AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur The Lying Game !

votez pour le forum sur les top sites

N'hésitez pas à laisser un message pour le forum ici &

Partagez | 
 

 [Nailah] La vie sait ce qu'elle veut de nous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

« Menteur Novice »



ϟ CREDIT : Tag
ϟ CÉLÉBRITÉ : Ebba Zingmark
ϟ JOB : étudiante en cuisine
ϟ CITATION : Je m'en fou de vos désirs, je m'envole dans mes délires
ϟ MESSAGE : 45
@PSEUDO : Puddy



[Nailah] La vie sait ce qu'elle veut de nous   
2017-05-05, 11:58


Nailah Louanne
&
Hilly Daniels
Hey, sister !
Il y a quelques jours, vous avez prévus, ta sœur et toi, que tu viendrais la chercher à sa séance de rééducation qu'elle avait à l'hôpital. Tu te souviens que c'est pour la fin de la matinée, tu sais que tu dois être là bas vers 11h. C'est donc pour être là bas à l'heure que tu te lèves, une chance pour toi qui n'as pas cours aujourd'hui. Parce qu'aujourd'hui, c'est samedi. Parfois, il y a quelques stages d'apprentissage les week end. Des stages à thème, comme la semaine dernière, la cuisine française, très intéressant. Toi qui adore faire les macarons, tu pensais en faire et finalement, rien de sucré, mais la bonne vieille cuisine de terroir. Bon, c'était intéressant quand même, bien que tu pensais travailler autre chose. Mais tu es curieuse alors ces stages tu aimes les faire. Mais tu aimes aussi avoir ton week end pour toi, mais si quand il y a un stage comme ça, souvent le lundi de cours est annulé. Mais donc ce matin, tu prends ton temps pour te réveiller. Pour te doucher. Tu y passes une bonne heure. Tu entends ton frère, avec qui tu partage l'appartement. Il voulait aussi la salle de bain. Au final il a juste prit sa brosse à dent pour se laver les dents dans le lavabo de la cuisine. Tu sais que ce soir, c'est lui qui aura la salle de bain. Donc tu en profites encore plus. Puis tu te sèches les cheveux. Tu as cette impression de prendre ton temps pour te préparer comme si tu allait te rendre en soirée.

Tu as tenté de te coiffer, faire un truc un peu sophistiqué mais tu as fini par te faire une simple tresse sur le côté. Ton frangin a bien évidemment prit la voiture et toi, tu te retrouves avec la plus petite. La moins belle, celle pour laquelle vous ne vous battez pas. Mais ce n'est pas grave, toi tu l'aimes bien quand même, parce que c'est une voiture et qu'elle roule. Bon, tu ne vas pas non plus râler quand tu es la première à partir et que tu prends l'autre. Tu aimes mieux l'autre voiture, elle est bien plus classe. Mais tu ne cherches pas à impressionner ta sœur. Et quand tu sortais en douce le soir, elle était bien plus discrète. Tu arrives donc sur le parking de l'hôpital, il est tout juste 11h passé. Tu te rends à l'accueil, où vous devez vous retrouver. Elle n'est pas encore sur place mais ne devrait pas tarder. Tu vas donc t'asseoir après avoir demandé des renseignements à la dame de l'accueil qui n'a pas sue te répondre. Pas su ou pas voulu, peu importe, tu sais que tu te trouve à la bonne adresse. Parce que tu viens de vérifier l'adresse et l'heure sur ton téléphone, dans le dernier message de ta sœur. Pendant que tu l'attends, tu en profites pour regarder et choisir quelle photo ou photos, de tes dernières créations, tu vas poster sur ton instagram.

Juste le temps de poster que tu vois apparaître la jolie tête blonde de ta sœur. Conduite par un très séduisant infirmier, dans son fauteuil roulant. Tu lui donnes quelques minutes pour le remercier et le saluer avant d'aller la retrouver quand le jeune homme a disparue.
« Dit donc, tu ne t'embêtes pas avec les infirmier toi ! Ils sont tous comme ça ici ? Parce que si oui, je simule un malaise direct ! »
Bien sûr, tu plaisantes et tu en rigole. Mais tu gardes quand même en tête qu'il y a du beau monde qui travaille par ici. Tu reviendras peut être plus souvent chercher ta sœur. En plus de passer un peu de temps avec elle, tu pourras te rincer l'oeil, c'est tout bénéf ! Mais pour l'instant, il n'y a plus que toi, ta sœur et son fauteuil que tu attrape pour pousser vers la sortie, et cette dame de l'accueil que tu salue de façon bien sarcastique. Cette femme qui n'a pas voulu te croire quand tu disais venir chercher ta sœur et qui n'a donc pas voulu te dire où elle se trouvait pour que tu la retrouves plus facilement. Cette dame à qui tu fais ce sourire qui lui dit ''tu vois, j'avais pas menti bouffonne !''
« Et cette séance, ça a été sinon ? »
Lui demandes-tu en te dirigeant vers la sortie alors que tu pousse son fauteuil.
Journée sans accroche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t6429-hilly-a-le-cerveau-en-compote-pour-trouver-un-titre-super-pan#211903
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Tag
ϟ CÉLÉBRITÉ : Amanda Seyfried
ϟ JOB : Secrétaire de Riley à l'Alliance Dorée
ϟ HUMEUR : Tu veux vraiment le savoir ? Viens vérifier par toi-même ...
ϟ CITATION : On n'est pas à une bêtise près, faisons-la et voyons après
ϟ MESSAGE : 1285
@PSEUDO : Niagara


