AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur
the lying game !

votez pour le forum
sur les top sites

Et si vous postiez un petit mot pour le forum ?
Aussi bien sur PRD que sur Bazzart

Venez participer à
l'intrigue où rôde un tueur

Envie de papoter ?
Rejoignez la ChatBox ou le flood !!

Partagez | 
 

 We used to be together - Willora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Morphine
ϟ CÉLÉBRITÉ : Sara Sampaio
ϟ JOB : Officiellement expert comptable. Officieusement, elle travaille aussi pour le business de Calum.
ϟ MESSAGE : 3245


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


We used to be together - Willora    
2017-07-25, 20:33



 
 
We used to be together

Un verre. Deux verres. Nora faisait connaissance avec un jeune homme qui lui semblait charmant à ses yeux et qui lui payait pour l'instant ses consommations. Nul doute qu'il terminerait dans son lit d'ici la fin de la soirée si tout se passait bien. Il faisait même la conversation, et ça, c'était une bonne chose. Dans ces moments là, la jeune femme ne savait trop quoi dire. Elle n'était pas là pour faire des rencontres amicales, elle avait déjà des amis présents ici ce soir. Non, c'était purement et simplement pour s'amuser. Nora lui offrait son plus beau sourire quand il lui apprit qu'il était archéologue. Comme si elle en avait quelque chose à faire, de son métier... Ce qu'elle voulait c'était son corps, pas l'épouser et lui faire des enfants qui pourraient hériter de l'argent qu'il gagnerait par son super métier...

Le lustre Rooftop Garden avait été privatisé pour la soirée par une connaissance de la jolie brune. Elle avait rencontré l'homme dont c'était l'anniversaire lors de son vol à Cuba avec sa meilleure amie, à l'époque encore, Willow. Ils avaient sympathisé pendant le vol, puis s'était revus quelques fois entre temps. Il était plutôt cool, sans prise de tête, et surtout, il n'avait rien tenté ni envers Willow, ni envers Nora. Du coup, c'était sans grande prétention qu'elle s'était rendue ce soir à son anniversaire, se disant qu'elle y croiserait peut-être Willow. Voilà plus d'un mois et demi que Willow ne lui adressait plus la parole, depuis qu'elle lui avait avoué avoir couché avec Ashley. Elle avait tout à fait le droit, et probablement raison de le faire. Mais forcément, elle manquait à Nora. Et puis, récemment, Ashley lui avait envoyé un sms pour la tenir informée de quelque chose : la jolie blonde s'était fait agressée. Et depuis, ça résonnait dans la tête de Nora : Willow - agressée. Elle savait cela depuis une semaine tout pile. Évidemment, elle avait cherché à la voir, par tous les moyens, chez elle, au Icehouse, mais, comme un fait du hasard, elle ne l'avait jamais croisée... Et bien sûr, la demoiselle ne décrochait pas au téléphone. Alors ce soir serait peut-être l'occasion de lui adresser la parole à nouveau, et surtout, de pouvoir prendre de ses nouvelles. Parce que depuis une semaine, Nora ne cessait de s'inquiéter pour la jeune femme.

Et pendant qu'elle pensait à tout cela, à Willow, le jeune homme n'avait cessé de lui parler. Nora acquiesçait de temps en temps, histoire de lui faire croire qu'elle l'écoutait, avec ses beaux yeux, tout passait.  « Nora, tu m'écoutes ? » Le brun venait de la sortir de ses idées. Elle haussa un sourcil. « Oui oui, tu aimes beaucoup ce cocktail et tu souhaites en reprendre un, je te suis. » Ouf, elle avait réussi à assurer ses arrières. Le regard du brun s'était fait un peu plus dur quand il s'était rendu compte qu'elle ne l'écoutait pas vraiment. Nora n'y fit pas plus attention que ça. Et pendant qu'il était en train de commander un autre verre, la brune regarda autour d'elle.
           

 
AVENGEDINCHAINS

Tenue

• ───────────────────────────────────── •



   
LOST FREQUENCIES

   
You've been scared of love and what it did to you. You don't have to run, I know what you've been through. Just a simple touch and it can set you free. We don't have to rush when you're alone with me.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Expert »


Love hurts.
ϟ CREDIT : beylin+Tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Gigi Hadid.
ϟ JOB : Etudiante et interne en chirurgie/Barmaid au Icehouse&Serveuse au Ghost en extra
ϟ MESSAGE : 1318
@PSEUDO : Mehza/Pilgrim.


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: We used to be together - Willora    
2017-07-25, 23:32



 
 
We used to be together

Ce soir, Willow avait été invité au rooftop pour célébrer l’anniversaire d’un homme qu’elle ne connaissait pas plus que ça au final. Ils avaient fait connaissance à bord de l’avion qui les conduisait à Cuba, Nora et elle. Cet homme qui était à peine plus qu’un inconnu était une connaissance du couple de meilleurs amis qu’elle formait anciennement avec Nora et ça avait été à la base une raison suffisante pour ne pas se rendre à cette fête. Pourtant, elle était là. Vêtue entièrement de blanc, selon le thème qui lui avait été communiqué dans le texto d’invitation. Un énième verre à la main et l’esprit déjà bien embrumé. La soirée battait de son plein et elle avait finalement croisé quelques personnes qu’elle avait pour habitude de servir au Ghost ou au Icehouse. Et pour une fois, elle avait eu le temps d’accorder son attention à certaines personnes du sexe masculin qui la lui réclamait fréquemment sur son lieu de travail. La belle blonde avait même accordé à quelques rares élus, une danse ou deux. Mais ce n’était absolument pas pour rencontrer des garçons qu’elle s’était rendue à cette soirée, ce soir. Des garçons, elle en avait sa claque, pour être honnête. Willow avait perdu bien trop de temps et d’énergie ce dernier mois à panser les blessures que deux hommes avaient laissé sur son cœur. D’ailleurs, elle n’était même pas là pour se faire de nouveaux amis, des amis, elle en avait déjà. Même si elle n’était semblait pas jamais à l’abri d’une monstrueuse trahison. Le fait était, que Willow avait beaucoup de mal à se remettre de tout ce qui lui était tombé dessus ces derniers temps. Elle était clairement au bout du rouleau. Entre son petit tour en prison et son agression, la semaine passée. La logique aurait voulu qu’elle mette fin à ce mode de vie toxique qu’elle avait entreprit. Mais quand le poison était justement la seule chose qui vous permettait de vous sentir… Peu de choix se représentait à vous. Si ce n’est de se laisser porter par le rythme assourdissant de la musique et ingurgiter la seule forme d’analgésique qu’on pouvait se permettre. L’alcool.


Tous ces corps qui s’ondulaient au rythme de la musique. Toutes ces personnes enivré jusqu’à frôler du bout des doigts l’insouciance la plus totale. Willow faisait partie de ces gens, là. Des coudes et des mains, elle se frayait un passage entre les corps moites qui se déhanchaient chaudement autour de la piscine. Elle avait besoin d’un autre verre, juste un avant que la douleur se rétrograde à l’arrière de son cerveau. C’était ce qu’elle cherchait après tout, se blottir dans l’insouciance et l’euphorie. Juste une nuit de plus. Parce que demain, elle essaierait de se raisonner encore une fois, que cette vie n’était pas celle qu’elle se devait de vivre. Juste une nuit et après c’est fini. « Un seul et j’arrête. », se promettait-elle une fois de trop. La belle arrivait au comptoir et se commandait un whisky-coca. La belle eu presque envie de s’accroupir derrière le bar comme une voleuse quand elle aperçut Nora en face d’elle, accoudé au comptoir rectangulaire du bar centrale, elle aussi. Elle regardait ailleurs, elle semblait préoccupée mais ça, ce n’était pas son problème. Sa présence comme ses nombreux appels qu’elle avait manqués. Elles ne pouvaient plus être amies. Les amies ne vous poignardent pas dans le dos. Les amis, on est censés pouvoir leur faire confiance. Donc Nora, n’était pas une amie. L’équation était simple mais elle n’était pas indolore pour autant. La belle allait détourner le regard quand quelque chose retint soudainement son attention. Deux cachets, c’était bien trop. Surtout pour un gabarit comme celui de Nora. L’homme diluait discrètement le cocktail avec la paille et le tendit à la brune qui n’y vit que du feu. Putain d’imbécile. Willow bouscula à près tout le monde sur son passage pour faire le tour jusqu’à la brune. Et une fois à niveau, elle lui arracha le verre des mains et balança le contenue sur la figure du mec. Les glaçons, le liquide ambré, les deux petits cachets pratiquement dilué dégoulinaient sur sa chemise, hors de prix, ça elle n’en doutait pas. « Ça va, c’est à ton gout ? », quel immonde, vile…. Quel dégueulasse,…monstre. Elle sentait de nouveau le genou de cet ivrogne entre ses cuisses, ses mains rêches sur sa peau et elle avait envie de vomir. Elle tourna la tête vers Nora, elle ne savait pas ce qui lui avait pris d’accourir à ses côté de la sorte mais l’idée même qu’elle puisse vivre ce qu’elle avait failli vivre… L’idée que quelqu’un puisse lui faire du mal lui donnait envie de la prendre dans ses bras et de la protéger contre vent et marées. Mais quand elle ouvrit la bouche, ses mots étaient presque durs. « T’es même pas fichu de faire attention, putain. », C’était la règle pourtant !

