AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur The Lying Game !

votez pour le forum sur les top sites

N'hésitez pas à laisser un message pour le forum ici &

Partagez | 
 

 Until death tear us apart. | Benjilow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

« Menteur Avancé »



ϟ CREDIT : schizophrenic+Tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Gigi Hadid.
ϟ JOB : Etudiante et interne en chirurgie/Barmaid au Icehouse&Serveuse au Ghost en extra
ϟ MESSAGE : 873
@PSEUDO : Mehza


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Until death tear us apart. | Benjilow   
2017-03-28, 22:41


Until death tear us apart.
EXORDIUM.
‘Ca fait longtemps’, effectivement, ça faisait un moment qu’il ne lui avait pas été donné l’occasion de voir Benjamin. Elle l’avait entrevu quelques soirs au bar et eu quelques fois l’occasion de le saluer mais ça n’était pas allé plus loin. Ces derniers temps, elle avait été pas mal occupée avec les courts, les boulots et les bouteilles d’alcools. Tant et tellement, qu’elle avait presque laissé passer deux mois entiers avant de se souvenir de la résolution qu’elle avait pris en début d’année. Il avait fallu que Benjamin lui envoie un message hier soir pour se remettre du plomb dans le crâne et se persuader qu’elle ne pourrait continuer à se défiler indéfiniment. Benjamin lui avait envoyé un message pur prendre de ses nouvelles et lui proposer de passer chez lui aujourd’hui et au départ, elle avait songé refuser et tout lui déballer par SMS mais sa conscience avait bien fait de la rattraper. Elle ne se voyait vraiment pas lui dire par texto qu’elle ne voulait plus qu’il ait cette amitié ambigüe. Qu’elle décidait de mettre un point final à ce chapitre puis balancer le bouquin entier au feu et ne plus jamais en entendre parler. Elle aurait pu, bien sûre. Benjamin était bien trop gentil pour lui en tenir rigueur et il respecterait sans nul doute son choix mais Willow, elle, le respectait assez pour se donner la peine de se déplacer et lui expliquer tout ça en face. Cet homme ne lui avait donné que bonté, gentillesse et respect et il méritait la même chose en retour. Bon, il lui avait aussi donné du plaisir… beaucoup de plaisir mais ce n’était pas le sujet.

Après son service à l’hopital, la jolie blonde était rentrée à la maison prendre une petite douche rapide et avait opté pour une petite robe blanche de saison et une paire de basquet et s’était directement mis en route. Transport et compagnie plus tard, elle se retrouvait devant une immense villa. Will vérifia plusieurs fois si l’adresse correspondait bien avant de s’autoriser à sonner. La baraque était plutôt impressionnante. Elle se doutait que le brun avait la chance d’avoir un porte-monnaie bien garnie mais quand on vient du quartier le plus pourrie de la ville, le contraste était aussi imposant que la demeure. Elle essuya ses mains moites sur sa robe et sonna une nouvelle fois. Elle était nerveuse, c’était le cas de le dire. Après une courte durée d’attente, la porte s’ouvrait enfin sur le beau brun. Bien sûr… il était à tomber par terre, comme d’habitude. La blonde s’était presque attendue à qu’une employée de maison vienne lui ouvrir la porte. Elle s’humecta les lèvres, passant nerveusement son poids d’un pied à l’autre. « Coucou ! », ‘coucou’ ? Ca n’allait peut être pas être aussi facile qu’elle le pensait. Elle releva ses lunettes sur sa tête, un sourire timide aux lèvres. « Tu m’invites à entrer ? »
   


petite robe blanche:
 





   
   

   

What I've felt, What I've known, Never shined through in what I've shown. Never be, Never see, Won't see what might have been. What I've felt, What I've known, Never shined through in what I've shown. Never free, Never me,So I dub thee Un-forgiven...
Metallica- Unforgiven.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin ϟ Life is a game



ϟ CREDIT : SD (avatar) + tumblr (profil)
ϟ CÉLÉBRITÉ : Marlon Teixeira.
ϟ JOB : Avocat.
ϟ HUMEUR : Correcte.
ϟ CITATION : Soyez le changement que vous voulez voir dans ce monde
ϟ MESSAGE : 3411
@PSEUDO : Boucle d'or.


