AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur The Lying Game !

votez pour le forum sur les top sites

N'hésitez pas à laisser un message pour le forum ici &

Partagez | 
 

 Adrissià - Money is not the most important thing. Love can not be bought

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Sweet Disaster - Tumblr - Niagara
ϟ CÉLÉBRITÉ : Rosie Huntington-Whiteley
ϟ JOB : Etudiante en médecine
ϟ MESSAGE : 4045



MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Adrissià - Money is not the most important thing. Love can not be bought    
2017-06-06, 00:13


Money is not the most important thing. Love can not be bought
— Adrissià

 Une semaine, voilà le temps qui s'était écoulé depuis la fin de mes examens. Après quoi j'avais enchaîné les gardes à l'hôpital et j'avais préparé mon voyage pour Paris. D'ailleurs j'avais été tellement excité à l'idée de retourner dans ma ville natale que je n'avais eue de cesse d'avoir le sourire. Une ombre avait pourtant persisté sur le tableau, et cette ombre n'avait été autre qu'Adrian, mon petit ami. En effet ce dernier n'avait pas été aussi emballé que moi par cette idée de voyage, en tout cas clairement pas emballé à l'idée de rencontrer une nouvelle fois mes parents. Alors même si j'avais pu le comprendre sur le moment, cela ne m'avait pas empêché d'être tout de même déçue. Du coup depuis le Spring Break, je n'avais pas évoqué de nouveau le sujet avec le brun, lui laissant le temps de réfléchir comme il me l'avait promis. Seulement à quelques jours du départ imminent, j'avais de nouveau tenté ma chance avec le jeune homme en jouant innocemment de mes charmes pour le convaincre. Enfin on pouvait même clairement dire que je l'avais travaillé au corps jusqu'à ce qu'il réponde positivement à ma demande.

Voilà pourquoi aujourd'hui ce n'était pas seule, mais bien avec mon petit ami que j'avais atterri sur le tarmac français. Nos valises en mains, nous avions ensuite quitté l’aéroport pour prendre un taxi en direction de la maison de mes parents. J'étais vraiment très heureuse de revenir dans ma ville natale pour ses quelques jours, d'autant plus avec mon petit ami à mes côtés. Je n'avais d'ailleurs de cesse de sourire en regardant le paysage par la fenêtre de la voiture. C'était que tout ça m'avait manqué ces derniers mois. Puis me retournant vers mon petit ami, j'avais glissé ma main dans la sienne tout en le regardant. « Merci d'être venu » Je savais que pour lui ça n'avait pas été une décision facile à prendre et j'allais tout faire pour qu'il ne le regrette pas. Je lui déposais d'ailleurs un léger sur les lèvres avant de poursuivre sur un ton plus léger. « Tu te souviens de la dernière fois qu'on est venu ici tous les deux ? » C'était maintenant il y a un peu plus d'un an et à l'époque nous étions encore simplement amis. Enfin au début de notre séjour puisque ce voyage nous avait finalement extrêmement rapprochés.

Tenue



© SEAWOLF.




Remember once upon a time, when I was yours and you were blind. The fire would sparkle in your eyes and mine. So tell me you love me and if you don't then lie, lie to me. Just tell me you love me, if you don't then lie, lie to me. ©endlesslove.
So tell me you love me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t4267-mylessia-j-espere-que-tu-vas-souffrir-et-que-tu-vas-mal-dormir-pendant-ce-temps-j-vais-ecrire-pour-demain-l-avenir
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : SD (avatar) + tumblr (profil)
ϟ CÉLÉBRITÉ : Julian Schratter
ϟ JOB : Cuisinier officiellement, fait du trafic avec Whitaker officieusement
ϟ HUMEUR : A faire chier
ϟ MESSAGE : 1546
@PSEUDO : Boucle d'or


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Adrissià - Money is not the most important thing. Love can not be bought    
2017-06-06, 06:51


