AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur The Lying Game !

votez pour le forum sur les top sites

N'hésitez pas à laisser un message pour le forum ici &

Postez des photos de vos personnages au Summer Time

Partagez | 
 

 Des retrouvailles (Trish)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar

I'm a bitch, I'm a tease, I'm a goddess on my knees.


Who I am ?
ϟ CREDIT : Blondie
ϟ CÉLÉBRITÉ : Phoebe Tonkin
ϟ JOB : Au chômage ✄ Paparazzi pendant 5 ans ✄ A bossé 4 mois pour un trafiquant d'armes
ϟ HUMEUR : Enervée
ϟ CITATION : Chantons pour les bienséants les délices de l'indécence
ϟ MESSAGE : 7863
@PSEUDO : Niagara


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Des retrouvailles (Trish)   
2016-11-09, 18:11


Des retrouvailles
Trish & Aiden

Quelque part, Trish était nostalgique de l'époque où elle sortait avec Aiden. A cette période, Trish était encore jeune, quelque peu insouciante sans tous les problèmes qu'elle avait aujourd'hui. Cette époque où elle n'était qu'une adolescente rebelle dont le plus gros souci était que ses parents étaient des casses-couilles qui la bridaient, comme tous les ados avides de liberté. Au début, elle n'était pas si différente des autres, si ce n'est que son esprit de contradiction était sûrement plus gros que la moyenne. Seulement, Trish n'avait jamais vraiment terminé sa crise d'adolescence. Elle n'était jamais vraiment devenue une adulte, elle n'avait fait que s'enfoncer dans une spirale infernale sans jamais s'assagir ni devenir responsable.

« Hm... attends, est-ce que je dois comprendre que tu l'a niquée qu'une seule fois ? » elle grimaça « Une nuit de plaisir, neuf mois d'emmerdes et dix-huit ans de vie sociale foutue en l'air, ça devrait être un signe que tu fais une connerie ça mon chéri ! »

Surtout que lui, il allait se les payer les neuf mois ! Contrairement à Trish et Maksim qui n'avait eu qu'à en supporter deux. Et encore heureux, parce que vu comme elle avait été insupportable penant ce laps de temps, autant dire que si ça avait du durer neuf mois, l'un d'eux aurait terminé dans un tombeau ou sur un bûcher. Lequel, toute la question reposait là-dessus ! Il y aurait peut-être eu un double K-O. Ce qui était certain, c'est qu'ils se seraient entre-tués. Honnêtement, Trish ne souhaitait ça à personne tellement elle s'était auto-saoulée.

Trish secoua la tête « Je crois pas non... sinon, les choses s'amélioreraient au lieu d'empirer. T'es comme moi... t'es aussi mortel qu'on poison, pour toi comme pour tes proches, les gens comme nous, on est dangereux. Si on était dans un conte, on ferait parti des méchants, ceux qui vivent dans les ténèbres, ceux qui finissent par devenir un tas d'ossements dans un cercueil au fond d'une crypte cadenassée avec des vieilles chaines rouillées. Bref, ceux qui n'ont pas de fin heureuse. On a pas de bonne fée pour venir agiter une baguette magique en chantant  "abracadabra" pour changer ce qu'on est et nous offrir une vie normale »

Trish secoua la tête, ses pensées commençaient à divaguer, à partir très loin, trop loin. A croire que la présence d'un enfant, même si elle ne s'en occupait pas, avait une influence sur son subconscient. Les contes... le seul qui avait tout compris, c'était Peter Pan. Trish passa nerveusement sa langue sur ses canines et s'excusa en soupirant.

« Oui, je me doute... Je dis pas que je comprend parce que ce serait sûrement hypocrite, on peut pas savoir tant qu'on y est pas et quelques gardes à vues c'est pas grand chose à côté »

Trish avait l'habitude des commissariat, elle ne comptait plus le nombre de fois où elle avait été arrêtée pour des raisons diverses, conduite en état d'ivresse ou ivresse sur la voie publique, consommation de stupéfiants - et pas seulement quelques pétards - étonnamment, elle n'avait jamais été prise avec de la drogue sur elle, enfin presque. Plusieurs fois elle s'en était sortie en faisant du charme à l'agent de police mais ça ne pouvait pas fonctionner à chaque fois. En un instant, Trsh baissa la tête et son regard s'assombrit, laissant place à une pénombre froide.

« Ouais ben je peux te dire que moi, j'le vois, j'le vis ... » lâcha-t-elle avec le regard dans le vide « Crois-moi, tu veux pas de ça... ça va foutre ta vie en l'air »

Les paroles de Trish étaient sorties de sa bouche sans qu'elle n'y ait vraiment penser, comme si elle venait de boire un élixir qui lui faisait dire la vérité à son insu. En réalisant ce qu'elle venait de dire, Trish se reprit rapidement.

« Oublie ce que j'ai dis »

Emi Burton

• ───────────────────────────────────── •


LIFE'S LIKE THIS, THAT'S THE WAY ITS IS
« I like you the way you are when we're driving in your car and you're talkin' to me one on one. Somebody else round everyone else watchin' your back like you can't relax »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t3030-trish-attentions-aux-flashs
avatar

« Menteur Novice »



ϟ CREDIT : Psychozee
ϟ CÉLÉBRITÉ : Jesse Lee Soffer
ϟ JOB : Ancien vigil, nouveau pompier
ϟ HUMEUR : Plus ou moins bonne
ϟ CITATION : Maybe One Day Baby
ϟ MESSAGE : 277
@PSEUDO : Mister Ty


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Des retrouvailles (Trish)   
2016-11-21, 22:19


Des retrouvailles
Trish ✧ Aiden
« Hm... attends, est-ce que je dois comprendre que tu l'a niquée qu'une seule fois ? » Bon d'accord, pour quelqu'un qui d'habitude est plutôt discret sur sa vie privée là de je dois quand même avouer que je suis allé légèrement plus loin qu'à mon habitude donc. Enfin bref, maintenant c'est fait et puis au final je dois dire que ça m'amuse plutôt bien. « Mais non, ne t'inquiète pas pour ça, mais disons que les autres fois était protégé quoi. » C'est quand même bien la première fois que je parle autant de ma vie sexuelle et aussi et surtout la première fois avec une de mes ex petites amies ... « Une nuit de plaisir, neuf mois d'emmerdes et dix-huit ans de vie sociale foutue en l'air, ça devrait être un signe que tu fais une connerie ça mon chéri ! » Je ris toujours autant charmer par son franc parler, ça change des autres personnes. « J'espère quand même vivre d'autre nuit de plaisir quoi ... » Dis-je en lui adressant un clin d'oeil. De toute façon ma décision est prise et je ne pense pas que quelqu'un puisse me faire changer d'avis, j'estime avoir le droit d'être heureux et je pense sincèrement que cet enfant est une chance pour moi. Je décide de changer de sujet et Trish semble inspiré par ce nouveau thème,  « Je crois pas non... sinon, les choses s'amélioreraient au lieu d'empirer. T'es comme moi... t'es aussi mortel qu'on poison, pour toi comme pour tes proches, les gens comme nous, on est dangereux. Si on était dans un conte, on ferait parti des méchants, ceux qui vivent dans les ténèbres, ceux qui finissent par devenir un tas d'ossements dans un cercueil au fond d'une crypte cadenassée avec des vieilles chaines rouillées. Bref, ceux qui n'ont pas de fin heureuse. On a pas de bonne fée pour venir agiter une baguette magique en chantant  "abracadabra" pour changer ce qu'on est et nous offrir une vie normale » Je fronce sévèrement les yeux tout en la regardant, presque l'air choquer. « Rappel moi de ne jamais venir te voir les jours où je déprime s'il te plait ! » Je soupire puis reprend mon air naturel. « Tu sais que tu es devenu vachement sombre Trish ? » Bon d'accord même à l'époque elle pétait pas forcément la joie, mais quand même … Je replonge l'instant de quelques minutes dans mon passé lorsque nous évoquons tous les deux la prison, pas forcément un bon passage dans ma vie ça c'est évident, « Oui, je me doute... Je dis pas que je comprend parce que ce serait sûrement hypocrite, on peut pas savoir tant qu'on y est pas et quelques gardes à vues c'est pas grand chose à côté » J'essaie d'oublier, j'essaie de tourner la page et de penser à autre chose, mais pour le moment je dois l'avouer c'est tout de même extrêmement compliqué, « Je te confirme oui ... » C'est pas forcément les retrouvailles que j'avais espéré, mais c'est la vie c'est comme ça et tout le monde à droit d'avoir des hauts et des bas de toute façon. « Ouais ben je peux te dire que moi, j'le vois, j'le vis ... » J'écoute attentivement ce qu'elle marmonne, « Crois-moi, tu veux pas de ça... ça va foutre ta vie en l'air » Je me trompe peut-être, mais j'ai malgré tout la sensation que tout ce qu'elle me dit depuis tout à l'heure c'est pour elle qu'elle le formule. Sa maternité est donc un réel enfer comme elle prétend ? « Oublie ce que j'ai dis » Je ne peux pas la laisser comme ça, je ne veux pas c'est plus la Trish que j'ai rencontré à l'époque. « Tu sais que tu peux toujours compter sur moi, je suis un vieux pote pour toi maintenant et je suis là pour t'aider si tu en as besoin. »