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Until death tear us apart. | Benjilow   
2017-04-12, 06:59


Until death tear us apart
— with Willow.


En ce moment, je n’avais plus trop de temps pour moi. J’avais du mal à me poser et à faire quelque chose que j’aimais sans y être obligé. Mon temps était occupé à quatre vingt pour cent par mon travail et les vingt pour cent restant, je m’occupais des mes fils. Heureusement que Jelena étai là pour bien s’occuper d’eux sinon j’aurais extrêmement du mal à tout faire. A côté de ça, je n’avais plus beaucoup de loisirs. Je sortais un peu mais pas trop, j’étais vite fatigué et préoccupé par mes affaires. Ca faisait aussi un moment que je n’étais pas sorti avec une fille et passer un peu de bon temps. Je n’avais plus le temps pour ça. J’avais l’impression de passer à côté de plein de choses et je ne savais pas comment faire pour y remédier. En attendant, j’avais des « sexfriends », je n’avais qu’à envoyer un message pour se retrouver et faire nos petites affaires pour pouvoir partager un moment de plaisir. Directement, je pensais à Willow. Jelena devait emmener les enfants au parc toute l’après midi donc je proposais à mon amie (et plus si affinités) de passer pour pouvoir se voir. Ca faisait un moment qu’on ne s’était pas vraiment vu. On s’était croisé de nombreuses fois mais rien de plus. Il était temps pour nous de rattraper le temps perdu. La jeune femme avait accepté, je n’avais plus qu’à l’attendre, le lendemain, après avoir rangé un peu la villa, avant son arrivée.

Alors que l’heure de rendez vous approchait, j’entendis la sonnette retentir. Ca devait être Willow. J’arrêtais immédiatement la télévision et je me levais du canapé. Je rejoignis la porte et je l’ouvris avec un grand sourire aux lèvres. J’étais content de la voir et je ne m’en cachais pas. Elle me salua et j’en fis de même. Bonjour Willlow. Elle me demanda si elle pouvait rentrer. Je me décalais de la porte pour qu’elle puisse entrer. Je t’en prie, entre. Dès qu’elle passa le pas de de la porte, je la refermai immédiatement. Normalement, nous avions plusieurs heures de disponible devant nous. Je peux t’offrir à boire ? Autant le faire naturellement et commencer par un petit verre tout en discutant. Je rejoignis la cuisine et je l’invitais à m’accompagner pour pouvoir nous préparer quelque chose de frais à boire.


© SEAWOLF.




   
   
Hugo & Mathéo ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t488-quel-beau-goss-eh-oui-c-est-moi-benjamin-m-gauthier
avatar

« Menteur Avancé »



ϟ CREDIT : schizophrenic+Tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Gigi Hadid.
ϟ JOB : Etudiante et interne en chirurgie/Barmaid au Icehouse&Serveuse au Ghost en extra
ϟ MESSAGE : 873
@PSEUDO : Mehza


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Until death tear us apart. | Benjilow   
2017-04-12, 22:33


Until death tear us apart.
EXORDIUM.
Benjamin était très séduisant comme à son habitude. Il n’y avait pas une partie de lui qui soit véritablement désagréable à regarder et ça, c’était loin d’aider la jolie blonde d’aller au bout de sa bonne résolution. Rare, avaient été les fois où elle l’avait vu hors de ses costumes. Elle se sentit rougir à cette pensée. Non, les fois où elle l’avait vu nues n’avaient pas été aussi rare que ça mais ce n’était pas ce qu’elle avait voulu pensé! Elle remarquait simplement qu’elle ne l’avait pas souvent vu moulé dans une paire de jeans et un simple t-shirt. Et que le style décontracté lui sied plutôt bien. Mais c’était trop tard, ses joues prenaient déjà feu. Elle baissa la tête, elle ne voulait trahir aucun trouble de sa part. Pas quand elle venait lui annoncer qu’elle ne souhaitait plus jamais remettre le couvert. Comment pouvait-elle lui dire ça quand son corps lui criait le contraire ? Non, elle ne pouvait pas. Willow entra à l’intérieur quand Benjamin se décala pour la laisser entrer. Elle se retint de sursauter en entendant la porte claquer aussi rapidement derrière elle. Il était clair qu’elle était à cran. La jolie blonde essuya ses mains moites contre sa robe blanche, il était temps qu’elle reprenne du poil de la bête. Il n’y avait vraiment pas de quoi être aussi nerveux après tout !