Money is not the most important thing. Love can not be bought
— Adrissià

 Aujourd’hui, nous partions pour Paris. Mylessià m’avait proposé d’y aller il y a à peu près un mois, au Spring Break. Elle avait eu des vacances après ses examens et elle avait eu besoin de décompresser dans sa ville natale. Il y a encore une semaine, je ne comptais pas venir avec elle. Je ne voulais pas me rendre chez ses parents parce que je savais très bien ce qu’il m’attendait. Je n’étais pas le bienvenu chez eux. Je n’étais pas un bon parti pour leur petite fille chérie. Ils allaient donc tout faire pour qu’on se sépare et faire comprendre à Mylessià qu’elle devrait me quitter. Je ne sentais pas du tout ce voyage et j’étais convaincu qu’il ne fallait pas que j’y aille. Cependant, ma petite amie avait tout fait pour que j’accepte sa proposition en usant de ses charmes, en me promettant certaines choses, elle était très convaincante quand elle le voulait. Du coup, me voilà dans l’aéroport, avec ma valise en main à enregistrer mon billet. Le vol fut long et plus ça allait, plus je stressais. Pourtant, l’année dernière, j’y étais déjà allé et ça s’était bien passé. Bon, on avait très peu vu ses parents et tant mieux. Mais à l’époque, nous étions de simples « amis », là, c’était différent, j’étais son petit ami. Je ne savais pas si notre relation tiendrait suite à ce voyage, ça faisait à peine cinq mois que nous étions ensemble, est ce que notre « amour » serait plus fort que ses parents. C’était ce que nous allions tester pendant ces quelques jours à Paris.

Nous étions maintenant dans le taxi, après avoir atterri, pour rejoindre la demeure de ses parents. J’observais le paysage et un silence lourd pesait dans la voiture noire de ce conducteur. Finalement, Mylessià le brisa en me remerciant d’être venu. D’un ton assez détaché et neutre, je lui dis : J’espère ne pas le regretter. Cette situation me saoulait parce que je ne pouvais pas la contrôler. Ses parents avaient toujours tout décidé dans sa vie amoureuse, pourquoi il ne le ferait pas encore ? Mylessià tenta de me sortir de mes pensées en me faisant me rappeler l’année dernière, lorsqu’on y était. Oui, je m’en rappelle bien. C’était notre premier baiser… Je me souviendrais toujours de mon premier jour à Paris. Nous nous étions vraiment rapprochés et j’avais été sûr de mes sentiments pour elle. Bon, quand on est revenu à Phoenix, tout s’est un peu aggravé mais voilà maintenant que nous étions ensemble. Finalement, on arriva très vite devant chez ses parents. Je tentai une dernière esquive. Tu sais, on peut encore faire demi tour. Mais j’étais persuadé qu’elle allait me répondre que tout irait bien….


Tenue



© SEAWOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t4757-adrian-regle-n1-bien-cacher-son-jeu
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Sweet Disaster - Tumblr - Niagara
ϟ CÉLÉBRITÉ : Rosie Huntington-Whiteley
ϟ JOB : Etudiante en médecine
ϟ MESSAGE : 4045



MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Adrissià - Money is not the most important thing. Love can not be bought    
2017-06-07, 00:55


