AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur
the lying game !

votez pour le forum
sur les top sites

Et si vous postiez un petit mot pour le forum ?
Aussi bien sur PRD que sur Bazzart

Venez participer à
l'intrigue où rôde un tueur

Envie de papoter ?
Rejoignez la ChatBox ou le flood !!

Partagez | 
 

 How can I help you say goodbye Ft. Ivanna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

« Menteur Avancé »


Pretty girls are cursed.✌
ϟ CREDIT : morphine+Tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Erin Heatherton
ϟ JOB : Sans emploi
ϟ HUMEUR : Enceinte de 7 mois...
ϟ MESSAGE : 844
@PSEUDO : Mehza.


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


How can I help you say goodbye Ft. Ivanna   
2017-07-11, 14:14


How Can I Help You Say Goodbye
Ivanna & Misha

   
Misha était comme un lion en cage. Elle tournait en rond, toujours en rond et recommençait inlassablement. C’était assez difficile pour elle de respecter les quelques promesses qu’elle avait faîtes à son meilleur ami et père de son futur enfant. Misha avait beau être amnésique mais son corps lui, se souvenait du genre de femme qu’elle avait un jour été. Son corps n’oubliait pas, ne pardonnait pas, son corps était rancunier. Il se souvenait de cette femme dont le verre de whisky était l’extension même de ses doigts, de cette femme qui n’avait que faire du mal qu’elle pouvait apporter à son enveloppe charnel. De cette femme qui brulait même pour ce mal physique mais aujourd’hui, ce besoin auto destructeur lui était au-delà d’être incompréhensible, totalement inaccessible. Son corps n’était plus seulement le sien. Au creux de son ventre, elle abritait un enfant, son fils et même si elle ne l’avait jamais désiré, aujourd’hui, il était là et elle ne pouvait faire comme si ce n’était pas le cas à présent. La rondeur de ses formes lui rappelait encore et encore ce qu’elle voulait tant bien que mal oublier. Dans trois petits mois, elle mettrait au monde un petit garçon et elle espérait bien qu’il soit en bonne santé. Puis ce n’était pas comme si elle avait beaucoup de choix qui s’offraient à elle si par malheur, elle venait à se laisser tenter par un petit verre. Alekseï avait rassemblé tout alcool qui trainait dans son appartement dans son mini bar qu’il avait bien sur mit sous clé. Son meilleur ami la connaissait trop bien. Une ordure, vraiment. Et elle se doutait qu’avec son ventre coupable, aucun commerçant bienpensant n’oserait lui vendre de l’alcool.

L’ennui ou la curiosité, peut-être même un peu les deux. C’était ce qui l’avait poussé à se faire une page web et à y posté sa toute première photo. Les commentaires de June ne s’étaient pas fait attendre et de fil en anguilles, la décision avait été prise qu’elle passerait faire prendre son pied à la belle brune. Le sexe était toujours une bonne distraction pour la jolie blonde. Elle ne connaissait rien de plus addictif. Alors, avec elle, elle avait emporté son petit sac de piscine. Dehors, il faisait une chaleur caniculaire et faire des longueurs à la piscine municipale était devenu un moyen comme un autre d’occuper son temps. C’est plus que satisfaite après son petit saut à la galerie qu’elle se rendait à la piscine, se changea, prit une petite douche bien méritée avant de prendre place sur une chaise longue. Sous ses lunettes de soleil, elle observait les enfants courir au bord de la piscine. Ce n’était pas une vision plaisante pour Misha, loin de là. Les enfants, ce n’était pas une chose qui lui mettait des étoiles dans les yeux, plutôt même le contraire. C’est en grimaçant qu’elle détourna le regard, remarquant enfin, la jeune femme allongée paisiblement à côté d’elle. Sa main était déjà parti la secouer par l’épaule avant même qu’elle ne se rende compte que cette femme allongée sur ce transat n’était pas la personne qu’elle avait pensé reconnaitre. « Ah merde, excuse moi, j’ai cru que tu étais une connaissance. », Cette fille n’était pas Oxana mais la ressemblance était plus que frappante. Même en prenant connaissance que la brune n’était pas son amie, elle continuait à lui sembler atrocement familière. Elle retira lentement sa main de la peau de la jolie jeune femme, les sourcils légèrement arqués. Ce visage ne lui était absolument pas inconnu mais inutile de dire qu’il lui était bien difficile à replacer. Sa main avait atterrit sur son ventre arrondi, une habitude qu’elle avait prise. Elle se plaisait à croire que c’était parce qu’elle ne savait pas trop où poser ses mains qu’elle se surprenait à caresser son ventre si tendu. Les sourcils toujours froncés, sa main libre remonta ses lunettes sur sa tête. « Mais je te connais… pas vrai ? », son trouble transperçait au son de sa voix tremblante. Ce visage… elle l’associait à un autre. Cet homme tatoué qui hantait ses cauchemars. Cet homme qu’elle s’était laissé persuader n’avoir jamais existé…
made by black arrow

• ───────────────────────────────────── •



I drive fast, radio blares, have to touch myself to pretend you're there. Your hands were on my hips, your name is on my lips. Over over again, like my only prayer. I've got a burning desire. ⠇LDR-Burning Desire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Confirmé »



ϟ CREDIT : nightblood
ϟ CÉLÉBRITÉ : Barbara Palvin
ϟ JOB : photographe et membre de la mafia de Phoenix
ϟ HUMEUR : joyeuse
ϟ CITATION : you only live once
ϟ MESSAGE : 537


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: How can I help you say goodbye Ft. Ivanna   
2017-07-12, 20:11


How Can I Help You Say Goodbye
Ivanna & Misha

   
Cela faisait quelques semaines maintenant qu'Ivanna avait pris connaissance de la présence de sa grande sœur Oxana dans la ville de Phoenix et à vrai dire, cela avait bouleversé la jeune femme. Ivanna qui était pourtant une femme très joyeuse, sûre d'elle et qui avait toujours le sourire était devenue une pâle copie d'elle même ces derniers temps. Elle ne savait pas comment réagir à cette nouvelle qui la mangeait de l'intérieur. Si la jolie russe avait bien un point faible, c'était bien sa sœur. Quand Oxana était partie, sans un mot, elle avait laissé un grand vide dans la vie d'Ivanna, qui n'était encore qu'une enfant. Cette petite partie d'elle même qui avait souffert à l'âge de treize ans était bien enfouie pendant plusieurs années, mais il fallait croire qu'il était temps qu'elle refasse surface. Quelques jours auparavant, Ivanna s'était finalement décidée à rencontrer sa sœur. Ce fut un choix difficile pour elle à prendre mais elle l'avait fait. Elle avait agit en adulte pour une fois, elle avait pris son courage à deux mains et avait affronté son destin. En effet, il aurait été bien plus simple pour elle de prendre un nouveau billet d'avion et de partir bien loin de ce membre de sa famille qu'elle avait doucement fini par oublier, contre son gré. Avec les années, Ivanna avait fini par se faire à l'idée qu'elle ne reverrait plus jamais sa sœur et en arrivant à Phoenix, elle croyait que sa vie russe serait derrière elle. Elle pensait qu'elle n'aurait plus jamais à revoir une seule personne qu'elle avait autrefois fréquenté à Moscou ou ne serait-ce que croisée. Mais il fallait croire que le destin finissait toujours par rattraper les gens. Ivanna avait donc fini par rencontrer sa sœur. Elle s'était rendue à l'hôpital où elle travaillait et les deux sœurs Dmitrieva qui semblait-il avaient un air de ressemblance, s'étaient retrouvées. Sur le coup, Ivanna s'était sentie très mal comme jamais auparavant, puis la douleur avait fini par faire place à un sentiment de soulagement. C'était comme si la jeune russe pouvait enfin laisser un vieux cauchemar de côté. L'histoire avait beau être ce qu'elle était, Oxana avait beau l'avoir laissée derrière elle à un moment de sa vie, il était temps d'aller de l'avant désormais. Ivanna avait l'impression de n'avoir plus aucun squelette dans son placard. Du moins ce n'était qu'une impression.

