AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur The Lying Game !

votez pour le forum sur les top sites

N'hésitez pas à laisser un message pour le forum ici &

Partagez | 
 

 Aleksana • Trick me once, shame on you. Trick me twice...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Class Whore - TUMBLR - Niagara
ϟ CÉLÉBRITÉ : Sean O'Pry
ϟ JOB : Homme d'affaires
ϟ MESSAGE : 1503



MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Aleksana • Trick me once, shame on you. Trick me twice...   
2017-06-07, 00:58


Trick me once, shame on you. Trick me twice...  
Oxana & Aleks

Ses derniers mois tous s'étaient vraiment bousculés pour moi. Entre mes retrouvailles avec Misha en Biélorussie, et le retour de cette dernière à Phoenix complètement amnésique. Puis ma vendetta envers ceux qui lui avaient fait du mal et enfin la découverte de ma paternité avec la belle blonde. On ne peut pas dire que j'avais été vraiment épargné. Ce qui était sûr, c'était que j'avais été loin d'être préparé à l'idée d'être père cette année-là. Tout ça avait été complètement inattendu et bouleversant que ce soit pour Misha ou pour moi, et pourtant au moment de prendre la décision c'était moi qui avais demandé à ma meilleure amie de garder ce bébé. L'idée de devenir père ayant germé dans ma tête, au point que je réalise que je souhaitais vraiment garder ce bébé. Convaincre Misha n'avait pas été la chose la plus aisée, et pourtant elle avait tout de même fini par accepter après que nous ayons discuté ensemble. C'était difficile à croire, mais je deviendrais bel et bien père dans quatre mois maintenant, à défaut de l'avoir été il y a quelques années en arrière avec mon ex petite amie Oxana. C'était d'ailleurs aussi cette partie de mon histoire qui m'avait convaincue de garder ce bébé. Les regrets que j'avais eu au sujet de la grossesse d'Oxana étant bien trop persistant dans mon esprit. Enfin ce n'était bien sur pas la seule raison qui m'avait poussé à convaincre Misha de garder ce bébé.

Enfin bref la journée d'aujourd'hui avait été plutôt ordinaire. Comme  d'habitude je l'avais passé au boulot, alternant entre les réunions et les rendez-vous. Pendant les rares moments d’accalmies, j'en avais profité pour envoyer des messages à Misha afin de savoir si tout allait bien pour elle. Visiblement cela semblait être le cas et cela m'avait rassuré. En même temps c'était un peu tous les jours le même rituel et chaque fois je ressentais le même sentiment de soulagement lorsqu'elle me répondait que tout allait bien. Il faut dire que depuis que je l'avais retrouvé en Biélorussie, je n'avais de cesse de m’inquiéter pour elle et c'était d'autant pire depuis qu'elle portait mon enfant.

Ce soir-là en quittant mon travail j'avais entendu mon portable sonner et en quelques secondes j'avais lu le rappel que je m'étais enregistré le matin même pour aller chercher les résultats de la prise de sang de ma meilleure amie à l'hôpital. Rapidement en voiture, j'avais alors roulé en direction de l'établissement hospitalier. Puis une fois sur place, je m'étais rendu au bureau d'accueil pour réclamer les résultats de la jeune Rutkowski. Alors que j'attendais un peu trop patiemment, j'avais soudainement relevé la tête en sentant un regard sur moi. Bien vite j'avais alors aperçu Oxana qui s'était directement détourné avant de croiser mon regard. La jeune femme cherchant visiblement à m'éviter. Fronçant légèrement les sourcils j'avais alors attrapé l'enveloppe des résultats de Misha avant de partir à la poursuite d'Oxana. La jeune femme n'étant qu'à quelques mètres de moi, je n'avais pas eu de mal à la rattraper. J'avais alors posé une main sur son bras pour l'arrêter dans sa course.   « Oxana » Puis j'avais retiré ma main, afin de dépasser la belle brune et me mettre devant elle afin qu'elle ne m'échappe plus. « Si j'étais paranoïaque, je croirais que tu es en train de me fuir  » Levant un sourcil interrogateur j'ajoutais : « Ce n'est pas le cas n'est ce pas ? »


Emi Burton









If I were sorry
Now did you ever realize that your mistake had a prize. Ooh you threw it all away cuz you're the devil in disguise. Now would you ever realize the consequences of your lies and would you save the falling tear or act as if there's nothing. There. If I were sorry... ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t4689-les-princes-existent-mais-seulement-au-rayon-biscuit
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : pretty young thing + tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Emily Didonato
ϟ JOB : à la crèche de l'hôpital
ϟ HUMEUR : putting back my life together
ϟ CITATION : have courage and be kind
ϟ MESSAGE : 1553
@PSEUDO : Pretty Young Thing


