AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur The Lying Game !

votez pour le forum sur les top sites

N'hésitez pas à laisser un message pour le forum ici &

Postez des photos de vos personnages au Summer Time

Partagez | 
 

 Trish & June X Hangin' there baby, things are crazy but you'll be fine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

I'm a flirt, I broke your heart, I hurt you. Could you blame me ?



ϟ CREDIT : niagara
ϟ CÉLÉBRITÉ : Phoebe Tonkin
ϟ JOB : Rédactrice mode pour un magazine de mode
ϟ HUMEUR : Plutôt bonne, tant que je ne pense pas à Riley dans les bras d'une autre femme, on peut même dire que je vais très bien !
ϟ CITATION : People don't belong to people. We belong to nobody and nobody belong to us. We don't even belong to each other.
ϟ MESSAGE : 912
@PSEUDO : Bou


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Trish & June X Hangin' there baby, things are crazy but you'll be fine.    
2017-02-09, 22:29



       
Les épaules sur lesquelles on s’épanche vont et viennent mais une soeur jumelle on l’a pour toujours. Parce que quelque soit l’endroit ou vous allez, vous savez que vous n’y allez pas tout seul ; Personne ne possède toutes les réponses, et parfois, la meilleure chose qu’il nous reste à faire est de pardonner, en laissant le passé derrière nous ; Lorsqu’on regarde vers l’avenir en croyant tout savoir à l’avance, il ne faut jamais oublier que la vie peut nous surprendre à tout instant ; et qu’il est toujours possible de se surprendre soi-même. Trish & June
       

       

I’ll be there for you.   

       
June ouvrit de grands yeux quand elle découvrit le SMS de sa jumelle. Jusqu'ici allongée dans son canapé devant la télé, elle zapait en se demandant comment pouvait-on passer des choses aussi stupide à la télévision. Enfin elle éteint la télé, laissa retomber sa tête en arrière et ferma les yeux jusqu'au moment où son téléphone avait sonné, affichant le nom de Trish. Sa jumelle avait besoin d'aide, elle ne mentionnait pas quelle genre d'aide mais, de toute évidence, elle avait besoin de June maintenant.

Bien que Trish et elle avait une relation complexe, June ne laisserait pas sa jumelle seule face à ses problèmes, surtout quand cette dernière lui demandait de l'aide. Elle se leva d'un bond, fila enfiler quelque chose de moins déshabillé qu'un shorty et un débardeur.

Les cheveux coiffé en chignon wavy, son buste était couvert d'un fin chemisier en mousseline noir et ses jambes moulaient dans un jean skinny de la même couleur en jean. Une paire de bottine à talon de la même couleur venait terminer cette tenue monochrome. June attrapa sa veste beige ainsi que sa pochette élégante rouge dans laquelle se trouvaient ses papiers ainsi que son téléphone.

Quelques minutes plus tard, June se trouvait devant l'immense villa de Maksim, là où Trish passait de toute évidence le plus clair de son temps. La jeune femme gara sa voiture dans l'allée et sonna à la porte avant de se rendre compte que c'était ouvert. Elle entra doucement.

Trish ? appela June en jetant de rapide coup d'oeil de droite à gauche. Sans réponse June réitéra son appel. Trish ? Je suis là .. Tu as un problème ? demanda la jeune femme en avançant dans l'immense salon de la villa du russe.

Les cries d'un bébé permirent à June de comprendre pourquoi Trish l'avait appelé. La ravissante brune s'avança dans l'immense villa pour enfin arriver dans la chambre du bébé. Melody pleurait tandis que Trish la regardait, comme tétanisée face à cette scène.

Besoin d'aide
, demanda la jeune femme à l'égard de Trish en souriant doucement.

June n'y connaissait strictement rien aux enfants, mais apprendre lui faisait pas peur et tout s'apprenait non ? June s'approcha du berceau et prit Melody dans ses bras, faisant attention de maintenir sa tête. La jolie Hawson se mit à sourire bêtement à sa nièce. Il n'y avait aucune mauvaise odeur et June se dit qu'elle devait donc avoir faim ?

Elle ne sent pas mauvais, je suppose qu'elle doit avoir faim. Qu'est-ce que tu lui donnes à manger d'habitude ? Du lait ? Des petits pots ? demanda la jeune femme perplexe.
     
(c) crackle bones

       

• ───────────────────────────────────── •


But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I'm a bitch, I'm a tease, I'm a goddess on my knees.