La jolie brune avait décidé d'aller à la piscine pour se détendre après cette période de stresse qui l'avait un peu dénaturalisée. Elle ne s'était pas sentie bien ces derniers jours et quoi de mieux qu'une eau douce d'une piscine pour cela. En fait, le mieux aurait été une plage de sable fin, mais bon, il n'y en avait pas à Phoenix. D'un autre côté, des plages ce n'était pas non plus monnaie courante à Moscou, alors ça ne changeait pas grand chose pour Ivanna. Et puis elle n'avait jamais bronzé à la plage de sa vie en fait, ce n'était pas comme si ça pouvait lui manquer mais elle avait envie d'essayer. Tiens, partir à la plage une fois sur les côtes ouest américaines, pourquoi pas, se mit-elle à penser. Ivanna avait fait quelques longueurs histoire de se donner bonne conscience, puis elle avait fini par s'allonger sur un transat. La jolie brune n'aimait pas tellement nager, elle préférait barboter et se reposer au bord de l'eau plutôt que de s'amuser à faire plusieurs fois le tour du bassin à la nage. Bref, elle était heureuse de pouvoir fermer les yeux sans ressentir cette sensation de malaise qui l'avait suivie ces dernières semaines. Elle pouvait à nouveau respirer. Quand tout à coup, une main se posa sur l'épaule d'Ivanna. Cette dernière ne sursauta même pas, elle avait retrouvé son sang-froid. Elle tourna la tête pour voir qui pouvait bien vouloir l’interpellée quand la femme qui l'avait touchée s'en excusa, elle l'avait prise pour quelqu'un d'autre. Ivanna sourit tout simplement à la femme puis retourna sa tête pour continuer sa méditation. La russe n'avait même pas pris le temps de regarder la personne qui pourtant croyait la connaître, elle voulait juste tomber doucement dans les bras de Morphée. Mais la jeune femme sentait que le regard de l'inconnue ne la quittait pas. Décidément, c'était la deuxième fois que quelqu'un à Phoenix la prenait pour quelqu'un d'autre. La première fois c'était June, et elle l'avait prise pour sa sœur Oxana. Ivanna ouvrit alors à nouveau les yeux et tourna une deuxième fois son visage vers l'inconnue. « Mais je te connais… pas vrai ? » . Ivanna fronça les sourcils, qui était-elle ? Puis ce fut comme un éclair. C'était la sœur de Mikhaïl, le meilleur ami de Ivanna. Enfin... l'ancien meilleur ami de la jolie brune. En effet, Mikhaïl était mort et depuis quelques mois seulement. Ivanna ne s'était pas totalement remise de la mort de son grand frère de cœur avec qui elle avait fait les quatre cent coups. C'était aussi parce que Mikhaïl n'était plus de ce monde qu'Ivanna avait pu quitter aussi facilement la Russie. Qui sait, s'il était encore vivant, elle serait peut-être encore à Moscou à cet instant présent, près de lui. De plus, Misha dont Ivanna se souvenait le nom, était aussi une amie de Oxana. La brune avait déjà donc croisé la blonde à quelques reprises mais les deux femmes ne s'étaient jamais vraiment parlées. Ce n'était donc pas étonnant que Misha ne se souvienne pas d'elle. Ivanna se redressa de son siège avec un grand sourire aux lèvres. Ça lui faisait du bien de voir un visage familier et encore plus un visage semblable à celui de son meilleur ami. « Ah mais Misha ! C'est moi Ivanna ! Tu sais la sœur de Oxana, on s'est croisée quelques fois » Ivanna tendit ses bras pour enlacer la jeune femme. C'est à ce moment qu'elle se rendit compte que Misha avait un ventre tout rond, elle était enceinte. La brune fut un peu surprise, elle ne pensait pas que la jolie blonde était du genre à fonder une famille. Mais d'un autre côté elle ne l'avait pas vue depuis un bout de temps, si ça se trouvait, elle avait changé. Ivanna se souvenait du femme qui faisait beaucoup la fête et qui adorait boire. Ce n'était pas un crime, loin de la, mais du coup ça ne collait pas avec le rôle de jeune maman. « Oh félicitations » dit-elle en regardant le ventre de Misha « Ça fait combien de mois ? Mikhaïl aurait été si heureux... » Elle savait que le frère de la blonde aurait malgré tout été content pour sa sœur. Elle pensa à lui tenant le futur nouveau né dans ses bras et lâcha un petit soupir.  
made by black arrow

• ───────────────────────────────────── •



I DON'T GIVE A FUCK

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t6491-sasha-dmitrieva-tonight-we-are-young
avatar

« Menteur Avancé »


Pretty girls are cursed.✌
ϟ CREDIT : morphine+Tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Erin Heatherton
ϟ JOB : Sans emploi
ϟ HUMEUR : Enceinte de 7 mois...
ϟ MESSAGE : 844
@PSEUDO : Mehza.


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: How can I help you say goodbye Ft. Ivanna   
2017-07-14, 21:14


How Can I Help You Say Goodbye
Ivanna & Misha

   
C’était très difficile pour elle ne pas savoir. De vivre dans les talons aiguilles d’une femme dont elle ne savait que trop peu de choses. Alors à chaque que quelque chose ou quelqu’un lui semblait aussi familier que cette femme l’était, elle avait appris à ses dépens qu’il valait mieux suivre son instinct. Il était pour Misha absolument inenvisageable qu’elle renouvelle une fois encore ce qu’elle avait vécu avec son ex-petite-amie, Lou. Six mois que ça durait et c’était déjà six mois de trop. Elle n’avait plus le temps de jouer aux jeux des déductions alors tout de suite, elle avait demandé à la jolie brune qui ressemblait terriblement à son amie Oxana si elles se connaissaient. La petite brunette retourna de nouveau la tête vers elle, cette fois s’attardant assez longtemps pour daigner lever les yeux vers son visage démasquée de ses grosses lunettes de soleil. La belle avait froncé les sourcils et Misha pouvait presque voir au fond de ses iris océan le moment exact où elle sembla enfin replacer son visage mais il n’y avait pas que ça. Il y avait tellement plus au fond de ses iris, à perte de vue, une souffrance vive qui traversa son regard aussi furtivement qu’elle était apparue. C’était au tour de Misha de froncer les sourcils. Elle se demandait alors si à elle aussi elle avait fait le même genre de saloperie qu’elle avait infligé à Lou. Si elle aussi, elle l’avait trompé et l’avait contraint à la surprendre en train de le faire. Mais le sourire qui s’élargissait sur les lèvres de la jeune femme et son regard soudain si pétillant lui laissait entendre que ça n’avait pas été le cas. Elle s’exclama ensuite en l’appelant par son prénom, en lui rappelant son prénom et le fait qu’elle était la sœur de Oxana et qu’elles s’étaient croisées à quelques reprises. Les sourcils toujours froncé, elle s’était retrouvé dans les bras de la brune avant même qu’elle eut le temps de bien enregistré les informations qu’elle venait de lui fournir. Ivanna. La sœur de Oxana. Alors pourquoi est-ce c’était le visage de cet homme qui lui venait à l’esprit quand elle voyait la petite russe ? Misha n’étais pas très à l’aise avec ce genre de contact physique et c’est maladroitement qu’elle se décida à tapoter doucement le dos de la petite brune. « Ravis de te revoir également, Ivanna. », elle ne comprenait pas pourquoi est-ce qu’elle l’enlaçait avec autant d’entrain quand elle avait avoué l’avoir croisé seulement quelques fois. Parfois, la réaction des gens la dépassait et elle fut plus que ravis de retourner à son espace personnel quand la belle la libéra enfin.