© Starseed

• ───────────────────────────────────── •


MAYBE ONE DAY ✽
C'est dingue d'être autant attachée à une personne au point de ne plus savoir faire sans elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I'm a bitch, I'm a tease, I'm a goddess on my knees.


Who I am ?
ϟ CREDIT : Blondie
ϟ CÉLÉBRITÉ : Phoebe Tonkin
ϟ JOB : Au chômage ✄ Paparazzi pendant 5 ans ✄ A bossé 4 mois pour un trafiquant d'armes
ϟ HUMEUR : Enervée
ϟ CITATION : Chantons pour les bienséants les délices de l'indécence
ϟ MESSAGE : 7863
@PSEUDO : Niagara


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Des retrouvailles (Trish)   
2016-11-22, 18:50


Des retrouvailles
Trish & Aiden

Trish rit légèrement, c'était la guigne quand même, une seule fois sans protection et l'autre tombait en cloque ! Heureusement pour Trish, elle prenait la pilule, dans le cas contraire elle aurait été foutue de tomber enceinte à quatorze ans. Cela dit, même sous pilule, elle avait réussit à tomber enceinte, deux fois ! A croire qu'elle était drôlement féconde. Le destin avait l'air de bien se marrer à lui pourrir la vie.

« Dis-lui de prendre la pilule avant d'en faire un deuxième » lâcha-t-elle en se moquant gentiment. « T'auras une autre nuit de plaisir quand ton marmot sera chez la nounou »

A nouveau Trish se moquait, mais pas méchamment contrairement à ce dont elle était capable. Elle était consciente que ce n'était pas tout noir ou tout blanc à ce niveau sinon tous les enfants du monde seraient enfants uniques les parents ne remettraient pas le couvert pour en faire un deuxième, un troisième et parfois plus encore. Accessoirement, elle ne comprendrait jamais les parents qui font beaucoup d'enfants... un ou deux... pourquoi pas, trois maxi mais au-delà c'était du grand n'importe quoi ! Quoi qu'il en soit, elle était certaine qu'il allait pouvoir se la mettre derrière l'oreille pendant un moment après la naissance, tout simplement parce qu'après un accouchement, le corps de la femme n'était pas du tout près à avoir de nouveau des rapports, elle en avait fait l'amère expérience. Par moments, l'envie était là mais ce n'était juste pas possible.

« Oh si tu peux, j'te ferais boire pour oublier, mais là comme j'suis en train de décuver.. »

Trish haussa les épaules. Mais en entendant Aiden lui dire qu'elle était devenue très sombre, elle se rendait compte qu'elle avait, en effet, un vrai discours de dépressive. A parler des ténèbres, de poison, d'ossements, de cercueil jusqu'à parler d'une crypte ou d'un de tombeau... quelqu'un qui ne la connaissait pas lui donnerait des tendances suicidaires. C'était quand même fou... Trish était plutôt une femme pleine de joie de vivre qui masquait toujours son mal-être si jamais elle n'allait pas bien. C'était plutôt la fille qui remontait le moral des autres mais avec tout ce qui lui était tombé sur la tronche ces deux dernières années, Trish n'était vraiment plus d'humeur. Son égoïsme ressortait beaucoup et sa présence était sûrement très déprimante. Surtout que, comme elle le disait, elle décuvait de tout l'alcool qu'elle avait ingurgité dans la nuit au même titre qu'elle n'avait pas manqué de sniffer quelques rails de coke et que la descente était souvent déprimante.

Leur conversation les amena a traiter de la prison et sans qu'elle ne s'en rende vraiment compte, elle avoua son mal-être. Sans clairement expliquer les choses, il fallait être idiot pour ne pas comprendre que les propos précédents de Trish ne se résumaient pas simplement au fait de ne pas aimer les enfants. A vrai dire, Trish était profondément traumatisée par cette histoire.

« M'aider ? » Trish émit un rire un peu triste « T'as une machine à remonter le temps planquée au fond de ta poche ? Sinon je pense que même avec toute la bonne volonté du monde, tu vas pas pouvoir faire grand chose.. »

Personne ne le pouvait ... Et puis, qu'il commence déjà par s'aider lui-même avant d'aider les autres, il était suffisamment dans la merde comme ça. Trish n'aurait jamais du parler de ça, admettre qu'elle vivait cette désagréable expérience. Sans parler du terrible sacrifice qu'elle avait fait en essayant de tout laisser derrière elle. Trish tourna la tête pour regarder par la fenêtre en soupirant. Elle passa nerveusement sa langue sur ses canines avant de fournir une miette d'explication.

« Tout à l'heure je t'ai parlé du gars avec qui j'me suis engueulée... c'est pas une petite engueulade qui se surmonte avec un verre de vodka et une sortie ciné. Si on s'est engueulés c'est à cause d'un truc dans ce genre-là, parce qu'on avait... pas le même point de vue sur le fait d'avoir un gosse... »

Sorti de son contexte, on aurait pu croire qu'il s'agissait juste d'un couple qui avait une divergence d'opinion, que l'un voulait avoir des enfants, et pas l'autre. Sauf qu'en ce qui concernait Trish et Maksim, aucun d'eux n'en voulait jusqu'à ce que l'enfant pointe le bout de son nez, et à partir de là, il était déjà trop tard pour réfléchir.

Emi Burton

• ───────────────────────────────────── •


LIFE'S LIKE THIS, THAT'S THE WAY ITS IS
« I like you the way you are when we're driving in your car and you're talkin' to me one on one. Somebody else round everyone else watchin' your back like you can't relax »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t3030-trish-attentions-aux-flashs
avatar

« Menteur Novice »



ϟ CREDIT : Psychozee
ϟ CÉLÉBRITÉ : Jesse Lee Soffer
ϟ JOB : Ancien vigil, nouveau pompier
ϟ HUMEUR : Plus ou moins bonne
ϟ CITATION : Maybe One Day Baby
ϟ MESSAGE : 277
@PSEUDO : Mister Ty


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Des retrouvailles (Trish)   
2016-12-06, 16:34