Money is not the most important thing. Love can not be bought.
— Adrissià

Dans un taxi en route vers la maison de mes parents, j'avais fini par briser le silence entre Adrian et moi en remerciant le jeune homme d'être là. Je savais que cette décision lui avait coûté et qu'il redoutait même les jours à venir, mais moi ça me faisait plaisir de l'avoir à mes côtés. C'était peut-être égoïste de ma part, mais on ne pouvait pas non plus me reprocher d'avoir envie de passer du temps avec mon petit ami. D'autant plus qu'ici loin de Phoenix on aurait enfin l'occasion d'être que tous les deux pendant plusieurs jours. Enfin presque tous les deux, puisqu'on passerait forcément un peu de temps avec mes parents aussi et c'était bien ce qu'Adrian semblait redouter. Le jeune homme me faisant d'ailleurs remarquer qu'il espérait ne pas regretter sa décision. « Tu ne le regretteras pas » En tout cas je ferais tout pour que le brun garde un beau souvenir de notre séjour. Tout comme je gardais un excellent souvenir de notre séjour ici tous les deux l'année dernière et j'avais d'ailleurs interrogé le jeune homme pour savoir s'il s'en souvenait également. La réponse était effectivement oui, le brun me faisant remarquer que c'était ici qu'on avait eu notre premier baiser. « Oui ! Je ne suis pas prête de l'oublier » C'était pendant ce voyage que nous nous étions vraiment rapprochés avec le brun et même si après ça on avait eu quelques différents à notre retour à Phoenix, nous avions finalement su mettre nos fiertés de côté pour que l'on se mette officiellement ensemble. C'était donc maintenant en couple avec Adrian que j'arrivais chez mes parents. Une fois le taxi garé devant la maison, le jeune homme m'avait toutefois fait savoir qu'il était encore temps pour nous de faire demi-tour, ce qui m'avait fait sourire. « Non, fait moi confiance ça va aller » Et d'ailleurs j'étais déjà descendu de voiture, attendant qu'Adrian en fasse autant pour glisser ma main dans la sienne. Je n'avais pas envie qu'il se sente d'une quelconque manière mal à l'aise ou qu'il se sente obligé de changer son comportement. Nos valises en main, nous avions ensuite monté les marches vers la demeure de mes parents. Ma mère ouvrant la porte quelques secondes après que j'ai sonné. De suite elle m'avait pris dans ses bras et j'en avais profité pour la serrer contre moi, tout en relâchant la main d'Adrian par la même occasion. J'étais vraiment heureuse de la revoir. Puis me détachant d'elle, je m'étais tourné vers mon petit ami, un sourire sur les lèvres. « Maman, tu te souviens d'Adrian ? » Ma mère hochant la tête s’était apprêté à dire bonjour à mon petit ami, lorsque mon père avait à son tour fait son apparition dans l'entrée. Prenant les devants, je m'étais alors approché de lui pour l'embrasser sur la joue. C'était bien avec lui que je redoutais le plus les relations avec Adrian, même s'il n'y avait pas de raisons que ça se passe mal.

Tenue



© SEAWOLF.




Remember once upon a time, when I was yours and you were blind. The fire would sparkle in your eyes and mine. So tell me you love me and if you don't then lie, lie to me. Just tell me you love me, if you don't then lie, lie to me. ©endlesslove.
So tell me you love me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t4267-mylessia-j-espere-que-tu-vas-souffrir-et-que-tu-vas-mal-dormir-pendant-ce-temps-j-vais-ecrire-pour-demain-l-avenir
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : SD (avatar) + tumblr (profil)
ϟ CÉLÉBRITÉ : Julian Schratter
ϟ JOB : Cuisinier officiellement, fait du trafic avec Whitaker officieusement
ϟ HUMEUR : A faire chier
ϟ MESSAGE : 1546
@PSEUDO : Boucle d'or


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Adrissià - Money is not the most important thing. Love can not be bought    
2017-06-07, 15:23