Apparemment le choc du jeune homme venait de passés car c’est directement à la gorge qui l’attrapa, l’approcha de lui pour planter son regard dans le sien. Brutalement, douloureusement. Trop rapidement. Il était en colère. C’était le moins qu’on puisse dire. « Sale petit pute, qu’est-ce qui t’as pris ? », comme s’il ne le savait pas sérieusement ?


 
AVENGEDINCHAINS

Tenue

• ───────────────────────────────────── •



   
   
Don't doubt me babe,You make me wanna change. Break my bed, don't make me wanna stay, I can't. Bite me babe, you make me love the pain. Break my bed, don't make me wanna stay,I can't— Flume&ToveLo- Say it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Morphine
ϟ CÉLÉBRITÉ : Sara Sampaio
ϟ JOB : Officiellement expert comptable. Officieusement, elle travaille aussi pour le business de Calum.
ϟ MESSAGE : 3245


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: We used to be together - Willora    
2017-07-26, 11:03



 
 
We used to be together

Nora continuait d'écouter cet homme, cet archéologue selon ses dires, à moitié. Elle articulait parfois des "oui" "si tu le dis" ou "tout à fait" quand elle percevait la fin de sa phrase. La jolie brune avait les idées complétement ailleurs, elle pensait à Willow. Sa meilleure amie, ou plutôt ex-meilleure amie, devait sûrement être dans les parages. Après tout, l'homme dont c'était l'anniversaire était une connaissance commune. Alors, elle avait certainement du être invité, surtout si l'homme avait bien compris que les deux jeunes femmes étaient inséparables. Mais... les choses avaient désormais changées et elles ne s'étaient pas revues depuis bien trop longtemps aux yeux de Nora. Elle lui manquait comme personne ne lui manquait. Elle n'avait plus personne à qui elle pouvait raconter ses mauvais coups au lit, ceux qui ne savent même pas trouver un clitoris, ou bien encore lui envoyer des vidéos qu'elle trouverait hilarante. Elle était comme ça, Willow, elle trouvait quasiment tout drôle. C'était ce qui faisait aussi son charme et qui faisait que Nora la voulait tant dans sa vie. Elle avait toujours été une de ses seules amies féminines. Elle la connaissait depuis son adolescence et faire une croix sur elle était trop dur. Mais elle devait se rendre à l'évidence, elle l'avait trahie et la blonde ne voulait plus d'elle dans sa vie.

L'archeologue voulait se commander un autre verre, et Nora acceptait de le suivre. C'était lui qui payait de toute façon, elle n'allait pas lui refuser ça. Et puis, plus vite ils boiraient, plus vite cet homme finirait dans son lit et c'était tout ce dont elle avait envie ce soir. Étonnamment d'ailleurs, il ne tentait pas grand chose. Il s'était un peu rapproché d'elle, mais n'approchait ni sa tête, ni ses mains. Il ne devait pas être dans la même optique qu'elle, il faut croire. Pendant qu'il commandait un nouveau verre, Nora regardait ailleurs. Elle voyait la piscine se remplir de personnes petit à petit, mais ce qu'elle cherchait du regard, c'était bien Willow. Malheureusement, elle ne semblait pas être là ce soir. Pourtant, Nora aurait bien voulu pouvoir la croiser, la bloquer dans un coin et lui demander de ses nouvelles. Elle avait été agressé il y a une semaine et il n'était pas question que la brune la laisse dans de tel moment. Forcément, elle ne serait pas ravie d'apprendre qu'Ashley lui parlait encore et toujours... mais c'était pour la bonne cause. Elle avait besoin d'elle, elle en était certaine.

Nora attrapa avec un sourire le cocktail que l'archeologue lui tendait. Il avait prit le soin de le remuer en plus, afin que tout le sucre ne reste pas dans le fond. Quel homme attentionné avait pensé Nora. Sauf que la suite des événements fut vraiment inattendue. Alors que la brune allait porter à ses lèvres la paille jaune qui ornait son cocktail, quelqu'un lui arracha des mains pour balancer le contenu du verre sur le brun à ses côtés. Et cette personne, c'était Willow. Nora n'y croyait pas ses yeux, qu'est ce qu'elle faisait ici ? Enfin, surtout qu'est ce qu'elle venait de faire ? Et pourquoi elle demandait à cet homme si c'était à son goût ? Qu'est ce qu'il avait, c'était un de ses ex ? De ses amants ? Elle était jalouse ? Si c'était ça, Nora n'était pour cette fois pas au courant du tout. C'était à n'y rien comprendre.  « Willow ? Qu'est ce que tu fais ? » Son ton était interrogatif tandis qu'elle accordait un regard désolé au brun qui semblait un peu sonné par ce qui venait de se dérouler. Willow se tourna vers Nora, pour la première fois depuis longtemps, leurs regards se croisèrent. La blonde lui disait qu'elle n'était pas fichue de faire attention. Elle semblait énervée. Mais de quoi est-ce qu'elle parlait ? « Quoi ?! » Nora n'y comprenait rien.

Elle eut le temps de voir cet homme se jeter sur Willow en la traitant de petite pute. Il l'avait attrapé à la gorge et nul doute que c'était violent. Nora n'eut pas le temps d'hésiter que déjà, son poing s'était écrasé sur la joue de cet homme. Pas de chance pour lui, elle y avait été fort, et vu ses nombreuses années d'exercice de la boxe, il avait du avoir mal. « Lâche là ! » Sur le coup, un peu sonné à nouveau,  il avait lâché Willow. Tous les regards étaient braqués sur eux. La fête allait prendre un tout autre tournant maintenant. Et si l'homme revenait à la charge, nul doute qu'il finirait dans la piscine. On ne touchait pas à ceux que Nora aimait. Ils étaient rares, certes. Raison de plus. Bon, ça aurait été quelqu'un d'autre, elle aurait certainement agit pareil, sinon moins rapidement et moins fortement que là. Mais c'était Willow et elle s'était déjà fait agressée la semaine dernière, s'il lui faisait du mal, ce n'était pas sûr qu'il s'en sorte. L'homme regardait Nora avec insistance.  « Laisse moi lui faire sa peau et on reprend ou on s'est arrêtés, ma jolie. » Mais il croyait sérieusement que Nora allait accepter de reprendre un verre avec lui après ça ? Il ne savait vraiment pas à qui il parlait. Nora se jeta sur lui, rouant son torse de coups de poings.  « Vas te faire foutre ! »


           

 
AVENGEDINCHAINS

Tenue

• ───────────────────────────────────── •



   
LOST FREQUENCIES

   
You've been scared of love and what it did to you. You don't have to run, I know what you've been through. Just a simple touch and it can set you free. We don't have to rush when you're alone with me.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Expert »


Love hurts.
ϟ CREDIT : beylin+Tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Gigi Hadid.
ϟ JOB : Etudiante et interne en chirurgie/Barmaid au Icehouse&Serveuse au Ghost en extra
ϟ MESSAGE : 1318
@PSEUDO : Mehza/Pilgrim.


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: We used to be together - Willora    
2017-07-27, 00:57



 
 
We stick together

Putain, comment une fille aussi intelligente que Nora pouvait se faire avoir aussi bêtement ? Ça, ça la dépassait complètement. La question ne se posait même pas. Jamais, même après ce que la jeune femme lui avait fait, Willow aurait pu la regarder se faire droguer. Elles n’étaient peut être plus amis ces temps-ci mais la blonde ne souhaitait ni le malheur et encore moins du mal à son ancienne meilleure amie. Elle lui en voulait toujours mais la rancœur n’arrivait pas à hauteur de l’amour qu’elle pouvait ressentir pour cette femme. Alors, elle n’avait pas réfléchis. Contre la montre, la course. Elle lui avait arraché son verre des mains et avait arrosé l’homme qui avait apparemment réussit à endormir la vigilance de Nora. Ce n’était très certainement pas la meilleure qu’elle aurait pu faire, bien évidemment. Mais ça fait bien longtemps qu’elle n’était plus sobre, bien longtemps que son cerveau était dans sa léthargie réconfortante. Mais son corps lui, avait reçu un bon coup d’adrénaline et avait agi bien avant d’avoir le temps de réfléchir un peu plus. Nora ne comprenait toujours pas, pour ne rien arranger. La blonde avait levé les yeux au ciel, pointant le lâche qui avait été prêt à droguer Nora. Quel imbécile, clairement. La belle semblait sous le charme pourtant. Willow connaissait le petit numéro de la belle et elle voyait bien qu’elle n’avait pas eu besoin d’être droguée pour aller jusqu’au lit avec cet immonde…vile…dégoutant…type. « Il a essayé de te dr… », mais elle n’avait pas le temps de finir sa phrase, une main, bien trop large pour visiblement son frêle petit cou sans lui faire mal, sans promettre des bleus dégueulasses. Mais ce n’était pas la priorité de la jeune femme pour l’heure mais bel et bien trouver un accès sécure et indolore pour reprendre son souffle. Pour respirer, tout simplement. Ses petites mains griffaient le dos de cette large main, essayant tant bien que mal de le faire lâcher prise. Mais c’est Nora qui arriva à la libérer, d’un bon coup de poing dans la mâchoire de l’homme.

