AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur The Lying Game !

votez pour le forum sur les top sites

N'hésitez pas à laisser un message pour le forum ici &

Partagez | 
 

 Bastià | You're always so near we're always so far

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Sweet Disaster - Tumblr - Niagara
ϟ CÉLÉBRITÉ : Rosie Huntington-Whiteley
ϟ JOB : Etudiante en médecine
ϟ MESSAGE : 4045



MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Bastià | You're always so near we're always so far   
2017-03-07, 01:06




You're always so near we're always so far

Le comportement de Bastian m'avait pour le moins intrigué. Lui qui avait toujours fait en sorte de bien se faire voir auprès de ses parents, agissait aujourd'hui complètement à l'inverse. Le brun avait en effet délibérément pris une excellente bouteille de champagne dans la cave de son père, et en acceptait d'avance les conséquences. Le jeune homme souhaitant tout simplement se libérer de l'emprise de ses parents à partir de maintenant. Une révélation pour le moins surprenante et qui m'avait fait conclure que le brun n'avait tout simplement plus besoin de ses parents. Ni plus, ni moins. Bastian me confirmait qu'il y avait en effet un peu de ça, même si ça restait sa famille, pour ce que ça valait. Sur ce point-là nous étions plutôt semblables et je ne pouvais m'empêcher de rire un peu avec lui en haussant les épaules après. « On ne les changera pas que veux-tu » Si le jeune homme avait décidé de se libérer de leur emprise, je n'étais pas sûr moi d'être totalement capable de le faire un jour.

Mon ex-fiancé avait ensuite titillé ma patience en refusant de me servir lorsque je lui avais réclamé à boire. Le brun allant même jusqu'à boire quelques gorgées de son verre avant d'enfin me servir. Quand même ! Après quoi le jeune homme m'avait prétendu que ce n'était quand même pas si mal des vacances en sa compagnie. Ma foi, je ne pouvais pas trop le contredire pour le moment et j'étais même plutôt agréablement surprise. La semaine allait peut-être mieux se passer que je ne le pensais. En tout cas pour l'instant, j'avais terminé ma coupe, et je m'étais levé pour rejoindre ma chambre, laissant le soin à Bastian de tout ranger. Le jeune homme profitant de l'occasion pour me faire une remarque sur mes rêves et la possibilité que j'avais de le rejoindre si je le souhaitais. « Dans ce cas-là, ça serait plus de l'ordre du cauchemar si tu veux mon avis » Lui avais-je rétorqué un sourire amusé aux lèvres avant de disparaître. Je savais pourtant que c'était faux, mais hors de question de le reconnaître.

Fermer la porte de ma chambre avait d'ailleurs été mon premier réflexe une fois monté là-haut. Mon chien s'allongeant au sol, tandis que j'avais rejoint la salle de bain pour me déshabiller pour la nuit et me démaquiller. Une fois fait, je m'étais complètement écroulé sur mon lit et j'avais dormi à poing fermé jusqu'au lendemain matin. Le soleil entrant par la fenêtre m'avait d'ailleurs directement mis le sourire aux lèvres à mon réveil. Seulement au moment de descendre au rez-de-chaussée le souvenir de la présence de Bastian ici m'avait de suite arrêtée. À la seconde même j'avais fait demi-tour pour rejoindre la salle de bain m'habiller, afin de ne pas descendre en nuisette en bas. Pour le moment la cohabitation se passait assez bien et j'avais envie que ça continue. Une fois prête, j'étais enfin descendu et j'avais attrapé une tasse de café en passant dans la cuisine. Après quoi j'avais retrouvé Bastian dehors, installé sur la table de jardin en train de pianoter sur son portable. « Bonjour » Lui avais-je dis avant de jeter un œil à mon chien partie se balader dans le jardin. « Bien dormi ? » Ma tasse entre mes mains j'avais ensuite rejoint le brun à table et j'avais à ce moment-là aperçu les viennoiseries. « Oh merci pour le petit déj' » Je n'allais pas regretter sa présence s'il agissait ainsi tous les matins. Enfin je risquais peut-être s'il continuait à se balader à moitié à poil par contre. Préférant me concentrer sur les pains au chocolat j'en attrapais un pour le manger, tout en buvant mon café. « Qu'est-ce que tu vas faire aujourd'hui ? » Personnellement j'en savais encore trop rien, mais je n'étais pas en vacances pour me presser non plus.