Mais c’était pour descendre ses orbes azurs sur son ventre proéminent et Misha dû se retenir très fort de lever les yeux au ciel quand elle la félicita. « C’est rien, vraiment. Pas de quoi être félicitée, je t’assure. », Elle ne pouvait pas être plus sérieuse quand elle disait qu’aucun félicitation n’était de rigueur ici. Mais elle lui demandait déjà de combien de mois est-ce qu’elle était enceinte « Six mo… » et elle répondait à peine à sa question qu’Ivanna continuait en lui disant que Mikhaïl aurait été si heureux et comme ça, elle s’était tût. Mikhaïl… Mikha… Cinq mois de cela, c’était comme ça qu’elle avait nommé ce mystérieux homme tatoué qui ne quittait jamais ses songes et les recoins de son esprit. « Mikha..ïl…, pour…Pourquoi est-ce qu’il aurait été heureux ? », Misha avait bien trop de fierté pour avouer qu’elle avait perdu la mémoire. Et quelque part, elle avait peur qu’Ivanna choisisse de ne pas répondre à ses questions si elle venait à le savoir. Elle était toute retournée. Son visage avait considérablement pâlit et elle avait l’estomac en vrac, le cœur au bout des lèvres. Pourquoi est-ce que ça la mettait dans un état pareil ? Elle n’aurait su le dire et au-delà de la frustrer, ça l’énervait. « Tu… Tu penses qu’il aurait été heureux de savoir que je suis enceinte ? », déjà, peut-être qu’elle pourrait éliminer l’hypothèse d’un probable amant si tel était le cas. Elle ne connaissait pas grand-chose aux relations humaines mais d’après la réaction qu’avait eu Lou en apprenant qu’elle attendant l’enfant d’Alekseï, elle pouvait comprendre que c’était plutôt ce genre de réaction qu’aurait un ex amant. Un ex amant ne serait certainement pas heureux d’apprendre que la personne qu’elle aimait portait le marmot d’un autre. Maintenant qu’elle y pensait, la réaction de June non plus n’avait pas été très joyeuse en l’apprenant. Misha était suspendue aux lèvres d’Ivanna, attendant, elle ne savait comment avec patience qu’elle lui réponde.

made by black arrow

• ───────────────────────────────────── •



I drive fast, radio blares, have to touch myself to pretend you're there. Your hands were on my hips, your name is on my lips. Over over again, like my only prayer. I've got a burning desire. ⠇LDR-Burning Desire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Confirmé »



ϟ CREDIT : nightblood
ϟ CÉLÉBRITÉ : Barbara Palvin
ϟ JOB : photographe et membre de la mafia de Phoenix
ϟ HUMEUR : joyeuse
ϟ CITATION : you only live once
ϟ MESSAGE : 537


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: How can I help you say goodbye Ft. Ivanna   
2017-07-20, 22:40


How Can I Help You Say Goodbye
Ivanna & Misha

   
Cela lui faisait tellement du bien d’être à nouveau elle-même, d’être la fille pétillante qui ne se prenait pas la tête. Elle se sentait à nouveau bien dans son corps et dans son esprit. Ces dernières semaines à se morfondre avaient été horribles pour la jeune femme qui n’était pas du tout du genre à déprimer. Mais quand il était question de sa grande sœur, elle pouvait réagir de façon inattendue. Sauf que maintenant elles s’étaient retrouvées et même si au début Ivanna avait été un peu froide et distante avec Oxana, elle espérait que tout irait mieux entre elles et qu’avec le temps, elles allaient pouvoir retisser des liens. Elles avaient tant des choses à rattraper, tant de choses à se dire. Sauf qu’Oxana n’était pas au courant que sa gentille petite sœur était devenue une femme forte et indépendante qui surtout, était mêlée à des affaires de trafics avec la mafia locale. Sa sœur ne savait pas non plus qu’elle avait rejoint la mafia de Moscou quand elle était plus jeune. Cette même mafia qui était dirigée disait-on par Alekseï, le garçon qui avait mis enceinte Oxana quelques années plus tôt. Ivanna allait faire en sorte que sa sœur ne prenne pas connaissance de ses petites activités qui ne la regardaient qu’elle. Ce n’était pas qu’elle en avait honte, au contraire, mais c’était plutôt qu’elle ne voulait pas effrayer Oxana. C’était évident que sa grande sœur n’allait pas la féliciter pour ses choix. Et puis indirectement, si la jolie brune avait fini dans ce genre de business, c’était aussi parce que sa sœur l’avait abandonnée, alors il ne valait mieux pas aborder le sujet. Ivanna savait qu’elle pourrait s’énerver et que les deux jeunes femmes pourraient bien se prendre la tête. Mais bon, il n’était pas question qu’elle le sache, alors il n’était pas non plus question qu’elles s’engueulent.

La brune voyait bien que quelque chose chez Misha était différent, mais elle ne savait pas quoi. Bien sûr, elle était enceinte mais ce n’était pas ça qui la perturbait. La dernière fois qu’Ivanna l’avait vue c’était l’été dernier, le fameux été ou Mikha avait été retrouvé mort et depuis, elle ne l’avait plus vue, ni eut de nouvelles. Les deux femmes n’étaient pas plus amies que ça, il y avait comme une petite pointe de jalousie entre les deux donc elles ne se parlaient que lorsqu’elles se voyaient avec Mikha. Mais Ivanna aurait quand même pensé qu’avec la mort de son frère Misha aurait contacté Ivanna et aussi qu’elle serait venue à l’enterrement. Mais rien de cela n’avait été fait. Quelque chose dans le regard de la blonde était différent, comme si Misha avait perdu quelque chose, mais pas une perte matériel ou physique, quelque chose de plus profond. Ivanna remarqua aussi que Misha n’avait pas été très à l’aise avec son accolade. Ok, elles n’avaient jamais été vraiment meilleures amies mais vue les circonstances, Ivanna avait trouvé que c’était la chose à faire, tant pis si la blonde ne partageait pas cet avis. Cette dernière lui expliqua aussi qu’il n’y avait pas de quoi la féliciter. Cela éveilla encore plus la curiosité de la jeune brune. Bien sûre, cela ne l’étonnait pas vraiment que Misha n’ait pas désiré l’enfant connaissant son caractère et son tempérament, mais alors pourquoi le garder ? Peut-être que le père voulait le garder mais normalement Misha était une femme forte qui ne laissait pas mener en bateau. Ivanna avait pleins de questions à l’esprit. Elle avait déjà demandé combien de mois avait le bébé, elle voulait demander qui était le père, bien qu’elle se doutait qu’elle n’allait pas le connaître mais la réponse de Misha à sa déclaration sur Mikhaïl l’en empêcha. Misha avait prononcé bizarrement le nom de son frère, comme si elle n’était pas sûre de se souvenir de lui, puis elle demanda pourquoi il aurait été heureux. Certes, Ivanna savait que la relation entre les deux frangins était compliquée mais malgré tout, Mikha aurait toujours voulu le bonheur de sœur et ça, Ivanna pensait que Misha en était consciente, que c’était logique pour elle, mais ça n’avait pas l’air d’en être le cas. Sur le coup, Ivanna ne répondit pas à la question de Misha, elle était trop sonnée, trop étonnée par cette réaction qui était loin de ressembler aux réactions de la Misha dont elle se souvenait. Elle tourna la tête pour regarder ses jambes et fronça les sourcils. Tous ces évènements étaient trop bizarres. Son passé russe revenait au galop mais tout semblait mélangé, désorienté. Misha la coupa dans son moment de réflexion pour lui demander une deuxième fois si Mikha aurait été heureux de la savoir enceinte. Evidemment avait envie crier Ivanna mais à la place, elle regarda la jolie blonde avec un air étonné et fronça à nouveau les sourcils. « Bah bien sûr Misha. Je sais que ça n’a pas toujours été facile entre vous, enfin que votre relation était assez inhabituelle, mais Mikha ne voulait que ton bonheur tu sais » Ivanna commençait à se sentir en colère contre Misha, premièrement parce qu’elle n’était pas venue à l’enterrement de son propre frère et deuxièmement parce qu’elle agissait comme si elle ne le connaissait pas. Quelque chose clochait, il fallait qu’Ivanna sache ce que ça pouvait être. « Misha, tu es sûre que ça va ? Je sais pas t’as l’air… Différente. C’est à cause de la mort de Mikhaïl ? Tu veux en parler ? » La brune n’était pas certaine de le vouloir non plus mais peut-être qu’ensembles, elles pourraient dépasser leurs différents et s’aider mutuellement à faire leur deuil.