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: [Nailah] La vie sait ce qu'elle veut de nous   
2017-05-06, 20:46


La vie sait ce qu'elle veut de nous
Nailah & Hilly

Depuis cet été, la vie de tous les jours n'était pas simple pour Nailah. C'était une pile électrique, elle détestait restée immobile à ne rien pouvoir faire. Être affalée dans son canapé à caresser son chien, c'était une chose mais ne pas pouvoir faire ce qu'elle voulait, c'en était une autre. Tout ça pour quoi ? Parce qu'elle avait voulu jouer les héroïnes en entrant dans un immeuble en feu... du placo s'était effondré sur elle en lui broyant les jambes au passage. Du coup elle avait décidé que la prochaine fois qu'elle avait un élan d'héroïsme, elle allait le refouler. Mais depuis environ deux mois, Nailah voyait peu à peu le bout du tunnel. Débarrassée de ses plâtres, elle  pouvait bouger ses jambes. Pas encore au point de pouvoir marcher normalement car ses muscles n'avaient pas été mobilisées depuis de nombreux mois mais quand elle était dans sa chaise roulante, elle pouvait remuer les jambes et même si ça paraissait anodin, elle n'avait jamais autant apprécié ça.

Durant toute cette période, Nailah avait fait fuir bon nombre d'aides soignantes à domicile et avait fait péter des câbles à pas mal d'infirmiers et infirmières lors de ses séjours à l'hôpital. En revanche, depuis qu'elle était en rééducation, elle était un peu moins chiante car elle voyait ses progrès de jour en jour. Nailah était une battante, elle avait traversé les pires épreuves alors ce n'était pas encore deux ou trois mois de rééducation qui allait lui faire peur. Elle avait beau être un petit bout de femme, elle était plus solide qu'elle n'en avait l'air. Appuyée sur les barres parallèles, Nailah fit un dernier pas pour rejoindre le charmant infirmier qui la suivait et qui lui offrit ses félicitations en l'aidant à se rasseoir dans son fauteuil. Elle échangea quelques mots avec lui pendant qu'il la raccompagnait dans le hall. Rapidement elle aperçut une jolie crinière rousse qui étira un sourire sur ses lèvres. Rapidement sa demie-sœur la rejoint et l'infirmier retourna à ses affaires après quelques minutes.

« J'ai fais fuir tous ceux qui l'étaient pas jusqu'à ce qu'on me donne celui-là ! » annonça-t-elle fièrement

Il est vrai qu'avec son sale caractère, plusieurs rééducateurs et rééducatrices avaient abdiqués. Ils en avaient marre que Nailah leur parle comme à des chiens et les malmène alors ils avaient passé leur tour un à un jusqu'à celui qu'elle avait actuellement. Comme elle l'avait trouvé torride, elle avait été agréable avec lui et depuis ça se passait bien. Et quand elle aurait pleinement retrouvé l'usage de ses jambes, elle allait se ferait un plaisir de le remercier en nature ! Nailah n'était pas du genre à attendre le printemps pour avoir les hormones en folie. Et puis pour la nymphomane qu'elle était, elle faisait abstinence depuis trop longtemps, elle devenait complètement barge. Hilly prit la relève du jeune homme pour pousser le fauteuil de Nailah et elles prirent la direction de la sortie.