Tenue 3




Remember once upon a time, when I was yours and you were blind. The fire would sparkle in your eyes and mine. So tell me you love me and if you don't then lie, lie to me. Just tell me you love me, if you don't then lie, lie to me. ©endlesslove.
So tell me you love me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t4267-mylessia-j-espere-que-tu-vas-souffrir-et-que-tu-vas-mal-dormir-pendant-ce-temps-j-vais-ecrire-pour-demain-l-avenir
avatar

« Menteur Confirmé »



ϟ CREDIT : avatar (PYT) + gifs (wesleynator)
ϟ CÉLÉBRITÉ : Nicolas Simoes
ϟ JOB : En dernière année de droit
ϟ CITATION : You cry a river ? Build a bridge and get over it
ϟ MESSAGE : 705
@PSEUDO : Sweet Disaster


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Bastià | You're always so near we're always so far   
2017-03-26, 15:58




You're always so near we're always so far

Myless avait raison, on ne changera pas nos parents. C’est rassurant dans un sens. Si du jour au lendemain ils changeaient ce serait vraiment étrange. C’est comme si on jouaient aux échecs mais que l’adversaire changeait en cours de parti. Les stratégies doivent être changée et le jeu prend un tout autre tournant. Un peu comme toute les relations entre les personnes. Une fois qu’on se connait c’est plus facile d’anticiper ce que va faire ou dire l’autre personne. Comme moi, en train de titiller mylessià simplement pour un verre de champagne. Elle devait se douter que ça arriverait a un moment ou un autre. Elle me connait assez pour savoir ce genre de chose. J’étais tout de même assez fair play ce soir et je lui accordais ce qu’elle désirait. Je ne dis rien quand elle se leva pour aller se coucher. Je m’autorisais simplement un petite remarque à son encontre. Elle était libre de me rejoindre en pleine nuit si elle venait à trop rêver de moi. Elle me lança alors que ce serait plus un cauchemar qu’un rêve si je suis dedans. « Tu ne trompes personne myless » Elle pouvait le dire tant qu’elle voulait j’étais trop sur de moi pour que ça change ma perspective.

Elle était donc parti se coucher mais moi je n’avais pas sommeil. Le décalage horaire allait faire des siennes encore un peu et j’aurais la même chose en rentrant. J’avais donc le temps de ranger les coupes de champagne, je finissais la bouteille directement au goulot en lisant un livre allongé sur mon lit éclairé par la lueur de la lune. Je m’étais assoupi sur mon bouquin mais pour très peu de temps. J’allais devoir faire la sieste au soleil dans l’après midi pour récupérer de tout ça.

Etant levé en premier j’avais pu préparer la table du petit déjeuner avec du pain frais et le journal du jour. J’étais en train de contacter un pote pour trouver une activité quand myless fit son apparition sur la terrasse. Elle me salua et je lui répondais d’un sourire. « Bof… il me manquait la chaleur de ton corps » Je lui faisais un petit regard de chien battu avant de sourire et me déconcentrer sur mon portable. C’est sur qu’avec un peu de sport et une fille sexy contre moi j’aurais dormi comme un petit bébé. Elle me remercia pour le petit déjeuner, se servant une viennoiserie et un café. « Y a le journal si tu veux » J’avais fini avec, elle pouvait donc le prend si elle avait envie. Elle me demanda ensuite ce que j’avais prévu pour la journée. « Jet ski et sortie sur le yacht d’un pote… oh et tu viens avec moi c’est pas négociable, on part dans une heure » Elle ne pouvait décemment pas dire non à une sorti en bateau sous un soleil pareil, si ? « Me dit pas que t’as quelque chose de mieux que ça de prévu ? » Ce serait difficile de trouver mieux. Bronzer sur un yacht et manger sur une île un peu plus loin avant de faire du jet ski et bronzer de nouveau, qui dirait non à ça ? Je m’étais levé pour venir derrière. Je passais mes mains sur ses épaules pour la masser délicatement tout en venant murmurer à son oreille. « De toute façon t’es coincé ici avec moi pendant une semaine, autant en profiter à fond non ? » Plutôt que de simplement aller à la plage. Plage qui sera forcement surpeuplé à cette période de l’année.  

Tenue 4







Don't take this the wrong way, you knew who I was every step that I ran to you. Only blue or black day electing strange perfections in any stranger I choose. Would things be easier if there was a right way, honey there is no right way and so I fall in love just a little ol' little bit every day with someone new © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Menteur Expert »



ϟ CREDIT : Sweet Disaster - Tumblr - Niagara
ϟ CÉLÉBRITÉ : Rosie Huntington-Whiteley
ϟ JOB : Etudiante en médecine
ϟ MESSAGE : 4045



MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Bastià | You're always so near we're always so far   
2017-04-19, 22:22




You're always so near we're always so far

J'avais simplement levé les yeux au ciel lorsque Bastian trop sûr de lui, pour ne pas changer, m'avait rétorqué que je ne trompais personne en prétendant que rêver de lui serait plus de l'ordre du cauchemar. Il pouvait bien le supposer, mais il pouvait toujours courir pour que je lui confirme, et d'ailleurs j'avais préféré rejoindre ma chambre, le laissant seul avec le reste de la bouteille de champagne. En ce qui me concernait après cette longue journée et les effets de l'alcool aidant je n'avais par la suite pas eu beaucoup de mal pour m'endormir.