Who I am ?
ϟ CREDIT : Blondie
ϟ CÉLÉBRITÉ : Phoebe Tonkin
ϟ JOB : Au chômage ✄ Paparazzi pendant 5 ans ✄ A bossé 4 mois pour un trafiquant d'armes
ϟ HUMEUR : Enervée
ϟ CITATION : Chantons pour les bienséants les délices de l'indécence
ϟ MESSAGE : 7877
@PSEUDO : Niagara


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Trish & June X Hangin' there baby, things are crazy but you'll be fine.    
2017-02-24, 23:31


Hangin' there baby, things are crazy but you'll be fine
Trish & June

Cela faisait déjà plusieurs moi que Trish avait accepté le fait que Melody était sa fille et qu’elle voulait être sa mère, qu’elle voulait faire les choses au mieux plutôt que de la fuir comme la peste et de quitter la pièce dès qu’elle était là. Ça paraissait être trois fois rien,ça paraissait même ne pas être suffisant. Mais pour Trish, c’était un très gros pas en avant. Le simple fait de se tenir dans la même pièce que Melody, de vouloir être sa mère… ce n’était pas rien. Pour autant, malgré cette volonté, elle n’arrivait à rien. Tant que Maksim était près d’elle, Trish était capable de faire certaines choses mais la prendre dans ses bras était toujours mission impossible pour elle, et ne parlons même pas de rester seule à la maison. C’est pour ça que lorsque Priska avait téléphoné en urgence à Maksim, un vent de panique avait envahi Trish.

« Quoi ? Mais … mais elle peut vraiment pas se débrouiller toute seule ? Tu vas pas me laisser là ! »

Mais Maksim n’avait pas eu le choix. Il était sorti en promettant à Trish qu’il allait revenir le plus vite possible et en lui assurant qu’elle était parfaitement capable de gérer. Mais Trish n’était pas de cet avis. Aussitôt Maksim avait franchis le pas de la porte qu’elle se sentait très seule. Pour l’instant, Melody dormait, mais pour combien de temps ?

« Tu peux le faire Trish, tu peux le faire... »

Trish essayait de se convaincre, mais ça marchait moyennement. Dans le silence du salon, Trish regardait l’aiguille rouge de la pendule cliqueter à chaque seconde. Elle avait l’impression que son coeur prenait le même rythme, un battement par seconde. Bouboum. Bouboum. Peu à peu, elle sentait son coeur accélérer. Non, rester toute seule avec la petite n’était pas envisageable pour Trish…Sans savoir pourquoi, son réflexe fut de contacter sa jumelle en la suppliant de venir au plus vite. Elle soupira rassurée à l’idée que June allait venir lui donner un coup de main. Mais peu de temps après, Trish se mit à entendre des pleurs. Oh non pas ça… ses yeux s'arrondirent en grand. C’était toujours Maksim qui calmait Melody quand elle pleurait et Trish attendait qu’elle arrête de pleurer en priant pour que ce soit rapide. Elle regarda tout autour d’elle, paniquée, comme si une solution miracle allait s’offrir à elle. Elle monta dans la chambre et près du berceau, elle se contenta de dire :

« Chhhut, mais chuuut … »

Mais comment Maksim faisait pour qu’elle se taise ? Elle recula d’un pas sans savoir quoi faire. Melody pleurait et Trish regardait le berceau, désemparée. Le temps avant que June n’arrive lui parut durer un millénaire. Très naturellement, elle prit fillette dans ses bras sous les yeux de Trish qui la voyait soudain comme une wonderwoman.

« Je… je sais pas, elle ... » Trish se sentait soudain perdue « euh… si, attends, maintenant elle prend des petits pots dans la journée, … oui, oui c’est ça, des petits pots. »

Trish déglutit difficilement. Elle n’avait jamais été aussi heureuse de voir sa jumelle.

Emi Burton @June S. Hawson

• ───────────────────────────────────── •


LIFE'S LIKE THIS, THAT'S THE WAY ITS IS
« I like you the way you are when we're driving in your car and you're talkin' to me one on one. Somebody else round everyone else watchin' your back like you can't relax »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t3030-trish-attentions-aux-flashs
avatar

I'm a flirt, I broke your heart, I hurt you. Could you blame me ?



ϟ CREDIT : niagara
ϟ CÉLÉBRITÉ : Phoebe Tonkin
ϟ JOB : Rédactrice mode pour un magazine de mode
ϟ HUMEUR : Plutôt bonne, tant que je ne pense pas à Riley dans les bras d'une autre femme, on peut même dire que je vais très bien !
ϟ CITATION : People don't belong to people. We belong to nobody and nobody belong to us. We don't even belong to each other.
ϟ MESSAGE : 912
@PSEUDO : Bou


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Trish & June X Hangin' there baby, things are crazy but you'll be fine.    
2017-04-08, 21:00



       
Les épaules sur lesquelles on s’épanche vont et viennent mais une soeur jumelle on l’a pour toujours. Parce que quelque soit l’endroit ou vous allez, vous savez que vous n’y allez pas tout seul ; Personne ne possède toutes les réponses, et parfois, la meilleure chose qu’il nous reste à faire est de pardonner, en laissant le passé derrière nous ; Lorsqu’on regarde vers l’avenir en croyant tout savoir à l’avance, il ne faut jamais oublier que la vie peut nous surprendre à tout instant ; et qu’il est toujours possible de se surprendre soi-même. Trish & June
       

       

I’ll be there for you.   