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Aleksana • Trick me once, shame on you. Trick me twice...   
2017-06-08, 23:07


Trick me once, shame on you. Trick me twice...  
Oxana & Aleks

Oxana était perturbée dernièrement. Ça avait déjà été un choc d’apprendre que Misha était enceinte d’Alekseï. Qui ne serait pas perturbé en apprenant que son amie est enceinte de votre ex, votre premier amour qui vous a brisé le cœur ? Forcément, ça avait touché la jeune femme et fait remonter de mauvais souvenirs. S’il y avait une période que la jeune femme aurait aimé effacer de sa mémoire, c’est bien sa grossesse il y a 7 ans. Elle avait été rejetée par tous ses proches et au pied du mur, avait décidé de fuir. C’était comme ça qu’elle est arrivée aux Etats-Unis, avec seulement un peu d’argent et quelques affaires. Quelques semaines plus tard, elle avait perdu son bébé. Sa vie avait basculé en l’espace de quelques mois, les mois les plus durs de sa vie. Même son kidnapping ne pouvait dépasser ça. Alors repenser à tout ça n’avait rien d’agréable, loin de là.

Oxana avait essayé de ne pas trop y repenser, de laisser ça au fond de son esprit bien enfoui et de ne pas le laisser ressortir. Mais ce n’était pas chose aisée. Passer la journée avec les enfants de la crèche n’aidait pas plus. Elle n’en parlait à personne, peu de gens dans son entourage étaient au courant. Par honte, par tristesse, par douleur, les raisons étaient nombreuses pour ne pas évoquer le sujet. Ce n’était pas forcément parce qu’elle ne faisait pas confiance à ses proches. Willow était au courant notamment parce qu’elle avait vécu une expérience similaire.

Ce qui avait été le plus dur, ce qui avait réellement remuer le couteau dans la plaie, c’était l’annonce de The Lying Game. Ce message qu’elle avait lu et relu, il tournait en boucle dans sa tête. Deux choses la dérangeaient. La première, c’était que The Lying Game se permette d’étaler des éléments aussi intimes sur elle. Maintenant tout le monde était au courant et elle voyait bien certains regards de ses collègues, ou de connaissances. Et puis il y avait Yago, elle aurait préféré lui en parler elle-même, quand elle se serait sentie prête. La deuxième chose dérangeante, et sans doute celle qui la blessait le plus, c’était le fait qu’Alekseï ait voulu garder cet enfant. Pas Misha, mais Aleks. Ce même Aleks qui 7 ans auparavant avait insisté pour qu’Oxana avorte. C’est sans doute ce qui lui faisait le plus mal.

Pas étonnant que la jeune Russe se stoppe net dans les couloirs de l’hôpital lorsqu’elle y aperçoit Alekseï. Elle ne savait pas exactement ce qu’il était venu faire ici, mais elle n’avait absolument pas envie de le voir ou de lui parler. Elle n’avait pas la moindre idée de comment elle réagirait face à lui. Oxana fit demi-tour en un rien de temps. Tant pis, elle prendrait les escaliers plutôt que l’ascenseur pour rentrer chez elle après cette journée de travail, mais elle préférait ne pas croiser Alekseï. Sauf que ce dernier l’avait vue et il ne mit pas longtemps à la rattraper par le bras. Il se planta devant elle, relâchant son bras. La jeune femme s’était crispée à son contact mais n’avait pas eu d’autre choix que de s’arrêter. Aleks lui demandait si elle n’était pas en train de le fuir. Elle ne savait plus où se mettre, mal à l’aise et confuse. « Je… Je dois y aller, Aleks laisse-moi passer » La jeune femme n’avait pas envie de s’expliquer, pas envie d’évoquer le sujet ni d’avoir une conversation anodine comme si de rien n’était, elle en était incapable. Tout comme elle était incapable de regarder Alekseï dans les yeux.



Emi Burton







i was so much younger yesterday
You know just how to make my heart beat faster. Emotional earthquake. Bring on disaster. You had me, hey you got me weak on my knees. Yes something inside me has changed. I was so much younger yesterday...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forum-canada.com/t3028-oxana-don-t-think-about-you-all-the-time-but-when-i-do-i-wondy-why-finie/
 

Aleksana • Trick me once, shame on you. Trick me twice...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IT'S EASIER TO LIE :: 
 :: West Phoenix :: Valley Hospital
-