C'était finalement les rayons du soleil qui m'avait réveillé au petit matin. Rien de tel que ce genre de réveil pour être de bonne humeur pour toute la journée. À peine levé, j'avais donc filé dans la salle de bain attenante à la chambre pour m'habiller avant de descendre en bas. Juste le temps d'attraper une tasse bien chaude de café dans la cuisine que j'avais rejoint la terrasse pour retrouver Bastian qui lui été déjà installé à la table de jardin. Après l'avoir salué, je lui avais alors demandé s'il avait bien dormi tout en m'installant à table avec lui. Le brun m'avait alors répondu de manière mitigée, avant d'ajouter qu'il lui avait manqué la chaleur de mon corps tout en me lançant un regard de chien battu. Une réflexion qui m'avait fait sourire avant que je ne secoue légèrement la tête. Le brun ne pouvait vraiment pas s'en empêcher.  « Ouais le mien ou celui d'une autre hein... » Il faut dire qu'il y a bien longtemps que je ne me faisais plus d'illusions sur le jeune homme et ce n'était pas maintenant que nous étions séparés que cela allait changer. J'avais tout de même remercié le brun pour le petit déjeuner, tout en attrapant un pain au chocolat au passage. Le jeune homme me faisant également savoir qu'il y avait le journal si je voulais, mais j'avais décliné d'un signe de tête. Puis tout en commençant à manger, j'avais interrogé Bastian sur le programme de sa journée. Le brun m'avait alors informé de son intention de faire du jet-ski, mais aussi une sortie sur le yacht d'un pote. Un programme plutôt sympa, je devais bien l'avouer, même si je ne m'étais pas attendu à ce qu'il ajoute ensuite que je serais également de la partie. Le jeune homme ajoutant même que ce n'était pas négociable et qu'on partait dans une heure.  « Mais... » Avais-je simplement répondu en signe de contestation avant que le jeune homme ne poursuive en me demandant si j'avais vraiment quelque chose de mieux que ça de prévu. La réponse était effectivement non, mais était-ce pourtant une bonne idée que de passer toute ma journée avec le beau brun ? Je n'en étais pas certaine, même si l'idée de me balader sur un yacht était plus qu'alléchante. « Non c'est vrai, mais je n'ai pas eu le temps d'y réfléchir non plus » Avais-je fini par lui avouer puisque ce n'était de toute façon que la vérité. Après tout je n'avais pas vraiment prévu de programme pour ses vacances, préférant voir au jour le jour. Le jeune homme s'était ensuite levé et si j'avais cru un instant que c'était pour aller se préparer pour la journée, c'était finalement derrière moi que Bastian était venu. Ses deux mains se posant ensuite sur mes épaules pour commencer à me masser, un long frissonnement me parcourant alors l'échine du dos tandis que le brun était venu me murmurer quelques mots à l'oreille, ce qui n'avait aucunement permis de faire redescendre mon trouble. Selon lui j'étais coincé avec lui pendant une semaine alors autant en profité à fond, non ? Pour le coup je n'étais pas certaine qu'on n'ai la même définition du mot profiter, mais je finissais tout de même par acquiescer pour aujourd'hui. « Bon d'accord, ça va je viens » Après quoi je finissais tout de même par me relever pour échapper aux mains tentatrices de Bastian, terminant d'une traite mes dernières gorgées de café. « Je vais me préparer alors » En une heure c'était largement suffisant d'ailleurs puisque j'avais eu la bonne idée de mettre un bikini sous mes vêtements dès ce matin. Du coup une ou deux serviettes dans un sac, ma crème solaire, mes lunettes de soleil et le tour serait joué.


Tenue 3




Remember once upon a time, when I was yours and you were blind. The fire would sparkle in your eyes and mine. So tell me you love me and if you don't then lie, lie to me. Just tell me you love me, if you don't then lie, lie to me. ©endlesslove.
So tell me you love me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t4267-mylessia-j-espere-que-tu-vas-souffrir-et-que-tu-vas-mal-dormir-pendant-ce-temps-j-vais-ecrire-pour-demain-l-avenir

Contenu sponsorisé





Re: Bastià | You're always so near we're always so far   


Revenir en haut Aller en bas
 

Bastià | You're always so near we're always so far

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IT'S EASIER TO LIE :: 
 :: South Phoenix :: AROUND THE WORLD
-