       
June tenait sa nièce dans ses bras. Le temps d’un instant les pleures se stoppèrent, comme si l’attention portée à Melody lui avait un instant suffit. Cependant, le chagrin de ce bébé semblait plus profondément enfoui. Le fait qu’elle ne sentait pas mauvais, indiqua à June à qu’elle devait avoir faim. En terme d’expérience, la jolie brune en avait autant avec les bébés que sa jumelle, autrement dit aucune. Elle ignorait ce qu’on donnait aux enfants à cet âge. A quelques mètres, Trish fixait sa soeur et Melody. June lui demanda banalement ce qu’elle lui donnait à manger. Pendant quelques secondes, le regard de Trish se perdit. Celle-ci semblait avoir perdu tout ses repères face à ce petit être. Sa soeur ne laissa rien paraître. Il fallait qu’elle se montre la plus rassurante possible vis à vis de Trish. Cette dernière il révéla enfin qu’il fallait lui donner des petits pots. June sourit et lança un bref regard vers Melody.

Eh bien, allons-y pour les petits pots !

June sortit de la chambre, Melody dans les bras et Trish derrière elle. Comment rassurer Trish alors que celle-ci semblait chercher à éviter tout contact avec sa fille ? Bon, de toute évidence, elle cherchait néanmoins à faire des efforts avec sa fille, dans le cas inverse, Trish ne serait pas là avec sa soeur, en train d’essayer de sécher les larmes de Melody. Elle se serait contenter d’appeler June en lui demandant de garder Melody pendant l’absence de Maksim. Il y avait déjà de l’amélioration. Une fois dans la cuisine, June déposa sa nièce dans sa chaise haute.

Trish, tu peux mettre à chauffer le petit pot ? Et m’indiquer où est-ce que vous rangez les bavoirs, demanda June doucement.

Les pleures de Melody vinrent couvrir sa voix, de toute évidence, cette jeune demoiselle n’aimait pas être attaché à sa chaise haute. Un léger frisson parcourut June en pensant au fait qu’elle pouvait, possiblement avoir le caractère de sa jumelle. Une deuxième Trish. L’enfer fut la première image qui vint alors à l’esprit de la jeune femme. Elle chassa immédiatement ses pensées négatives de son esprit et préféra penser que Melody aurait un caractère à l’image de son prénom (c’est toujours beau d’espérer).

Trish ? Tu lui mets son bavoir, demanda simplement June en sortant son téléphone portable pour checker ses e-mails et ses messages. J’en ai juste pour quelques secondes, je dois vérifier quelque chose.

June s’éloigna un instant pour regarder ce qu’elle devait regarder sur téléphone. Elle attendait la réponse à un entretien qu’elle avait passé pour intégrer un magazine de mode féminine en temps que journaliste/rédactrice. Lorsque June revint, son regard se porta sur sa jumelle et son bébé.

Tout se passe bien
, demanda t-elle en souriant.
     
(c) crackle bones

       

• ───────────────────────────────────── •


But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I'm a bitch, I'm a tease, I'm a goddess on my knees.


Who I am ?
ϟ CREDIT : Blondie
ϟ CÉLÉBRITÉ : Phoebe Tonkin
ϟ JOB : Au chômage ✄ Paparazzi pendant 5 ans ✄ A bossé 4 mois pour un trafiquant d'armes
ϟ HUMEUR : Enervée
ϟ CITATION : Chantons pour les bienséants les délices de l'indécence
ϟ MESSAGE : 7877
@PSEUDO : Niagara


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Trish & June X Hangin' there baby, things are crazy but you'll be fine.    
2017-04-18, 18:36


Hangin' there baby, things are crazy but you'll be fine
Trish & June

Trish regardait sa sœur tenir son bébé comme si elle était extérieure à la scène. Ça paraissait tellement simple comme ça. June n'avait pas beaucoup plus d'expérience que Trish avec les bébés et pourtant, c'était naturel pour elle de prendre la petite dans ses bras quand elle pleurait pour la calmer. Trish observait son propre visage tenir Melody alors qu'elle-même en était totalement incapable dès qu'elle commençait à pleurer. Telle un zombie, Trish suivit bêtement June jusqu'à la cuisine. Instinctivement, elle se dirigea vers le frigo où étaient soigneusement rangée une ribambelle de petits pots différents.