Des retrouvailles
Trish ✧ Aiden
C'est sûr que devenir père maintenant c'est pas réellement ce que j'avais prévu, mais la vie est pleine de surprise il paraît ... Ayant passé des mois et des mois en prison j'ai quand même l'impression de retrouver un sens à ma vie a présent même si c'est étrange à dire et surtout c'est bien la première fois que je pense ça. « Dis-lui de prendre la pilule avant d'en faire un deuxième » On ne va pas rentrer dans les détails, mais il est vrai que pour le coup ça a été un coup de tête et que la protection n'est pas venue du tout à l'idée d'Eryn ou de moi-même d'ailleurs et puis soyons honnêtes nous étions bien loin de nous imaginer de faire un enfant. Comme on dit souvent dans ces moments-là, c'était seulement une fois ... « T'auras une autre nuit de plaisir quand ton marmot sera chez la nounou » Le tableau que m'affiche Trish à ce moment-là ne me rassure pas tellement, mais en même temps me fait sourire. « Tu me souhaites vraiment une belle vie toi dit donc ! Ne t'inquiète pas pour mon plaisir, je sais donner envie avec mon arme secrète. » Lui dis-je en lui lançant un clin d'oeil. « Oh si tu peux, j'te ferais boire pour oublier, mais là comme j'suis en train de décuver.. » Plus je regarde Trish, moins j'ai l'impression de la reconnaître. Elle n'est plus la fille souriante qui pouvait sortir des blagues venues de nulle part elle est devenue tout le contraire et je dois avouer d'ailleurs qu'elle arrive à me faire peur avec ses paroles. Si j'ai eu droit à quelques petits bonheur par-ci par là depuis ma sortie de prison, je découvre que pour Trish les choses ont dû être compliqué depuis la dernière fois où nous nous sommes vues. Je dois quand même bien l'avouer, j'ai mal au coeur et j'aimerais tellement faire quelque chose pour elle, mais quoi ? Elle est tellement fière qu'elle refuserait probablement toute aide de ma part. « M'aider ? » J'essaie tout de même, après tout ça ne me coûtera rien, mais elle semble ne pas me prendre au sérieux, « T'as une machine à remonter le temps planquée au fond de ta poche ? Sinon je pense que même avec toute la bonne volonté du monde, tu vas pas pouvoir faire grand chose.. » Effectivement je ne possède pas cet appareil magique. Je soupire et prends quelques minutes pour choisir mes mots avant de lui répondre. « Non j'ai pas ça comme tu t'en doutes, mais on peut toujours essayer autrement. Il paraît qu'il existe des solutions à chaque problème, peut-être qu'on peut les trouver ensemble ? » D'accord, je dois bien avouer que là, même moi je ne me reconnais pas vraiment même si au fond j'ai toujours voulu essayer d'aider les autres d'une manière ou d'une autre. « Tout à l'heure je t'ai parlé du gars avec qui j'me suis engueulée... c'est pas une petite engueulade qui se surmonte avec un verre de vodka et une sortie ciné. Si on s'est engueulés c'est à cause d'un truc dans ce genre-là, parce qu'on avait... pas le même point de vue sur le fait d'avoir un gosse... » J'écoute et essaie de comprendre, après tout j'ai rien d'autre à faire et puis la voir comme ça me fait aussi mal au coeur. « Dit moi ... Tu l'aimes cet homme ? Et répond moi sincèrement s'il te plaît. » C'est peut-être un bon début pour essayer de comprendre et démêler l'histoire.

© Starseed

• ───────────────────────────────────── •


MAYBE ONE DAY ✽
C'est dingue d'être autant attachée à une personne au point de ne plus savoir faire sans elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I'm a bitch, I'm a tease, I'm a goddess on my knees.


Who I am ?
ϟ CREDIT : Blondie
ϟ CÉLÉBRITÉ : Phoebe Tonkin
ϟ JOB : Au chômage ✄ Paparazzi pendant 5 ans ✄ A bossé 4 mois pour un trafiquant d'armes
ϟ HUMEUR : Enervée
ϟ CITATION : Chantons pour les bienséants les délices de l'indécence
ϟ MESSAGE : 7863
@PSEUDO : Niagara


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Des retrouvailles (Trish)   
2016-12-07, 00:34


Des retrouvailles
Trish & Aiden

Malgré tout ce qu'elle avait ingéré pendant la nuit et qu'elle soit en train de redevenir sobre, Trish avait déjà bien envie d'un bon verre de whisky et d'une ligne de cocaïne. Féliciter Aiden pour sa paternité prochaine, faire de grands sourires fiers, exprimer de jolies choses, être positive, vomir des papillons et des arc-en-ciels, elle ne le pouvait pas. C'était au-dessus de ses forces et ce serait beaucoup trop hypocrite. Sans compter que ce ne serait pas le moins du monde crédible vu l'état psychologique dans lequel elle était. Elle savait mentir mais elle ne voulait pas le faire, pas sur un sujet qui la touchait de si près.

« C'est comme ça qu'on reconnait les amis, au lieu de dire ce que tu veux entendre, ils disent la vérité » dit-elle simplement en lui adressant un sourire qui s'agrandit un peu plus en parlant de son "arme secrète".

L'arme secrète dont Trish avait besoin c'était une grande quantité de chance, une faille spatio-temporelle, ou encore une fois : une machine à remonter le temps. Remonter un an en arrière... avant les quatre mois qu'elle vivait loin de Maksim et avant les huit mois de grossesse non désirée dont elle avait ignoré l'existence durant les six premiers mois... Mais c'était impossible. Peut-être était-ce aussi en partie pour ça qu'elle se cachait derrière alcool et drogue, parce qu'en plein trip, elle était capable de croire qu'elle pouvait contrôler le temps, le ralentir, l'accélérer, l'inverser, tel un sablier... Le retour à la réalité était toujours d'une violence extrême... C'était chaque fois pire mais ça n'empêchait pas Trish de replonger juste après. Plus la réalité était courte et mieux elle se portait.

« Hm... chaque problème à sa solution hein... là j'en suis pas sûre tu vois... j'aurai besoin d'un miracle à vrai dire... Même ta situation est simple à côté de la mienne, pourrie certes, mais moins que moi. »

Chaque problème à sa solution et s'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème ? Par moment, Trish paierai pour avoir ce genre de simplicité dans sa vie. Elle n'avait pas donné dans la simplicité depuis bien longtemps. Pourtant, ça lui ferait tellement de bien. C'était bien pour ça qu'elle se noyait autant dans l'alcool et la drogue. Elle qui aimait tant être différente des autres, sur ce point, elle était comme la plupart des gens : elle cherchait tout bonnement à fuir une réalité qui lui déplaisait et qui lui faisait peur. Trish n'allait pas admettre à voix haute qu'elle avait la trouille, mais c'était bel et bien le cas. De toute façon, au point où en était sa fierté, elle n'était plus à ça près... cependant, la question que lui posa son ex' de manière un peu trop sérieuse à son gout la perturba. Trish leva la tête vers lui en entrouvrant la bouche sans vraiment trouver les mots, trop surprise par cette question.

« Euh... je ... nan. Enfin... à ma manière, peut-être un peu oui... mais c'est pas ce que tu crois, j'veux dire, je suis pas "amoureuse" de lui, simplement... il est très important pour moi... il l'était... »

La jeune femme rebaissa la tête, perdant son regard dans sa tasse à café vide. Même si tout poussait à le croire, Trish n'aimait pas Maksim a proprement parler, pas au sens où Aiden l'entendait. Bien sur qu'elle avait de forts sentiments à son égard, mais ce n'était en rien de l'amour contrairement à ce que tout le monde semblait savoir mieux qu'elle. Qu'est-ce qu'elle en avait ras le cul de ces gens, ceux qui croyaient être dans sa tête, savait mieux qu'elle ce qui était bon pour elle, connaissait mieux ses sentiments et ses états d'âme, elle avait juste envie de leur mettre des baffes. Parfois, elle cédait à ses envies d'ailleurs. Mais l'amour, ça restait un concept totalement inconnu à Trish. Un concept abstrait sans queue ni tête qui était bon pour les enfants mais pas pour les adultes. Et aussi immature que soit Trish, elle restait une adulte, elle n'était plus une petite fille. De toute façon, elle n'avait jamais cru aux contes de fées, n'avait jamais attendu que son prince charmant arrive sur son fidèle destrier blanc et l'emmène vivre une vie de château faite de perles et de rubans. Trish, c'étai une Peter Pan, ne pas grandir, emmerder le monde, n'en faire qu'à sa tête...