Elle finit par hocher la tête quand Benjamin lui proposa un verre. Oui, un verre, juste un et elle aura tout le courage nécessaire pour lui dire ce qu’elle était venue lui dire. « Oh mon dieu, oui ! Un verre, bien frais et bien alcoolisé, s’il te plait. », elle riait nerveusement alors qu’elle le suivait vers sa cuisine. C’était tellement grand, tellement luxueux. Elle donnerait tous pour avoir une cuisine pareille. « Putain, si j’avais une cuisine pareille, je pense que je passerais ma vie dedans. », Willow adorait cuisiner mais il était clair qu’elle n’avait pas assez de temps pour s’adonner à cette passion. La blonde se percha directement sur le plan de travail, s’aidant de ses bras afin de se hisser sur la surface en bois. Elle balançait ses pieds dans le vide, observant le beau brun avec un petit sourire. « Je crois que c’est la première que tu me prépare à boire. », D’habitude, c’était plutôt son job. C’était elle qui lui préparait ses cocktails quand il venait au bar. « J’espère que t’es aussi doué que moi. », elle faisait des blagues, elle essayait de se mettre à l’aise. Pour l’instant, ça semblait marcher.

   


petite robe blanche:
 





   
   

   

What I've felt, What I've known, Never shined through in what I've shown. Never be, Never see, Won't see what might have been. What I've felt, What I've known, Never shined through in what I've shown. Never free, Never me,So I dub thee Un-forgiven...
Metallica- Unforgiven.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin ϟ Life is a game



ϟ CREDIT : SD (avatar) + tumblr (profil)
ϟ CÉLÉBRITÉ : Marlon Teixeira.
ϟ JOB : Avocat.
ϟ HUMEUR : Correcte.
ϟ CITATION : Soyez le changement que vous voulez voir dans ce monde
ϟ MESSAGE : 3411
@PSEUDO : Boucle d'or.


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Until death tear us apart. | Benjilow   
2017-04-17, 10:33


Until death tear us apart
— with Willow.


Willow avait répondu positivement à mon rendez vous et la voilà chez moi. Avant même de commencer quoique ce soit, je l’invitais dans ma cuisine afin de boire un coup et discuter un peu. Je trouvais cette jeune femme terriblement attachante et avec les mois partagés ensemble, je m’étais rendu compte que je tenais à ce petit bout de femme. Elle accepta ma proposition de boire un coup mais pour elle, c’était quelque chose de frais et alcoolisé. Je n’avais pas grand chose au frais alors je pris une bouteille de vin blanc pétillant et très sucré. Ca te va, ça ? Je lui montrais la bouteille pour qu’elle me confirme son choix. Dès que ce fut fait, je lui servis un grand verre de ce vin blanc délicieux. Pour ma part, je prendrais seulement un jus de fruit. J’avais un passé assez compliqué avec l’alcool et je me refusais de boire un verre d’alcool s’il ne s’agissait pas d’un occasion spéciale. Willow fit une remarque à propos de ma cuisine, elle l’adorait ! Tu pourras venir plus souvent si tu veux, surtout si tu es douée en cuisine. Je lui fis un clin d’oeil. J’aimais la bonne cuisine alors si, en plus, Willow était douée en cuisine, elle pouvait venir aussi souvent qu’elle le souhaitait. Bon, je ne savais pas comment elle allait prendre ma remarque même si ce n’était absolument pas méchant. La belle blonde fit remarquer que c’était la première fois que je lui préparais à boire et elle voulait voir si j’étais aussi doué qu’elle. Préparer un verre de vin blanc, je pense que ça devrait le faire. Je lui tendis d’ailleurs son verre à ballon rempli de l’alcool frais, comme demandé et moi, je pris mon verre de jus de fruit. D’ailleurs, ça va au boulot ? Je savais que Willow enchainait les petits boulots et qu’en plus de ça, elle était en étude. Elle avait du courage pour manier son emploi du temps et réussir ses études. Elle ne devait jamais s’ennuyer au quotidien avec tout ça.

© SEAWOLF.




