Le regard du brun accompagnait le mouvement de sa main tandis qu’il descendait la culotte de la belle. Ce n’était pas sa première fois dans une voiture. Ce n’est pas l’endroit le plus à l’aise, loin de là, c’était un peu comme la plage, tout le monde fantasme là dessus mais il y a des inconvénients certain que les gens semblent oublier. En tout cas, il avait développé ses petites technique pour réussi à se débarrasser de ses fringues plus aisément alors qu’il était limité dans les mouvements.

La voiture quand on est sur les sièges conducteurs c’est plus frustrant qu’autre chose mais ça ne l’avait pas empêcher d’apprécier. Il laissait à Tiphanie tout le contrôle sans problème. Allongé, une cigarette à la main et sa petite amie contre lui, il se sentait bien. C’est après coup que la robe de la blonde devenait plus gênante, il serait bien resté un peu allongé avec son corps nu sur le sien. Il n’allait pas se plaindre, après tout, Cal avait conscience qu’il l’avait bien cherché. Ils restèrent comme ça quelques poignées de minutes avant que le portable du jeune homme ne les rappellent à l’ordre. Son visage se durci, conscient qu’on ne l’appelait pas pour aller cueillir des pâquerettes. Il proposa donc de rentrer pour pouvoir se reposer et gérer tout ça de l’hôtel. Le désavantage des patrons. Les vacances ne sont jamais réellement des vacances.

Garé devant l’hôtel, le jeune homme annonça à Tiph qu’il la rejoindrait après avoir régler ses affaires. Le numéro affiché sur son téléphone était inconnu. Il avait passé le chemin du retour perdu dans ses pensés à ce demander qui ça pouvait bien être alors qu’il était en week end. Tout devait pourtant passer par Adrian. Cal embrassa sa petite amie, attendant qu’elle soit rentrée dans l’hôtel pour appeler le numéro inconnu. Le brun se rendait compte peu à peu que son week end allait prendre une tournure plus compliqué que prévu avec un contrat qui venait de tomber. Mauvais endroit au mauvais moment, en tout cas, il allait bien être obligé de se lever un peu plus tôt pour s’organiser concrètement avant que Tiphanie ne se lève et qu’ils doivent se préparer.



• ───────────────────────────────────── •




The devil's going to make me a free man
Some might say I talk loud, see if I care, unlike them, don't walk away from my fear. I've busted bones, broken stones, looked the devil in the eye. I hope he's going to break these chains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Sweet Disaster & tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Marloes Horst
ϟ JOB : Promoteur immobilier / chef d'une organisation criminelle
ϟ HUMEUR : MYOB
ϟ CITATION : I called you up 3 times last night, running through the streets, bloody, from a fist fight
ϟ MESSAGE : 12327
@PSEUDO : Pretty Young Thing


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Calie - Yes, I do    
2017-11-22, 14:42


YES, I DO
— with CALUM.

Cal ne changerait pas, il adorait provoquer, jouer et il était suffisamment têtu pour aller au bout de sa connerie. sauf que Tiphanie ne cédait pas toujours et il lui arrivait parfois de se montrer aussi têtue que lui. Comme en ce moment et c’est bien pour ça qu’elle se retrouva à nouveau avec sa robe sur le dos. Elle lui fit remarquer que ses paroles étaient quand même en contradiction avec ce dont il avait envie, son corps le trahissant. Calum affirma qu’il n’avait jamais dit qu’elle devait remettre sa robe et Tiphanie haussa un sourcil. Ah oui ? Etonnant, c’était justement ce qu’il lui avait dit quelques secondes auparavant. Néanmoins, le jeune homme tenait à lui démontrer l’avantage des robes et glissait ses mains sur ses jambes pour saisir la culotte de l’aînée O’Malley et l’en débarrasser. Le ton pour la suite était donné et même s’il avait pris les devants, Tiphanie restait maîtresse du moment. La voiture avait peut-être limité leurs mouvements mais pas leur plaisir.