Willow se tenait encore la gorge, sous le choc visiblement. Elle toussait légèrement, tentant de reprendre une respiration à peu près régulière. Les gens commençaient à s’attrouper autour d’eux mais bien sûr, personne n’osait intervenir. Après, il fallait admettre que Nora semblait bien s’en sortir toute seule. L’homme lui demandait de lui laisser lui faire la peau, sa peau à elle. Il voulait vraiment lui faire la peau ? Mais qu’est-ce qui clochait chez ce type ? Il disait à Nora qu’après ça, ils pourraient reprendre là où ils s’étaient arrêtés. Ma jolie. Sérieusement. « Nora, vient on se casse. », sa voix était cassée, parler était clairement douloureux pour elle. Mais il fallait qu’elle sorte d’ici, qu’elle fasse sortir Nora aussi. Elle ne le sentait pas, vraiment pas. Mais Nora s’était élancée sur l’homme, rouant son torse de coups de poings en lui disant d’aller se faire foutre. « Nora ! », mais l’homme qui ne semblait pourtant pas insensible à la douleur que les petits poings de son amie lui infligeaient avait tout simplement attrapé les poignets de la brune pour l’immobilisé. Puis, comme si de rien était. Il avait encerclé son frêle corps de ses bras et sous ses yeux ébahit, les talons aiguilles de la brune quittaient le sol. Il serrait fort, c’était indéniable. Willow commençait à paniquer, clairement. Et elle en aurait été totalement paralysé s’il n’avait pas s’agit de venir en aide à Nora. Alors elle attrapa une bouteille de bière vide sur le comptoir de bar et l’éclata sur la tête de l’homme. Qui relâchait ainsi Nora, laissant à Willow le temps de l’aider à se redresser et à l’entrainer dans une course hors de cet endroit. « il faut qu’on se casse putain, il faut qu’on se tire d’ici ! », mais les gens ne semblaient pas vouloir leur satisfaire la tâche. « Putain, poussez-vous ! », et au loin, elle voyait des hommes vêtu de noirs, de costard noirs s’approcher d’elles. D’elles ou du type qui les avait agressés ? Elle n’aurait su le dire.


 
AVENGEDINCHAINS

Tenue

• ───────────────────────────────────── •



   
   
Don't doubt me babe,You make me wanna change. Break my bed, don't make me wanna stay, I can't. Bite me babe, you make me love the pain. Break my bed, don't make me wanna stay,I can't— Flume&ToveLo- Say it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Morphine
ϟ CÉLÉBRITÉ : Sara Sampaio
ϟ JOB : Officiellement expert comptable. Officieusement, elle travaille aussi pour le business de Calum.
ϟ MESSAGE : 3245


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: We used to be together - Willora    
2017-07-27, 10:46




We used to be together

Nora avait l'habitude des soirées comme celle de ce soir. Elle y allait toutes les semaines, au moins une fois. Elle ne faisait plus vraiment attention à qui lui parlait, ou aux verres qu'on lui servait. Elle avait prit l'habitude de faire confiance aux gens, et ce soir, ça avait faillit lui être fatal. Elle n'avait absolument rien vu, ayant le regard ailleurs, cherchant son ex meilleure amie qui devait être parmi les invitées. La comptable s'attendait à la voir, mais absolument pas de cette manière ! Elle lui avait arraché le verre des mains que Todd, l'archéologue venait de lui donner, pour le balancer sur la chemise de cet homme. La brune n'y comprenait absolument rien, qu'est ce qui se passait ? Est-ce qu'elle avait une nouvelle fois merdé en flirtant avec un de ses exs ?

Ce n'était pas dans ces conditions qu'elle pensait revoir Willow. Elle l'avait interrogé pour savoir ce qu'elle faisait, et surtout, pourquoi elle venait lui dire qu'elle ne faisait pas attention. Willow allait lui répondre quelque chose, que ce homme avait tenté de lui faire quelque chose, la droguer certainement, mais elle n'eut pas le temps de terminer sa phrase que le fameux Todd lui avait sauté dessus, attrapant sa gorge bien trop fortement. Nora n'avait pas hésité avant de lui décocher une droite en plein dans sa mâchoire, assez fort pour qu'il lâche Willow sur le coup et qu'il se mette à tenir sa mâchoire avec ses deux mains. Il avait mal, il souffrait. Mais la blonde aussi, elle se tenait la gorge. Nora lui accorda un regard désolée, alors que Todd revenait à la charge. Il voulait faire la peau à Willow pour pouvoir reprendre ou ils en étaient avec Nora. Apparemment, il ne lui en voulait pas qu'elle l'ait frappé... C'était un peu à n'y rien comprendre. La voix cassée de Willow lui demandait à ce qu'elles s'en aillent. Mais la brune n'était pas de cet avis, elle ne comptait pas laisser cet homme s'en tirer aussi facilement. Alors, elle se jeta à moitié sur lui, tout en lui donnant des coups de poings sur son torse. Aussi forte eut-été Nora, et ce, malgré ses années de boxe, elle ne faisait pas le poids face à cet homme. Ce n'était pas avec ses 50 kilos toute mouillée et son mètre soixante dix qu'elle allait pouvoir le mettre KO... Tout à l'heure, elle l'avait surpris. Mais là... cet homme semblait avoir de la haine dans ses yeux et elle sut qu'elle ne s'en tirerait pas aussi bien qu'elle le pensait. Bien rapidement, et Nora aurait du s'en douter, il lui attrapa les poignets. La comptable ne pouvait plus rien faire, et quand il l'encercla de ses bras, ce fut pire. Elle jetait des regards aux alentours. Tout le monde les regardait, mais personne ne réagissait. Alors quoi ? Cet homme avait l'habitude de faire ça ? Nora & Willow ne méritaient pas qu'on leur vienne en aide ? Ou bien tout le monde avait peur ? L'archéologue commença à la soulever, et elle pouvait voir que ses pieds ne touchaient plus le sol. Un vent de panique s'emparait d'elle.

Nora put voir Willow attraper une bouteille de bière et l'écraser sur la tête de l'homme dans un grand fracas. Elle sentit d'ailleurs quelques débris de morceaux de verre lui tomber dessus, descendre dans sa robe, mais actuellement, c'était le cadet de ses soucis. L'homme était en sang. Willow avait entrainé Nora par la main pour sortir d'ici. Les deux jeunes femmes tentaient de se frayer un chemin parmi les gens qui eux, ne bougeaient pas. Ils les avaient observés avec Todd mais personne n'avait bougé et rien que cette pensée donnait la nausée à Nora. Courir avec leurs robes et leurs talons n'étaient pas une mince affaire. « Paolo va m'entendre, putain ! » Si tout ces potes étaient comme ça... Ou pire, si c'était prémédité. Et si c'était Paolo qui avait tout organisé... Et s'il était pareil que ce foutu archéologue ? Qui ne l'était sûrement pas d'ailleurs... Putain, elle s'était vraiment fait avoir et Nora n'arrivait tout simplement pas à y croire. Enfin, en réalité, elle n'avait toujours pas vraiment bien compris ce qui s'était passé. Mais elle faisait confiance à Willow. Deux hommes de la sécurité venaient dans leur direction et Nora se demandait ce qu'ils allaient faire. Arrêter ce Todd ? Pourquoi n'étaient ils pas intervenus avant ? A quoi est-ce qu'ils servaient ?
         

AVENGEDINCHAINS

Tenue

• ───────────────────────────────────── •



   
LOST FREQUENCIES

   
You've been scared of love and what it did to you. You don't have to run, I know what you've been through. Just a simple touch and it can set you free. We don't have to rush when you're alone with me.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Expert »


Love hurts.
ϟ CREDIT : beylin+Tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Gigi Hadid.
ϟ JOB : Etudiante et interne en chirurgie/Barmaid au Icehouse&Serveuse au Ghost en extra
ϟ MESSAGE : 1318
@PSEUDO : Mehza/Pilgrim.


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: We used to be together - Willora    
2017-07-27, 23:36



 
 
We stick together

Willow ne savait pas précisément à quel moment est-ce que les choses avaient dérapés. Ce qu’il s’était passé pour qu’elle passe d’un de ces corps enivrés qui se déhanchait sur la piste de danse à celle qui courrait tant bien que mal avec ses talons aiguilles pour sauver sa peau. La sienne et celle de sa meilleure amie. Ex-meilleure-amie. Peu importait en réalité. Il était clair que leur différent n’avait en cet instant aucune importance. Nora vociférait à sa suite que Paolo allait l’entendre et elle ne pouvait s’empêcher de se demander si elles connaissaient bien le cubain au final. S’il prendrait leur défense ou celui de son pote, le drogueur en série. Willow était peut-être d’une nature optimiste, voir naïve mais pour le coup, elle ne misait pas franchement sur les bonnes intentions de leur hôte. « Non, il ne va rien entendre du tout, on va se casser et c’est tout ! », prenait-elle toutefois la peine de lui répondre entre quelques foulées précaires. La peur au ventre, elle imaginait déjà le pire cas scénario. Putain de merde, un mec avait voulu l’étrangler et elle avait fracassé une bouteille en verre sur le crâne du même homme, la même soirée !! La belle blonde était peut-être bien bourrée mais dieu merci, elle était encore assez réactive. L’adrénaline rythmait ses pas. L’instinct de survie l’obligeait à courir, à bousculer quiconque se mettait entre elles et la sortie, la sécurité.