   
   
Hugo & Mathéo ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t488-quel-beau-goss-eh-oui-c-est-moi-benjamin-m-gauthier
avatar

« Menteur Avancé »



ϟ CREDIT : schizophrenic+Tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Gigi Hadid.
ϟ JOB : Etudiante et interne en chirurgie/Barmaid au Icehouse&Serveuse au Ghost en extra
ϟ MESSAGE : 873
@PSEUDO : Mehza


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Until death tear us apart. | Benjilow   
2017-04-17, 22:56


Until death tear us apart.
EXORDIUM.
Willow était perchée sur le plan de travail de la luxueuse cuisine de Benjamin, ses jambes brassant distraitement l’air alors qu’elle l’observait aller lui chercher à boire dans le frigo. Elle lui avait dit qu’elle avait envie de quelque chose de frais et d’alcoolisé. Il sorti une bouteille de vin pétillant du frigo en lui demandant si ça lui convenait et la blonde n’avait pu s’empêcher de sourire. Elle avait besoin de quelque chose de bien plus fort pour arriver au bout de sa mission mais elle était bien incapable de refuser un bon verre de vin blanc. Pour certain c’était la bièreou le whisky mais pour la belle étudiante, le verre de vin blanc après le boulot, c’était le rituel incontournable. « Tu sais vraiment comment me faire plaisir ! », Elle ne savait pas s’il le faisait exprès mais Benjamin parvenait toujours à lui faire plaisir, à la faire sourire. Il était une personne qu’elle avait appris à connaitre et qu’elle appréciait énormément. Il était un ami pour elle et c’était la raison pour laquelle, ils devaient arrêter de coucher ensemble. C’était bien trop étrange pour la belle blonde. Ce n’était pas dans ses habitudes d’avoir des relations sexuelles avec un homme avec qui elle ne sortait pas. Et ce qui la troublait d’autant plus c’est qu’il était toujours si attentionné avec elle et au bout du compte, elle ne savait plus quoi en penser. Il lui ensuite qu’elle pourrait revenir chez lui aussi souvent qu’elle le souhaitait, surtout si elle était douée en cuisine. Le pire, c’est qu’elle le prendrait presque au mot. Elle se voyait bien revenir ici, leur préparer de bons petits plats. « Seulement si tu promets d’être mon commis et de ne pas discuter les ordres du chef. », voilà qu’elle lui proposait de faire la cuisine avec elle… A croire qu’elle avait le cœur entre les cuisses !

Willow avait rigolé en tendant la main pour prendre le verre que le beau brun lui tendait. Il était vrai qu’entre préparer un cosmopolitan ou servir un verre de vin, il y avait bien un monde de différence. « Ne sois pas si dure avec toi-même, tu es très doué pour ça ! », elle rit encore un peu et ce ne fut seulement quand son hilarité fut passé qu’elle s’autorisa à porter son verre à ses lèvres. Sucré, frais, alcoolisé, parfait. Benjamin la sortit de sa dégustation en lui demandant si au boulot ça se passait bien. « Tu sais, la routine. Servir des verres, se prendre des mains aux fesses et se faire exploser les tympans par de la musique techno tous les soirs. », a croire qu’elle passait sa vie dans des party d’adolescents. « Puis, après y’a les cours. Enfin, plutôt les révisions en ce moment et mes services interminables aux urgences du valley. », sa routine,quoi. Il n’y avait rien de nouveau mis à part ses examens qui approchaient à grand pas. « Et toi ? », lui demanda-t-elle à son tour. C’est dire qu’ils n’avaient pas réellement parlé depuis un moment. Willow tourna la tête vers la fenêtre où le soleil torride reflétait sur l’eau bleu pâle d’une piscine. Elle posa son verre sur la table et sauta de son perchoir, s’approchant de l’immense fenêtre pour y voir de plus près. « Mais noooooooon ! T’as une piscine dans ton jardin ? Tu te fous de moi. », Willow n’avait pas vraiment l’habitude de voir ce genre de chose. Elle n’était pas du même milieu à près tout.


   


petite robe blanche:
 





   
   

   

What I've felt, What I've known, Never shined through in what I've shown. Never be, Never see, Won't see what might have been. What I've felt, What I've known, Never shined through in what I've shown. Never free, Never me,So I dub thee Un-forgiven...
Metallica- Unforgiven.