Tiphanie s’était lovée contre son petit ami, calant son visage contre son cou alors que Calum s’était allumé une cigarette. Elle ne savait pas combien de temps ils étaient restés comme ça mais elle était bien, elle aurait presque pu s’endormir alors ça n’avait pas d’importance. Ils étaient quand même mieux ici qu’à écouter les discours sur la préparation du mariage au dîner de répétition. Le calme fut perturbé par la sonnerie du téléphone de Calum. Tiph le vit regarder le numéro, froncer des sourcils mais il ne répondit pas. Il proposa plutôt à la jeune femme de rentrer à l’hôtel.

Tiph s’était réinstallée à la place avant passager, laissant Cal conduire cette voiture qu’il semblait bien aimer. L’attitude du jeune homme était différente, il semblait perdu dans ses pensées et ne prêtait pas la moindre attention à sa petite amie. Elle se doutait que l’appel manqué avait un rapport avec son boulot et qu’il était sûrement en train de penser à ça en ce moment. Et c’est précisément ce qui l’énervait. Elle ne fit aucune remarque durant le trajet, se contentant d’observer le paysage défiler par la fenêtre.

Elle allait sortir de la voiture, pensant que Cal ferait de même mais il lui dit qu’il la rejoignait après, qu’il passait d’abord un coup de fil pour régler cette affaire. Tiphanie se contenta de faire une moue et de lâcher un « ok ». Cal l’embrassa avant qu’elle ne sorte de la voiture et ne rejoigne l’hôtel. La jeune femme alla prendre une douche, pour enlever le sel et le sable. C’était aussi un moyen de se détendre. Elle aurait dû se douter que c’était perdu d’avance que de vouloir décrocher du boulot, de ce milieu même l’espace d’un week-end. Quand Cal la rejoignit dans la chambre, elle était sortie de la douche et enfilait un tee-shirt et une culotte. « Je suis fatiguée, je vais me coucher ». Elle savait que c’était idiot mais elle lui en voulait d’avoir en quelque sorte éclater cette petite bulle, loin de Phoenix et ses soucis. Plutôt que de rappeler le mec, il aurait pu laisser couler, après tout, Adrian et Nora étaient bien aptes à gérer leur business l’espace de deux/trois jours non ?

• ───────────────────────────────────── •


"It really shouldn't work but it does"
You're too playful and never serious but I love you that way, yeah I love you that way. You and I, we're one too many worlds apart. And side by side, we're different but somehow the same. It really shouldn't work but it does, when it comes to us. ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t361-tiphanie-les-folies-sont-les-seules-choses-qu-on-ne-regrette-jamais
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : avatar (forward) - Gifs (SD) - Signature (wild heart)
ϟ CÉLÉBRITÉ : will higginson
ϟ JOB : Serveur au Ghost à ce qu'il parait mais officieusement membre de la mafia
ϟ CITATION : We're a broken people living under loaded gun
ϟ MESSAGE : 13202
@PSEUDO : Sweet Disaster


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Calie - Yes, I do    
2017-11-23, 00:06


Yes, I do
— with Tiphanie

Il avait suffit d’une sonnerie, un numéro inconnu sur l’écran, un mauvais pressentiment et la tension de ne pas savoir. Pendant tout le trajet entre la plage et l’hôtel, Cal était resté plongé dans ses pensés. Le boulot fini toujours par refaire surface un moment ou un autre. Il n’y a jamais de vrai vacance quand ça se passe sur le sol américain. S’il était joignable à l’étrangé il n’aurait jamais de vrai vacances tout court. Ce genre de business ça ne ce met pas de côté comme ça. Une merde et tout s’effondre. Il suffit d’un moment d’égarement et d’inattention pour être dedans jusqu’au coup. Un de ses hommes avait peut être eu un pépin comme ça pouvait simplement être un faux numéro.