« Ce que j'éprouve pour lui... c'est pas quelque chose qui peut se résumer par "aimer" ... y'a pas de mot » Trish soupira « de toute façon ça change rien, faut juste que je trouve un moyen de l'effacer totalement de ma vie, de l'oublier, tirer un trait sur lui, je peux pas faire autrement si je veux survivre » si elle voulait survivre à elle-même...

Emi Burton

• ───────────────────────────────────── •


LIFE'S LIKE THIS, THAT'S THE WAY ITS IS
« I like you the way you are when we're driving in your car and you're talkin' to me one on one. Somebody else round everyone else watchin' your back like you can't relax »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t3030-trish-attentions-aux-flashs
avatar

« Menteur Novice »



ϟ CREDIT : Psychozee
ϟ CÉLÉBRITÉ : Jesse Lee Soffer
ϟ JOB : Ancien vigil, nouveau pompier
ϟ HUMEUR : Plus ou moins bonne
ϟ CITATION : Maybe One Day Baby
ϟ MESSAGE : 277
@PSEUDO : Mister Ty


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Des retrouvailles (Trish)   
2016-12-17, 17:12


Des retrouvailles
Trish ✧ Aiden
Non, j'ai vraiment jamais vu Trish dans cet état-là et je me suis longtemps demander au cours de cette conversation comment je pourrais l'en sortir. Je ne me prends pas pour dieu non, bien loin de là même, mais j'ai réussi -je pense- à m'en sortir plutôt pas trop mal de mon point de vue et j'aimerais bien aider à mon tour quelqu'un. Trish n'est pas du tout du genre à demander de l'aide et encore moins à l'accepter, trop de fierté peut-être et ça je le sais je la connais depuis tout ce temps, bien qu'elle est visiblement changé ses dernières années. « C'est comme ça qu'on reconnait les amis, au lieu de dire ce que tu veux entendre, ils disent la vérité » Elle m'affiche enfin un sourire et j'avoue que cela fait plaisir à voir. Alors, l'aider oui, mais comment faire ? Il ne faut surtout pas que je la brusque sinon c'est fini pour moi. Elle semble visiblement avoir des problèmes alors je lui indique une phrase, peut-être bateau certes, mais il paraît qu'elle s'avère être vraie, « Hm... chaque problème à sa solution hein... là j'en suis pas sûre tu vois... j'aurai besoin d'un miracle à vrai dire... Même ta situation est simple à côté de la mienne, pourrie certes, mais moins que moi. » Je ne réponds pas de suite, à vrai dire j'essaie de trouver un moyen d'être utile pour elle et je sais que je dois choisir mes mots j'ai envie qu'elle me prenne au sérieux et que, peut-être, pour une fois elle arrive à me croire. « Est-ce que tu veux réellement t'en sortir ? » Lorsque c'était le cas pour moi, j'avais eu la chance de pouvoir m'appuyer sur Eryn, n'en déplaise a certain elle a toujours été là pour moi et c'est en grande partie grâce à elle si je suis comme ça aujourd'hui, un autre homme pas totalement libérer, mais qui commence à aller de l'avant petit à petit. « Si tu le veux réellement je peux t'aider, je veux essayer du moins mais il faut que tu le veuilles sinon je ne vais pas y arriver tout seul. Met ta fierté de côté et réponds moi honnêtement ça ne sortira pas d'ici de toute façon. » Si elle accepte mon aide, je ne vais en aucun cas le crier sur tous les toits je ne suis pas comme ça je suis un homme de confiance. Plus la conversation avance et plus j'ai une question qui me vient en tête à savoir si cet homme elle l'aime réellement, ça peut déjà faire avancer quelque chose si elle avoue la vérité et si elle se pose elle-même la question finalement. Je fixe Trish dans les yeux et je comprends très clairement qu'elle se sent gêner. « Euh... je ... nan. Enfin... à ma manière, peut-être un peu oui... mais c'est pas ce que tu crois, j'veux dire, je suis pas "amoureuse" de lui, simplement... il est très important pour moi... il l'était... » J'ai probablement touché un point sensible en posant cette question et je comprends rapidement qu'elle semble perdu là-dedans. Je sais qu'elle ne s'attache pas facilement aux gens, qu'elle est très méfiante dû à son passé, mais visiblement cet homme doit quand même compter pour elle oui. Elle reprend ensuite, « Ce que j'éprouve pour lui... c'est pas quelque chose qui peut se résumer par "aimer" ... y'a pas de mot » Je continue de la regarder tout en l'écoutant attentivement et en essayant de comprendre chaque mot « de toute façon ça change rien, faut juste que je trouve un moyen de l'effacer totalement de ma vie, de l'oublier, tirer un trait sur lui, je peux pas faire autrement si je veux survivre » Cette fois-ci je soupire à mon tour et puis fronce légèrement les sourcilles avant d'ajouter, « Il t'a déjà fait du mal? Est-ce que lorsque tu es loin de lui il te manque ? »

© Starseed

• ───────────────────────────────────── •


MAYBE ONE DAY ✽
C'est dingue d'être autant attachée à une personne au point de ne plus savoir faire sans elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I'm a bitch, I'm a tease, I'm a goddess on my knees.


Who I am ?
ϟ CREDIT : Blondie
ϟ CÉLÉBRITÉ : Phoebe Tonkin
ϟ JOB : Au chômage ✄ Paparazzi pendant 5 ans ✄ A bossé 4 mois pour un trafiquant d'armes
ϟ HUMEUR : Enervée
ϟ CITATION : Chantons pour les bienséants les délices de l'indécence
ϟ MESSAGE : 7863
@PSEUDO : Niagara


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Des retrouvailles (Trish)   
2016-12-17, 20:57


Des retrouvailles
Trish & Aiden

Sa conversation avec Aiden commençait à tourner en séance de psychologie. En temps normal, elle avait horreur de ça, mais étrangement, ça lui faisait du bien de parler... enfin de se plaindre plus exactement. Au fond, elle savait qu'Aiden n'irait pas répéter ce que Trish pourrait lui dire. Quand bien même il le ferait, la vengeance de Trish serait terrible et violente.

« Est-ce que je le veux ? Oui, quelle question ! » lâcha-t-elle sans vraiment y réfléchir.

Mais a peine eut-elle prononcé ces mots qu'elle hésita. Est-ce qu'elle avait vraiment envie de s'en sortir ? Tous ses faits et gestes allaient à l'encontre de quelqu'un qui voulait réellement "s'en sortir". Puis qu'est-ce que ça voulait dire exactement ? De quoi devait-elle se sortir ? De la drogue, non. De la colère, peut-être... De cette situation merdique ? Totalement, oui, mais ça signifiait devenir quelqu'un d'autre, changer sa façon de penser, sa façon d'être, tout ça... et il en était hors de question. Elle releva les yeux vers Aiden.

« P'tet pas en fait... La seule façon de me sortir de là, c'est une lobotomie alors... j'vais rester comme je suis avec tous mes défauts et toute ma connerie. »

Quelque part, peut-être que Trish se complaisait dans son malheur. Après tout, elle se droguait, elle buvait, elle était violente. Quand elle allait mal, qu'elle allait exploser, son défouloir c'était de se bousiller et se se faire du mal à elle-même. C'était sa façon à elle de se sentir vivante. De toute manière, elle n'était pas faite pour le bonheur. Elle avait ce que la plupart des gens lui envieraient, mais elle, elle n'en voulait pas, elle fuyait et elle préférait presque crever que de se la jouer petite famille parfaite dans une belle villa, manquerait plus que le chien, tiens ! Non, avoir un homme pour qui elle comptait, un homme à qui elle tenait plus que tout, avoir un enfant avec cet homme... ça aurait pu être parfait, mais ce n'était pas pour Trish. La vie qu'il lui fallait, c'était quelque chose de dangereux, d'imprévisible, profiter à fond de chaque jour parce qu'il pourrait être le dernier. C'était un monde plein de risques ! Mais... pas le risque de se perdre elle-même dans une vie idéale qui lui foutait plus la trouille que de sauter par la fenêtre du deuxième étage.