Mais devant l’entrée, deux hommes en noir les attendaient. Obscurcissant la voie du salut. Si Willow avait d’abord pensé qu’ils étaient là pour s’occuper de leur agresseur, cette idée lui passait bien vite face à l’air menaçant de ces deux hommes. Et à quelques petits mètres d’eux, elle s’était arrêtée, sa main toujours fermement autour de celle de Nora. « Je ne pense pas qu’ils comptent nous laisser sortir, Nora… », De panique, de peur, de désespoir ses yeux étaient le reflet et elle regardait autour, cherchant désespérément une autre moyen de se sortir de ce pétrin. Les deux hommes souriaient, comme deux prédateurs qui savaient qu’ils n’auraient qu’à tendre les bras pour se saisir de leurs proies. Et elle reculait, instinctivement, serrant la main de la belle brune un peu plus fortement dans la sienne. D’abord la prison, ensuite son agression et maintenant ça. A croire qu’elle les collectionnait ! Mais aujourd’hui, elle ne voyait personne qui pourrait venir à son secourt. Pas de Ashley, pas de Benjamin et elle n’était même pas certaine d’avoir de la batterie ou encore le temps pour passer un coup de fil avant que l’étau ne se referme autour d’elles. Et même si elle parvenait à appeler quelqu’un, qu’est-ce qu’ils pourraient faire si ce n’est se mettre également en danger. De mort, peut-être ? Peut-être que si Nora ou elle parvenait à appeler la police, ce serait là, la clé de leur salut. Du coin de l’œil, elle repéra l’entrée de la cuisine et sans trop y réfléchir, elle entraina Nora à sa suite. Elle pouvait entendre des pas derrière elle et elle espérait qu’elles seraient assez rapides. « Faut qu’on se planque », dit-elle à Nora, relâcha sa main pour refermer l’épaisse porte de la cuisine derrière elles. « Il faut qu’on se planque et qu’on appelle la police ! », elle avait parlé vite, prenant à peine le temps de respirer alors qu’elle était visiblement à bout de souffle.


 
AVENGEDINCHAINS

Tenue

• ───────────────────────────────────── •



   
   
Don't doubt me babe,You make me wanna change. Break my bed, don't make me wanna stay, I can't. Bite me babe, you make me love the pain. Break my bed, don't make me wanna stay,I can't— Flume&ToveLo- Say it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Morphine
ϟ CÉLÉBRITÉ : Sara Sampaio
ϟ JOB : Officiellement expert comptable. Officieusement, elle travaille aussi pour le business de Calum.
ϟ MESSAGE : 3245


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: We used to be together - Willora    
2017-07-28, 09:49




We used to be together

Nora était remontée contre Paolo, mais aussi contre cet homme et encore plus contre elle-même. Comment avait-elle pu se rendre compte de rien ? En plus, ce Todd n'aurait pas eu besoin de la droguer pour qu'elle termine dans son lit, c'était clairement son plan pour la soirée. Alors est-ce qu'il avait juste prévu de la violer, ou pire encore, que tout ses potes y passent ? Nora ne préférait pas y penser, se disant juste que les agressions, elle en avait eu sa claque dans sa jeune vie. Heureusement, ce soir, elle n'avait pas été jusque là. Enfin, elle s'était quand même un peu battue contre lui et ses poignets qu'il avait serré tellement forts lui faisaient encore mal. Tout comme Willow et son cou, certainement. Tandis qu'elles courraient, Nora vociférait contre leur soit disant pote cubain, Paolo. Il était clair qu'elle ne comptait pas le revoir. Willow lui répondit qu'il n'allait rien entendre parce qu'elles allaient bien vite se casser d'ici. C'était pas faux, mais Nora ne comptait de toute façon pas aller le voir tout de suite. Actuellement, il fallait juste qu'elles sauvent leur peau. Nora serra un peu plus fort la main de Willow, cette main qu'elle avait tant voulu serrer ces dernières semaines. Cette main qui avait toujours été là pour la rassurer.

Elles courraient toujours, tentant d'atteindre l'entrée, ou la sortie d'ailleurs, bref une voie pour sortir de cet endroit maudit. Elles s'y rendaient d'ailleurs, bousculant quiconque se trouvait en travers de leur chemin. Nora vit deux hommes baraqués habillés de noir, des hommes de la sécurité très certainement. Elle ne doutait pas, ils étaient sûrement là pour les aider, ils avaient du voir ce qui s'était passé et ils allaient les aider à sortir. Sauf que ce ne fut visiblement pas le cas. Willow se stoppa net, informant Nora qu'elle ne pensait pas qu'ils les laissent sortir. Quoi ?  « Mais... on peut pas rester ici ! » Clairement pas. La main dans celle de Nora se resserra encore. Elles étaient coincées, et la fête avait déjà repris son cours. Peut être qu'elle pourrait réussir à se glisser parmi les invités comme si de rien n'était ? En allant dans la piscine, on ne les reconnaitrait pas forcément, si ? Nora réfléchissait tandis qu'elles reculaient toujours, mais Willow l'entraina ailleurs en la tirant par la main. Depuis quand c'était Willow qui prenait les décisions ? Encore plus quand il s'agissait de leur sauver la vie ? Nora était impressionnée, c'était elle d'habitude. Mais elle avait déjà de l'alcool dans le sang et elle sentait bien que c'était déjà plus difficile de trouver une idée rapidement.

Les deux jeunes femmes se retrouvèrent dans une cuisine, une grande cuisine. La main de Willow lâcha celle de Nora pour fermer la porte de la pièce. A deux reprises, la blonde l'informait qu'il fallait qu'elles se cachent, et appeler la police. Évidemment, mais où ? Nora inspecta la pièce. « La cuisine donne forcément sur une autre pièce que l'extérieur ! » Du regard, Nora chercha une porte, une issue de secours, d'ailleurs il y en avait forcément une ! Mais elle était grande et pour l'instant, son esprit embrumé ne lui permettait pas de le voir. « On a pas le temps d'appeler. Il faut qu'on se barre d'ici et rapidement. » Et Nora espérait sincèrement que ce Paolo ne cherche pas à les revoir plus tard. Normalement, il ne savait pas où elles habitaient. Mais ça devait être plutôt facile à trouver... « Là ! Il y a une porte ! » C'était un peur leur seul espoir. Elles avaient couru vite mais les hommes n'allaient certainement pas tardé à arriver et à ... à quoi d'ailleurs ? Nora attrapa la main de Willow pour courir encore vers la porte.
         

AVENGEDINCHAINS

Tenue

• ───────────────────────────────────── •



   
LOST FREQUENCIES

   
You've been scared of love and what it did to you. You don't have to run, I know what you've been through. Just a simple touch and it can set you free. We don't have to rush when you're alone with me.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Expert »


Love hurts.
ϟ CREDIT : beylin+Tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Gigi Hadid.
ϟ JOB : Etudiante et interne en chirurgie/Barmaid au Icehouse&Serveuse au Ghost en extra
ϟ MESSAGE : 1318
@PSEUDO : Mehza/Pilgrim.


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: We used to be together - Willora    
2017-07-28, 16:54



 
 
We stick together

A présent, elles étaient enfermées dans la cuisine et Willow était presque surprise qu’elle soit aussi dépeuplée. Un peu d’aide n’aurait certainement pas été de refus ! Elle avait suggéré qu’elles se planquent, qu’elles appellent la police parce que même si elle n’était pas fan des hommes de lois, elle n’était pas non plus fan des types qui lui sautaient à la gorge pour lui faire la peau ou pour se forcer un passage entre ses cuisses. Et à choisir entre une nuit en taule ou le reste d’une vie au fond d’un cercueil, le choix était vite fait. Nora ignora son plan et à son tour en proposa un. Ce n’était pas vraiment un plan et il reposait sur la probabilité qu’elles parviennent à trouver une porte de sortie ou même une issue de secourt mais ce n’était pas non plus comme si elles avaient beaucoup de choix qui se proposaient à elles. Alors, avec Nora, elle s’aventurait à travers l’immense cuisine, à la recherche de leur salut. Parce que la brune n’avait pas tort. D’une, elle ne voyait nul par où elles pourraient se cacher et elles n’avaient très certainement pas le temps d’attendre que la police arrive. Si d’ailleurs, elles parvenaient à trouver le temps pour leur passer un petit coup de fil. De toute les personnes du monde, il fallait qu’elle se retrouve dans une situation comme celle-ci avec la personne qu’elle ne souhaitait très certainement pas revoir de sitôt. Si la question ne s’était pas posé quand il avait été question d’éviter à Nora le pire, ça ne voulait pas dire qu’elle lui avait pardonné. Il était clair qu’elle tenait beaucoup à cette femme, assez pour se mettre entre un type balèze et le bien être de la jeune femme. Assez pour fracasser une bouteille sur la tête d’un mec qui menaçait la sécurité de cette même jeune femme. Mais ça ne voulait rien dire… N’est-ce pas ?