made by black arrow

• ───────────────────────────────────── •



I DON'T GIVE A FUCK

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t6491-sasha-dmitrieva-tonight-we-are-young
avatar

« Menteur Avancé »


Pretty girls are cursed.✌
ϟ CREDIT : morphine+Tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Erin Heatherton
ϟ JOB : Sans emploi
ϟ HUMEUR : Enceinte de 7 mois...
ϟ MESSAGE : 844
@PSEUDO : Mehza.


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: How can I help you say goodbye Ft. Ivanna   
2017-07-22, 00:50


How Can I Help You Say Goodbye
Ivanna & Misha

   
La jeune femme était visiblement nouvelle en ville. Puisqu’après le petit article de la commère de la fille, la tristement célèbre, TLG, tous les habitants de cette ville étaient probablement au courant qu’elle était revenue en ville début janvier, amnésique. Même si elle avait totalement flippé quand on lui avait appris qu’un(e) taré(e) se baladait en ville à la recherche de nouveaux potins à raconter sur tous les habitants de cette ville aux autres habitants de cette même ville, elle se rendait compte aujourd’hui qu’au final, ça lui avait enlevé une bonne épine du pied. Les personnes qui venaient lui parler savaient donc déjà qu’elle ne se souvenait pas d’eux et elle n’avait pas besoin de faire semblant d’être cette fille qu’elle n’était plus. L’honnêteté aurait probablement été une option simple si elle ne détestait pas autant faire part de ses faiblesses. C’est donc la raison pour laquelle, elle n’avait pas tout de suite annoncé à Sasha qu’elle souffrait d’une perte quasi-totale de la mémoire. Cette raison et celle que peut-être, la jeune femme refuserait peut-être de lui parler en toute franchise si elle venait à le savoir. Oui, avec l’amnésie, il y avait la paranoïa qui l’accompagnait. Mikhaïl. C’était le prénom qu’Ivanna, la jeune sœur de son amie Oxana avait utilisé. Mikhaïl, ce prénom qui lui semblait si familier, cet inconnu qu’elle revoyait inlassablement dans ses rêves. Ivanna était bien la première personne qui lui en parlait, lui confirmant par la même que cet homme n’était pas juste le fruit de son imagination. Donc, c’est incapable de masquer totalement son trouble qu’elle s’était décidée d’aller à la pêche aux informations. Et elle avait demandé à Ivanna ce qu’elle voulait dire quand elle disait que Mikhaïl aurait été tellement heureux. Cette question eu le don de rendre la jeune femme silencieuse. Sa surprise se lisait clairement son si joli visage. Et sans répondre, elle avait détourné le regard, confuse, cette fois. Toujours sans répondre à sa question.

Et Misha avait une réitéré sa question et quand Ivanna reporta son attention sur elle de nouveau, elle semblait plutôt agacé. Etrange. La belle blonde se demandait à quel moment est-ce qu’elle avait mis les pieds dans le plat. Ce Mikhaïl, semblait-il, était un sujet qu’elle allait devoir aborder avec des pincettes. Ivanna finit toutefois par lui répondre. Elle lui disait que bien entendu, elle pensait qu’il aurait été heureux d’apprendre qu’elle était enceinte, même si leur relation n’avait pas toujours été facile. Elle se rattrapait d’ailleurs au froncement de sourcil de Misha, lui disant plutôt que leur relation était inhabituelle en tout cas. Mais que ce Mikha aurait voulu son bonheur et qu’elle le savait. La jolie blonde avait l’impression d’être une infiltrée. Elle ne comprenait pas un traitre mot de ce que cette femme pouvait bien avancer. « Oui… Oui, je le sais, bien sûr. », non, clairement, elle n’en savait foutrement rien. « Pourquoi tu penses que notre relation était inhabituelle ? », elle avait froncé les sourcils, véritablement curieuse de savoir quel avait été la nature de sa relation avec cet homme mais encore curieuse de savoir jusqu’où elle pourrait aller sans attirer les soupçons de la russe. Pas longtemps, apparemment. Ivanna, de nouveau les sourcils froncés, lui demandait si elle était sûre que ça allait. Qu’elle ne savait pas, qu’elle avait l’air différente. Si seulement elle savait à quel point, putain. Elle n’était pas seulement différente, elle n’était pas elle-même. Puis elle lui demanda si c’était à cause de la mort de Mikhaïl, si elle voulait en parler. « La mort… »,elle en perdait son anglais... Non, il ne pouvait pas… Les larmes lui montaient aux yeux à mesure que son cœur se brisait et le pire, c’était qu’elle était bien incapable de comprendre pourquoi est-ce que ça la touchait autant. Elle revoyait cet homme tatoué, son sourire bienveillant et sous ses yeux, il s’effaçait, cette fois, à jamais. « Mikhaïl est mort… ?... », sa voix s’était brisé et doucement, elle remontait ses jambes contre sa poitrine mais son putain de ventre bloquait, bien sûre. Elle n’avait qu’une envie, se recroqueviller, se rouler en boule et pleurer toute les larmes de son corps. La mort de cet homme l’affectait, l’ébranlait, la secouait et elle était incapable de comprendre pourquoi. « Qu’est-ce qui s’est passé ? », sa voix était à peine audible, clairement brisé.

made by black arrow

• ───────────────────────────────────── •



I drive fast, radio blares, have to touch myself to pretend you're there. Your hands were on my hips, your name is on my lips. Over over again, like my only prayer. I've got a burning desire. ⠇LDR-Burning Desire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Confirmé »



ϟ CREDIT : nightblood
ϟ CÉLÉBRITÉ : Barbara Palvin
ϟ JOB : photographe et membre de la mafia de Phoenix
ϟ HUMEUR : joyeuse
ϟ CITATION : you only live once
ϟ MESSAGE : 537


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: How can I help you say goodbye Ft. Ivanna   
2017-07-22, 23:00