Trish tourna la tête vers la fenêtre en réfléchissant. Est-ce que Maksim lui avait déjà fait du mal ? Elle cherchait mais tout ce qu'elle trouvait c'était les fois où c'était elle qui lui avait fait du mal. La seule fois où il lui en avait plus ou moins fait, c'était en décidant de garder l'enfant et ... c'était quelque chose d'un peu trop particulier pour que Trish puisse classer ça dans "faire du mal" puisqu'il avait voulut bien faire.. en soit, il avait fait quelque chose de bien mais qui n'allait pas dans le sens de Trish.

« Non, jamais, je suis la seule à avoir fait du mal à l'autre. Lui, il m'a sauvé la vie, il a été là pour moi dans les pires moments, il a supporté mon caractère de chiotte quand j'étais enceinte et... et oui, il me manque beaucoup, mais je peux pas y faire grand chose. »

Trish ne réalisa même pas qu'elle venait de parler de sa grossesse. Trop occupée à penser à tout le bien que Maksim avait pu lui apporter... dans les deux sens ! Si Trish était loin d'y penser tous les jours, elle n'oubliait pas que s'il n'avait pas été là quand elle avait fait son overdose, elle ne serait plus de ce monde.

Emi Burton

• ───────────────────────────────────── •


LIFE'S LIKE THIS, THAT'S THE WAY ITS IS
« I like you the way you are when we're driving in your car and you're talkin' to me one on one. Somebody else round everyone else watchin' your back like you can't relax »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t3030-trish-attentions-aux-flashs
avatar

« Menteur Novice »



ϟ CREDIT : Psychozee
ϟ CÉLÉBRITÉ : Jesse Lee Soffer
ϟ JOB : Ancien vigil, nouveau pompier
ϟ HUMEUR : Plus ou moins bonne
ϟ CITATION : Maybe One Day Baby
ϟ MESSAGE : 277
@PSEUDO : Mister Ty


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Des retrouvailles (Trish)   
2016-12-30, 17:17


Des retrouvailles
Trish ✧ Aiden
Je crois bien ne jamais avoir fait ça auparavant. Non, effectivement j'ai jamais fait ça puisqu'à l'époque je pensais surtout à ma petite personne et rien d'autre, comme quoi les choses ont bien changé aujourd'hui. Bref, quoi qu'il en soit aujourd'hui j'ai du mal à concevoir de laisser Trish toute seule dans sa merde, faire comme-ci de rien était comme l'époque alors que là elle m'en a quand même trop dit sur elle et sa vie privée. Je m'engage, ou du moins j'essaie, de l'aider et pour ça j'ai envie d'en savoir plus mais de manière sérieuse et pas au second degrés comme elle a souvent l'habitude de faire. Ma première question est peut-être bizarre, mais au fond réellement utile, je lui demande si elle souhaite réellement s'en sortir puisque si c'est pas le cas inutile d'aller plus loin dans la démarche. « Est-ce que je le veux ? Oui, quelle question ! » C'est un large sourire qui s'affiche sur mes lèvres lorsque je l'entends prononcer cette phrase presque instantanément, je me dis que je peux être utile, sauf que ... « P'tet pas en fait... La seule façon de me sortir de là, c'est une lobotomie alors... j'vais rester comme je suis avec tous mes défauts et toute ma connerie. » Ok d'accord donc j'ai encore espéré trop vite, ça m'arrive souvent ça tient d'ailleurs, je soupire, mais je ne perds pas espoir, j'y crois encore. « Mais non pas besoin de ça, il suffit juste d'avoir de la volonté tu sais regarde moi, j'ai rien subi du tout. Ok c'est pas simple tous les jours ça je te l'accorde,mais c'est possible. » Je prends bien entendu mon exemple a moi, mais je reste persuader qu'elle va y arriver également, elle à le mental pour ça. Lorsqu'elle me parle de ce fameux mec, j'essaie d'en savoir plus je ne le connais pas et j'aimerais savoir ses sentiments et pour ça je lui pose des questions. Par moment j'ai l'impression qu'elle semble avoir peur de cet homme alors je lui demande carrément s'il lui a déjà fait du mal, « Non, jamais, je suis la seule à avoir fait du mal à l'autre. Lui, il m'a sauvé la vie, il a été là pour moi dans les pires moments, il a supporté mon caractère de chiotte quand j'étais enceinte et... et oui, il me manque beaucoup, mais je peux pas y faire grand chose. » Je soupire une nouvelle fois, c'est pas une si mauvaise réponse que ça, du moins je m'attendais à pire et finalement j'en suis soulagé. « Bon c'est déjà une bonne chose malgré tout. Ton principal problème c'est pas vraiment une surprise, c'est ton caractère et surtout ta fierté beaucoup trop présente. Tu tiens à cet homme j'en suis sûr ça se voit, simplement tu es trop braqué. »

© Starseed

• ───────────────────────────────────── •


MAYBE ONE DAY ✽
C'est dingue d'être autant attachée à une personne au point de ne plus savoir faire sans elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I'm a bitch, I'm a tease, I'm a goddess on my knees.


Who I am ?
ϟ CREDIT : Blondie
ϟ CÉLÉBRITÉ : Phoebe Tonkin
ϟ JOB : Au chômage ✄ Paparazzi pendant 5 ans ✄ A bossé 4 mois pour un trafiquant d'armes
ϟ HUMEUR : Enervée
ϟ CITATION : Chantons pour les bienséants les délices de l'indécence
ϟ MESSAGE : 7863
@PSEUDO : Niagara


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Des retrouvailles (Trish)   
2017-02-24, 23:19


Des retrouvailles
Trish & Aiden

Aiden ne pouvait pas se mettre à la place de Ttish ou comprendre sa situation. De ce qu'elle avait dit, il devait la voir simplement comme une fille paumée amoureuse d'un mec et qui ne savait pas comment gérer ça. Quelque part, elle aurait presque préféré ça, si elle croyait que l'amour était autre chose qu'une histoire pour faire rêver les petites filles. L'amour d'une famille ça oui, mais être amoureux de quelqu'un, pour elle ça n'existait juste pas. Au mieux, il y avait un fort attachement et un désir sexuel, rien de plus. Mais Trish ne voulait pas qu'Aiden la voit comme ça. La jeune femme émit un petit rire nerveux.

« Justement, j'crois que j'ai un problème avec la volonté »

Et c'était peu de le dire. Autant Trish pouvait se montrer particulièrement butée - surtout quand elle était en tort - mais quand il s'agissait de chose sérieuses, ou des gens qu'elle aimait, elle n'en avait aucune. Pour résister à Maksim, elle estimait avoir assez de volonté et pourtant ce n'était pas le cas, elle n'avait qu'une envie, retourner chez lui et se jeter dans ses bras, mais c'était impossible. Alors elle buvait, se droguait et se battait pour penser à autre chose qu'à lui, à eux, au bébé....

« Evidemment que je tiens à lui, que j’ai un caractère de merde, une fierté à la con et que j'me braque mais... » Trish soupira « Bon... j'vais t'expliquer la situation mais si t'en parles à qui que ce soit j'te jure que ton gamin connaîtra jamais ton existence. »

Trish avait parlé d'un ton très sérieux. Elle allait tout lui dire, il ne pouvait pas comprendre sa réaction tant qu'il n'avait pas toute les pièces du puzzle. Mais s'il en parlait à quelqu'un, elle allait le cogner et si lui s'était rangé depuis l'époque où il était dans un gang, Trish, elle, avait grandement empirer et était beaucoup plus agressive et violente. Elle inspira un grand coup pour essayer de calmer son coeur qui commençait peu à peu à accélérer.