Money is not the most important thing. Love can not be bought
— Adrissià

Je ne savais pas si j’allais le regretter ou non mais j’appréhendais beaucoup ce voyage. Je ne le sentais pas du tout. Mylessià m’assura que ça allait bien se passer. Ce n’était pas elle qui était dans une sale position. Moi, je devais faire face à ses parents qui ne voulaient pas spécialement de moi pour leur fille. Le précédent voyage à Paris datait d’un an et ça s’était très bien passé. Mylessià et moi avions pu visiter Paris tous les deux, entre « amis ». « Amis », c’était vite dit puisque c’est pendant ce séjour que nous nous étions embrassés pour la première fois. Mes sentiments s’étaient accentués d’autant plus pour la jeune femme même si, derrière, nous nous étions bien engueulés et nous étions restés en froid plusieurs mois. Je n’étais pas prêt d’oublier Paris et Mylessià non plus. Cependant, je me serais bien passé de ce séjour là. Moi non plus ! Malheureusement pour moi, nous arrivions très vite à la demeure de ses parents. Je signalais à Mylessià que nous pouvions faire demi tour, il était encore temps. Sauf que elle, elle était déterminée à les voir. Je me maudissais d’avoir accepté et de n’avoir pas tenu assez pour résister à ses charmes. Je ne suis pas sûr de te faire confiance sur ce point là. Mais bon, c’était trop tard pour reculer maintenant qu’elle était sortie de la voiture. Je payai le taxi et je sortis les valises du coffre. Je tendis le sac de Mylessià à cette dernière et je pris le mien dans ma main. Elle me prit la main, entremêlant mes doigts. Je pris une bouffée d’air frais pour me détendre du mieux que je pouvais et je feignais un sourire hypocrite sur mes lèvres. Il fallait bien leur sourire et ne pas tirer la tronche… La mère de ma petite amie nous ouvrit la porte et elles se prirent mutuellement dans les bras. Je les regardais tandis que je continuais de sourire. Je n’avais pas l’impression d’être dans mon élément en ce moment même… Finalement, Mylessià nous présenta de nouveau. Je serrais la main de Madame Cartier. Bonjour Madame. Et le père de Mylessià arriva derrière nous et Mylessià le salua. Puis, à mon tour, je lui serrais la main. Monsieur Cartier. Pour les salutations, je pris la peine de le faire en français. Après, je ne pourrais pas tenir une conversation en français, il ne fallait pas trop m’en demander non plus. Nous entrions dans la demeure familiale. La mère de Mylessià nous invita à déposer nos affaires dans nos chambres respectives. Oui, elle avait prévu une chambre pour chacun de nous, une chambre séparée. Je regardais Mylessià, surpris de ce qu’il se passait sous mes yeux. Euh… Boo ? Je l’interrogeais pour savoir ce qu’on allait faire. J’étais prêt à prendre une chambre d’hôtel sinon.

Tenue



© SEAWOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t4757-adrian-regle-n1-bien-cacher-son-jeu
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Sweet Disaster - Tumblr - Niagara
ϟ CÉLÉBRITÉ : Rosie Huntington-Whiteley
ϟ JOB : Etudiante en médecine
ϟ MESSAGE : 4045



MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Adrissià - Money is not the most important thing. Love can not be bought    
2017-06-07, 23:28


Money is not the most important thing. Love can not be bought.
— Adrissià

Oh oui j'avais gardé un merveilleux souvenir de mon séjour à Paris avec Adrian l'année dernière. C'était en effet pendant ce voyage que nous avions commencé à nous livrer l'un à l'autre, même si notre retour à Phoenix avait été lui beaucoup moins idyllique. Seulement aujourd'hui nous avions réussi à dépasser tout ça et c'était bel et bien en tant que couple que nous arrivions chez mes parents. Toutefois si moi j'étais ravie de la situation, il n'en était absolument pas de même pour Adrian. Le jeune homme redoutant déjà notre séjour chez mes parents. J'avais du coup tenté de le rassurer en lui affirmant qu'il n'aurait pas de regret à avoir sur la décision qu'il avait prise de m'accompagner. Puis je l'avais interrogé sur les souvenirs qu'il avait de notre précédent séjour histoire de changer de sujet. Tout comme moi notre premier baiser était quelque chose qu'il n'oublierait pas. Il faut dire que cela avait été tellement un moment spécial entre nous. Seulement pour l'heure alors que nous étions arrivé chez mes parents, Adrian avait plutôt envisagé de faire demi-tour. Hors de question et je n'avais pas manqué de le faire savoir à mon petit ami en lui affirmant que tout se passerait bien, il pouvait me faire confiance. Malheureusement pour moi, cela ne semblait pourtant pas être le cas, le jeune homme étant au contraire par certain de pouvoir me faire confiance. Choisissant de ne pas insister, j'étais alors simplement descendu de voiture. Puis une fois le taxi payé par Adrian j'avais récupéré mon sac et attrapé la main du beau brun avant de marcher vers la porte d'entrée. En apercevant ma mère, j'avais de suite fondu dans ses bras, trop heureuse de la revoir après ses quelques mois de séparation. Puis je m'étais tourné vers Adrian pour le rappeler au bon souvenir de ma mère, avant de saluer mon père qui avait fait à son tour son apparition. Mon sourire avait d'ailleurs encore plus éclairé mon visage lorsque j'avais entendu mon petit ami saluer en français mes parents. C'était adorable de sa part de faire cet effort-là. D'autant plus que ça me plaisait toujours autant d'entendre son accent. C'était du genre très sexy. Nous étions ensuite finalement entré dans la maison et ma mère nous avait de suite invité à rejoindre nos chambres respectives pour que nous puissions y déposer nos affaires. Directement j'avais lu l'incompréhension s'afficher sur le visage de mon petit ami tandis qu'il avait pris la parole pour m'interroger. Mes parents et leurs traditions, c'était parfois assez pénible. D'un côté je ne voulais pas les contrarier, mais d'un autre je n'avais pas non plus envie de faire chambre à part avec Adrian pendant la semaine où on serait là. Détachant mon regard de mon petit ami, je m'étais alors finalement tourné vers ma mère pour lui répondre simplement. « Hum...oui d'accord merci maman » De toute façon la chambre de mes parents se trouvant au rez-de-chaussée, on pourrait bien faire ce qu'on veut à l'étage sans qu'ils ne s'en aperçoivent. Enfin je n'étais pour autant pas certaine qu'Adrian apprécie ma façon de me dérober, c'est pourquoi je prenais rapidement les devants pour monter à l'étage avec lui tout en m'adressant à mes parents. « On va aller s'installer et on redescend tout à l'heure pour le dîner » Juste le temps de poser nos affaires, se reposer un peu après ce long voyage et probablement donner aussi quelques explications à mon petit ami.