How Can I Help You Say Goodbye
Ivanna & Misha

   
Ivanna avait beau être venue vivre à Phoenix pour commencer une nouvelle vie loin de la Russie et loin de toutes les personnes qu’elle avait pu côtoyer, mais elle avait quand même l’impression d’être constamment confrontée à son passé. Elle avait quitté Moscou pour ne plus jamais voir ses parents et ce départ avait été facilité car Mikhaïl qui était la seule personne vraiment importante pour elle à Moscou n’était plus de ce monde. Mais elle n’aurait jamais pensé qu’elle quittait une partie de sa famille pour retrouver sa sœur mais aussi pour retrouver la sœur de Mikha. Pourtant Misha avait déjà dû lui dire qu’elle vivait à Phoenix quand elle était venue voir Mikha l’été dernier, non ? Elle avait peut-être oublié. Mais du coup, Ivanna était sûre que Misha ne lui avait pas dit que sa sœur vivait à Phoenix, comment ça se faisait ? Peut-être que la blonde ne voulait pas interférer dans les histoires de la famille Dmitrieva, ou peut-être qu’elle n’en avait juste rien à faire. En tout cas, une chose semblait certaine pour Ivanna, elle n’aurait surement jamais la réponse à cette question. Misha semblait totalement à côté de la plaque comme si quelqu’un l’avait lobotomisée. Peut-être qu’elle faisait partie d’une secte ? Ça expliquerait le fait qu’elle était enceinte et qu’elle ne semblait plus se souvenir de certaines choses. Ivanna avait déjà vu des reportages sur la force de persuasion mentale de certaines sectes et ça faisait franchement froid dans le dos. Bref, tout ceci n’était qu’enfaite des suppositions et Ivanna avait besoin de réponses. La jeune brune commençait à s’impatienter, tout ce petit jeu de la part de Misha commençait à l’agacer. Elle ne faisait que poser des questions mais elle ne répondait jamais aux siennes. Elle semblait cacher quelque chose, mais quoi ?  

Misha continuait de lui répondre bizarrement, elle n’avait vraiment pas l’air sûre de ce qu’elle semblait avancer. La brune commençait même à se demander si Misha ne se foutait pas juste de sa gueule. Si ça se trouvait elle avait encore une raison d’être jalouse de la relation qu’Ivanna entretenait avec Mikha mais auquel cas, c’était complètement bête puisqu’il était mort. Le lien entre les deux amis n’existait plus aujourd’hui, ce n’était plus que des souvenirs. Ce lien était enterré avec Mikha dans sa tombe et personne ne pouvait le déterrer. Et ce n’était pas Misha qui se moquait d’Ivanna en voulant la faire souffrir à propos de la mort de son meilleur ami qui allait déstabiliser la jolie brune qui faisait doucement son deuil. Misha en rajouta encore une couche en demandant pourquoi leur relation était inhabituelle selon Ivanna. Non mais là elle se demandait vraiment à quoi elle jouait, elle avait envie de se casser et de la laisser seule avec son gros ventre sur le transat au bord de la piscine. Un frère amoureux de sa sœur c’est pas inhabituel ça ? Et malgré cet amour impossible les deux frangins qui entretenaient une relation très fusionnelle, c’était plutôt inhabituel non ? Ivanna pensait quand même que Misha en avait conscience. Mais la brune reprit son calme, elle n’allait pas rentrer dans le petit jeu de la blonde qui visait forcément à l’énerver. Alors c’était avec la voix la plus calme possible qu’Ivanna lui répondit quand même « Mikha était quand même… amoureux de toi si on peut dire ça. Et puis vous aviez une relation très fusionnelle malgré ça, c’est inhabituel quoi ». Elle pensait qu’elle ne s’en était pas trop mal sorti dans cette histoire et que sa réponse brève et concise était une invitation pour Misha d’arrêter de poser des questions « Tu ne trouves pas ça inhabituel toi ? » C’était maintenant à Ivanna de poser des questions et tant pis si ce n'était pas très gentil de sa part, mais là, elle était gavée. Après l’épisode qu’elle venait de vivre avec sa grande sœur, elle n’avait pas besoin de subir le petit jeu de la blonde. Ivanna s’était montrée gentille avec elle, elle essayait de la comprendre, de lui demander ce qui n’allait pas mais au lieu de lui répondre, Misha jouait d’elle. Du moins c’était ce qu’elle ressentait. Mais c’était seulement en regardant à nouveau la jolie blonde qu’Ivanna sentit qu’elle s’était peut-être trompée sur les intentions de Misha. Elle semblait vraiment bouleversée, les larmes montaient et mouillaient les jolis yeux de la blonde. Ivanna eut un pincement au cœur quand Misha lui demanda si Mikhaïl son propre frère, le meilleur ami d’Ivanna était bien mort. Ce n’était pas possible, elle ne pouvait pas ne pas être au courant, si ? Ou bien elle faisait exprès de ne pas savoir pour s’excuser de ne pas être venue à l’enterrement. Non ce n’était pas possible, personne n’était aussi tordue et Misha aimait trop son frère pour faire ça. Mais alors que lui était-il arrivé ? Comment pouvait-elle ignorer la mort de son frère et surtout ne pas se souvenir de lui ? Toute cette histoire était trop bizarre et Ivanna n’était pas sûre de savoir comment la gérer. Elle n’avait pas encore fini son deuil, comment pouvait-elle aider Misha à faire le sien ? Misha se mit tout à coup à se recroqueviller sur elle-même, du moins du mieux qu’elle le pouvait avec son ventre. Ivanna posa une main sur la cuisse de la blonde et une autre main sur sa bouche qui était complètement ouverte « Oh mon dieu ». Misha ne se moquait pas d’elle depuis tout ce temps, quelque chose lui était arrivé et la blonde avait l’air d’être trop fière pour en parler. « L’automne dernier… Il a été retrouvé au bord de la route, roué de coups… » C’était dur pour Ivanna d’en parler, elle visualisait cette scène qu’elle avait tant de fois imaginé et les larmes montèrent à son tour à ses yeux. « Je suis désolée, je ne savais pas que tu n’étais pas au courant. Tu n’étais pas venue à l’enterrement et je t’en voulais pour ça mais… si tu ne savais pas... » Ivanna se redressa de son transat et prit délicatement le visage si fragile de Misha de sorte à ce qu’elles se regardent dans les yeux « Dis-moi Misha, qu’est ce qui t’es arrivée ? » Elle n’était pas sûre de vouloir prendre connaissance d’une autre histoire bouleversante, mais il fallait qu’elle sache.  


made by black arrow

• ───────────────────────────────────── •



I DON'T GIVE A FUCK

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t6491-sasha-dmitrieva-tonight-we-are-young
avatar

« Menteur Avancé »


Pretty girls are cursed.✌
ϟ CREDIT : morphine+Tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Erin Heatherton
ϟ JOB : Sans emploi
ϟ HUMEUR : Enceinte de 7 mois...
ϟ MESSAGE : 844
@PSEUDO : Mehza.


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: How can I help you say goodbye Ft. Ivanna   
2017-07-24, 01:13