Calum avait prévu d’attendre d’être seul pour pouvoir régler tout ça. Il n’aimait pas parler business devant sa petite amie, surtout dans de tel circonstance. Elle était là pour se détendre par pour entendre parler les histoires de boulot de quelqu’un d’autre. Calum avait donc embrassé la jeune femme avant de lui dire qu’il la rejoindrait plus tard. Une fois la jeune femme dans l’hôtel, il décrocha son téléphone. Son contact habituel qui l’informait d’un contrat. Ce genre de mise à prix qu’on ne peut pas refuser. Un pro comme lui pouvait bien gérer le mariage et un contrat. C’était même l’alibi parfait.

Après un ou deux coup de fil supplémentaire pour s’assurer que toutes ces affaires étaient en place sans embrouille, il avait regagné la chambre. Tiphanie était déjà habillée pour dormir. Elle était froide tout à coup. Le jeune homme avait été trop préoccupé par son coup de fil qu’il ne l’avait pas remarqué plus tôt. Il s’approcha d’elle pour l’embrasser et la prendre dans ses bras. « Je suis désolé pour ça, tu sais ce que c’est… je serais plus dérangé du week end normalement » Un sourire sur les lèvres il se voulait doux pour l’amadouer. Cal avait déjà fait son plan dans sa tête, il était en train de mentir mais avec un peu de chance la jeune femme ne remarquerait rien de son absence du lendemain.

Abandonnant Tiphanie pour aller prendre sa douche, il n’enfila qu’un short par la suite, il n’avait pas été long. Mine de rien, la soirée l’avait plus fatigué que prévu. Il revenait vers le lit pour se blottir contre Tiphanie qu’il espérait encore éveillé pour quelques minutes. Il passait un bras autour d’elle, accompagné d’un baiser dans son coup en gage d’excuse supplémentaire. Le sommeil le guettait déjà et la journée risquait d’être chargée.

Le jeune homme se réveilla comme prévu avant la jeune femme. Il s’empressa pour éteindre son réveil et chuchoter à l’oreille de sa petite amie qu’elle pouvait se rendormir. Il enfila ses affaires de sport, écrivant sur un petit bout de papier qu’il était parti courir. La couverture parfaite pour ce qu’il avait prévu. Il devait récupérer des affaires à l’arrière d’un petit restaurant de de la ville. A l’intérieur, les instructions, un dossier avec tout ce qu’il avait à savoir ainsi qu’une arme. Il prit le temps de s’acheter un café et une petit déjeuner dans le restaurant. Ca lui laissait le temps de parcourir les infos et de s’organiser.

En rentrant à l’hotel, il se rappela avoir mis son maillot dans la voiture avant de partir. Il en profita alors pour aller piquer une tête dans la piscine après avoir parlé à un employé pour commander un room service. Le temps de préparer le petit déjeuner, il pouvait aller nager un peu. Il espérait arriver en même temps que la nourriture. Il prit soin d’ouvrir doucement au cas où. Tiphanie dormait peut être encore si le plateau n’avait pas encore été apporté.



• ───────────────────────────────────── •




The devil's going to make me a free man
Some might say I talk loud, see if I care, unlike them, don't walk away from my fear. I've busted bones, broken stones, looked the devil in the eye. I hope he's going to break these chains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Sweet Disaster & tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Marloes Horst
ϟ JOB : Promoteur immobilier / chef d'une organisation criminelle
ϟ HUMEUR : MYOB
ϟ CITATION : I called you up 3 times last night, running through the streets, bloody, from a fist fight
ϟ MESSAGE : 12327
@PSEUDO : Pretty Young Thing


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Calie - Yes, I do    
2017-12-13, 16:46


YES, I DO
— with CALUM.

C’était peut-être idiot de la part de Tiphanie, mais en venant à Miami pour le mariage de sa cousine, elle avait pensé pouvoir vivre une vie normale l’espace d’un week-end. Etre une femme comme une autre, un couple comme un autre. Mais c’était sans compter sur le business qui ne s’arrêtait jamais. La preuve, Calum reçut un appel alors qu’ils profitaient de la fin de leur soirée, blottis l’un contre l’autre dans cette voiture. Rien qu’à la tête qu’il fit, Tiphanie avait deviné que c’était pour le boulot. Trafic de voiture ou autre, elle n’en savait rien et ne voulait pas le savoir.