Tenue



© SEAWOLF.




Remember once upon a time, when I was yours and you were blind. The fire would sparkle in your eyes and mine. So tell me you love me and if you don't then lie, lie to me. Just tell me you love me, if you don't then lie, lie to me. ©endlesslove.
So tell me you love me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t4267-mylessia-j-espere-que-tu-vas-souffrir-et-que-tu-vas-mal-dormir-pendant-ce-temps-j-vais-ecrire-pour-demain-l-avenir
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : SD (avatar) + tumblr (profil)
ϟ CÉLÉBRITÉ : Julian Schratter
ϟ JOB : Cuisinier officiellement, fait du trafic avec Whitaker officieusement
ϟ HUMEUR : A faire chier
ϟ MESSAGE : 1546
@PSEUDO : Boucle d'or


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Adrissià - Money is not the most important thing. Love can not be bought    
2017-06-08, 09:24


Money is not the most important thing. Love can not be bought
— Adrissià

Je ne pouvais plus faire demi tour, il fallait que je me rende chez ses parents et leur faire face. La dernière fois, j’étais venu en tant qu’ami pour leur fille et les relations étaient tout de même glaciale. Là, je venais en tant que petit ami de leur fille, ça allait être encore plus tendu. Je redoutais tellement ce voyage, je préférerai être à Phoenix en ce moment même à faire ma routine quotidienne plutôt que d’affronter ses parents. Nous étions sortis de la voiture et nous saluions ses parents, l’un après l’autre. J’avais fait l’effort de leur dire bonjour en français en utilisant les formules de politesse, disant « Monsieur », « Madame »… Je ne pouvais pas faire mieux. Je n’allais pas leur baiser les pieds non plus. Nous entrions dans leur grande demeure familiale, valise en main. Je comprenais un peu le français mais j’avais du mal à le parler. Quand la mère de Mylessià prit la parole, elle nous annonça que nous avions une chambre séparée. Euh… C’était une blague là, j’espère ? Encore la dernière fois, ok, nous n’étions pas ensemble. Là, ça fait quand même plus de cinq mois que nous étions ensemble et nous étions deux adultes consentants. Nous n’étions plus des adolescents qui pourraient faire des bêtises !! J’hallucinais qu’ils nous infantilisent autant. Après, est ce que Mylessià leur avait dit que nous étions ensemble ? Telle est la question. En plus de ça, la surprise m’envahit d’autant plus lorsque ma petite amie ne rétorqua rien et accepta les chambres séparées. Il y allait avoir une explication entre nous deux à l’étage. Je souris hypocritement à ses parents et je montais à l’étage avec ma valise et celle de Mylessià dans les mains. Mon visage se ferma et je me mordillais la joue intérieure pour ne pas m’énerver. Je posais ma valise dans MA chambre et j’allais poser celle de Mylessià dans SA chambre. Tiens, ta valise. Je croisais les bras devant mon torse, la toisant du regard avec un visage très fermé. Tu m’expliques cette petite scène là ? Est ce que tu leur as dit pour nous deux au moins ?? Je tentais de garder mon calme mais j’avais du mal. Je ne voulais pas non plus crier ni même hausser le ton pour pas que ses parents nous entendent nous « engueuler ».