« Voilà... y'a quelques mois environ huit mois, j'ai découvert que j'étais enceinte... c'était un déni, ça faisait six mois que je l'étais sans le savoir et du coup je pouvais pas avorter... » elle marqua une pause « je l'ai super mal vécu et j'ai accouché en novembre... comme je suis toxico, elle a du rester en couveuse jusqu'en février. » Le contexte était posé. « On avait prévu de la faire adopter, mais quand il l'a tenue dans ses bras, il a pas pu se résigner à ça et ... c'est de là qu'on s'est engueulés. Parce qu'il peut pas l'abandonner et que moi je peux pas la garder. Donc j'ai décidé de partir dès qu'il a pu la ramener de l'hôpital... » Trish déglutit « Voilà, t'as la version courte. »

Et maintenant elle avait furieusement besoin d'un verre.

Emi Burton @Aiden N. Haynes

• ───────────────────────────────────── •


LIFE'S LIKE THIS, THAT'S THE WAY ITS IS
« I like you the way you are when we're driving in your car and you're talkin' to me one on one. Somebody else round everyone else watchin' your back like you can't relax »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t3030-trish-attentions-aux-flashs
avatar

« Menteur Novice »



ϟ CREDIT : Psychozee
ϟ CÉLÉBRITÉ : Jesse Lee Soffer
ϟ JOB : Ancien vigil, nouveau pompier
ϟ HUMEUR : Plus ou moins bonne
ϟ CITATION : Maybe One Day Baby
ϟ MESSAGE : 277
@PSEUDO : Mister Ty


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Des retrouvailles (Trish)   
2017-02-25, 16:22


Des retrouvailles
Trish ✧ Aiden
Je ne sais pas pourquoi j'essaie comme ça de tant vouloir aider les gens qui m'entourent. Je crois que mon séjour en prison m'a fait énormément réfléchir après tout j'ai été enfermé pour rien et j'en veux énormément à la personne que j'ai aidée et qui n'a pas même pas eu le courage de venir me voir. C'est du passé, je dois laisser ça de côté et ne plus y penser. Je vais devenir papa, je vais de l'avant que ça plaise ou non aux haineux de toute façon c'est pareil. « Justement, j'crois que j'ai un problème avec la volonté » Je ris légèrement. Nous avons tous plus moins le même soucis malgré tout et par moment. « Evidemment que je tiens à lui, que j'ai un caractère de merde, une fierté à la con et que j'me braque mais... » Sur ce point j'avais raison, je la connais Trish depuis le temps et je dois avouer que malgré tout j'étais -et je suis toujours de temps en temps- pareil, mais évidemment je ne vais pas le reconnaître non mais ! Pas ici en tout cas. « Bon... j'vais t'expliquer la situation mais si t'en parles à qui que ce soit j'te jure que ton gamin connaîtra jamais ton existence. » Je regarde Trish en arquant l'un de mes sourcilles, « Violente en plus de ça la petite Trish ? » Lui demandais-je sérieusement. De toute façon à qui voulait-elle que j'en parle ? Je sais garder un secret et j'ai aucune raison de répéter ça à quelqu'un. « Voilà... y'a quelques mois environ huit mois, j'ai découvert que j'étais enceinte... c'était un déni, ça faisait six mois que je l'étais sans le savoir et du coup je pouvais pas avorter... » Jusque là je pense que je m'en doutais légèrement et malgré tout ça me fait un pincement au cœur pour cet enfant et puis pour Trish aussi puisqu'elle rate quelque chose de merveilleux. Je la laisse poursuivre, « je l'ai super mal vécu et j'ai accouché en novembre... comme je suis toxico, elle a du rester en couveuse jusqu'en février. » Je ne souris pas, je regarde simplement mon amie dans les yeux en la laissant poursuivre, « On avait prévu de la faire adopter, mais quand il l'a tenue dans ses bras, il a pas pu se résigner à ça et ... c'est de là qu'on s'est engueulés. Parce qu'il peut pas l'abandonner et que moi je peux pas la garder. Donc j'ai décidé de partir dès qu'il a pu la ramener de l'hôpital... » Une histoire finalement compliqué. C'est donc parce que le papa a décidé de garder l'enfant que tout va mal entre eux alors. « C'est donc lui qui a la garde ? » Demandais-je timidement. « Voilà, t'as la version courte. » Je soupire légèrement et puis reprend. « Et … Comment elle s'appelle alors cette demoiselle ? » Je dois dire que je n'osais pas vraiment poser la question. Je fais ensuite signe au serveur de nous redonner un verre.

© Starseed

• ───────────────────────────────────── •


MAYBE ONE DAY ✽
C'est dingue d'être autant attachée à une personne au point de ne plus savoir faire sans elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I'm a bitch, I'm a tease, I'm a goddess on my knees.


Who I am ?
ϟ CREDIT : Blondie
ϟ CÉLÉBRITÉ : Phoebe Tonkin
ϟ JOB : Au chômage ✄ Paparazzi pendant 5 ans ✄ A bossé 4 mois pour un trafiquant d'armes
ϟ HUMEUR : Enervée
ϟ CITATION : Chantons pour les bienséants les délices de l'indécence
ϟ MESSAGE : 7863
@PSEUDO : Niagara


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Des retrouvailles (Trish)   
2017-02-25, 19:24


Des retrouvailles
Trish & Aiden

Trish avait enfin décidé de tout dire à Aiden non sans menaces. Elle-même n'avait mis au courant que le strict minimum de personnes, même certains de ses proches ne savaient pas grand chose, en tout cas, pas en détails. Beaucoup avaient appris sa grossesse par The Lying Game, mais tout ce qu'il s'était passé avant et après restait un mystère. Sans compter que dès que quelqu'un abordait le sujet avec elle, elle avait tendance à se braquer. Là c'était un peu différent, c'était elle qui avait lancé la conversation là-dessus mais si Aiden répétait quoi que ce soit à qui que ce soit, même une bribe de ce qu'elle lui avait raconté, il allait le payer. Elle le fixa droit dans les yeux.

« A un point que t'imagines même pas » dit-elle très sérieusement

Se battre, oh que oui elle savait le faire. Elle le faisait même souvent, trop souvent pour son propre bien. Trop souvent elle avait finit aux urgences, plus encore elle avait bousiller des mecs bien plus costauds qu'elle. Son meilleur exploit restait d'avoir été à deux doigts de tuer la petite sœur de Maksim tant elle 'était acharnée sur cette petite garce. Elle avait été rassurée de la voir toujours en vie, mais elle l'avait envoyée à l'hôpital dans un sale état. Donc oui, violente la petite Trish. Très violente. Maintenant que les choses étaient claires, Trish lui expliqua brièvement la situation en lui épargnant les détails d'à quel points elle avait eu en horreur cette période où son ventre était devenu énorme et qu'elle était dans un corps étranger au sien, qu'elle avait envie d'arracher elle-même ce qu'elle avait dans le ventre...

« Ça parait assez évident que oui... je suis restée chez lui pendant qu'elle était encore à l'hôpital et quand il l'a ramenée, moi je suis partie... et depuis, je suis rentrée à mon appart. »

Trish en voulait encore à Makism d'avoir fait ça. D'être allée rendre visite à Melody comme chaque jour mais de l'avoir ramenée ce jour-ci, sans la prévenir. Pas même un coup de fil... il l'avait ramenée, couchée dans la chambre qui lui avait été préparée et quand Trish, fumant dans la jardin, l'avait appris... elle avait eu envie de hurler. Aiden lui demanda le nom de la petite et sans s'en rendre compte elle le fusilla du regard avant de soupirer.