Sa vision était trouble et la vive lumière l’obligeait à plisser des yeux et elle pestait intérieurement contre elle-même, d’avoir picolé autant. Mais ce n’était pas comme si elle était venue ici ce soir pour se retrouver dans une situation pareille. Une situation qui l’obligeait à craindre pour sa vie et pour cette de Nora. Ce genre de chose n’était vraiment pas le genre de chose qu’on prévoyait, merde ! La belle cherchait encore une issue quand Nora s’écria d’un coup, indiquant la présence d’une porte. La blonde avait échangé un regard avec la brune, une regard qui laissait penser qu’elle était à la fois soulagée et angoissée. Elles ne savaient pas ce qui se trouvait derrière cette porte mais peut-être, il y avait une petite chose pour que ce soit moins pire que ce qui les attendait derrière celle qu’elle venait à peine de passer. « Ok, on y va ! », courageuse. Willow n’était pas le genre de femme qui se laissait guidée par ses peurs ou ses angoisses. Elle était un casse-cou, une putain d’orpheline qui avait grandi dans la rue. Alors elle s’avança vers la porte pour l’ouvrir après une brève seconde d’hésitation. La lumière automatique s’alluma, éclairant une cage d’escalier et les portes métallique d’un ascenseur. « L’entrée de service ! », souffla-t-elle alors, refermant la porte derrière Nora. Elle avait presque envie de sauter de joie et son sourire était communicatif. Elles auraient pu prendre l’escalier mais à la place, elle avait appuyé sur le bouton d’appel de l’ascenseur. Elle tourna la tête vers Nora, un large sourire aux lèvres. « On va s’en tirer finalement ! », puis elle se souvint qu’elle n’était plus amie avec cette femme mais la joie était telle qu’elle s’en fichait éperdument pour le moment. Puis l'ascenseur arriva et son sourire s'effaça. Il était temps qu'elles retournent à la vraie vie...



 
AVENGEDINCHAINS

Tenue

• ───────────────────────────────────── •



   
   
Don't doubt me babe,You make me wanna change. Break my bed, don't make me wanna stay, I can't. Bite me babe, you make me love the pain. Break my bed, don't make me wanna stay,I can't— Flume&ToveLo- Say it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Morphine
ϟ CÉLÉBRITÉ : Sara Sampaio
ϟ JOB : Officiellement expert comptable. Officieusement, elle travaille aussi pour le business de Calum.
ϟ MESSAGE : 3245


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: We used to be together - Willora    
2017-07-29, 10:46




We used to be together

La jolie brune avait l'impression d'être dans un film. Ou pire, une caméra cachée qui aurait dérapé. Non mais c'était du grand n'importe quoi ! Depuis quand elle allait en soirée pour se retrouver droguée ? Si elle en avait envie c'était de sa propre volonté et certainement pas selon celle d'un homme qu'elle connaissait ni d'Eve, ni d'Adam. Willow et Nora se retrouvaient donc dans cette cuisine attenante à ce grand rooftop. Forcément, il y avait un passage pour descendre, c'était obligé. La brune informait donc la blonde qu'il devait y avoir une porte quelque part et se mit à chercher sans ménagement. C'était maintenant ou jamais, dans quelques secondes les hommes les auraient retrouvés et viendraient leur faire on ne sait quoi. D'ailleurs qu'est ce qu'il voulait ? Est-ce que c'était pas Willow qui avait psychoté, peut-être qu'ils voulaient simplement les aider non ? Ou bien ils avaient vu Willow fracasser la bouteille sur ce crane de cet homme et avaient décrété que le danger, c'était la blonde et non pas cet homme ? Oui, ça devait sûrement être ça, la comptable ne voyait pas d'autre solution. Elle sentit quelque chose la piquer dans le dos.

Nora s'était écrié qu'il y avait une porte et avait attrapé la main de Willow pour l'entraîner dans cette direction. Ce fut la blonde qui ouvrit la porte et s'écria que c'était l'entrée de service. Soulagée, Nora souriait également, elles allaient enfin pouvoir sortir d'ici ! Mais alors qu'elle allait prendre les escaliers, Willow elle appuyait sur le bouton pour appeler l'ascenseur. Nora hésita puis finalement, elle allait la suivre.  La blonde avait un grand sourire aux lèvres et sa meilleure amie était heureuse de la voir comme ça. Willow lui disait qu'elles allaient s'en tirer. « C'est toujours pas aujourd'hui que Paolo nous aura pour lui... » L'ascenseur était là, et Nora s'engouffra dedans. Elle n'avait que quelques minutes, voire seconde pour parler avec Willow. C'était le bon moment non ? Mais bien trop court... La blonde était à ses côtés et les portes venaient de se fermer. Nora se tourna vers elle.  « Merci Willow... Pour tout à l'heure... Je t'avais jamais vu comme ça ! » Nora avait été impressionnée par les réactions de sa meilleure amie. Elle la connaissait depuis des années, elles avaient vécu des choses, mais jamais elle n'aurait pensé la voir fracasser une tête avec une bouteille !

AVENGEDINCHAINS

Tenue

• ───────────────────────────────────── •



   
LOST FREQUENCIES

   
You've been scared of love and what it did to you. You don't have to run, I know what you've been through. Just a simple touch and it can set you free. We don't have to rush when you're alone with me.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Expert »


Love hurts.
ϟ CREDIT : beylin+Tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Gigi Hadid.
ϟ JOB : Etudiante et interne en chirurgie/Barmaid au Icehouse&Serveuse au Ghost en extra
ϟ MESSAGE : 1318
@PSEUDO : Mehza/Pilgrim.


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: We used to be together - Willora    
2017-07-29, 17:35



 
 
We stick together

Putain de soirée de merde. Mais Willow se confortait en se disant qu’elle en voyait finalement le bout. Avec Nora, elles entrèrent dans la cabine métallique de l’immense ascenseur de service et appuya sur le bouton qui indiquait le rez-de-chaussée. C’était difficile pour elle de réaliser tout ce à quoi elle venait d’échapper. Si Nora avait fait attention, elles n’en seraient clairement pas là. Essoufflée, décoiffée, traumatisée. Les marques sur son cou viraient violet à vu d’elle et la douleur était encore assez présence pour lui rappeler qu’elles avaient peut être échappé au pire ce soir. Will avait toujours été une jeune femme débrouillarde. Nombreux avaient été les fois durant son enfance où elle avait eu besoin d’user d’ingéniosité et de courage pour se sortir de situation périlleuse. Mais avec le temps, les réflexes de la belle blonde s’étaient plutôt effacés. Parce qu’elle n’avait plus eu besoin de cette partie d’elle. La partie d’elle qui ne cillait même pas une seconde avant d’éclater une bouteille sur la tête d’un type. Ce soir, elle était de nouveau ce petit chat de gouttière dont le premier instinct était de se battre s’il le fallait pour survivre. « Non, pas ce soir, ni jamais. », répondit-elle à Nora avec un temps de retard, le temps qu’il lui avait fallu pour s’arracher de ses pensées. La blonde s’était ensuite adossée à une des paroie de la cage en ferrailles et Nora la remerciait en lui faisant face. Elle la remerciait pour tout à l’heure, elle ajoutait que jamais elle ne l’avait vu comme ça. Elle avait haussé les épaules, ne pouvant toutefois pas s’empêcher de sourire. Même si c’était à peine visible. « Ca, c’est parce que vous passez votre temps à croire que je suis le maillon faible de la bande ! Que j’ai besoin d’être protégée ou j’sais pas quoi ! », elle riait à sa propre blague. Parce que même si ça l’agaçait la plupart du temps, elle aimait bien qu’ils prennent soin d’elle.

Puis elle réalisait qu’elle n’avait plus à avoir ce genre de conversation avec cette femme, parce qu’elle n’était plus amies. Parce qu’elle ne l’avait pas épargné et était même allée jusqu’à lui briser le cœur et elle soupira longuement. Le cadran lumineux indiquait qu’elle n’était qu’à la moitié du trajet. Elle se racla la gorge et haussa ne nouveau les épaules, croisant ses bras sur sa poitrine et regardant partout ailleurs sauf vers la brune. « J’allais pas te laisser de faire… j’allais pas le laisser de faire ça. », et ce putain d’ascenseur qui avançait trop lentement ! Et quand soudainement la cage se figea dans sa course et elle eut le réflexe de se raccrocher à quelques chose à quelques centimètres du sol. Son regard remonta instinctivement vers le cadran qui indiqua une moitié de 8 et de 9 et elle eut envie de pleurer. « Me dis pas que… », mais si, l’ascenseur venait bien de s’arrêter. « Oh putain...non..non…non.. », et elle appuyait encore et encore sur le bouton d’urgence. Elle refusait d’être coincé dans un ascenseur… pas quand elles étaient à deux doigts de gouter à la liberté… pas avec Nora…




 
AVENGEDINCHAINS

Tenue

• ───────────────────────────────────── •



   
   
Don't doubt me babe,You make me wanna change. Break my bed, don't make me wanna stay, I can't. Bite me babe, you make me love the pain. Break my bed, don't make me wanna stay,I can't— Flume&ToveLo- Say it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Morphine
ϟ CÉLÉBRITÉ : Sara Sampaio
ϟ JOB : Officiellement expert comptable. Officieusement, elle travaille aussi pour le business de Calum.
ϟ MESSAGE : 3245


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: We used to be together - Willora    
2017-07-29, 18:54




We used to be together
Cette soirée n'était vraiment pas idéale mais Nora relativisait en se disant qu'au moins, elle avait revu Willow. Elle lui avait reparlé, elle lui avait tenue la main, elle l'avait aidé. C'était peut être une maigre consolation, mais c'en était au moins une. Et c'était ça qu'elle essaierait de retenir de cette soirée mouvementée. Maintenant qu'elles étaient sorties de cette cuisine, Willow avait appelé l'ascenseur plutôt que de prendre les escaliers. Nora l'avait suivie, elle ne comptait pas partir seule à l'aventure dans ces escaliers, et puis autant rester groupée. D'autant plus quand ça lui permettait d'avoir la compagnie de la jolie blonde un peu plus. La brune fit remarquer que ce ne serait pas pour ce soir que leur soit disant ami, Paolo, les aurait dans son lit. Il était clair que Nora ne comptait pas le revoir. « T'as raison. » Son coeur retrouvait peu à peu son rythme normal quand elle pénétra dans la cage de l'ascenseur. Nora attendit que les portes se ferment pour remercier Willow pour ce qu'elle avait fait pour elle. Cela représentait plus que ce qu'elle voulait bien laisser paraître. La blonde avait haussé les épaules, du style c'est normal, du moins c'est comme ça que Nora interprétait ce geste. Elle écoutait ensuite attentivement son amie, parce qu'elle le resterait quoiqu'il arrive, lui dire que c'est parce qu'ils la voyaient tous comme le maillon faible de la bande. Nora lui sourit. C'est vrai qu'elle voyait toujours la blonde comme une personne un peu fragile et qui avait besoin d'être protégée. « C'est parce qu'on tient à toi... » Nora avait dit ça dans un murmure, parce qu'elle se rendait bien compte que si elle tenait à elle comme elle le disait, elle n'aurait jamais du faire ce qu'elle avait fait avec Ashley, et que Willow devait certainement penser comme elle. Elle s'en voulait toujours énormément.