Tenue



© SEAWOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t4757-adrian-regle-n1-bien-cacher-son-jeu
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Sweet Disaster - Tumblr - Niagara
ϟ CÉLÉBRITÉ : Rosie Huntington-Whiteley
ϟ JOB : Etudiante en médecine
ϟ MESSAGE : 4045



MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Adrissià - Money is not the most important thing. Love can not be bought    
2017-06-08, 23:10


Money is not the most important thing. Love can not be bought.
— Adrissià

Une fois le taxi garé devant chez mes parents, Adrian avait tenté une dernière fois de se dérober en me proposant de faire demi-tour. Bien évidemment j'avais refusé tout en lui certifiant qu'il pouvait me faire confiance et que tout se passerait bien. Malheureusement pour moi le jeune homme n'avait pas semblé aussi convaincu et j'avais préféré garder le silence en descendant de voiture. Puis ça avait été l'heure de mes retrouvailles avec mes parents. Je les avais embrassé l'un après l'autre avant que Adrian les salue à son tour. L'entendre parler en français m'avait d'ailleurs fait sourire. J'étais contente qu'il fasse cet effort-là parce que ça ne devait pas être simple pour lui. Après quoi ma mère nous avait proposé de monter nos bagages dans nos chambres. Ma mère ayant visiblement prévu une autre chambre que la mienne pour Adrian. Directement j'avais vu l'incompréhension se lire sur le visage de mon petit ami. Le jeune homme ne semblant pas comprendre pourquoi on ne dormirait pas dans la même chambre. Pourtant après quelques secondes d'hésitation sur ma manière d'agir j'avais finalement fini par acquiescer dans le sens de ma mère tout en la remerciant. Puis fuyant un peu le regard de mon petit ami à mes côtés, j'avais indiqué à mes parents qu'on allait aller s'installer et qu'on redescendrait pour le dîner. Pendant ce temps-là Adrian lui n'avait pas décroché un mot, me suivant tout simplement vers l'étage supérieur. Connaissant l'endroit le jeune homme n'avait alors pas eu de mal à se rendre dans la chambre que ma mère lui avait préparée pour l'occasion. Pendant ce temps-là j'avais moi-même rejoint la mienne où j'avais directement retiré mes chaussures en m'installant sur mon lit. Après ce long voyage ça faisait vraiment du bien. Bien vite Adrian m'avait toutefois rejoint dans ma chambre en déposant ma valise sur le sol. Levant la tête, j'avais esquissé un sourire en coin. « Merci » Puis directement le jeune homme m'avait demandé des explications sur ce qu'il venait de se passer, me demandant par la même occasion si j'avais dit à mes parents pour nous deux. En entendant ça, je m'étais tout de suite relevé de mon lit. « Mais oui bien sur que je leur ai dit » D'ailleurs je n'aurais jamais pu ramener Adrian ici tout en cachant à mes parents la véritable nature de ma relation avec le jeune homme. « Et honnêtement je ne pensais pas que ma mère aurait l'idée de nous préparer deux chambres quand même » Tout comme le brun j'avais été un peu prise de court et je n'avais rien fait d'autre que d'accepter la situation. Me rapprochant du jeune homme, j'avais levé une de mes mains pour la poser sur les bras croisés d'Adrian tout cherchant son regard. « Je ne voulais juste pas la contrarier Adri » Et malheureusement c'était mon petit ami que j'avais visiblement contrarié à la place. « Tu penses bien qu'il est hors de question que je te laisse tranquillement dormir dans la chambre d'à côté toute la semaine, hein ? » Sinon ça serait clairement de la torture et ce n'était vraiment pas le but de ce voyage. Au contraire j'étais là pour profiter avec le beau brun et j'avais d'ailleurs laissé un léger sourire s'afficher sur mes lèvres, histoire de calmer l'agacement de mon petit ami.