« Elle s'appelle Melody... » finit-elle par lâcher tout bas « Melody June Elsa Svetlanova »

Elle portait le nom de son père, évidemment. Ce n'était pas Trish qui voulait qu'elle porte le sien... Puis ne parlons même pas d'un nom composé, vous imaginez ? Van Der Wood-Svetlanova, beaucoup trop compliqué ! En revanche, elle portait en second et troisième prénom ceux des soeur de Trish. C'était elle qui les avait choisi, peut-être la seule chose qu'elle avait fait pour elle. Aiden fit signer au serveur de venir et dès qu'il arriva, Trish réclama un triple whisky. Il lui fallait quelque chose de fort.

Emi Burton @Aiden N. Haynes

• ───────────────────────────────────── •


LIFE'S LIKE THIS, THAT'S THE WAY ITS IS
« I like you the way you are when we're driving in your car and you're talkin' to me one on one. Somebody else round everyone else watchin' your back like you can't relax »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t3030-trish-attentions-aux-flashs
avatar

« Menteur Novice »



ϟ CREDIT : Psychozee
ϟ CÉLÉBRITÉ : Jesse Lee Soffer
ϟ JOB : Ancien vigil, nouveau pompier
ϟ HUMEUR : Plus ou moins bonne
ϟ CITATION : Maybe One Day Baby
ϟ MESSAGE : 277
@PSEUDO : Mister Ty


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Des retrouvailles (Trish)   
2017-03-05, 15:30


Des retrouvailles
Trish ✧ Aiden
Je sais que je m'aventure sur quelque chose de plus ou moins dangereux lorsque je parle avec elle, je sais qu'elle capable du meilleur comme du pire. Je ne lui veux aucun mal, ça elle devrait le savoir. Je sais qu'elle découvre peut-être un nouveau Aiden là dessous, mais je pense qu'au final j'ai toujours été comme ça, probablement sous une autre forme … Enfin bref, malgré tout je tiens à elle et j'aimerais beaucoup faire quelque chose de bien pour elle. « A un point que t'imagines même pas » Oui je sais qu'elle est capable de me défigurer et je sais qu'elle ne dit pas ça pour rire qu'elle serait capable de me faire ça, même à moi. Malgré tout je sais qu'il n y aura pas de raison, pourquoi irais-je crier ça sur tous les toits ? Quel intérêt ? Je sais garder un secret. Avec ce qu'elle m'explique je comprends assez facilement qu'elle n'a pas eu une grossesse de rêve et que selon elle, elle ne semble pas être fait pour la maternité. Là dessus je ne pourrais pas dire grand chose étant donner que je ne sais pas ce que c'est, mais j'arrive facilement à me mettre à la place du papa de l'enfant et je pense que si Eryn avait eu ce même comportement, je me serais battu comme le père de cet enfant pour garder mon fils avec moi. « Ça parait assez évident que oui... je suis restée chez lui pendant qu'elle était encore à l'hôpital et quand il l'a ramenée, moi je suis partie... et depuis, je suis rentrée à mon appart. » Je suis sûr qu'au fond d'elle Trish aime cet enfant, peut-être qu'il lui faudra du temps, des mois ou même des années, mais je suis certain qu'un jour cette petite demoiselle connaîtra sa maman. « Et depuis tu t'envoies en l'air avec l'alcool chaque soir c'est ça ? » Je soupire et puis je lui demande, non sans risque d'ailleurs, le prénom de sa fille. « Elle s'appelle Melody... » Je regarde ensuite Trish une nouvelle fois, « Melody June Elsa Svetlanova » J'affiche un léger sourire en coin avant d'interpeller le serveur pour nous refaire une tournée. Alors qu'il part préparer tout ça, je reporte une nouvelle fois mon attention sur mon amie. « C'est joli comme prénoms. » Elle avait fait un bon choix oui, et si mes souvenirs sont bons, il me semble bien que les prénoms June et Elsa soit soit issue de Trish, à moins d'une erreur de ma part et de mes souvenirs.

© Starseed

• ───────────────────────────────────── •


MAYBE ONE DAY ✽
C'est dingue d'être autant attachée à une personne au point de ne plus savoir faire sans elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I'm a bitch, I'm a tease, I'm a goddess on my knees.


Who I am ?
ϟ CREDIT : Blondie
ϟ CÉLÉBRITÉ : Phoebe Tonkin
ϟ JOB : Au chômage ✄ Paparazzi pendant 5 ans ✄ A bossé 4 mois pour un trafiquant d'armes
ϟ HUMEUR : Enervée
ϟ CITATION : Chantons pour les bienséants les délices de l'indécence
ϟ MESSAGE : 7863
@PSEUDO : Niagara


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Des retrouvailles (Trish)   
2017-04-17, 23:59


Des retrouvailles
Trish & Aiden

Trish pouvait se montrer particulièrement violente quand elle voulait, elle l'avait prouvé plus d'une fois. Il suffisait de voir le nombre de personne qu'elle avait amochées et le nombre de fois où elle avait du aller aux urgences après une baston. Et ces derniers temps, plus encore. Elle avait une telle rage qu'elle cherchait la merde et ensuite elle se défoulait sur des mecs un peu trop susceptibles en plaidant la légitime défense. Règle d'or : ne jamais donner le premier coup pour pouvoir dire "c'est lui qui a commencé, je me suis juste défendue" bien que quand elle rouait quelqu'un de coups, ça marchait moyennement, elle avait même eu de la chance de ne pas être poursuivie en justice à cause de ça. Heureusement que les mecs étaient trop fiers pour porter plainte parce qu'une fille leur avait cassé la gueule. Bref, même les gens qu'elle appréciait, elle pouvait les frapper dans un accès de rage et Aiden en était  peu près conscient. Elle était déjà bagarreuse à l'époque où ils étaient ensemble mais ce n'était rien comparé à aujourd'hui. Pour autant, elle avait un peu retrouvé son calme pour lui raconter la version courte de l'histoire.

« Ouais, en gros ... je m'envoie en l'air avec des inconnues, je picole ... tout le temps en fait, et j'me bastonne »

Trish haussa légèrement les épaules, comme si elle venait de parler du temps qu'il fait dehors. Autant dire qu'elle jouait à la roulette russe en ce moment, les risques de se faire blesser gravement en provocant des gens, de tomber sur des mecs louches ou même de choper des MST étaient assez élevés mais elle n'y pensait pas vraiment. La jeune femme esquissa un bref sourire, oui, sa fille avait de jolis prénoms.

« Ouais, June et Elsa c'est les prénoms de mes soeurs » elle releva la tête, se rappelant soudain qu'à l'époque où elle avait connu Aiden, June n'existait pas « ah oui, parce que j'en ai deux maintenant en fait, t'as connu ma petite-soeur Elsa et depuis j'me suis découvert une jumelle, June, qu'on m'a caché... fin bref, j'vais t'épargner les détails de cette histoire-là aussi, c'est bien le bordel. »

Aiden avait fait signer au serveur de venir les resservir. Là elle aurait surtout besoin d'un bon whisky ou d'une petite série de shooters pour la requinquer. Quelque part, ça lui faisait du bien de parler ça avec Aiden, avec quelqu'un qui n'était pas directement concerné ni trop proche d'elle. Elle releva la tête vers lui en se disant que c'était tellement mieux des années plus tôt. Lorsqu'il état dans son gang, que Trish était sa copine fougueuse dont le plus grand souci était de faire chier ses parents. Quand elle n'était encore qu'une gamine sans responsabilités et qu'elle n'avait pas d'enfant, qu'Aiden n'était pas non plus un futur papa. Quoi qu'il en dise, il ne pouvait pas préférer cette vie à celle qu'il avait avant, c'était insensé !