Ça avait suffi à éclater leur petite bulle, du moins la sienne et l’ambiance était nettement moins détendue et décontractée qu’elle ne l’était un peu plus tôt. Cal était perdu dans ses pensées, silencieux jusqu’à l’hôtel. Tiph ne chercha pas à le sortir de son mutisme, regardant le paysage nocturne défiler sous ses yeux. Cette situation l’énervait, elle tirait la tronche mais Calum était trop ailleurs pour s’en rendre compte. Il la laissa monter seule à l’hôtel, préférant passer un coup de fil avant pour régler son affaire.

Tiphanie était remontée dans leur chambre d’hôtel et avait pris une douche. C’était le meilleur moyen d’essayer de se détendre un peu avant d’aller dormir. Pas totalement efficace pour autant. Quand Cal la rejoint, elle était en train de se rhabiller pour dormir et lui en voulait toujours. Elle avait réussi à oublier Phoenix et ses problèmes le temps d’une journée, et il avait ramené tout ça en un coup de fil. Cette fois, Calum dut se rendre compte que quelque chose n’allait pas. Ce n’était pas dans les habitudes de Tiphanie d’être aussi froide et distante. La jeune femme n’eut pas à lui expliquer pourquoi, il s’en doutait déjà. Calum la prit dans ses bras avant de l’embrasser. Il s’excusa et lui dit qu’il ne serait plus dérangé du week-end.

L’aînée O’Malley lâcha un soupir avant d’acquiescer et se blottir un peu plus contre lui, son visage contre son cou. Elle n’arrivait jamais à lui faire la tête bien longtemps, surtout quand il l’amadouait de la sorte. Après tout, ce n’était pas totalement de sa faute s’il avait reçu ce coup de fil, et en plus, il s’en était occupé de façon à ne plus être dérangé.

Tiphanie finit par le relâcher pour le laisser prendre sa douche à son tour. Elle attendit que Cal la rejoigne pour s’installer contre lui, la tête contre son torse et pour finalement s’endormir. La belle fut réveillé tôt dans la matinée par Cal qui sortait du lit mais il lui intima de se rendormir. Encore à moitié endormie, elle ne protesta pas et referma les yeux alors qu’elle avait vaguement conscience qu’il enfilait des affaires de sport.

Ce n’est que plus tard, quand elle entendit frapper à la porte qu’elle émergea. Elle enfila un short à la va-vite avant d’ouvrir la porte. C’était le room-service avec le petit déjeuner. Elle n’avait rien commandé mais elle n’allait pas refuser. Tiph trouva le petit mot de Cal qui disait être parti courir. Elle décida de l’attendre pour manger mais se servit quand même un café, assise sur le lit. Elle en profitait pour parcourir son téléphone, notamment ses mails. Elle avait encore du temps avant la cérémonie, ils étaient larges.

Cal pointa le bout de son nez alors qu’elle finissait son café. Il était en short de bain, les cheveux encore humides. Il avait dû profiter de la piscine de l’hôtel. « T’es bien matinal ce matin. L’eau était bonne ? T’étais pas parti courir ? » Elle lui fit signe de la rejoindre sur le lit pour petit déjeuner, profitant qu’il s’approche pour l’embrasser. Maintenant qu’il était là, elle commençait à manger. « Tu veux faire quelque chose ce matin ? La cérémonie est à 15h, il me faudra juste 1h pour me préparer donc on a quelques heures encore pour découvrir la ville si tu veux »