Tenue



© SEAWOLF.




Remember once upon a time, when I was yours and you were blind. The fire would sparkle in your eyes and mine. So tell me you love me and if you don't then lie, lie to me. Just tell me you love me, if you don't then lie, lie to me. ©endlesslove.
So tell me you love me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t4267-mylessia-j-espere-que-tu-vas-souffrir-et-que-tu-vas-mal-dormir-pendant-ce-temps-j-vais-ecrire-pour-demain-l-avenir
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : SD (avatar) + tumblr (profil)
ϟ CÉLÉBRITÉ : Julian Schratter
ϟ JOB : Cuisinier officiellement, fait du trafic avec Whitaker officieusement
ϟ HUMEUR : A faire chier
ϟ MESSAGE : 1546
@PSEUDO : Boucle d'or


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Adrissià - Money is not the most important thing. Love can not be bought    
2017-06-15, 06:49


Money is not the most important thing. Love can not be bought
— Adrissià

Nous venions tout juste d’arriver chez ses parents et je sentais que ça allait être compliqué et très longs les séjours ici. J’espérais qu’on resterait le moins possible dans leur demeure, je le sentais très mal. A peine les salutations faites, je voyais déjà la couleur des choses. Sa mère nous annonça que nous allions avoir une chambre chacun. Super ! Le pire dans tout ça est que Mylessià ne disait rien et approuva même les dires de sa mère. Elle n’allait pas s’en tirer comme ça. Je montais tranquillement les affaires dans ma chambre dans un premier temps, posant juste mes valises. Je ne voulais pas enlever mes vêtements tout de suite. J’étais trop pressé de m’expliquer avec Mylessià pour le sketch d’il y a deux minutes. J’apportai alors sa valise dans SA chambre. Elle me remercia mais je m’en fichais de ça pour le moment. Je voulais surtout qu’elle explique ce qui s’était passé en bas et si elle leur avait dit pour nous deux. Mylessià m’assura qu’elle l’avait dit pour nous deux. Bon, c’était déjà ça, elle n’avait pas honte de moi. Ma petite amie ne pensait pas que sa mère ferait une telle chose. Toujours les bras croisés devant mon torse, je la toisais du regard, le visage fermé. Et tu ne contredis jamais tes parents chéris ? Si c’était ça, je préférais encore dormir à l’hôtel. Je n’avais pas envie de dormir séparément. Si on dormait séparés, je ne voulais pas rester dans cette maison oppressante. Mylessià me disait qu’elle ne voulait pas contrarier sa mère. Ah bah là tu ne l'as pas contrariée mais moi oui ! Ca annonce la couleur du séjour. J’avais envie de repartir aussitôt vu tout ce qu’il se passait. C’était facile pour Mylessià, elle voyait ses parents, elle était dans son élément mais moi, je l’avais suivie juste pour lui faire plaisir. J’étais mieux dans ma ville qu’est Phoenix. Puis, la belle blonde me dit que pour elle, il était hors de question qu’elle me laisse tranquille dans ma chambre. Je levais les yeux au ciel, trop saoulé. C’était de la merde ce qu’elle proposait. Moi, je voulais partager la chambre avec elle, être un couple quoi. J’ai l’impression d’être un ado. J’ai passé l’âge Mylessià. Je préfère encore dormir à l’hôtel. Donc, soit tu trouves une solution, soit je me casse. Je n’avais pas envie d’être considéré comme un pauvre adolescent. Ils avaient peur de quoi sérieusement ses parents ? Que je mette enceinte leur fille ? On était assez grands pour se gérer tout seul. Et là, ça commençait déjà à me saouler leur petit jeu.