« Euh les bavoirs ils sont dans le placard là » dit-elle en pointant du doigt l'un des placards « avec tout ce qui est biberons et ... trucs pour bébés »

Trish n'était pas très douée en pratique avec Melody mais en théorie maintenant elle s'en sortait plutôt pas mal. Elle s'était renseignée sur ce dont un bébé avait besoin, et sans s'en rendre compte elle avait retenu les choses que Melody aimait ou qu'elle n'aimait pas. Elle savait qu'elle refusait de boire dans le biberon Winnie l'Ourson, sans doute parce que la tétine ne lui convenait pas ou un truc comme ça, mais comme elle n'en voulait pas, Trish l'avait repoussé dans le fond du placard. Elle savait aussi qu'elle avait recraché la première cuillerée de petit pot à la carotte et qu'ils avaient du changer de bouillie pour qu'elle mange et qu'ils n'allaient donc plus jamais racheter celui-ci. Ce genre de petite choses, elle le savait mais elle se sentait plus à l'aise pour le dire aux autres que pour mettre en application ce qu'elle savait. A peine avait-elle commencé à faire réchauffer le petit pot que les cris de Melody retentirent et Trish se crispa, plaquant ses mains sur ses oreilles, luttant pour ne pas foutre le camp dans le jardin. Si Maksim avait l'habitude que Trish aille se planquer dans le jardin avec une bière ou un joint aux moindres pleurs de Melody jusqu'à ce qu'elle se calme, elle devait se faire violence pour ne pas abandonner June. Trish devait faire des efforts et ça commençait par arrêter de fuir... Percevant légèrement la voix de June, Trish prit sur elle pour retirer ses mains de sur ses oreilles et affronter les pleurs de sa fille.

« Euh non, vas-y toi, j'te laisse faire » elle se dirigea vers le placard qu'elle avait indiqué à June quelques secondes plus tôt pour en sortir un bavoir qu'elle tendit à June malgré que cette dernière  ait les mains prises par son téléphone « Je ... elle se tortille tout le temps quand j'essaie de lui mettre alors... fais-le s'il te plait. »

Trish lança un regard suppliant à June. Faire chauffer le petit pot, elle pouvait. Elle était même capable de lui donner à manger si elle ne pleurait pas mais aller lui attacher son bavoir autour du cou alors qu'elle était en train de pleurer, elle ne pouvait pas. Affronter ses cris et ses yeux larmoyants, que ce soit à cause de la fatigue, la faim ou quoi que ce soit... c'était au-dessus de ses forces.

Emi Burton @June S. Hawson

• ───────────────────────────────────── •


LIFE'S LIKE THIS, THAT'S THE WAY ITS IS
« I like you the way you are when we're driving in your car and you're talkin' to me one on one. Somebody else round everyone else watchin' your back like you can't relax »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t3030-trish-attentions-aux-flashs
avatar

I'm a flirt, I broke your heart, I hurt you. Could you blame me ?



ϟ CREDIT : niagara
ϟ CÉLÉBRITÉ : Phoebe Tonkin
ϟ JOB : Rédactrice mode pour un magazine de mode
ϟ HUMEUR : Plutôt bonne, tant que je ne pense pas à Riley dans les bras d'une autre femme, on peut même dire que je vais très bien !
ϟ CITATION : People don't belong to people. We belong to nobody and nobody belong to us. We don't even belong to each other.
ϟ MESSAGE : 912
@PSEUDO : Bou


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Trish & June X Hangin' there baby, things are crazy but you'll be fine.    
2017-04-18, 21:31



       
Les épaules sur lesquelles on s’épanche vont et viennent mais une soeur jumelle on l’a pour toujours. Parce que quelque soit l’endroit ou vous allez, vous savez que vous n’y allez pas tout seul ; Personne ne possède toutes les réponses, et parfois, la meilleure chose qu’il nous reste à faire est de pardonner, en laissant le passé derrière nous ; Lorsqu’on regarde vers l’avenir en croyant tout savoir à l’avance, il ne faut jamais oublier que la vie peut nous surprendre à tout instant ; et qu’il est toujours possible de se surprendre soi-même. Trish & June
       

       

I’ll be there for you.   

       
June s’occupait de sa nièce avec amour en tentant de montrer à Trish qu’il n’y avait rien de difficile là-dedans. La petite hurlait, sans doute parce qu’elle avait faim. Cependant, un moment donné, les besoins de ce bébé dépassait les compétences de June qui avait besoin de l’aide de sa jumelle. Trish semblait perdue dans son propre lieu de vie. June était patiente et fit semblant de ne pas remarquer son état second. Melody hurla à nouveau. Trish plaqua ses mains sur ses oreilles tandis que June tentait tant bien que mal de calmer sa nièce. June dut s’éloigner quelques instants pour vérifier un détail sur son téléphone, elle laissa un instant Trish s’occuper de sa fille. Le regard paniqué, Trish se planta devant sa jumelle, et lui demanda de lui mettre le bavoir qu’elle lui tendait. June n’avait jamais vu sa jumelle dans un tel état. Hawson avait l’impression que ce bébé sapait complètement la confiance qu’avait Trish en elle habituellement. June n’ajouta cependant rien. Elle rangea son téléphone dans une de ses poches et pris délicatement la bavoir que lui tendait Trish. Pas de soucis Trish. Tu peux faire chauffer son petit pot dans ce cas, lui demanda t-elle en souriant. Je n’ai absolument aucune idée de comment faire chauffer un petit pot ! Pendant que Trish faisait chauffer le repas de Melody, June noua délicatement le bavoir à Melody. Elle joua pendant quelques minutes avec sa nièce pour l’occuper durant la préparation de son petit pot, déposant de baiser sur son petit nez. La naissance de Melody avait changé June. Depuis que ce petit être était là, June avait envie de stabilité au sein de sa propre vie. Elle avait envie de former une famille, avec Trish et Melody. Bien que Trish ne voit pas les choses de la même manière. June aimait sa nièce, elle aurait certainement tout fait pour elle et Trish. Les cries et les pleures laissèrent bientôt place aux éclats de rire du bébé. June se doutait que le rire sa fille était plus facile à entendre que les cries qu’elle poussait depuis un bon moment déjà. Trish, tu voudras lui donner à manger ou tu préfères que je le fasse, demanda doucement June en souriant. La jolie brune espérait que Trish se sente un peu plus à l’aise maintenant que Melody avait arrêté de pleurer.  
     