How Can I Help You Say Goodbye
Ivanna & Misha

   
Mikhaïl. Avant aujourd’hui, ce prénom n’avait été que celui qu’elle personnifiait par un mystérieux jeune homme aux cheveux bruns, tatoué des pieds à la tête. Avant aujourd’hui, cet homme à la peau noirci par l’encre n’avait été réduit que le fruit de son imagination. Parce qu’avant aujourd’hui, avant sa rencontre avec cette très charmante et tout aussi mystérieuse Ivanna, personne ne lui avait dit quoique ce soit qui prouvait que cet homme ait bel et bien existé. Mais la jeune sœur de son amie Oxana, lui affirmait qu’il avait fait bien plus qu’existé, il avait même entretenue une relation plutôt inhabituelle avec elle. Une relation qui ne l’aurait pas, selon Ivanna, empêché d’être heureux d’apprendre qu’elle était aujourd’hui enceinte. Parce que selon elle, il n’aurait voulu que son bonheur même si les choses n’avaient pas toujours été faciles entre eux. Misha avait beaucoup de mal à comprendre où est-ce la brune voulait en venir et c’est pourquoi, elle lui avait demandé ce qu’elle entendait en affirmant que leur relation étaient plutôt atypique. Sa question agaçait la brune, elle pouvait bien le voir. En réalité, à chaque fois qu’elle posait une nouvelle question et mieux l’agacement d’Ivanna était visible et même si ça ne lui avait pas échappé, elle continuait encore et encore. Parce qu’elles avaient des tonnes de questions et qu’Ivanna était la seule semblait-il à pouvoir y répondre. Misha ne savait pas si elle était sincère, si elle ne la baratinait pas. Après tout, cette fille, elle ne la connaissait pas. La belle prenait toutefois son mal en patiente et c’est d’une voix calme qu’elle lui expliqua que ce Mikha était tout de même amoureux d’elle et qu’ils avaient en malgré ça, une relation plutôt fusionnelle. La belle blonde avait froncé les sourcils, surprise et curieuse à la fois. Cet homme avait été amoureux d’elle et elle avait entretenue une relation fusionnelle avec lui. Ca ne disait pas vraiment le genre de relation qu’ils partageaient. Peut-être qu’il avait été son meilleur ami, au même titre que Alekseï. Elle n’était pas amoureuse d’Alekseï et elle savait que lui non plus n’était pas amoureux elle-même s’ils s’aimaient sans nulle doute plus que tout au monde. Ou peut-être avait-il était son amant ou encore son petit-ami ? Elle n’aurait su le dire et les questions s’entassaient encore dans un coin de son esprit. Ivanna lui demanda alors si elle ne trouvait pas ça inhabituel, elle. Comment pouvait-elle répondre à une question pareille sans lui faire savoir qu’elle ne se souvenait de rien de tout ça. « Non, ce sont des choses qui arrive. Parfois les personnes aussi proches finissent par ressentir des sentiments même s’ils ne devraient pas. », ça lui semblait être une bonne réponse même si elle ne savait absolument pas ce qu’elle avançait.

Puis Ivanna, suspicieuse lui avait dit qu’elle semblait différente et si c’était à cause de la mort de Mikhaïl qu’elle était comme ça. A partir de là, tout s’était effondré. La tristesse qui s’abattait alors sur elle l’obligea à se recroqueviller comme elle le pouvait sur elle-même. Son cœur se brisait dans sa poitrine et la douleur la paralysait. Elle apprenait qu’un homme dont elle ne se souvenait plus était mort. Un homme qui avait été amoureux d’elle et de qui elle avait été proche existait après avoir rêvé de lui des nuits durant, existait pour finalement apprendre qu’il était mort. Qu’elle n’aurait jamais l’occasion de le rencontrer, d’apprendre à l’aimer de nouveau. Misha était véritablement dévasté et son masque de froideur s’était effrité. Mise à nue par cette souffrance qu’elle ne pouvait pas comprendre. Une énième fois, elle avait l’impression d’être un imposteur, de vivre le deuil d’une personne oubliée. Et elle avait demandé du bout des lèvres ce qui avait bien pu se passer, ce qui avait pu arriver à cet homme pour qu’il n’ait plus la chance aujourd’hui d’être auprès d’elle. Et Ivanna semblait réaliser quelque chose qui lui échappait, peut-être qu’elle avait compris que tout ceci n’était qu’une mascarade. Qu’elle était la mascarade. Et franchement, elle n’en avait plus rien à faire de sa fierté maintenant qu’elle s’était pratiquement roulée en boule pour pleurer. Pratiquement, ses larmes menaçaient toujours au bord de ses yeux verts. Ivanna lui disait que ça s’était passé l’automne dernier, qu’il avait été retrouvé au bord de la route, roué de coups. Et cette fois, sa main se pressait contre sa poitrine et un sanglot s’échappait d’entre ses lèvres. « Qui peut faire ça… », Comment on pouvait battre un homme et le laisser pour mort ? La cruauté de ce monde lui échappait ! Ivanna s’excusa alors, lui disait qu’elle ne savait pas qu’elle n’était pas au courant, qu’elle lui en voulait même de ne pas être venue à l’enterrement de cet homme. Elle n’y était pas allé ? Comment avait-elle pu manquer la mise en terre de cette homme dont elle avait selon Ivanna été si proche ? Misha n’avait fait son accident qu’en décembre. Elle n’avait été dans le coma qu’un mois, bordel ! Qu’est-ce qui avait pu l’empêcher de s’y rendre ? La belle fut tirée de ses penchée lugubre par la main de la brune sous son menton, elle n’avait pu s’empêcher de sursauté mais elle avait plongé toutefois ses yeux moites au fond des siens. Elle lui demandait ce qui lui était arrivée et elle savait qu’elle ne pouvait plus mentir, qu’elle ne devait plus faire comme si tout allait bien quand visiblement il y avait eu mort d’homme. « J’ai… j’ai eu un accident. », c’était ce qu’on lui avait dit à l’hopital. « J’étais dans le coma et… Aleks m’a trouvé en Biélorussie. Il semblerait qu’il était la seule personne dont je sois capable de me rappeler… », Elle se mordit sa lèvre, l’empêchant ainsi de trembler quelques instant. « Je ne me souviens pas, Ivanna. Je ne sais pas qui est Mikhaïl et pourtant apprendre qu’il est mort me fait mal. », voilà, l’honnêteté. « Je ne sais pas qui tu es… », elle se détacha de l’emprise de la brune et se redressa à son tour, fébrilement. « Putain, je sais même pas qui je suis. », sa voix laissait clairement entendre sa douleur, sa frustration. Elle prit la main de la brune dans la sienne, « S’il te plaît… Dis-moi, racontes-moi ! », Sa fierté avait volé en éclat alors qu’elle la suppliait presque du regard de lui dire, de lui expliquer pourquoi est-ce qu’elle avait envie de s’arracher le cœur à main nue. Tout et n’importe quoi, tant qu’elle cessait de la décomposition de son cœur.


made by black arrow

• ───────────────────────────────────── •



I drive fast, radio blares, have to touch myself to pretend you're there. Your hands were on my hips, your name is on my lips. Over over again, like my only prayer. I've got a burning desire. ⠇LDR-Burning Desire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Confirmé »



ϟ CREDIT : nightblood
ϟ CÉLÉBRITÉ : Barbara Palvin
ϟ JOB : photographe et membre de la mafia de Phoenix
ϟ HUMEUR : joyeuse
ϟ CITATION : you only live once
ϟ MESSAGE : 537


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: How can I help you say goodbye Ft. Ivanna   
2017-07-31, 20:09