Tenue



© SEAWOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t4757-adrian-regle-n1-bien-cacher-son-jeu
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Sweet Disaster - Tumblr - Niagara
ϟ CÉLÉBRITÉ : Rosie Huntington-Whiteley
ϟ JOB : Etudiante en médecine
ϟ MESSAGE : 4045



MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Adrissià - Money is not the most important thing. Love can not be bought    
2017-06-17, 00:31


Money is not the most important thing. Love can not be bought.
— Adrissià

L'arrivée chez mes parents s'était passée sans encombre, enfin du moins jusqu'à ce que ma mère nous informe qu'elle nous avait préparé deux chambres séparées. Tout de suite j'avais pu lire l'incompréhension sur le visage de mon petit ami. Seulement au lieu de contredire ma mère j'avais au contraire approuvé sa démarche. En même temps à quoi bon faire des histoires pour si peu ? À l'inverse Adrian lui n'avait par contre pas apprécié la tournure des événements et à peine avait-il posé ses valises dans sa chambre qu'il m'avait rejoint dans la mienne pour avoir quelques explications. Pour répondre à ses interrogations je lui avais alors affirmé que j'avais bel et bien révélé à mes parents la nature de notre relation et que par conséquent j'avais été moins même surprise de l'initiative de ma mère. Du coup mon petit ami m'avait questionné pour savoir si je ne contredisais jamais mes parents ? Après avoir poussé un léger soupir je lui avais répondu. « Bien sûr que si, c'est juste que je n'avais pas envie de faire des histoires pour si peu » Après tout on parlait juste de chambres, il n'y avait rien de dramatique en soi. Alors oui dans le cas présent je n'avais effectivement pas eu envie de contrarier ma mère. Sauf que du coup c'était mon petit ami que j'avais contrarié et pour lui ça annonçait déjà la couleur du séjour. Secouant vivement la tête je m’étais alors rapproché de lui. « Ce n'était pas mon intention, vraiment. Je suis désolé Adrian » Et j'étais plus que sincère. Je n'avais pas envie que notre séjour ici démarre aussi mal. D'ailleurs je lui avais ensuite fait savoir que je n'avais de toute façon pas l'intention de le laisser dormir tranquillement dans la chambre d'à côté. Il faut dire que le savoir quasi nu dans le lit à côté serait une tentation à laquelle je ne résisterais pas. Malheureusement pour moi cette proposition n'avait pas eu l'effet escompté puisque après avoir levé les yeux au ciel Adrian m'avait rétorqué que dans ce cas il aurait juste l'impression d’être un ado et que cela ne lui plaisait pas. Le brun préférant encore dormir à l'hôtel, si je ne trouvais pas une autre solution. Alors laissant retomber ma main que j'avais posée sur les bras du beau brun quelques instants plus tôt, je m'étais ensuite détourné du jeune homme pour m’asseoir du mon lit. « D'accord, très bien. Je dirais à ma mère ce soir que finalement tu t'installes dans ma chambre » Ce que j'aurais dû certes faire depuis le début. Puis prenant un petit air de chien battu, j'avais regardé le beau brun dans les yeux. « Tu veux bien arrêter de me faire la tête maintenant ? » Son attitude actuelle était assez désagréable et je n'avais vraiment pas envie qu'il garde cette humeur tout le long du séjour. Sans quoi j'allais regretter de l'avoir emmené ici. « S'il te plaît... »

Tenue



© SEAWOLF.




Remember once upon a time, when I was yours and you were blind. The fire would sparkle in your eyes and mine. So tell me you love me and if you don't then lie, lie to me. Just tell me you love me, if you don't then lie, lie to me. ©endlesslove.
So tell me you love me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t4267-mylessia-j-espere-que-tu-vas-souffrir-et-que-tu-vas-mal-dormir-pendant-ce-temps-j-vais-ecrire-pour-demain-l-avenir

Contenu sponsorisé





Re: Adrissià - Money is not the most important thing. Love can not be bought    


Revenir en haut Aller en bas
 

Adrissià - Money is not the most important thing. Love can not be bought

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IT'S EASIER TO LIE :: 
 :: South Phoenix :: AROUND THE WORLD
-