Un silence s'installait tandis que la grosse boîte métallique dévalait les étages. Il était assez lent, et il semblerait que personne ne l'ait appelé. Peut-être que ça y est, elles allaient être libres et que plus personne ne les cherchait. Tout le monde devait vaquer à leurs habitations habituelles. Nora ne quittait pas des yeux Willow qui, elle, semblait l'éviter. Elle devait se souvenir qu'elle lui faisait la tête... Pourtant, ce fut la blonde qui brisa ce silence trop dur à casser pour Nora.  « Je t'en suis vraiment reconnaissante. J'avais tellement rien vu venir. » Mais il faut croire que sa bonne étoile été là ce soir. Et qu'elle se nommait Willow Miller. Comme une évidence finalement, elle avait été son pilier, sa constante depuis toutes ces années. Elle avait aimé Willow comme une soeur, c'était toujours le cas aujourd'hui sauf que cet amour ne semblait aller plus que dans un seul sens. Willow avait été la personne qui connaissait le mieux Nora. Mieux que ses soeurs encore. En fait, elle connaissait quasiment tout de sa vie, à part les motivations qui l'avait poussé à quitter Phoenix, et son travail pour Calum avec Adrian. Le reste, elle savait, elle savait tout. Nora l'observait quand elle la vit devenir blême. L'ascenseur s'était arrêté, pourtant, il ne semblait pas à la brune qu'elles soient à un étage. Non, il semblait avoir été arrêté. Volontairement, ou non.. Cet arrêt sembla paniquer Willow, et si Nora avait elle aussi envie de céder à la panique, elle se retint. « On va s'en sortir.. euh, ça va aller. On va venir nous chercher bientôt, j'en suis persuadée. » Non, elle ne l'était pas. Elle n'aimait pas être enfermée dans un si petit habitacle, mais elle voyait en cet arrêt le moment de parler avec Willow. De s'expliquer. Parce qu'ici, elle ne pourrait pas l'éviter, l'espace étant bien trop petit pour cela. Nora laissa la blonde appuyer sur le bouton d'urgence. Et si c'était volontaire ? Non, ça ne pouvait pas être le cas. C'était une panne, forcément.

Nora s'assit sur le sol, contre la paroi de l’ascenseur. Elle fit une grimace au moment ou son dos toucha la paroi. Cela lui piquait toujours. Elle jeta un coup d'oeil à son téléphone, mais bien sûr, elle ne captait pas ici. Elles n'avaient plus qu'à attendre que quelqu'un vienne à leur secours. Mais c'était le milieu de la nuit, et personne ne devait les entendre... Elles n'avaient plus qu'à prendre leur mal en patience. Nora comptait bien en profiter. « Comment tu vas, Willow ? Me dis pas bien... J'ai reçu un sms d'Ashley il y a quelques jours, je sais... pour ce qui a faillit t'arriver la semaine dernière... Et crois le ou non, je m'inquiète toujours pour toi. » Le fait que Nora ait encore des contacts avec Ashley risquerait de froisser sa meilleure amie, elle le savait. Mais sinon, jamais Willow n'irait lui dire qu'elle avait faillit se faire agresser. Pas maintenant, pas dans ses conditions. Nora se passa une main dans le dos, se grattant l'endroit qui la piquait depuis tout à l'heure. Elle avait un peu de sang sur sa main. Certainement sur sa robe et dans son dos aussi. Elle avait du se prendre un éclat de verre au moment ou Willow avait explosé la bouteille sur la tête de Todd. Cela semblait être superficiel.

AVENGEDINCHAINS

Tenue

• ───────────────────────────────────── •



   
LOST FREQUENCIES

   
You've been scared of love and what it did to you. You don't have to run, I know what you've been through. Just a simple touch and it can set you free. We don't have to rush when you're alone with me.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Expert »


Love hurts.
ϟ CREDIT : beylin+Tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Gigi Hadid.
ϟ JOB : Etudiante et interne en chirurgie/Barmaid au Icehouse&Serveuse au Ghost en extra
ϟ MESSAGE : 1318
@PSEUDO : Mehza/Pilgrim.


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: We used to be together - Willora    
2017-08-22, 23:30



 
 
We stick together

C’était un putain de cauchemar. Je ne savais pas ce que j’avais fait pour mériter ça mais à coup sûre, ce soir, le karma s’acharnait sur moi. J’appuyais sur le bouton d’urgence et n’avais depuis que l’ascenseur s’était subitement arrêté, cessé de le faire. Je n’avais aucune envie de finir cette horrible soirée coincée dans une putain de cage en métal. J’avais bien l’impression que j’avais eu mon compte pour la soirée et les hématomes violacés autour de mon cou le prouvaient bien assez. Ce soir, Nora et moi avions échappé au pire et je n’avais qu’une hâte : rentrer chez moi et mettre toute cette histoire derrière moi. Parce que j’étais une survivante et que je ne pouvais pas me permettre de ressasser absolument toute les choses déguelasse dont la vie me faisait perpétuellement cadeau. Je buvais pour oublier, je travaillais pour ne pas y penser. Et rarement, quand les choses devenaient trop dures à gérer, je me réfugiais sous mes draps et je pleurais avec ma chienne et ma chatte toute les larmes de mon corps, en silence. Et ces derniers temps, j’avais beaucoup bu, beaucoup bossé et beaucoup pleuré parce que j’en avais pris pleins la gueule plus que de coutume. J’avais beaucoup merdé aussi, vraiment énormément. Nora essayait de me réconforter en me disait qu’on allaiet s’en sortir, que ça allait aller mieux. Que quelqu’un allait venir nous chercher, qu’elle en était persuadée. « Et quoi ? Ça veut dire qu’on devrait attendre ici toute la nuit comme deux pauvres connes ? », Mes mots étaient durs, amers, même. Mais il y avait à comprendre que j’étais simplement au bout du rouleau. Je n’étais pas certaine de pouvoir encaisser encore beaucoup de merde comme celle-ci. J’étais peut-être plus forte que mes amis aimaient penser mais je n’étais pas invincible, non plus. Je persévérais encore un peu et je finissais par me faire une raison. S’il n’y avait eu personne dans la cuisine, ça voulait dire que personne ne devait prendre cet ascenseur et donc qu’il n’y avait probablement personne pour gérer la maintenance. C’était logique mais ça foutait quand même bien les boules.

Je délaissais enfin le bouton pour m’assoir à mon tour et je ne perdais pas une seconde avant de soulager mes pieds en ôtant mes talons hauts. Peu importait combien on avait l’habitude de marcher en talon, venait toujours le moment où ça faisait un mal de chien. Puis ces magnifiques chaussures n’avaient pas été faites pour courir et encore moins sauver sa peau. Nora reprenait la parole et je soupirais longuement parce que j’avais presque espérer qu’elle finisse par comprendre que ça ne changeais rien que je lui sauve la peau, que je n’avais toujours pas envie de lui adresser la parole. Que je n’étais toujours pas prête à faire l’effort de lui pardonner ce qu’elle m’avait fait… Mais bien sûre, Nora n’en faisait qu’à sa tête, quoi que je puisse avoir à dire. C’était bien son style, cette histoire le prouvait bien assez. Elle lui demandait comment est-ce que j’allais et j’avais presque envie de lui dire que ça ne la regardait plus mais elle ne m’en laissait pas le temps car elle enchainait en me disant que je ne devais pas lui répondre bien. Ce à quoi j’avais envie de lui répondre que je ne risquais certainement pas puisque je ne comptais même pas répondre. Mais elle avoua ensuite avoir reçu un message d’Ashley et elle avait soudainement toute mon attention. Mon cœur avait loupé un battement à l’énonciation du prénom de mon ex-petit-ami avec qui j’avais couchée la semaine passée. Et bordel, je me faisais déjà un putain de film, alors que Nora me racontait le contenu du message de mon ex. Il lui avait raconté ce qui avait failli m’arriver. Comment avait-il pu aller raconter qu’elle avait failli se faire violer, bordel ! Nora lui disait qu’elle était inquiète, qu’elle serait toujours inquiète pour moi que je veuille bien le croire ou non et j’avais envie de pleurer, putain.