Dernière édition par Willow K. Miller le 2017-04-19, 10:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin ϟ Life is a game



ϟ CREDIT : SD (avatar) + tumblr (profil)
ϟ CÉLÉBRITÉ : Marlon Teixeira.
ϟ JOB : Avocat.
ϟ HUMEUR : Correcte.
ϟ CITATION : Soyez le changement que vous voulez voir dans ce monde
ϟ MESSAGE : 3411
@PSEUDO : Boucle d'or.


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Until death tear us apart. | Benjilow   
2017-04-18, 21:17


Until death tear us apart
— with Willow.


Alors que j’avais proposé à Willow de boire un verre, elle me dit qu’elle voulait quelque chose de frais et d’alcoolisé. Je n’avais pas vraiment d’alcool fort sous la main, je pouvais lui proposer de la bière ou du vin blanc pétillant. Etant une femme, je lui avais suggéré le vin blanc pétillant et j’avais vu juste puisqu’elle accepta, ajoutant que je savais comment lui faire plaisir. Oh ça, oui, je savais comment lui faire plaisir sous toutes ces formes. Tu en doutais encore ? Dis je en souriant en coin avec cette phrase pleine de sous entendus. Willow était fan de ma cuisine donc, si elle le souhaitait, elle pouvait venir faire la cuisine quand elle le souhaitait. Elle me prit au mot et me proposait d’être son assistant. Je me mis à rire. Il va vraiment falloir que tu me guides parce que la cuisine et moi ça ne fait pas bon ménage. C’était Jelena qui, habituellement, me faisait à manger. Si elle n’était pas là, je mangeais des plats préparés ou j’allais au traiteur du coin voire, je me faisais inviter chez un ou une ami(e). Oui, je n’étais vraiment pas doué avec la cuisine ! Par contre, j’étais doué pour lui servir le verre de vin blanc. Willow m’encouragea en me disant que j’étais plutôt doué. Elle était vraiment adorable même si je comprenais bien que c’était sur le ton de l’humour. Heureusement, sinon je ne serais pas très dégourdi. Dis je en me fichant un peu de moi même. Dans tout ça, je pris tout de même des nouvelles de Willow et de son travail, savoir comment ça se passait, si elle, elle allait bien. Elle me parla alors de son travail mais aussi de ses révisions. Ca ne devait pas être facile d’enchainer tout ça, c’était une véritable warrior. En plus, au printemps, tout devait s’enchainer entre les examens et les party à thème dans les bars et boite de nuit. Tu prends le temps de te reposer avec cet emploi du temps chargé ? Elle devait tenir à la caféine voire à la cocaïne avec tout ça. Si elle ne faisait pas avec ça, il fallait qu’elle me donne son secret. Franchement, je lui donnais tout mon respect pour ce qu’elle enchainait. Elle me retourna la question et je haussais les épaules. J’enchaine les affaires plus ou moins complexes. J’ai un gros client qui me prend tout mon temps mais j’essaye quand même de profiter un peu des jumeaux. Ce n’était un secret pour personne, j’étais papa de deux garçons de quatre ans. Je ne m’en cachais, bien au contraire, j’étais fier de mes fils ! Je bus quelques gorgées de mon jus de fruit et en rien de temps, j’en étais à la moitié de mon verre. Je n’avais pas besoin de paille pour tout descendre. Willow s’était approchée de ma fenêtre et découvrit mon jardin avec la piscine. Je fronçais les sourcils, surpris qu’elle n’ait jamais vu ça. Tu es déjà venue pourtant… ? Tu n’as jamais fait attention à la piscine dehors ? Elle devait sûrement voir la bouée en forme de canard sur le côté de la piscine.

© SEAWOLF.