Emi Burton @Aiden N. Haynes

• ───────────────────────────────────── •


LIFE'S LIKE THIS, THAT'S THE WAY ITS IS
« I like you the way you are when we're driving in your car and you're talkin' to me one on one. Somebody else round everyone else watchin' your back like you can't relax »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t3030-trish-attentions-aux-flashs
avatar

« Menteur Novice »



ϟ CREDIT : Psychozee
ϟ CÉLÉBRITÉ : Jesse Lee Soffer
ϟ JOB : Ancien vigil, nouveau pompier
ϟ HUMEUR : Plus ou moins bonne
ϟ CITATION : Maybe One Day Baby
ϟ MESSAGE : 277
@PSEUDO : Mister Ty


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Des retrouvailles (Trish)   
2017-05-23, 18:12


Des retrouvailles
Trish ✧ Aiden
J'ai pas besoin de dessin j'ai très bien compris qu'elle avait énormément changé depuis la dernière fois où nous nous sommes vues tous les deux. Au départ je ne comprends pas trop pourquoi tous ces changements, je m'attendais plutôt à retrouver une fille devenue poser ou quelque chose comme ça, j'étais bien loin de l'imaginer aussi changé, mais aussi et surtout maman. En discutant avec elle je découvre très vite que tout ne va pas si bien que ça dans sa vie, même si d'apparence ça pouvait l'être. Je ne connais pas du tout le père de son enfant et au départ j'ai vite pensé qu'il avait abusé d'elle ou quelque chose comme ça et donc que l'enfant était un véritable calvaire pour elle et puis petit à petit je me retrouve à avoir des bouts de l'histoire. « Ouais, en gros ... je m'envoie en l'air avec des inconnues, je picole ... tout le temps en fait, et j'me bastonne » Elle semble si détachée lorsqu'elle m'annonce ça que j'en ai presque les frissons, mais c'est sa vie elle est adulte alors je ne devrais peut-être pas m'en mêler. « Je vais avoir mon moment vieux con mais … J'espère au moins que tu fais attention ! » Et attention dans tous les sens du terme évidemment, elle a le droit de faire ce qu'elle souhaite, mais il ne faudrait pas qu'elle se mette en danger tout de même. Là voilà qui parle à présent de sa petite fille, et malgré tout, une petite étincelle dans ses yeux semblent apparaître à ce moment là. « Ouais, June et Elsa c'est les prénoms de mes soeurs » D'un seul coup je relève les yeux vers elle et je pense qu'elle comprend puisqu'elle rajoute, « ah oui, parce que j'en ai deux maintenant en fait, t'as connu ma petite-soeur Elsa et depuis j'me suis découvert une jumelle, June, qu'on m'a caché... fin bref, j'vais t'épargner les détails de cette histoire-là aussi, c'est bien le bordel. » Une jumelle ? Caché ? Je savais que j'avais une vie de famille plutôt compliqué, mais je crois que là elle me bat largement pour le coup et je manque même de m'étouffer lorsqu'elle m'annonce ça. « Wooooh ! Genre, jumelle jumelle ? » Oui, je suis curieux c'est normal non ?

© Starseed

• ───────────────────────────────────── •


MAYBE ONE DAY ✽
C'est dingue d'être autant attachée à une personne au point de ne plus savoir faire sans elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I'm a bitch, I'm a tease, I'm a goddess on my knees.


Who I am ?
ϟ CREDIT : Blondie
ϟ CÉLÉBRITÉ : Phoebe Tonkin
ϟ JOB : Au chômage ✄ Paparazzi pendant 5 ans ✄ A bossé 4 mois pour un trafiquant d'armes
ϟ HUMEUR : Enervée
ϟ CITATION : Chantons pour les bienséants les délices de l'indécence
ϟ MESSAGE : 7863
@PSEUDO : Niagara


MORE ABOUT ME
Mon entourage:
Ceux avec qui je joue:


Re: Des retrouvailles (Trish)   
2017-05-24, 01:08


Des retrouvailles
Trish & Aiden

En voyant Aiden si posé, si ...  mature. Trish avait l'impression d'être restée une parfaite gamine alors qu'Aiden était devenu un adulte. Il allait avoir un enfant lui aussi et même s'il avait peur, comme tout le monde, il était prêt à assumer. Trish avait elle-même donné la vie et douiller pendant des heures et elle n'assumait absolument pas ce qui s'était passé. Il réfléchissait alors qu'elle fonçait tête baissée. Elle ne savait pas trop si elle l'admirait ou si elle lui en voulait... Ils se ressemblaient assez autrefois mais Trish n'avait pas su changé, elle n'avait su que s'enfoncer plus encore dans la débauche. Quelque part, elle avait envie d'emmener Aiden dans sa vie, le faire replonger dans les conneries pour se sentir moins seule peut-être... se donner l'illusion que ce n'était pas seulement chez elle qu'un truc clochait. Trish laissa échappé un rire nerveux, comme si elle venait d'entendre une blague.

« Ah nan désolée, faire attention ça fait pas franchement partie de mon vocabulaire, la preuve j'ai déjà fais une overdose et j'ai réussi à tomber enceinte deux fois en prenant la pilule et j'ai arrêté de compter mes séjours aux urgences depuis belle lurette, autant te dire que c'est pas en ce moment que j'vais faire attention. »

Trish ne faisait attention à rien, elle cherchait la bagarre, elle ne se protégeait pas quand elle couchait, c'était même un miracle qu'elle n'ait jamais chopé de MST. Parfois elle allait se frotter à des types plus costauds qu'elle comme pour chercher à relever un défi, qu'elle gagne ou qu'elle perde au moins pendant les bastons, elle se sentait revivre... jusqu'au jour où elle emmerderait le mauvais mec et qu'il sortirait un gun pour la flinguer au détour d'une ruelle mal famée. Finalement, malgré toutes les blessures qu'elle avait pu recevoir, elle ne s'en sortait pas si mal que ça.

Trish expliqua les grandes lignes de son histoire à Aiden, passant même rapidement sur l'origine des prénoms de sa fille. Elle ignorait pourquoi elle avait choisi Melody, avec Maksim ils avaient discuté prénoms et elle avait fini par proposé celui-ci, un prénom doux, qui avait plu à Maksim. Sur le deuxième et le troisième, elle ne lui a pas laissé son mot à dire mais il avait approuvé face aux raisons de Trish de donner les prénoms de ses soeurs. Trish rit légèrement face à la réaction d'Aiden en apprenant l'existence de la jumelle de Trish.

« Ah ouais ouais, jumelle jumelle ! » confirma-t-elle « genre moi mais pas moi, on se ressemble vraiment, si ça se trouve tu l'as même déjà croisée sans te douter que c'était elle plutôt que moi » et il n'aurait pas été le premier à se faire avoir, surtout que sa frangine avait la manie de se faire passer pour elle quand un proche de Trish la prenait pour elle... « en plus c'est par hasard que je suis tombée sur elle c'est ça le pire ! J'étais venu au Icehouse pour Maks et quand j'ai poussé la porte de son bureau bah... elle était là dans ses bras, si j'étais arrivée quelques minutes plus tard, ils auraient été en pleine partie de jambes en l'air » et ça aurait été torride enfin Trish osait espéré que Maksim aurait su faire la différence à ce moment-là. « Il l'a prise pour moi, y'avait pas de raison de penser autre chose et elle a pas démenti, j'te dis pas le bug quand je l'ai vue, j'avais l'impression de me voir dans un miroir »

Et autant dire qu'elle avait très mal réagi. C'était limite la crise de panique. Elle avait remis en question toute sa vie. Ce jour-là elle avait vu June comme une véritable peste donc autant dire que leur relation avait très très mal démarrée.

Emi Burton @Aiden N. Haynes

• ───────────────────────────────────── •


LIFE'S LIKE THIS, THAT'S THE WAY ITS IS
« I like you the way you are when we're driving in your car and you're talkin' to me one on one. Somebody else round everyone else watchin' your back like you can't relax »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelyinggame.forumactif.com/t3030-trish-attentions-aux-flashs

Contenu sponsorisé





Re: Des retrouvailles (Trish)   


Revenir en haut Aller en bas
 

Des retrouvailles (Trish)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IT'S EASIER TO LIE :: 
 :: Downtown :: Lola Coffee
-