J’avais envie de prendre cette femme dans mes bras et pleurer toute les larmes de mon corps. En même temps, j’avais envie de l’envoyer se faire foutre. Elle et Ashley, aussi. « Et vous avez parlé de moi après ou avant avoir conclu à un nouveau rendez-vous coquin ? », j’allais détourner le regard quand la rougeur sur ses doigts m’interpella et comme ça, faible, moi. J’avais délaissé mes chaussures pour m’approcher de ma meilleure amie, prenant sa main ensanglantée dans la mienne. « Tu saignes… », Et les larmes me montaient aux yeux, pas parce que la vue du sang me faisait flancher. Sinon, je pouvais déjà songer à une réorientation professionnelle. Parce que je réalisais que Nora était blessée. Parce que j’étais clairement inquiète, moi aussi. « Fais voir, laisse-moi jeter un coup d’œil ! », et j’espérais que ce n’était que superficiel en même temps je cherchais à quel moment est-ce qu’elle avait pu se couper et je comprenais que ça avait été ma putain de faute. Que je lui avais fait ça. « Tu saignes… », à cause de moi…




 
AVENGEDINCHAINS

Tenue

• ───────────────────────────────────── •



   
   
Don't doubt me babe,You make me wanna change. Break my bed, don't make me wanna stay, I can't. Bite me babe, you make me love the pain. Break my bed, don't make me wanna stay,I can't— Flume&ToveLo- Say it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Morphine
ϟ CÉLÉBRITÉ : Sara Sampaio
ϟ JOB : Officiellement expert comptable. Officieusement, elle travaille aussi pour le business de Calum.
ϟ MESSAGE : 3245


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: We used to be together - Willora    
2017-08-23, 08:56




We used to be together
Se retrouver coincée dans un ascenseur après une course poursuite contre des gens qui ne lui voulaient pas du bien, ce n'était pas du tout dans les plans de Nora. Malgré ça, elle y voyait quand même un avantage. Willow allait bien finir par lui parler, pour de bon. Elle n'allait pas avoir le choix, surtout si elles restaient coincées un long moment dans ce si petit habitacle. D'ailleurs, la brune voyait la blonde qui semblait céder à la panique, qui ne cessait d'appuyer sur le bouton d'urgence de l'ascenseur. Mais rien ne se passait, rien ne bougeait, personne ne répondait. Et si Nora avait elle aussi envie de céder à la panique, elle tenta de rassurer son amie, l'informant que ça irait et qu'on viendrait les chercher. Elle avait eu à faire à des choses bien pires dans sa vie, et même si elle n'aimait pas la perspective d'être coincée dans une boîte en fer suspendue dans le vide, elle n'avait d'autres choix que de s'y faire. Willow ne semblait pas du tout rassurée par ce que venait de lui dire Nora, par contre, et lui balançait assez durement que ça voulait dire qu'elle devrait attendre toute la nuit comme des connes. « Je crains qu'on ait pas le choix, Will. » Et ça ne la réjouissait pas beaucoup plus qu'elle.

Nora avait enchainé, après s''être assisse contre la paroi de l'ascenseur, non sans grimacer, sur le sms que Ashley lui avait envoyé. Il l'avait prévenu il y a quelques jours que Willow avait faillit se faire agresser la semaine dernière. Il l'avait sauvé et Nora en avait profité pour le remercier. En informant la blonde de cela, elle se doutait qu'elle n'allait pas arranger son cas auprès de Willow. Mais elle ne pouvait pas faire semblant plus longtemps de ne rien savoir. Elle savait que sa meilleure amie allait mal et ça, ça lui faisait mal à elle aussi. Elle avait essayé de la voir plusieurs fois, mais jamais ça n'avait été concluant. Soit elle la ratait de peu, soit Willow l'évitait et ne lui ouvrait même pas. Alors elle s'était résignée même si ça l'embêtait vraiment, elle ne pouvait pas la forcer à la voir. On pouvait dire que ce soir, tombait plutôt bien du coup, même si elle se serait bien passé des circonstances. Willow avait retiré ses chaussures et s'était, elle aussi, assisse dans l'ascenseur. Elle l'avait écouté plus ou moins attentivement au début, puis elle avait entendu le nom de son ex et la brune avait vu que cela lui faisait quelque chose. Elle devait encore se faire un film sur eux. Ca ne loupa pas lorsque la blonde ouvrit la bouche quelques secondes plus tard pour lui demander quand ils avaient parlé d'elle. C'est à dire si ça avait été fait avant, ou après s'être donné rendez vous pour coucher ensembles. Nora soupira, leva les yeux au ciel. Sa meilleure amie lui en voulait toujours autant et elle n'oublierait certainement jamais. « Arrête Will, je l'ai pas revu depuis le mois de février. » Et d'ailleurs, elle ne comptait pas vraiment le revoir. En tout cas, pas pour coucher avec lui une nouvelle fois.

Nora avait les jambes tendues devant elle puisque sa robe était assez courte. Ensuite, elle avait passé une de ses mains dans son dos, à l'endroit qui lui faisait mal depuis tout à l'heure. Elle n'y avait pas prêté plus attention que cela, prise dans l'adrénaline et dans l'envie de sauver sa peau et celle de Willow. Mais maintenant qu'elle y pensait, elle se rendait compte que cela semblait piquer de plus en plus. Et puis, elle se rendit compte qu'elle avait du sang sur sa main en la retirant de son dos et avant qu'elle ne percute d'où cela venait, Willow était déjà aux aguets. Nora vit qu'elle avait les larmes aux yeux et elle ne comprenait pas bien la raison. Est-ce qu'elle avait mal, elle aussi ? Est-ce que ses hématomes n'étaient pas plus graves qu'ils en avaient l'air ? Willow voulait jeter un oeil à la provenance de ce sang, mais Nora ne bougea pas. C'était une simple égratignure, elle s'était fait ça sans même s'en rendre compte. « Mais non, c'est rien. Change pas de conversation... » Oui parce que Nora voulait la réponse à sa question même si elle savait qu'elle n'allait pas bien. Mais Willow venait à nouveau de lui dire qu'elle saignait. Et Nora devait bien se rendre à l'évidence, elle n'allait pas la lâcher tant qu'elle n'aurait pas vu. Alors elle se tourna un peu, permettant ainsi à Willow de voir ce qu'il en était. Nora avait sa petite idée : pour elle, cela devait être un morceau de la bouteille que Willow avait explosé sur la tête du mec. Elle avait mal, mais cela restait supportable. Et même si Nora n'était pas calée en médecine, elle savait qu'il n'était jamais bon de laisser des morceaux de verre dans la peau, sous peine d'infection. De toute façon, elle n'avait aucune idée de sa grosseur ni même si c'était bien de cela qu'il s'agissait.

AVENGEDINCHAINS

Tenue

• ───────────────────────────────────── •



   
LOST FREQUENCIES

   
You've been scared of love and what it did to you. You don't have to run, I know what you've been through. Just a simple touch and it can set you free. We don't have to rush when you're alone with me.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Expert »


Love hurts.
ϟ CREDIT : beylin+Tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Gigi Hadid.
ϟ JOB : Etudiante et interne en chirurgie/Barmaid au Icehouse&Serveuse au Ghost en extra
ϟ MESSAGE : 1318
@PSEUDO : Mehza/Pilgrim.


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: We used to be together - Willora    
2017-08-23, 22:33



 
 
We stick together

Et bordel, le choix, effectivement, on ne l’avait pas. Et Nora ne comptait même pas respecter mon choix, celui qu’était de ne plus lui adresser la parole et de faire comme si elle n’existait plus à mes yeux. Je n’avais aucune envie de tenir une conversation avec la brune. Sa trahison avait bien trop bafouée notre amitié à mon goût. Et ça me laissait toujours un putain de goût amer. Nora m’avait trahi, elle avait brisé la confiance que j’avais en elle. Et ça me foutait les boules qu’elle semble prendre ça à la légère comme elle le faisait. Sinon, jamais, ça ne lui serait venue à l’esprit de m’avouer qu’elle échangeait des messages avec mon ex-petit-ami. Pour parler de moi qui plus est. Et je me demandais de quoi est-ce qu’ils avaient bien pu parler aussi. Si Ashley lui avait aussi dit qu’il était parvenu à me baiser moi aussi. Si après tout ça, ils s’étaient fixé un nouveau rendez-vous pour s’envoyer en l’air. Et j’avais tellement la haine, putain ! Parce que j’en voulais tellement à Nora et à Ashley que j’en arrivais à cracher sur cette nuit que nous avions partagé mon ex et moi. Cette nuit dans les bras de cet homme avait été magique, il avait pansé mes plaies du bout de ses lèvres, m’avait réconforté dans ses bras et m’avait abruti un peu plus à chacun de ses coups de reins. Il m’avait aidé à oublier, il m’avait fait me sentir désiré et même aimé, cette nuit-là. Et en apprenant que Nora et lui se parlaient, ça me poussait à tout remettre en question. Nora avait le culot de soupiré et de levé les yeux au ciel. J’avais vraiment lui dire d’aller se faire foutre et qu’elle ne pouvait vraiment pas lui faire croire qu’elle était inquiète quand elle se foutait aussi ouvertement de mes états d’âme mais les mots mourraient sur ma langue quand elle m’informait qu’elle n’avait pas vue Ashley depuis Février. C’était peut-être naïf mais je la croyais. Toutefois, ça n’expliquait pas pourquoi est-ce qu’ils continuaient à s’envoyer des textos.