   
   
Hugo & Mathéo ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t488-quel-beau-goss-eh-oui-c-est-moi-benjamin-m-gauthier
avatar

« Menteur Avancé »



ϟ CREDIT : schizophrenic+Tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Gigi Hadid.
ϟ JOB : Etudiante et interne en chirurgie/Barmaid au Icehouse&Serveuse au Ghost en extra
ϟ MESSAGE : 873
@PSEUDO : Mehza


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Until death tear us apart. | Benjilow   
2017-04-19, 10:17


Until death tear us apart.
EXORDIUM.
Impossible, c’était perdu d’avance. Ses joues s’empourpraient déjà alors qu’il était évident que ça faisait un moment qu’elle ne doutait pas des capacités du brun quand il était question de lui faire plaisir. Parfois, elle ne se rendait vraiment pas compte des bêtises qu’elle débitait et pour le coup, elle lui avait même tendu une sacré perche. Elle se racla la gorge, portant le verre qu’il lui avait mis dans la main à ses lèvres. « Difficile de douter. », avait-elle murmuré pour elle-même. Willow avait rigolé quand Benji lui dit qu’elle avait vraiment le guider s’ils étaient amenés à cuisiner ensemble. Parce que selon lui, la cuisine et lui, ça ne faisait vraiment pas bon ménage. Et elle irait même jusqu’à mettre sa main à couper sur le fait qu’il n’avait jamais fait la cuisiner. C’était plus fort qu’elle, elle était obligé de levé les yeux au ciel et de rire à gorge déployée. « A se demander pourquoi est-ce que tu as une cuisine, en réalité ! », elle sirota de nouveau sa boisson et entreprit de répondre à la question que son ami venait de lui poser. C’est dire qu’elle l’avait si peu vu ces derniers temps qu’ils avaient pas mal de choses à rattraper. Pourtant, elle lui répondit que de son côté, c’était toujours routinier mis à part la nouveauté des examens qui approchaient à grand pas. Elle ne put s’empêcher de sourire quand il lui demanda s’il prenait tout de même le temps de se reposer entre les party au bar, les shift à l’hôpital et les révisions. Ce n’était pas souvent qu’on lui posait cette question, pourtant elle avait pas mal de potes qui passaient leurs à la materner. Ca faisait si longtemps qu’elle enchainait que c’était devenu pour tous une normalité. Et c’était vrai, c’était sa normalité, sa routine. C’était pour ce genre de chose qu’elle devait arrêter de coucher avec lui. Il passait son temps à être si gentil, si attentionné… c’était tellement perturbant. Parce qu’après, qu’est-ce qui différenciait leur relation d’une relation de couple ? « T’inquiètes pas pour moi. », elle lui avait demandé ce qu’il en était pour lui et il lui répondit qu’il enchainait aussi pas mal en ce moment mais qu’il essaye tout de même de trouver le temps pour ses fils.

Le sourire de la jolie blonde s’élargit d’avantage quand il mentionna ses jumeaux. A chaque fois qu’il en parlait, elle devait se retenir de lui demander de les lui présenter. Elle adorait tellement les enfants et elle ne doutait pas que les fils de Benjamin devaient être pires qu’adorable ! «T’as raison, c’est important de trouver le temps pour ses bébés. », dire, qu’elle aurait pu être maman elle, aussi…Que son fils à elle et Ashley aurait sept ans à la fin de l’année. Et avant même qu’elle ne puisse retenir sa langue, « Tu me les présenteras un jour ? », Elle avait détourné le regard vers la fenêtre et en apercevant la piscine. Elle était descendue de son perchoir pour s’approcher de la baie vitrée qui donnait sur l’immense piscine dans le jardin. A la surface de l’eau flottait une bouée en forme de canard et à l’extrémité la plus éloignée d’elle, se trouvait même un tout petit toboggan pour enfant. Elle n’avait pu retenir son exclamation de surprise en apercevant la piscine mais mine de rien, si ça noyait le poisson en ce qui concernait sa rencontre avec les fils de Benjamin. Ce n’était pas si mal. Benjamin lui dit qu’elle était déjà venue pourtant. « Non, il ne me semble… », elle se tût et se mit à rougir vivement. Elle était en effet déjà venue une fois mais il faisait bien trop noir pour apercevoir quoique ce soit. « Disons, seulement que c’est la première fois que je la vois. », elle ouvrit la porte fenêtre qui menait au jardin, et sortit à l’extérieur, son verre à la main. Le vent du printemps était une véritable bénédiction avec ce soleil si torride. Elle posa son verre sur le bord de la piscine et se tourna pour regarder le brun, presque déçue. « T’aurais pu me dire de ramener mon bikini. », sa mission semblait pour l’instant oubliée mais au moins, elle n’était plus nerveuse.