(c) crackle bones

       

• ───────────────────────────────────── •


But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I'm a bitch, I'm a tease, I'm a goddess on my knees.


Who I am ?
ϟ CREDIT : Blondie
ϟ CÉLÉBRITÉ : Phoebe Tonkin
ϟ JOB : Au chômage ✄ Paparazzi pendant 5 ans ✄ A bossé 4 mois pour un trafiquant d'armes
ϟ HUMEUR : Enervée
ϟ CITATION : Chantons pour les bienséants les délices de l'indécence
ϟ MESSAGE : 7877
@PSEUDO : Niagara


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Trish & June X Hangin' there baby, things are crazy but you'll be fine.    
2017-04-18, 22:33


Hangin' there baby, things are crazy but you'll be fine
Trish & June

Au plus grand soulagement de Trish, June accepta d'enfiler la bavoir de Melody sans broncher et sans lui faire de remarque, sans non plus lui jeter un regard désapprobateur. Au contraire, elle lui offrit un sourire bienveillant qui rassura Trish. Trish et June s'étaient beaucoup engueulées sur ... beaucoup de sujet et Melody en était un énorme. Elles n'avaient jamais réussi à se mettre vraiment d'accord à son propos, Trish étant trop buté pour accepter ce que Melody pouvait lui apporter et plus encore le fait que June soit de l'avis de Maksim. Mais aujourd'hui, sa sœur était venue en soutient sans lui balancer un "je te l'avais dis" ou quelque chose comme ça et elle lui en était très reconnaissante.

« Oui, ça je sais faire » approuva-t-elle en hochant doucement la tête.

June s'attela donc à mettre son bavoir à la petite pendant que Trish retournait faire chauffer le petit pot. C'était assez rapide généralement. Derrière elle, elle entendit peu à peu les pleurs de Melody s'estomper pour laisser place à un rire cristallin. Trish soupira de soulagement et esquissa un bref sourire. La jeune femme attrapa une petite cuillère et goutta la bouillie pour vérifier qu'elle n'était pas trop chaude puis elle se tourna pour faire face à June et Melody avec un brin d'hésitation. Bien sur qu'elle préférait que June le fasse mais ...

« Je ... je peux, je crois » Trish tira une chaise pour venir s'asseoir près de sa fille et sa soeur « Enfin, sauf si tu veux ! C'est ta nièce après tout et t'as peut-être envie ? »

Quand elle était née, Melody semblait avoir eu beaucoup plus d'importance aux yeux de June qu'aux yeux de Trish même si aujourd'hui, elle comptait pour sa mère également. Alors même si Trish l'avait appelée au secours, June avait peut-être envie de jouer à la tata gâteau avec sa nièce. Au fond, Trish aurait sûrement été plus à l'aise si les rôles avaient été inversés, si June avait été mère et que Trish n'avait qu'à jouer la tante dont le rôle n'était que de pourrir-gâter sa nièce. Mais le destin avait voulu que la moins maternelle des deux devienne mère. Vous avez dit "ironie" ? Cela dit... June n'aurait probablement pas réagit beaucoup mieux que Trish en apprenant qu'elle était enceinte. Il faut dire que question instinct maternel, les jumelles n'avaient pas vraiment ça dans le sang. Abandonnées par leur mère biologique, difficile de s'imaginer être une super maman, sans compter que ni l'une ni l'autre ne pouvait compter sur des grands-parents fantastiques. Pourtant, Trish savait que ses parents à elle, ses parents adoptifs, seraient plus que ravis de connaître mieux leur petite-fille mais depuis que Trish les avait envoyé chier en apprenant son adoption, leurs rapports étaient assez tendus, surtout de la part de Trish.