Et ces questions me passaient bien vite quand j’aperçus sur les doigts de la brune, du sang. J’avais abandonné ma position afin de m’approcher d’elle pour lui demander de me montrer. Et j’espérais que ce n’était rien à mesure que je réalisais que si Nora était blessée ce soir, c’était ma faute. Nora refusait d’abord en me disant simplement que ce n’était rien et me demandait par la même de ne pas changer de conversation. Mais je répétais qu’elle saignait et les larmes continuaient à me monter aux yeux. Nora devait avoir compris que je ne comptais pas lâcher l’affaire car elle céda et se tourna sans un mot de plus, son dos à moi. Sous mes yeux horrifiés, c’est d’abord le tissu autrefois blanc et maintenant ensanglanté qui se dessinait. La tâche n’allait qu’en s’agrandissant. Du bout des doigts, le plus délicatement possible, j’avais entrepris de faire descendre la petite fermeture éclair. Je faisais glisser les bretelles sur les avant-bras de Nora, laissant la robe descendre entièrement afin d’avoir une meilleure vue sur sa blessure. C’était petit, pas tellement profond à vue d’œil. Mais j’avais vu assez d’horreurs durant mes services aux urgences pour savoir qu’il n’était jamais bien bon de sous-estimé une blessure au crane, à l’abdomen ou au niveau de la colonne vertébrale. « Ca n’a pas l’air méchant. », je finissais toutefois par dire après quelques longues secondes à observer la plaie d’un peu plus près. « Il y a un petit morceau de verre, tout petit. », j’ajoutais pour l’informer de ce qu’il en retournait réellement. Car au dernière nouvelle, elle n’avait pas d’yeux dans le dos. « J’ai besoin de ton briquet. », je lui disais alors que moi-même j’attrapais mon sac pour en sortir ma pince à épiler et mon petit flasque de vodka. Je m’étais ensuite relevée pour retirer ma jupe, car je n’avais pas grande chose d’autre pour faire un bandage de fortune. J’attendis que Nora me passe son briquer pour passer la flamme sur le bout métallique de ma pince et par mesure de sécurité, je versais même une goutte d’alcool dessus. Les bactéries avaient la vie tenace. J’imbibais légèrement un pan de ma jupe d’alcool et lui filais ensuite le flasque après m’être réinstallée derrière elle. « Ça risque de piquer un peu. », et je m’étais penchée en avant, calmant mes tremblements le temps de lui extirpé le morceau de verre de son dos. Inutile de lui assurer que je savais parfaitement ce que je faisais. Nora me connaissait même si dernièrement, nous n’avions pas été très amies. J’arrivais au bout de mon opération improvisée et comme je m’y attendais, le morceau de verre était plutôt petit. La blessure pas si profonde mais on aurait été à l’hôpital, j’aurais tout de même conseillé un point de suture ou deux. Je délaissais le bout de verre et la pince à épiler et lui enroulait ma jupe autour de sa taille, prenant soin à placer le tissu imbibé d’alcool sur sa plaie. Je m’étais redressée sur mes genoux afin de nouer plus facilement la jupe autour de son ventre puis m’étais finalement rassise derrière elle. Me permettant enfin de soupirer maintenant que je savais que le pire était passé. J’avais du sang sur les mains et quelques mèches s’étaient échappés de mon chignon. Et bordel, j’avais envie de lui demander comment est-ce qu’elle se sentait parce que ça m’importait que je le veuille ou non alors je le fis. « Tu te sens mieux ? », ma voix était à peine audible mais je savais qu’elle m’avait entendue.




 
AVENGEDINCHAINS

Tenue

• ───────────────────────────────────── •



   
   
Don't doubt me babe,You make me wanna change. Break my bed, don't make me wanna stay, I can't. Bite me babe, you make me love the pain. Break my bed, don't make me wanna stay,I can't— Flume&ToveLo- Say it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Morphine
ϟ CÉLÉBRITÉ : Sara Sampaio
ϟ JOB : Officiellement expert comptable. Officieusement, elle travaille aussi pour le business de Calum.
ϟ MESSAGE : 3245


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: We used to be together - Willora    
2017-08-24, 18:35




We used to be together
Nora avait été honnête en lui annonçant qu'Ashley lui avait envoyé un message la concernant. Elle se doutait bien que ça risquait de faire des vagues, mais au moins, c'était dit. Sans lui, elle n'aurait pas pu être au courant de ce qui s'était passé ou avait faillit se passer, pour elle. Et Nora avait frémit quand elle avait reçu son sms. Ça aurait pu être bien pire... Willow était comme sa soeur et la jolie brune n'accepterait jamais qu'on lui fasse du mal. Sauf qu'elle avait bel et bien été celle qui lui avait fait mal, celle qui l'avait trahie alors qu'elle avait confiance (ça te rappelle quelque chose?), et c'était à elle qu'elle en voulait, sûrement plus qu'à Ashley. Bref, evidemment la jolie blonde n'avait pas pu s'empêcher de lui demander à quel moment est-ce qu'ils avaient parlé d'elle. Et à nouveau, Nora lui exposa la vérité, elle n'avait pas vu l'ex petit ami de sa meilleure amie depuis le mois de février. Le fameux jour ou il l'avait massé et plus encore... Et Willow n'ajouta rien de plus, bizarrement.

Son esprit et sa vue avait du être occupé par les gouttes de sang qui perlaient sur la main de Nora. Pour la brune, ce ne devait pas être grand chose. Ça la picotait, mais ça restait largement supportable alors elle ne s'inquiétait pas trop. Enfin, le fait de voir du sang sur sa main après l'avoir passé dans son dos, il fallait le dire, la faisait se poser quelques questions quand même. Et Willow l'avait vu, elle souhaitait voir. La jolie comptable lui faisait savoir que ce n'était rien, et que ce n'était pas la peine de changer de sujet de conversation. Nora ne la lâcherait pas, elle voulait vraiment savoir comment elle allait. Elles étaient coincées ici de toute façon, alors autant se parler non ? Sauf que rapidement, elle comprit que son amie n'allait pas la lâcher tant qu'elle n'aurait pas vu ce qui lui arrivait. Alors, doucement et dans un silence, elle se tourna vers elle, lui montrant son dos. Elle avait une entière confiance en son amie et ne s'inquiétait donc de rien. Mais Willow ne disait rien, se contentant de descendre sa fermeture éclair dans son dos afin qu'il soit dégagé. La brune la laissait se concentrer, regardant par la paroi d'en face ce qu'elle pouvait faire. La jolie blonde l'informait après quelques secondes que ça n'avait pas l'air bien méchant. « Je te l'avais bien dis, que c'était rien. » Intérieurement, Nora était rassurée, même si elle s'en doutait. Willow continuait ensuite en lui disant qu'il y avait un petit morceau de verre, comme la brune s'en doutait.

Willow, après avoir observé ce qu'il en était, demandait à Nora son briquet. Heureusement qu'elle fumait, finalement... Elle se pencha vers sa petite pochette quelle avait amené pour la soirée. Elle l'attrapa, et tandis qu'elle le tendait à son amie, elle en profita pour glisser. « Tu vois, ça peut sauver des vies de fumer ! » Bon, sauver des vies c'était un peu exagéré. Mais comme quoi, Nora se disait qu'elle faisait "bien" de fumer. D'ailleurs, avec l'adrénaline qui retombait, elle avait tellement envie de s'en griller une, là, maintenant, tout de suite. Mais dans l'ascenseur, cela risquait de poser soucis, et elle en avait déjà assez comme cela. Nora vit Willow sortir une flasque d'alcool de son sac et elle haussa un sourcil, depuis quand-est-ce qu'elle avait de l'alcool comme ça dans son sac ? Alors même qu'elle se rendait en soirée, en plus ! Elle n'allait vraiment pas bien. Sur le coup, Nora n'ajouta rien, la regardant retirer sa jupe sans vraiment comprendre pourquoi d'ailleurs. Elle la laissa faire, attrapa la flasque quand elle lui tendit. D'ailleurs, elle en profita pour l'ouvrir et en boire une gorgée quand Willow lui annonça que ça risquait de piquer un peu. Effectivement, ce fut le cas. Nora grimaça, serrant les poings pour ne rien dire. Quelle idée elle avait eu de venir à cette soirée...

Une fois que ce fut terminé, Willow noua autour de sa taille sa jupe, sûrement pour essayer d'empêcher que cela saigne davantage. La blonde était donc désormais en bas de maillot de bain dans cet ascenseur... Et elle vint lui demander comment elle allait. Nora lui fit un sourire. « Je me sentirai encore mieux si... tu me prenais dans tes bras. » C'était le moment de tenter un rapprochement, non ? Nora était vulnérable, et Willow avait semblé si inquiète, c'est bien qu'elle tenait encore à elle.
AVENGEDINCHAINS

Tenue

• ───────────────────────────────────── •



   
LOST FREQUENCIES

   
You've been scared of love and what it did to you. You don't have to run, I know what you've been through. Just a simple touch and it can set you free. We don't have to rush when you're alone with me.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





Re: We used to be together - Willora    


Revenir en haut Aller en bas
 

We used to be together - Willora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IT'S EASIER TO LIE :: 
 :: Downtown :: Lustre Rooftop Garden
-