   


petite robe blanche:
 





   
   

   

What I've felt, What I've known, Never shined through in what I've shown. Never be, Never see, Won't see what might have been. What I've felt, What I've known, Never shined through in what I've shown. Never free, Never me,So I dub thee Un-forgiven...
Metallica- Unforgiven.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin ϟ Life is a game



ϟ CREDIT : SD (avatar) + tumblr (profil)
ϟ CÉLÉBRITÉ : Marlon Teixeira.
ϟ JOB : Avocat.
ϟ HUMEUR : Correcte.
ϟ CITATION : Soyez le changement que vous voulez voir dans ce monde
ϟ MESSAGE : 3411
@PSEUDO : Boucle d'or.


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Until death tear us apart. | Benjilow   
2017-05-27, 15:39


Until death tear us apart
— with Willow.


Selon moi, je savais comment faire plaisir à Willow. C’était une femme qui aimait qu’on fasse attention à elle et j’essayais d’enregistrer tout ce qu’elle aimait. Je voulais être quelqu’un de bien à ses yeux et non pas juste un plan cul régulier. En tout cas, on sentait la tension palpable entre nous et je la regardais avec intensité tandis que je portais mon verre de jus de fruit à la bouche. Willow me taquina sur le fait que j’avais une cuisine mais que je ne savais pas l’utiliser. C’est vrai que je ne savais pas faire la cuisine et qu’habituellement, c’était Jelena qui me faisait à manger. Par contre, cuisiner avec Willow un de ces jours, ça ne me dérangerait pas le moins du monde au contraire, elle pourrait m’apprendre de nouvelles choses et ce moment pénible serait amusant avec elle. Il faut bien que je me nourrisse ! Je savais tout de même faire des pâtes, des patates, des steaks enfin, des plats pas très compliqués quoi. Pour tout ce qui était travaillé, Jelena le faisait. Puis, nous changeons complètement de sujet et Willow m’avoua qu’elle faisait pas mal de trucs. Je me demandais si elle arrivait à trouver un peu de temps pour elle et pour se reposer. Mais, elle me dit qu’il ne fallait pas que je m’inquiète. Je fronçais légèrement les sourcils, tout de même inquiet pour elle. Si elle était bien trop occupée, elle allait y laisser la santé et je ne voulais pas que ça arrive à ce stade là. Oui mais si ça ne va pas, tu t’arrêtes, hein ? Il fallait qu’elle se ménage un peu tout de même. Et là, j’en vins à parler de mes enfants, Mathéo et Hugo, et du fait que j’essaye de trouver un peu de temps pour eux avec le travail assez omniprésent. Willow était plutôt d’accord avec moi sur le fait qu’il fallait que je passe un peu de temps avec mes fils. Elle me demanda même de lui présenter un jour mes deux garçons. Je me grattais le derrière du crâne. C’était un pas supplémentaire dans notre relation ça. Mais pourquoi pas ? Si tu veux, tu vas les adorer ! Tout le monde aime mes enfants ! Ils sont tellement adorables en même temps. Ils sont très curieux, attachants, joueurs. Je les aime tellement ! Et puis, ils avaient besoin d’amour étant donné qu’ils ne voient même plus leur mère… Bref. Willow regarda à l’extérieur et observa ma piscine avec les bouées et les toboggans. Elle ne l’avait jamais vue et je réfléchissais en ce moment même de savoir si elle était déjà venue à la maison. J’étais persuadée que si alors que elle, non. Enfin, elle rectifia, elle n’avait jamais vu la piscine, juste la maison. Elle était sûrement venue une fois de nuit. Ah oui, tu as sûrement raison ! Willow ouvrit la fenêtre pour se rapprocher de la piscine. La chaleur était torride pour un jour de printemps. Elle me reprocha de ne pas lui avoir dit de prendre son bikini. Je haussais les épaules, un peu perdu. A la base, elle n’était pas venue pour se baigner, si ? Je ne pensais pas que tu serais venue pour ça. Mais après, ça peut s’arranger… Pas besoin de bikini ! On pouvait se baigner tout nu après tout. Il n’y avait personne.

© SEAWOLF.