Emi Burton @June S. Hawson

• ───────────────────────────────────── •


LIFE'S LIKE THIS, THAT'S THE WAY ITS IS
« I like you the way you are when we're driving in your car and you're talkin' to me one on one. Somebody else round everyone else watchin' your back like you can't relax »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t3030-trish-attentions-aux-flashs
avatar

I'm a flirt, I broke your heart, I hurt you. Could you blame me ?



ϟ CREDIT : niagara
ϟ CÉLÉBRITÉ : Phoebe Tonkin
ϟ JOB : Rédactrice mode pour un magazine de mode
ϟ HUMEUR : Plutôt bonne, tant que je ne pense pas à Riley dans les bras d'une autre femme, on peut même dire que je vais très bien !
ϟ CITATION : People don't belong to people. We belong to nobody and nobody belong to us. We don't even belong to each other.
ϟ MESSAGE : 912
@PSEUDO : Bou


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Trish & June X Hangin' there baby, things are crazy but you'll be fine.    
2017-04-19, 21:58



       
Les épaules sur lesquelles on s’épanche vont et viennent mais une soeur jumelle on l’a pour toujours. Parce que quelque soit l’endroit ou vous allez, vous savez que vous n’y allez pas tout seul ; Personne ne possède toutes les réponses, et parfois, la meilleure chose qu’il nous reste à faire est de pardonner, en laissant le passé derrière nous ; Lorsqu’on regarde vers l’avenir en croyant tout savoir à l’avance, il ne faut jamais oublier que la vie peut nous surprendre à tout instant ; et qu’il est toujours possible de se surprendre soi-même. Trish & June
       

       

I’ll be there for you.   

       
June ne pu s’empêcher de sourire quand sa jumelle accepta de donner à manger à sa fille. June aquiesça en souriant. Non, non Trish. Fais-le. Ca me permettra de vérifier si j’ai une réponse pour l’entretien d’embauche que j’ai passé hier après-midi. Puis j’aurai sans doute d’autres moments géniaux à partager avec Melody, comme le moment du bain par exemple, où les pleurs en pleine nuit si un jour tu souhaites me la confier pour profiter d’une soirée, dit simplement June. June attrapa une chaise et s’installa cependant tout naturellement au côté de Trish pendant que cette dernière nourrissait sa fille et vérifia rapidement ses e-mails et ses messages. La jolie brune savait à quel point c’était durs pour sa soeur de se retrouver seule, dans la même pièce de sa fille. Du moins, elle n’avait pas eu besoin de plus de quelques minutes pour le comprendre : quand elle était arrivée, Trish se tenait à l’entrée de la chambre, Trish avait encore une fois empêchée de June de sortir de la pièce quand June avait demandé à sa soeur de mettre son bavoir à Melody et enfin, pour le reste, l’anxiété le lisait sur son visage. Je peux me préparer un café, demanda la ravissante brune sa jumelle. Tu en veux un d'ailleurs ? Etant donné que June semblait être sur le point de passer le reste de l’après-midi avec Trish, autant se mettre à l’aise. June regardait Melody mangeait en lui adressant de merveilleux sourire. Cette petite était magnifique. Son regard se porta ensuite sur sa soeur. Une fois de plus l’anxiété se lisait sur son visage. Un petit mot encouragent la mettrait peut être en confiance ? Elle a l’air heureuse, de toute évidence, c’est exactement ce qu’elle souhaitait. Sinon Trish, comment vas-tu ? June adressa un sourire à sa soeur et eut soudainement besoin de justifier cette question peut être étrange. J’ai l’impression que ça fait une éternité que nous n’avons pas parlé de toi, enfin de nous tout simplement. Enfait, j’avoue avoir envie de te poser des questions sur ta vie. Mais si tu ne préfères pas discuter de toi et de ta vie, on peut aussi discuter du temps, de l’actualité et de la politique, comme deux petites vieilles, ajouta June en souriant amusée.

     
(c) crackle bones

       

• ───────────────────────────────────── •


But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I'm a bitch, I'm a tease, I'm a goddess on my knees.


Who I am ?
ϟ CREDIT : Blondie
ϟ CÉLÉBRITÉ : Phoebe Tonkin
ϟ JOB : Au chômage ✄ Paparazzi pendant 5 ans ✄ A bossé 4 mois pour un trafiquant d'armes
ϟ HUMEUR : Enervée
ϟ CITATION : Chantons pour les bienséants les délices de l'indécence
ϟ MESSAGE : 7877
@PSEUDO : Niagara


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Trish & June X Hangin' there baby, things are crazy but you'll be fine.    
2017-05-04, 13:32


Hangin' there baby, things are crazy but you'll be fine
Trish & June

Lorsque Melody était calme, Trish réussissait à faire certaines choses sans trop paniquer. Lui donner à manger par exemple, c'était dans ses capacités, surtout que la petite était dans sa chaise alors Trish n'avait pas à la prendre dans ses bras et clairement, ça lui retirait une épine du pied. Pour autant, elle proposa tout de même à sa soeur si elle souhaitait s'en charger mais cette dernière refusa. Trish rit légèrement en s'asseyant près d'elle pour donner la première cuillerée à la fillette qui attendait la bouche grande ouverte.

