AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur The Lying Game !

votez pour le forum sur les top sites

N'hésitez pas à laisser un message pour le forum ici &

Postez des photos de vos personnages au Summer Time

Partagez | 
 

 Oh you are my sunrise on the darkest day Ft. June & Alekseï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

« Menteur Avancé »


Pretty girls are cursed.✌
ϟ CREDIT : Morphine+Tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Erin Heatherton
ϟ JOB : Sans emploi
ϟ HUMEUR : Enceinte de 7 mois...
ϟ MESSAGE : 809
@PSEUDO : Mehza.


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Oh you are my sunrise on the darkest day Ft. June & Alekseï   
2017-07-27, 20:54



Oh, you are...
My sunrise on the darkest day
Ft. June & Alekseï
La jeune femme n’avait pu s’empêcher de sourire au petit surnom que June lui donnait. C’était ridicule, risible même mais prononcer par les lèvres de cette femme, ça avait son charme. Misha ne pensait pas être le genre de femme qui donnait des surnoms aux gens, pas le genre de femmes qui été surnommée non plus. Mais elle ne disait rien, elle trouvait ça rigolo presque attendrissant. Alors elle avait souri puis hocher doucement la tête. Misha était énervé et elle avait cru comprendre qu’Alekseï l’était aussi alors non, clairement. Les choses n’allaient pas bien. Comment ça aurait pu quand son meilleur ami se montrait aussi dur avec elle. Plus dur qu’il ne l’avait jamais été auparavant. Et elle le savait car sa relation avec cet homme était bien la seule chose dont elle était fichu de se souvenir. Alors non, ça n’allait vraiment pas mais elle hochait quand même la tête parce que June n’était pas censé la ramasser à la petite cuillère à chaque fois que sa vie partait en vrille. La jeune femme n’avait pas signé pour ça. « Ne t’inquiète pas. Alekseï, c’est mon problème. Je vais gérer. », Bon, elle allait surtout l’engueuler et lui faire savoir le fond de sa pensée mais ça, June n’avait pas besoin de le savoir. Et après avoir collé un baiser sur sa joue et lui avoir dit qu’elle l’appelait ce soir, elle avait filé régler ses comptes avec son meilleur ami.

Et bordel, elle l’avait poussé, elle avait gueulé et elle avait blessé. Parce qu’il l’avait poussé à bout et l’avait blessé. Elle lui avait demandé à quoi est-ce qu’il jouait, si c’était sa spécialité de mettre les femmes enceintes pour les abandonner après. C’était un coup bas, elle s’en rendait bien compte. Elle n’aurait pas dû avoir le droit de remettre les erreurs passées du jeune homme sur le tapis mais elle le faisait et bordel, elle le faisait bien. Elle renchérissait, comme si ce n’était pas déjà bien assez. Comme si elle n’avait pas déjà dépassé la ligne. Cette ligne imagine, cette frontière, cette limite. Elle lui demandait si c’était ce qu’il allait faire ce soir, s’il allait engrosser une autre femme afin de la laisser tomber elle aussi. Tout comme il avait abandonné Oxana, tout comme il l’avait laissé tomber elle, aujourd’hui. Pourtant il était là, ça aurait dû suffire. Elle s’en serait contenter mais il avait fallu qu’il se montre aussi désagréable, qu’il l’ignore comme si elle ne sacrifiait pas son corps, sa vie pour la mise au monde d’un être qui ferait son bonheur. Son bonheur à lui, pas le sien !! Il lui avait dit de se taire déjà mais elle ne l’avait très certainement pas écouté. Mais quand d’un coup, il éleva la voix et choisi de s’adresser lui aussi à elle dans leur langue natale, elle avait fermé sa gueule. Et son frêle corps avait légèrement sursauté, imperceptiblement peut-être, mais elle l’avait fait. Dans sa poitrine, son cœur avait loupé quelques battements et à la vue de ce si beau visage déformé par la colère, elle se rendait compte qu’elle était finalement allée trop loin. Mais il l’avait mérité, n’est-ce pas ?

Et elle l’écoutait lui dire qu’il allait faire justement ce qu’elle venait de lui dire. Qu’il allait aller baiser avec la première venue, la mettre en cloque. Que peut être cette fille aura la considération de l’attendre le jour de l’échographie de leur enfant au lieu d’appeler un plan cul. Contrairement à elle. Et putain, comment il osait ? La belle s’arracha de sa prise avec une tel force qu’elle perdit l’équilibre et fut obligé de se rattraper à une voiture pour ne pas tomber. Sa respiration était bruyante et sa colère irradiait par tous les pores de sa peau. « T’étais pas là. Je ne pouvais pas faire ça toute seule. Si je n’y étais pas avec toi, alors que tu avais promis…. Que tu m’avais promis qu’on irait au bout de cette grossesse ensemble, bordel !! C’est ta faute, pas la mienne. », Elle releva ensuite les yeux vers les siens, son regard jetait des éclairs. Mais en cet instant, elle était bien plus blessée, indignée qu’en colère. « Si tu pouvais en mettre une autre enceinte aussi facilement… Alors pourquoi, pourquoi.. ? », sous les yeux de son meilleur ami, elle s’effritait totalement. « Si je l’ai gardé… C’est pour toi.. », et il le savait pourtant que c’était loin, très loin d’être facile pour elle. Qu’elle ne voulait pas de cet enfant mais elle était prête à s’y faire, prête à le vouloir un jour pour lui. Parce que lui, le voulait. « Tu vas avoir un fils, bordel… », Sa voix se brisait enfin et elle détournait le regard, essoufflée. « T’as pas le doit de me dire que ça aurait pu être plus simple, que j’aurais pu te dire d’aller te faire voir, que j’aurais pu être égoïste… T’as pas le droit.. », non, il n’avait pas le droit de lui faire ça. Pas après ce qu’elle avait accepté de faire pour lui. Elle avait accepté d’être maman, putain ! Maman !!!