How Can I Help You Say Goodbye
Ivanna & Misha

   
Quand Ivanna avait rencontré Mikha, elle n'avait alors que seize ans, lui en avait vingt-cinq. Elle se souvenait encore de leur première rencontre. C'était un soir d'hiver dans une petite ruelle sombre de Moscou. Le réseau pour lequel elle travaillait lui avait proposé une mission plutôt inhabituelle. En effet, Ivanna était habituée à dealer de la drogue ou bien elle devait récupérer la marchandises dans des endroits pas plus rassurants que cette petite ruelle où elle avait dû se rendre ce fameux soir. Elle devait rencontrer un soit disant hacker qui aidait la mafia de Moscou afin de récupérer un disque dur. Elle ne n'avait pas su ce que contenait cette disquette et elle ne le savait toujours pas au jour où elle discutait avec Misha dans cette piscine publique. Mais Ivanna se souvenait que ce bel homme qui paraissait bien plus âgé qu'elle l'avait marquée. Il avait eu un regard et un sourire mystérieux ce soir là qu'elle n'avait jamais oublié. Après cet entrevue, la jeune russe encore adolescente avait tout fait pour retrouver ce mystérieux hacker qui l'avait tant troublée. Et puis un soir, dans un bar mal famé de la ville, il était là. Elle n'avait pas su s'il se souvenait d'elle mais elle avait dansé toute la nuit à ses côtés. Elle s'était sentie tellement bien ce soir avec ce bel inconnu qu'elle en avait ressenti un sentiment qui lui était encore inconnu, elle était tombée amoureuse pour la première fois. Elle avait essayé de l'embrasser, maladroitement mais Mikha l'avait repoussée gentiment. Il lui avait expliquée dans ce bar, qu'il aimait quelqu'un d'un amour interdit mais qu'il allait aimer Ivanna d'une autre façon, comme son grand frère. Et depuis ce soir la, les deux ne s'étaient plus quittés. Par la suite, Ivanna avait appris par Mikha qu'il avait été tombé amoureux de sa petite sœur Misha. La brune n'avait pas jugé Mikha et cela n'avait en rien affecté leur relation. Mais aujourd'hui, en repensant à tout ça sur ce transat, en face de Misha qui semblait complètement différente, Ivanna se rendit compte que la relation que Mikha avait entretenu avec elle aurait dû être la relation naturelle qu'il aurait dû entretenir avec sa vraie petite sœur. Ce que Misha racontait était vrai, les gens proches finissaient souvent par le devenir encore plus et les relations humaines pouvaient être très complexes. Mais un frère ne pouvait aimer sa sœur de cette façon. La jolie brune commençait à perdre son agacement car elle se rendait doucement compte que Misha n'avait pas l'air de rigoler, mais qu'elle était bien perdue. « Oui bien sûr Misha mais... » C'était ton frère avait-elle envie de dire. Mais Ivanna s'était abstenue, elle ne voulait pas en rajouter.

Puis Ivanna se rendit compte qu'elle s'était trompée sur Misha. La blonde ne cherchait pas à se moquer d'elle, les questions qu'elle posait en étaient des vraies. La brune ne comprenait pas du tout ce qui se passait, comment c'était possible que Misha ne sache pas que son grand frère était mort mais surtout, elle ne semblait pas se souvenir du fait que Mikha était son frère. C'était vraiment bizarre et Ivanna qui avait ressenti de l'agacement vis-à-vis de la future maman commençait à ressentir de la compassion et une pointe de pitié. Comment une femme pouvait être privée de l'annonce de la mort de son frère ? Ivanna expliqua alors à Misha ce qui était arrivé à son frère et Misha lui demanda qui pouvait faire ça. Enfin ce n'était pas vraiment une question qui attendait une réponse. Cela ne pouvait être que des monstres de toute façon. Et puis Ivanna ne savait pas du tout qui avait fait ça et elle ne le saurait sans doute jamais. Jamais ces hommes allaient payer pour ce qu'ils avaient fait et ça la rendait malade. Bien sûr, Mikha trempait dans des affaires sales et c'était ce qui avait pu lui coûtait sa mort. Mais même si un Homme faisait des mauvais choix dans la vie, personne ne méritait de mourir comme ceci. Ivanna voulait savoir ce qui était arrivé à Misha, peut-être même que la mort de son meilleur ami avait quelque chose à voir avec l'attitude étrange de la blonde. La brune avait alors pris le jolie visage de la blonde entre ses mains pour que cette dernière lui raconte ce qui s'était passé. Elle voyait les yeux humides de Misha et ce regard qui semblait vide, moins pétillant que dans ses souvenirs. Et la, la situation commençait à s'éclairer, Misha avait eu un accident et avait été dans le coma. Elle lui expliqua qu'elle ne se souvenait plus de rien, de qui était Ivanna mais surtout elle ne se souvenait plus de qui était Mikha et ni de qui elle était. Tout paraissait plus clair, le fait que Misha soit enceinte, ses réponses vagues à propos de Mikha et surtout le fait qu'elle n'était pas venue à l'enterrement de son frère, elle devait alors être dans le coma, non ? Mais dans tout ça, un autre nom avait était cité, celui de Aleks. Était-ce Aleksei ? Ivanna eut un pincement au cœur. Elle espérait sincèrement que ce n'était pas lui. En effet, il dirigeait la mafia de Moscou, celle dont avait fait parti Ivanna mais aussi celle qu'elle avait abandonné du jour au lendemain sans rien dire. En plus elle avait rejoint un autre réseau. Elle savait que si Aleksei l'attrapait, elle allait passer un mauvais quart d'heure. Mais un problème à la fois. Pour le moment il fallait qu'elle aide Misha à se rappeler et pour cela, elle ne semblait n'avoir qu'Ivanna. « Tu viens de Russie, comme moi, on s'est croisée quelques fois quand on était petites mais sans plus. Mikhaïl était.. ton frère, ton grand frère qui avait un an de plus que toi... Et Mikhaïl était tombé amoureux de toi. C'est pour ça que quand tu étais partie vivre ailleurs quelques années plus tôt, il ne t'avait pas suivi parce qu'il savait que c'était mal, ce qu'il éprouvait pour toi. Malgré cet attirance pour toi, vous avez toujours été assez proches. Moi Mikha, je le connais depuis quatre ans à peu près. C'était comme un grand frère pour moi, on était tous les deux très proches et toi et moi ben.. Y'avait toujours une petite tension à cause de Mikha. Il t'aimait énormément, et toi aussi, tu l'adorais plus que tout... Qu'est ce que tu veux savoir d'autre ? » Ivanna parlait sur un ton calme et apaisant, elle ne pouvait imaginer à quel point c'était horrible de vivre avec une partie de son existence plongée dans le noir. Il fallait qu'elle aide du mieux qu'elle pouvait Misha. Ivanna avait encore sa main dans celle de Misha ainsi que l'espoir de démêler toute cette folle histoire.


made by black arrow

• ───────────────────────────────────── •



I DON'T GIVE A FUCK

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t6491-sasha-dmitrieva-tonight-we-are-young
avatar

« Menteur Avancé »


Pretty girls are cursed.✌
ϟ CREDIT : morphine+Tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Erin Heatherton
ϟ JOB : Sans emploi
ϟ HUMEUR : Enceinte de 7 mois...
ϟ MESSAGE : 844
@PSEUDO : Mehza.


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: How can I help you say goodbye Ft. Ivanna   
2017-08-22, 19:59


How Can I Help You Say Goodbye
Ivanna & Misha

   
Non, ce n’était pas possible. Non, ce n’était pas possible car elle refusait de croire que ça l’était. Comment avait-elle pu avoir un frère et l’ignorer aussi longtemps ? Alekseï lui aurait forcement dit. La belle blonde, silencieuse écoutait la brune lui expliquer la relation qui l’avait lié à Mikhaïl, la relation qui les deux jeunes femmes à cet homme puis finalement celle qui les avait lié toute les deux. Mais tout ceci n’avait aucun sens pour elle, tout ceci ne pouvait avoir une once de véracité. Parce que si elle avait eu une famille, parce que si ce Mikhaïl avait véritablement été son frère, Alekseï ne le lui aurait jamais caché. Misha avait en son meilleur ami une confiance aveugle et elle refusait de croire qu’il avait pu sciemment omettre certain détails de sa propre vie. Et elle avait bien du mal à trouver une raison qui l’aurait motivé à le faire. Si elle était certaine d’une chose dans cette vie dont elle ne se souvenait pas, c’était bien le fait qu’elle n’aurait jamais accordé à tort sa confiance à son meilleur ami. Pourtant, elle avait le sentiment qu’Ivanna ne lui mentait pas, qu’elle était bien la première à lui dire la vérité et rien que la vérité. Elle avait l’impression que Mikhaïl avait véritablement été une personne très importante pour elle et pourquoi pas son propre frère. Ça avait du sens parce qu’une part d’elle sentait que tout ceci était réelle. Mais la belle était bien incapable de l’admettre car cela reviendrait à supposer que Alekseï avait menti, l’avait trahis et ça, elle refusait catégoriquement de le faire. Comment pouvait-elle remettre en question la confiance qu’elle avait en son meilleur ami pour une femme qu’elle connaissait que depuis cinq minutes. Non, elle ne pouvait pas. « Je veux savoir… », Prononça-t-elle seulement une fois qu’elle fut sortie de sa léthargie, arrachant ses mains de celles de la belle russe. « Pourquoi est-ce tu mens ?! », car c’était bien plus facile d’accuser cette fille de lui mentir que de remettre en cause l’honnêteté de son meilleur ami.