« Ouais, je pense que Maksim sera d'accord aussi pour te la confier de temps en temps pour qu'on soit un peu tranquille. Mis rassure-toi, elle pleure plus trop trop la nuit. » dit-elle en souriant doucement « et c'est quoi du coup cet entretien ? »

Parler avec June permettait à Trish de ne pas être concentrée exclusivement sur la petite fille qui se mettait de la bouille autour de la bouche, de fait, elle était un peu moins stressée à l'idée de mal faire quelque chose. Bon... en même temps, en lui donnant à manger, il n'y avait pas grand risque de faire une connerie. Avec toute cette histoire, on ne peut pas dire que Trish avait pris beaucoup de nouvelles de June, ni sur sa vie sentimentale, ni sur sa vie professionnelle. Elle s'était arrêtée au moment où sa soeur travaillait au Hard Rock Café mais depuis, Trish n'avait pas la moindre idée de l'évolution de sa carrière. June demanda si elle pouvait se préparer un café.

« Oh euh oui oui, vas-y, fais comme chez toi. T'as des capsules dans le tiroir juste sous la machine, j'en veux bien un aussi oui »

De minute en minute, Trish se détendait. La présence de June la rassurait. C'était difficile à croire quand on savait à quel point elles avaient pu se balancer des saloperies dans la gueule toutes les deux. Mais n'était-ce pas le propre de deux soeurs de s'aimer autant qu'elles pouvaient se détester ? Trish avait été immonde avec sa soeur et malgré tout, si elle avait des ennuis, Trish pourrait tout lâcher pour venir la sortir du pétrin. Il n'y avait qu'elle qui avait le droit de pourrir la vie de sa jumelle, règle de base dans une fratrie. Trish esquissa un sourire rassuré en reportant son attention sur Melody. June avait raison, il n'y avait aucun doute que la fillette avait simplement faim.

« Ouais, on dirait bien » dit-elle avec un bref sourire « Eh ben je vais... bien ? Je suppose. »

Bizarrement, June eut l'air de se sentir obligée d'expliquer pourquoi elle lui demandait si ça allait. Pourtant "ça va ?" il n'y avait rien de plus banal comme question mais Trish avait tellement souvent mal réagit depuis... bah depuis sa grossesse en fait. Autant dire que ça faisait un moment. Trish en aurait presque culpabilisé.

« C'est vrai que ça fait un bail... j'ai pas vraiment... coopérer ces derniers temps pour parler de moi » Trish rit légèrement, c'était le moins qu'on puisse dire mais cet après-midi, elle allait tenter de rester calme, elle n'avait aucune envie de faire fuir sa soeur « Disons que je m'en sors, enfin je crois. C'est toujours un peu compliqué de me faire à la situation même si je progresse. Après j'te cache pas que des fois, j'ai un peu l'impression de rester toujours enfermée. »

Maksim la laissait rarement seule avec Melody parce qu'il savait que Trish n'était pas à l'aise avec ça pour le moment, et quand ils étaient ensemble, s'ils voulaient sortir ils étaient obligés d'appeler une baby-sitter pour faire garder Melody et... malgré elle, Trish faisait très peu confiance à des inconnus pour garder sa fille. June était probablement l'une des seules personnes à qui Trish pourrait confier Melody sans tomber dans la paranoïa. Bien sûr, elle continuait de sortir de temps en temps, de voir du monde mais elle n'avait plus cette liberté de pouvoir sortir sur un coup de tête, enfin pas seule, maintenant, il fallait toujours prévoir parce qu'ils ne pouvaient pas faire garder la petite à la dernière minute pour aller s'amuser tous les deux.

Emi Burton @June S. Hawson

• ───────────────────────────────────── •


LIFE'S LIKE THIS, THAT'S THE WAY ITS IS
« I like you the way you are when we're driving in your car and you're talkin' to me one on one. Somebody else round everyone else watchin' your back like you can't relax »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t3030-trish-attentions-aux-flashs
avatar

I'm a flirt, I broke your heart, I hurt you. Could you blame me ?



ϟ CREDIT : niagara
ϟ CÉLÉBRITÉ : Phoebe Tonkin
ϟ JOB : Rédactrice mode pour un magazine de mode
ϟ HUMEUR : Plutôt bonne, tant que je ne pense pas à Riley dans les bras d'une autre femme, on peut même dire que je vais très bien !
ϟ CITATION : People don't belong to people. We belong to nobody and nobody belong to us. We don't even belong to each other.
ϟ MESSAGE : 912
@PSEUDO : Bou


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Trish & June X Hangin' there baby, things are crazy but you'll be fine.    
2017-06-11, 17:29



       
Les épaules sur lesquelles on s’épanche vont et viennent mais une soeur jumelle on l’a pour toujours. Parce que quelque soit l’endroit ou vous allez, vous savez que vous n’y allez pas tout seul ; Personne ne possède toutes les réponses, et parfois, la meilleure chose qu’il nous reste à faire est de pardonner, en laissant le passé derrière nous ; Lorsqu’on regarde vers l’avenir en croyant tout savoir à l’avance, il ne faut jamais oublier que la vie peut nous surprendre à tout instant ; et qu’il est toujours possible de se surprendre soi-même. Trish & June
       

       

I’ll be there for you.   