© FRIMELDA


• ───────────────────────────────────── •



I drive fast, radio blares, have to touch myself to pretend you're there. Your hands were on my hips, your name is on my lips. Over over again, like my only prayer. I've got a burning desire. ⠇LDR-Burning Desire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Class Whore - TUMBLR - Niagara
ϟ CÉLÉBRITÉ : Sean O'Pry
ϟ JOB : Homme d'affaires
ϟ MESSAGE : 1601



MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Oh you are my sunrise on the darkest day Ft. June & Alekseï   
2017-08-03, 00:06



Oh, you are...
My sunrise on the darkest day
Ft. Misha & June
Les mots de Misha avaient été particulièrement blessants, comme si elle seule savait exactement où frapper pour faire mal. En même temps qui d'autre que la bonde serait capable de m'atteindre ainsi ? Probablement personne. Voilà pourquoi j'avais été d'autant plus agacé de voir à quelle vitesse elle, avait été capable de me remplacer pour son rendez-vous chez le gynécologue. Mais le pire dans tout ça c'était que j'avais été ensuite obligé de l'écouter insinuer que mon sport favori était de mettre des femmes enceintes pour ensuite les laisser tomber. C'était vraiment mesquin et petit de sa part , mais c'était bien de la même manière que j'avais choisi de lui répondre moi aussi en lui rétorquant que c'était exactement ce que j'allais faire. J'allais en effet trouver une fille et la mettre enceinte tout en espérant que peut-être le jour de l'échographie de notre enfant elle aurait un peu plus de considération pour moi. Attrapant les deux poignets de la blonde j'avais conclu de ma langue natale en lui signifiant qu'elle par contre avait fait tout le contraire.

Après quoi ma meilleure amie s'était arraché à mon étreinte avec une telle force que cela lui avait fait un instant perdre l'équilibre. Instinctivement j'avais voulu la rattraper, mais déjà elle avait été de nouveau sur pied, sa colère transparaissant dans chaque partie de son corps. La blonde avait alors commencé à se plaindre de mon absence et du fait qu'elle aurait été capable de faire ça seule. Pourtant selon elle je lui avais promis qu'on irait au bout de cette grossesse ensemble. Pour la jeune femme tout ça était de ma faute et non pas de la sienne. Forcément, comme d'habitude, j'étais le seul coupable. Soupirant, je lui avais tout de même rétorqué. « Et tu n'aurais pas pu décaler le rendez-vous ? » Franchement cela n'aurait rien eu de compliqué et ça m'aurait surtout évité de voir une étrangère à un rendez-vous ne concernant que Misha et moi. Toutefois la suite de ses propos avaient commencé à me déstabiliser puisque j'avais entendu la jeune femme me demander pourquoi. Selon elle si elle l'avait gardé c'était pour moi. J'allais avoir un fils. Son regard détourné du mien la blonde avait poursuivi en me disant que je n'avais pas le droit de lui dire que cela aurait pu être plus simple, qu'elle aurait pu tout aussi bien me dire d'aller me faire voir, et qu'elle aurait même pu être égoïste. Non je n'avais pas le droit selon ma meilleure amie et plus elle me disait tout ça, plus je me rendais compte à quel point j'avais été injuste. À quel point ma colère m'avait totalement aveuglé. À quel point mes mots avaient dépassé mes véritables pensées. « Misha » J'avais murmuré son prénom, toute colère et véhémence s’étant soudainement envolé. Je ne pouvais pas la laisser croire que j'aurais pu avoir cet enfant avec n'importe qui. Attrapant la main de la jeune femme doucement, j'avais fait en sorte de capturer son regard. « Je suis désolé d'accord ? » Après un léger soupir je poursuivais sans lui laisser le temps d'intervenir. « Je suis désolé de ne pas avoir été là, je suis désolé d'avoir été injuste avec toi et je suis désolé si j'ai pu te blesser » Posant ma deuxième main sur la joue de la blonde je continuais à lui parler beaucoup plus calmement. « Je sais mieux que personne que cette décision de garder cet enfant n'a pas été facile pour toi, et je te remercierais jamais assez de m'avoir fait confiance en acceptant ma demande. » Après une courte pause je finissais par conclure. « Misha Rutkowski je te promets que je serais toujours là pour toi...et pour notre fils. » Et sur ses mots j'avais lâché sa main pour la poser sur son ventre rebondi, mon regard dérivant automatiquement dans cette direction. J'allais bientôt être père.

© FRIMELDA


• ───────────────────────────────────── •




If I were sorry
Now did you ever realize that your mistake had a prize. Ooh you threw it all away cuz you're the devil in disguise. Now would you ever realize the consequences of your lies and would you save the falling tear or act as if there's nothing. There. If I were sorry... ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t4689-les-princes-existent-mais-seulement-au-rayon-biscuit
 

Oh you are my sunrise on the darkest day Ft. June & Alekseï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IT'S EASIER TO LIE :: 
 :: West Phoenix :: Valley Hospital
-