Misha se releva alors, rassembla ses affaires qu’elle foutu pêle-mêle dans son sac. Elle tentait de ravaler ses larmes, de se convaincre que toute cette histoire n’était que pure mensonge. Ce même si tout, absolument tout son être lui criait qu’elle faisait fausse route. Que le désarroi, la peine et la dévastation qu’elle avait ressenti en apprenant que l’homme tatoué de ses rêves était décédé n’était qu’un autre tour de son imagination, de son esprit malade. Mikhaïl ne pouvait pas avoir existé sinon elle le saurait, n’est-ce pas ? Alekseï le lui aurait déjà dit. Quand on perdait la mémoire, qu’on ne savait pas qui on était, quand on se retrouvait dans un monde où tout nous était inconnu. Il était difficile, voire impossible de remettre en question la confiance qu’on portait en la seule personne qui vous était familier. Alekseï était son repère, son point d’ancrage. S’il s’avérait qu’elle ne pouvait même pas lui faire confiance, elle perdrait totalement pied. C’était plus facile de blâmer Ivanna, trop facile, elle s’en rendait compte. Son visage se refermait et plus aucune indication ne laissait à imaginer l’ampleur de la bataille intérieure qu’elle menait. « Ca t’amuses de te foutre de ma gueule ? », elle balança son sac de place sur son épaule, prête à foutre le camp de ce terrain miné. « Je ne veux jamais te voir ni entendre parler le toi. », ses mots étaient dures, son regard aussi et déjà, elle s’enfuyait loin de cette fille, loin du doute, loin de la folie.

made by black arrow

• ───────────────────────────────────── •



I drive fast, radio blares, have to touch myself to pretend you're there. Your hands were on my hips, your name is on my lips. Over over again, like my only prayer. I've got a burning desire. ⠇LDR-Burning Desire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Confirmé »



ϟ CREDIT : nightblood
ϟ CÉLÉBRITÉ : Barbara Palvin
ϟ JOB : photographe et membre de la mafia de Phoenix
ϟ HUMEUR : joyeuse
ϟ CITATION : you only live once
ϟ MESSAGE : 537


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: How can I help you say goodbye Ft. Ivanna   
2017-08-23, 21:57


How Can I Help You Say Goodbye
Ivanna & Misha

   
Ça lui faisait du bien de voir Misha, du bien de pouvoir parler avec quelqu’un de Mikhaïl. Surtout que Misha aimait autant Mikha qu’Ivanna ne l’aimait si ce n’était plus, l’amour d’une sœur pour son frère étant un des liens les plus forts qu’il puisse être. La brune qui en voulait à la blonde de ne pas être venue à l’enterrement de son frère commençait à y voir un peu plus clair dans cette histoire avec toujours quelques parts d’ombres. Qui était ce Aleks ? Etait-ce Alekseï, celui qui avait mis enceinte sa grande sœur ? Déjà si c’était lui il avait des spermatozoïdes vachement productifs mais surtout si c’était bien lui, pourquoi il n’avait pas dit à Misha qu’elle avait un frère ? Ça n’avait pas de sens. Donc soit ce n’était pas le Alekseï auquel elle pensait mais cela semblait être peu probable ou soit c’était bien celui auquel elle pensait et il s’avérait être un grand manipulateur qui, pour une raison qu’elle ignorait, cachait l’existence du frère de Misha à la blonde. Et s’il lui cachait une telle information, qu’est ce qu’il lui cachait d’autre ? Tout ceci était assez bizarre et beaucoup trop flou pour Ivanna qui peinait à trouver une explication logique à toute cette histoire qui semblait irréaliste. Dans tous les cas, il fallait qu’Ivanna éclaircisse cette histoire et qu’elle découvre qui était ce Aleks, le père de l’enfant. Car si c’était bien celui à qui elle pensait, elle avait alors peut être une piste pour se défendre au cas où qu’il voudrait faire payer à Ivanna sa non fidélité à la mafia de Moscou et aussi le mauvais plan qu’elle avait laissé derrière elle en quittant son pays natal.

Mais quelque chose changea sur le regard de la blonde. Elle ne semblait plus écouter ce que la brune lui racontait, elle avait l’air de s’être renfermée. Alors qu’elle lui demandait si elle voulait savoir quelque chose d’autre, Misha commença sa phrase et la termina d’une façon dont Ivanna ne s’attendait pas. Elle ne mentait pas, pourquoi elle lui aurait menti ? Comment elle aurait pu mentir à cette femme qui était tout ce qui lui restait de Mikhaïl. La gorge d’Ivanna se serra, la situation devenait encore plus folle. Jusqu’ici, Misha semblait la croire, l’écouter et elle avait même l’air de se souvenir, Ivanna voyait cette petite lueur dans les yeux de la blonde à l’évocation du nom de son frère. Mais là, c’était comme si tout ce qu’elles avaient partagé avait été nié en bloc par la blonde qui d’un instant à l’autre, sans aucune raison apparente, ne faisait tout à coup plus confiance à la jolie brune. Ivanna ne pouvait pas s’énerver, elle ne pouvait pas en vouloir à Misha vue qu’elle avait perdu la mémoire. C’était vrai qu’après tout elle ne se souvenait plus de rien et elle pouvait mettre en doute les dires d’une fille dont elle ne se souvenait plus. Mais Ivanna n’avait aucun intérêt à mentir à Misha et elle pensait que cette dernière en avait pris conscience. Il fallait croire qu’elle s’était trompée. « Je..je » Ivanna n’arrivait même pas à formuler une réponse claire tellement que le comportement de son interlocutrice l’avait prise par surprise. Mais elle essaya de reprendre son sang-froid « Misha, je ne te mens pas, pourquoi je ferai un truc pareil ? ». La brune regardait cette femme qu’elle ne reconnaissait plus se lever et faire ses affaires. Elle resta béate devant ce spectacle. Puis Misha eut des mots dures envers Ivanna qui ne désirait que l’aider à se souvenir, à savoir la vérité. Elle encaissa les paroles de la blonde suite à un effort surhumain. En temps normal, elle aurait rétorqué puis elle serait partie et n’aurait plus jamais entendu parler de la personne qui venait de l’agresser. Mais là c’était différent. « Tu sais que j’ai raison, tu sais que Mikhaïl est ton frère, au fond de toi tu sais que je ne mens pas ! » Elle cria pour que Misha l’entende mais la blonde devait déjà être trop loin. Ivanna ne voulait pas la courser car Misha était enceinte et déjà assez secouée pour aujourd’hui, elle ne voulait pas risquer de l’énerver encore plus. Elle laissa tomber sa tête contre son transat et souffla en repensant à cette folle scène qui s’était déroulée sous ses yeux. Elle espérait vraiment que Misha allait revenir à la raison et pour cela, Ivanna n’allait pas hésiter à reprendre contact avec la jolie blonde s’il le fallait.

made by black arrow

• ───────────────────────────────────── •



I DON'T GIVE A FUCK

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t6491-sasha-dmitrieva-tonight-we-are-young

Contenu sponsorisé





Re: How can I help you say goodbye Ft. Ivanna   


Revenir en haut Aller en bas
 

How can I help you say goodbye Ft. Ivanna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IT'S EASIER TO LIE :: 
 :: West Phoenix :: Maryvale Pool
-