       
Trish semblait peu à peu se détendre. June observait la scène avec un léger sourire sur les lèvres. Pour la première fois depuis longtemps, toutes les tensions et les disputes entre les deux jeunes femmes avaient laissé place à un sentiment d'apaisement. Sa sœur jumelle semblait peu à peu se détendre face à sa fille, ce qui rassura June.

La jolie brune n'avait jamais apprécié les enfants, jusqu'à la naissance de Melody. Ce petit ange était le seul enfant avec lequel June ne se sentait pas mal à l'aise. Elle était tombée amoureuse de ce petit être et éprouvait une irrésistible envie de la couvrir d'amour et de cadeaux.

« Il n'y a aucun problème Trish. Tu as juste à m'appeler et je serai ravie de garder Melody pour que Maksim et toi puissiez profiter d'une soirée en tête à tête » répondit June avec un sourire en coin.

June savait que la relation qu'entretenait Trish avec Maksim était extrêmement compliquée, du moins vue de l'extérieur. Cependant le fait que de savoir que Maksim était quelqu'un de droit et d'honnête qui se préoccupait du bonheur de sa sœur et de celui de Melody, suffisait à June pour lui faire entièrement confiance. Tant que cette situation convenait à Trish, elle convenait à sa jumelle.

« L'entretien ? Un job de rédactrice mode dans un petit magazine féminin naissant et indépendant. J'espère être prise. Je n'en peux plus des horaires de serveuse. » ajouta simplement June en scrutant son téléphone. « Nous verrons bien. » se contenta de dire la jolie brune quand elle eut terminé de checker l'ensemble des canaux de communication par lesquels, la recruteuse aurait pu la contacter.

La jeune Hawson se leva pour préparer du café, elle suivit les indications de Trish et attrapa deux capsules. Elle en mit une première dans la machine et attrapa une tasse avant de la lancer une première fois. Elle répéta les mêmes gestes pour le second café.

« Tu prends quelque chose dans ton café ? Sucre ? Lait ? » demanda June. En ce qui la concernait, elle avait toujours aimé son café noir et fort. Enfin fort aux yeux des américains. Elle haïssait leur café extrêmement long, cassé à l'eau afin d'en amoindrir le goût. Elle préférait de loin les cafés italiens, nettement plus forts.

June apporta à sa jumelle son café. Elle le déposa sur la table, pas trop loin de sa sœur pour que celle-ci puisse tendre aisément le bras pour l'attraper et pas trop prêt pour ne pas que Melody puisse se saisir de la tasse bouillante.

Hawson écoutait tranquillement sa sœur parlé. Elle était restée silencieuse, sa tasse de café entre les mains, se contentant de sourire légèrement quand Trish ajouta qu'elle s'en sortait plutôt bien. June ne pouvait qu'être d'accord. Là où Trish était auparavant en permanence sur les nerfs et en colère contre la terre entière, une forme d'apaisement semblait avoir pris place. June porta sa tasse à ses lèvres et avala un gorgée de café.

« C'est vrai que tu te débrouilles bien. En toute honnêteté, je trouve que tu gères ça plutôt bien. Je ne pense pas que j'aurai été capable de mieux faire. Je suis contente que tu te sentes un peu mieux, même si j'imagine que ce n'est toujours pas ça. »

June marqua une pause avant de reprendre.

« Tu sais, si tu veux me la confier, une nuit ou même quelques jours, pour pouvoir sortir, voir du monde et prendre l'air, n'hésite pas. J'essaierai de me libérer si je suis prise. » répondit tranquillement June.

En tant que jeune maman, June pouvait tout à fait comprendre que Trish ait besoin de changer d'air, sans pour autant avoir Melody avec elle. Elle avait besoin sans doute de retrouver, ce sentiment de liberté et d'irresponsabilité qu'elle éprouvait avant. La brune s'était dit que si cela pouvait permettre à Trish de mieux vivre sa vie de jeune maman, peut être était-ce une bonne chose que June prenne soin de Melody pendant quelques jours s'il le fallait.
     
(c) crackle bones

       

• ───────────────────────────────────── •


But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





Re: Trish & June X Hangin' there baby, things are crazy but you'll be fine.    


Revenir en haut Aller en bas
 

Trish & June X Hangin' there baby, things are crazy but you'll be fine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IT'S EASIER TO LIE :: 
 :: Camelback East :: Villas
-