• ───────────────────────────────────── •


"It really shouldn't work but it does"
You're too playful and never serious but I love you that way, yeah I love you that way. You and I, we're one too many worlds apart. And side by side, we're different but somehow the same. It really shouldn't work but it does, when it comes to us. ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t361-tiphanie-les-folies-sont-les-seules-choses-qu-on-ne-regrette-jamais
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : avatar (forward) - Gifs (SD) - Signature (wild heart)
ϟ CÉLÉBRITÉ : will higginson
ϟ JOB : Serveur au Ghost à ce qu'il parait mais officieusement membre de la mafia
ϟ CITATION : We're a broken people living under loaded gun
ϟ MESSAGE : 13202
@PSEUDO : Sweet Disaster


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Calie - Yes, I do    
2017-12-20, 01:00


Yes, I do
— with Tiphanie

Son petit tour matinal lui avait fait du bien. Il était plus serein maintenant qu’il avait toutes les infos en tête. L’organisation prime dans ce genre de contrat. Un pas de travers, non réfléchis et c’était tout le monde qui allait être touché. Protéger un client c’est aussi se protéger soit. Si tout va bien pour lui, tout est censé aller bien pour toi aussi. Cal avait profité de commander le petit déjeuner pour aller se rafraichir et nager dans l’eau déjà chaude de la piscine. Il n’était pas trop dépaysé de Phoenix et ces chaleurs à rester dans l’eau toute la journée. Il n’avait vraiment pas envie d’enfiler un costume et pourtant, il allait y être contraint pour plusieurs heures. En attendant que ce moment arrive, il allait être bien dans la chambre de l’hôtel, climatisé à souhait.

Le jeune homme était remonté pour prendre le petit déjeuner avec Tiphanie. Il n’avait pas eu a être trop discret puisqu’elle était déjà réveillée, posée sur le lit. Un sourire sincère se déssina sur les lèvres de Calum. Il venait embrasser sa petite amie après avoir passé un coup de serviette dans ses cheveux. « Je suis aller courir mais j’avais aussi pris mon maillot, me doutant que j’aurais envie de me rafraîchir après ça. » Assis à coté de tiph il lorgnait déjà le petit déjeuner. Tiphanie avait attaqué en lui demandant ce qu’il voulait faire de la matinée. Le jeune homme fronça les sourcils avant de la regarder un instant. « Ca veut dire que je me suis levé si tôt pour rien ? » Suite à ses mots, Cal se laissa tomber en arrière dramatiquement sur le lit, un pancake dans la bouche. Un petit regard en coin vers Tiphanie, il était bien maintenant qu’il était allongé. « J’imagine que tu vas pas vouloir rester dans la chambre avoir moi pendant que je me repose ? On peut faire les morts et dire ensuite à ta mère qu’on a eu une panne de réveille » Il lâcha un petit rire en se redressant. Ils n’allaient quand même pas louper le mariage et il fallait bien profiter un peu de leur venu pour visiter un peu. « Plus sérieusement, tu connais mieux que moi, je te suis » Pour être honnête, il n’avait aucune idée de ce qu’il y avait à voir à miami à part la plage et les marais avec les crocodiles.

Le temps qu’il engloutisse tout ce que contenait le plateau du petit déjeune, une  bonne heure était passé. Il était calé pour tenir au moins deux heures. Il pouvait donc se promener, manger, aller au mariage et remanger ensuite. Le timming était bon. Cal avait enfiler une simple chemise tandis que son short lui était sec à présent. Il préférait l’avoir sur lui si l’envie subite d’aller se baigner le prenait. « On va où chef ? » Il offrait un grand sourire à Tiphanie tandis qu’ils prenaient tous les deux le chemin de la voiture.


• ───────────────────────────────────── •




The devil's going to make me a free man
Some might say I talk loud, see if I care, unlike them, don't walk away from my fear. I've busted bones, broken stones, looked the devil in the eye. I hope he's going to break these chains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





Re: Calie - Yes, I do    


Revenir en haut Aller en bas
 

Calie - Yes, I do

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IT'S EASIER TO LIE :: 
 :: South Phoenix :: Around the world
-