« Ouaip, plutôt bien ! Je progresse et mon rééducateur est plutôt optimiste sur mon rétablissement. A priori d'ici maximum deux mois je devrais pouvoir marcher normalement, on attend de voir mais c'est plutôt bien parti, j'suis une warrior ! »





Je veux vivre chaque seconde
comme si demain était la fin du monde
« Demain, on ne sait jamais si c'est encore loin ou bien trop près, on se dit qu'on aura tout le temps. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t3836-nailah-la-folle-dingue-debarque-sur-la-place
avatar

« Menteur Novice »



ϟ CREDIT : Tag
ϟ CÉLÉBRITÉ : Ebba Zingmark
ϟ JOB : étudiante en cuisine
ϟ CITATION : Je m'en fou de vos désirs, je m'envole dans mes délires
ϟ MESSAGE : 45
@PSEUDO : Puddy



Re: [Nailah] La vie sait ce qu'elle veut de nous   
2017-05-08, 14:41


Nailah Louanne
&
Hilly Daniels
Hey, sister !
Après ta petite blague, elle te raconte ses aventures avec les autres. Elle a renvoyé tous les autres soigneurs avant d'avoir celui-ci. Cela ne t'étonne pas de ta sister. Tu aurais sans doute agis de même. Un soigneur, peu agréable à regarder et peu agréable dans son attitude, logique de ne pas vouloir travailler ta rééducation avec n'importe qui. Surtout que tu te doutes que pour une telle rééducation, après avoir passé ta première année de médecine, la personne doit toucher. Toucher, masser, faire travailler les muscles qui ont, trop longtemps été immobilisés. Et comme pour s'envoyer en l'air, on ne veut pas que ce soit avec n'importe qui. Alors, oui, ça passe nettement mieux quand c'est agréable au visuel. C'est comme en cuisine, les gens mangent d'abord avec les yeux avant d'apprécier les goûts d'un plat.
« Et bien tu dois te régaler pendant tes séances ! Vous faites quoi comme exercices ? »
Tu es curieuse de savoir, après tout, tu es censé d'y trouver. Tu ne voulais pas continuer sur cette voie là. Ce n'était pas pour toi. Mais tes parents le croient et ne veulent pas entendre autre chose. Alors pour t'éviter les ennuies, bien qu'au fond, tu t'en fiche des ennuies, tu leur fais croire que tu t'y trouves encore. Tu as donc du matérielle chez toi, des livres. De nombreux livres que tu lis, parfois. Pour pouvoir répondre à tes parents quand ils te demandent ce que tu étudies. Mais aussi pour avoir du vocabulaire, des mots techniques de médecine. L'illusion parfaite. Tu es une petite menteuse, mais une petite menteuse douée !

Puis tu lui as demandé si tout allait bien. Elle te parle de l'optimisme de son joli rééducateur, de ses progrès. D'ici deux mois, si elle continue ainsi, elle pourrait remarcher normalement. Peut être avec quelques faiblesse encore, mais elle n'aura plus besoin de ce fauteuil. C'est franchement géniale comme nouvelle. C'est une warrior et tu es bien d'accord avec elle sur ce point. Beaucoup de monde à sa place prendrait facilement deux fois plus de temps. Mais ta sœur, tu commences à la connaître, surtout que vous vous ressemblez. Tu sais qu'à sa place, tu te serais battue aussi. Vous êtes ces filles hyper active, qui ont besoin de bouger, de s'amuser, alors tu la comprends.
« Tu peux le faire, et te connaissant, d'ici un mois même, tu marches avec une canne. Trop la classe quoi, comme docteur House ! »
Tu rigoles, tu veux mettre de la bonne humeur et ne pas penser au malheur de son accident. C'était un acte héroïque, bordel, ta sœur est une héroïne ! Tu continues de pousser son fauteuil jusqu'à la voiture. Une fois au niveau, tu arrêtes le siège devant la portière côté passager. Tu ouvres la porte.
« Prête ? Tu veux de l'aide pour t'installer ou ça va aller ? »
Tu fais en fonction de sa réponse et une fois assise, tu vas derrière avec le siège. Tu le plis pour le mettre dans le coffre et tu arrives à ton tour dans la voiture. Tu regardes ta sœur, tout sourire.
« Tu veux rentrer tout de suite chez toi, ou bien on va manger quelque part toutes les deux, ou se commander un truc à emporter pour manger chez toi ? Je te laisse le choix, tu veux peut être te reposer après ta séance ! »
Tu comprends parfaitement qu'elle puisse vouloir rentrer chez elle, au calme, se reposer. La séance de rééducation ne doit pas être facile et même fatigante. Attendant sa réponse, tu démarres la voiture pour au moins te diriger vers la sortie du parking.
Journée sans accroche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t6429-hilly-a-le-cerveau-en-compote-pour-trouver-un-titre-super-pan#211903

Contenu sponsorisé





Re: [Nailah] La vie sait ce qu'elle veut de nous   


Revenir en haut Aller en bas
 

[Nailah] La vie sait ce qu'elle veut de nous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IT'S EASIER TO LIE :: 
 :: West Phoenix :: Valley Hospital
-