Spoiler:
 




   
   
Hugo & Mathéo ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t488-quel-beau-goss-eh-oui-c-est-moi-benjamin-m-gauthier
avatar

« Menteur Avancé »



ϟ CREDIT : schizophrenic+Tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Gigi Hadid.
ϟ JOB : Etudiante et interne en chirurgie/Barmaid au Icehouse&Serveuse au Ghost en extra
ϟ MESSAGE : 873
@PSEUDO : Mehza


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Until death tear us apart. | Benjilow   
2017-06-05, 12:48


Until death tear us apart.
EXORDIUM.
Elle ne savait pas ce qui lui avait pris de demander à Benjamin de lui présenter ses gosses. Willow n’était pas experte mais elle se doutait bien qu’il n’était pas coutume de présenter ses enfants aux personnes avec qui on entretenait une relation d’amitié améliorée. Ça lui avait totalement échappé à dire vrai. L’entendre parler de ses deux petits bonhommes lui donnait terriblement envie de les rencontrer. La belle blonde adorait les enfants tant et tellement qu’elle avait choisi d’étudier un métier où elle passerait ses journées entières à soigner les petits humains. Les chérissait tellement qu’elle et son amie Oxana avait mené campagne et récolté des fonds pour l’ouverture d’une crèche à l’hôpital où ils seront dorlotés. C’était plus fort qu’elle. Et elle quelques parts, c’était peut-être parce qu’elle ne connaissait pas vraiment les limites de cette relation étrange qu’elle avait avec le beau brun. Elle en revenait toujours au même problème. Mais dans la notion d’amitié améliorée, il y avait le mot amitié et elle tenait déjà beaucoup au beau brun. La belle blonde le regardait l’arrière de la tête alors qu’elle se mordait la lèvre inférieure. Elle ne savait pas vraiment comment interpréter son court silence mais elle était déjà terriblement embarrassée de toute manière. Quand Benjamin finit par lui répondre, elle ne put cacher sa surprise. Il acceptait de les lui présenter, il ajoutait même qu’elle allait les adorer. Un large sourire venait étirer ses lèvres. « Oh ça, je n’en doute pas une seconde ! Dès que je vois un gosse, j’en tombe instantanément amoureuse ! », mais heureusement, ce n’était jamais un amour à sens unique. Willow savait y faire avec les enfants, c’était comme ça.

La belle blonde avait posé son verre par terre et se tenait au bord de la piscine. Elle avait beau savoir que dans ce quartier, il n’était pas étonnant d’avoir une piscine de ce genre dans son jardin mais elle, la seule piscine qu’elle n’est jamais vu dans cette ville, c’était la piscine municipale. La belle blonde n’avait jamais côtoyé le genre de milieu où les gens avaient de grande maison avec piscine. Elle s’était retourné vers Benjamin qui l’avait rejoint dans le jardin et lui avait fait remarqué qu’il aurait pu lui dire de ramener son maillot de bain. C’était plus pour le taquiner qu’autre chose mais le brun ne sembla pas le comprendre. Il semblait quelques peu perdu quand il finit par lui dire qu’il ne pensait pas qu’elle était venue pour ça mais qu’après tout, ça pouvait s’arranger, qu’elle n’avait pas besoin de bikini. C’était vrai qu’elle n’était pas venue ici pour se baigner… La belle blonde soupira longuement, elle ne pouvait pas échapper à cette conversation plus longtemps. Elle se devait de prendre les taureaux par les cornes maintenant avant qu’elle ne se jette à l’eau en sous vêtement. Elle s’assit au bord de l’eau, laissant ses pieds y trempé. « Ouais, c’est vrai que je ne suis pas venue pour ça… », elle tapota ensuite la place à côté d’elle pour qu’il la rejoigne. « Il fallait que je te parle d’un truc… », elle regrettait déjà l’option baignade.



   


petite robe blanche:
 





   
   

   

What I've felt, What I've known, Never shined through in what I've shown. Never be, Never see, Won't see what might have been. What I've felt, What I've known, Never shined through in what I've shown. Never free, Never me,So I dub thee Un-forgiven...
Metallica- Unforgiven.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





Re: Until death tear us apart. | Benjilow   


Revenir en haut Aller en bas
 

Until death tear us apart. | Benjilow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IT'S EASIER TO LIE :: 
 :: Camelback East :: Villas
-